Le Lézard

Les Fêtes de la Nouvelle-France SAQ - Voyage en Acadie en musique et en contes



QUÉBEC, le 4 août /CNW/ -- QUÉBEC, le 4 août /CNW Telbec/ - Les conteurs Yvette Pitre et Nelson Michaud, le violoneux Sébastien Leblanc, les groupes Échos d'Arcadie et Grand dérangement ainsi que les formations de Tess Leblanc et de Kenneth Saulnier proposent aux festivaliers jusqu'à dimanche les couleurs de leur beau coin de pays, l'Acadie.

En effet, pour son 10e anniversaire, les Fêtes de la Nouvelle-France SAQ se sont associées à la Société Nationale de l'Acadie pour offrir des spectacles, contes et animations de l'Acadie, première colonie française en Amérique du Nord, établie en 1604. De plus, le site de la Batterie royale accueille le Carrefour acadien, un lieu qui permet au public de rencontrer des Acadiens fiers de raconter leur histoire.

Nos suggestions pour célébrer... le vendredi 4 août

Dégustez: L'heure est à la découverte des saveurs et odeurs des produits du terroir québécois. La Place de Paris rassemble des producteurs de l'Union des producteurs agricoles (UPA) - région de Québec et offre d'étal en étal des produits frais et uniques, de grande qualité. Le Marché public UPA offre à se sustenter et l'auberge SAQ Chez Boivin offre à se désaltérer. Sur la Place de Paris, de 12 h à 23 h.

Appréciez: L'affaire Tartuffe est présentée par le Conservatoire d'art dramatique et le Conservatoire de musique de Québec. En 1694, le gouverneur général de la Nouvelle-France, Frontenac, veut présenter Tartuffe de Molière, une pièce qui tourne en dérision les faux dévots. Mais l'évêque Monseigneur de St-Vallier demande l'annulation du spectacle alors que les répétitions sont très avancées. Qui aura le dernier mot ? Sur la scène Bell du parc Montmorency, à 16 h.

Festoyez: Depuis ses débuts, la musique occupe une place de premier choix dans la programmation des Fêtes de la Nouvelle-France SAQ. En ce vendredi, Yves Leblanc, Kenneth Saulnier, Bourrasque celtique, le Ch?ur Arquemuse, Gilles Chabenat et bien d'autres entraîneront les spectateurs sur des rythmes variés, sur différentes scènes. Consultez la programmation pour connaître tous les acteurs musicaux de la fête.

Soufflez... la quatrième bougie de nos 10 ans : La Place de Paris est le théâtre d'une belle célébration de l'amitié. La grande farandole, à la manière de grands bals, nous invite à nous masquer et à nous donner la main pour former une grande chaîne de l'amitié. À 17 h 30, sur le site de la Place de Paris.

Soufflez... les cinquième et sixième bougies de nos 10 ans : Danse à claquettes, musique celtique et traditionnelle acadienne, chanson acadienne et rythmes rock-pop composent le style musical de Grand Dérangement. Mais les membres de la formation néo-écossaise célèbrent aussi leur origine, leur coin de pays et leur fierté d'y vivre. À 19 h, dans le Hall du Musée de la civilisation. La fête se poursuit avec Attache ta tuque des Sortilèges. Les nouvelles gigues québécoises et la gigue actuelle sont à l'honneur dans ce spectacle de danse. À 20 h, sur la scène de la Cour du Séminaire. Les billets sont en vente sur le réseau Billetech ou à l'entrée, au coût de 15$.

Les Fêtes de la Nouvelle-France SAQ célèbrent l'histoire des premiers arrivants européens en terre d'Amérique chaque été depuis 10 ans. Elles sont réalisées par la Corporation des fêtes historiques de Québec et Gestev inc et grâce à la contribution exemplaire de nombreux partenaires publics et privés, commerçants, bénévoles, artistes et artisans.

Rappelons que pour participer aux Fêtes de la Nouvelle-France SAQ, le festivalier doit se procurer l'effigie, en vente au coût de 8 $ sur tous les sites de l'événement. Un passeport pour le plaisir, la découverte et la fantaisie! Les festivaliers sont aussi invités à porter le costume d'époque pour devenir un acteur au c?ur de la fête.

Consultez le site Web www.nouvellefrance.qc.ca pour connaître l'ensemble de la programmation.

    <<
                Les Fêtes de la Nouvelle-France SAQ... la fête à notre porte!
                                                          Du 2 au 6 août 2006
    >>



Communiqué envoyé le 4 août 2006 à 00:01 et diffusé par :