Le Lézard

Massif de la Petite-Rivière-Saint-François - Les parties négocieront l'ensemble de la convention collective



BAIE SAINT-PAUL, le 4 août /CNW/ -- BAIE SAINT-PAUL, le 4 août /CNW Telbec/ - Le comité exécutif du Syndicat des salarié-es du Massif de Petite-Rivière-Saint-François (CSN) et la direction de la station de ski ont consenti à appliquer le plan de travail soumis par le conciliateur du ministère du Travail du Québec, M. Jean Beauchesne, à l'effet d'entreprendre dès maintenant la négociation en vue du renouvellement de l'ensemble de la convention collective de travail en vigueur.

En effet, M. Beauchesne a demandé aux parties syndicale et patronale de soumettre, d'ici la fin du mois de septembre, leurs propositions d'amendements à la convention collective de travail actuelle qui devait échoir en décembre 2007. Les travaux se poursuivront ensuite toujours en présence du conciliateur Jean Beauchesne.

Selon le président du syndicat, Éric Simard, le plan de travail proposé par le conciliateur permettra d'entreprendre une démarche dépourvue de pression et dans un climat plus serein, le tout au bénéfice de l'ensemble des employé-es syndiqués du Massif de la Petite-Rivière-Saint-François.

Pour la direction du Massif, la conclusion à court terme d'une entente avec le syndicat demeure toujours une condition essentielle à la concrétisation du projet envisagé par le promoteur Daniel Gauthier.

Rappelons que suite à l'échec des pourparlers entre les parties le syndicat avait proposé, à la mi-juillet, le recours à la conciliation. La direction du Massif avait donné son accord à cette démarche et le ministère du Travail avait rapidement affecté M. Jean Beauchesne au dossier. La conciliation était entreprise dès le mardi 1er août pour en arriver à l'entente convenue aujourd'hui sur une reprise des pourparlers pour un renouvellement global de la convention collective qui pourra tenir compte de la nouvelle réalité qui s'installera dans les années à venir à la station touristique du Massif de la Petite-Rivière-Saint-François.


Communiqué envoyé le 4 août 2006 à 12:15 et diffusé par :