Le Lézard

Défense nationale : Trois militaires perdent la vie et six autres sont blessés en Afghanistan



OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 3 août 2006) - Trois militaires canadiens ont perdu la vie et six autres ont été blessés suite à une attaque à la grenade propulsée par fusée près du village de Pashmul situé à environ 25 kilomètres au sud-ouest de Kandahar. L'attaque a eu lieu vers 12 h 30, heure de Kandahar, près de l'endroit où le Caporal Reid a perdu la vie après que son véhicule fut frappé par un dispositif explosif de circonstance plus tôt aujourd'hui.

A la demande des plus proches parents, l'identité de deux des militaires n'a pas été révélée. L'identité du troisième soldat ne sera révélée que lorsque les plus proches parents auront été informés.

Les trois militaires étaient des membres du 1er Bataillon, Princess Patricia's Canadian Light Infantry basé à Edmonton.

Trois militaires gravement blessés, ainsi qu'un interprète local lui aussi blessé lors de l'incident, ont été évacués par hélicoptère à l'hôpital le plus près, soit celui de la Grande-Bretagne au Camp Bastion, dans la province de Helmand. Les trois autres blessés ont été évacués par voie aérienne vers l'hôpital multinational situé sur le terrain d'aviation de Kandahar. Les six soldats se portent bien tandis que l'état de santé de l'interprète est jugé assez bon. Aucune des blessures ne pose un danger à leur vie.

On planifie actuellement le rapatriement des dépouilles.

En raison de cet engagement continu, les forces de sécurité nationales afghanes et celles du Canada ont infligé d'importantes pertes aux talibans et ébranlé leur leadership dans le secteur de Pashmul. Les forces de la coalition continuent de maintenir une pression coordonnée dans le but de mettre en place les conditions de sécurité nécessaires à la poursuite de la reconstruction et du développement. Cette opération visait aussi à détruire l'influence des talibans dans le secteur afin que la population locale puisse vivre sans craindre de subir intimidation et violence.

Les combats d'aujourd'hui ont été durs pour la Force opérationnelle en Afghanistan, car quatre militaires canadiens sont décédés et dix autres ont été blessés. Cependant, ces combats sont une étape nécessaire qui a été franchie avec succès pour améliorer la sécurité dans le Sud de l'Afghanistan. Sans sécurité, le développement est impossible. Le sacrifice de ces braves militaires canadiens a été le prix à payer aujourd'hui pour que des dizaines de milliers d'hommes, de femmes et d'enfants afghans puissent espérer en un meilleur avenir.




Communiqué envoyé le 3 août 2006 à 14:55 et diffusé par :