Le Lézard

Les Mohawks d'Akwesasne célèbrent l'ouverture d'une nouvelle station de traitement des eaux sur l'île Cornwall



ÎLE CORNWALL, ON, le 4 août /CNW/ -- ÎLE CORNWALL, ON, le 4 août /CNW Telbec/ - L'honorable Jim Prentice, ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien (AINC) et interlocuteur fédéral auprès des Métis et des Indiens non inscrits, et Timothy Thompson, grand chef des Mohawks d'Akwesasne, ont annoncé aujourd'hui l'ouverture officielle d'une station de traitement des eaux et d'un centre de distribution de pointe sur l'île Cornwall, dans le territoire mohawk d'Akwesasne.

"Nous célébrons aujourd'hui l'ouverture d'une nouvelle station de traitement des eaux et le succès d'un processus de collaboration, a déclaré le ministre Prentice. Nous ouvrons une installation moderne dans une collectivité qui est un chef de file dans l'établissement de normes strictes, ce qui témoigne des progrès accomplis dans notre plan d'action visant à améliorer la qualité de l'eau dans les réserves."

"En tant que grand chef élu, je suis chargé d'assurer la prestation d'eau propre et saine aux membres de cette collectivité, a déclaré le grand chef Thompson. Cette responsabilité exige de l'aide et du soutien de la part de nombreux partenaires, comme Affaires indiennes et du Nord Canada. Grâce aux partenariats que nous avons formés, nous sommes mieux en mesure de disposer des outils et des ressources nécessaires pour nous acquitter de notre devoir. Notre approche de collaboration nous a permis de réaliser le projet de station de traitement des eaux plus vite que prévu et sans dépasser notre budget."

Le coût de la station de traitement des eaux de l'île Cornwall et du système de distribution est estimé à environ 13,1 millions de dollars. Le Conseil des Mohawks d'Akwesasne y a contribué en investissant 2 millions de dollars de ses fonds réservés à l'édification de la nation. La nouvelle station de traitement des eaux a été conçue pour un débit d'eau de 2 250 m3 (ou 500 000 gallons) par jour et elle desservira plus de 1 000 résidents de la localité, soit le tiers de sa capacité. Grâce aux améliorations qui seront apportées à la station et aux extensions qui seront ajoutées au réseau de distribution, la station pourra alimenter plus de 6 900 résidents.

La station de traitement des eaux a été conçue au moyen de l'approche à barrières multiples, qui dépasse les normes fédérales et fédérales. De la conception à la fin de la construction, ce projet reposait basé sur un processus de collaboration faisant appel à des méthodes d'ingénierie axées sur le rapport qualité-prix et l'évaluation par les pairs de façon à optimiser les investissements.

Le Conseil des Mohawks d'Akwesasne reconnaît depuis longtemps l'importance de préserver ses infrastructures. C'est pourquoi il investit continuellement dans la formation de ses opérateurs.

Le 21 mars 2006, le ministre Prentice a annoncé la création d'un plan d'action sur la qualité de l'eau dans les collectivités des Premières nations. Celui-ci comprenait les points suivants:

    <<
     - mise en ?uvre d'un Protocole pour la salubrité de l'eau potable
dans
       les communautés des Premières nations;
     - formation obligatoire pour tous les opérateurs des stations de
       traitement des eaux et régime confiant la supervision de tous les
       réseaux d'alimentation en eau à des opérateurs agréés;
     - élaboration de plans détaillés de mesures correctives précises pour
       les collectivités des Premières nations aux prises avec de sérieux
       problèmes liés à la qualité de l'eau, en commençant par les 21
       collectivités les plus à risque;
     - création d'un groupe d'experts chargé de présenter des avis sur le
       cadre de réglementation; et
    -  engagement clair à produire des rapports réguliers sur les progrès
       accomplis.

    Depuis 2003, AINC a investi plus de 168 millions de dollars dans
l'amélioration et la construction de nouveaux systèmes de traitement des eaux
en Ontario. En 2006-2007, le ministère concentrera ses efforts sur le
financement et l'aide dont ont besoin les Premières nations pour remplir les
objectifs suivants:

     - respect des normes et des règlements en matière de qualité de l'eau;
     - inspection et conformité;
     - renforcement des capacités communautaires.
    >>


Le territoire mohawk d'Akwesasne est situé au sud de la ville de Cornwall. Il chevauche les frontières de l'Ontario, du Québec et de l'État de New York. La collectivité compte 14 000 personnes.

Ce communiqué se trouve aussi à l'adresse suivante : www.inac-ainc.gc.ca


Communiqué envoyé le 4 août 2006 à 15:11 et diffusé par :