Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé

MethylGene annonce qu'elle fera une présentation lors de la Medicinal Chemistry Gordon Conference de 2006



MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 3 août 2006) - La société MethylGene Inc. (TSX:MYG) a fait savoir aujourd'hui que le Dr Jeffrey M. Besterman, vice-président directeur de la recherche et du développement et chef scientifique chez MethylGene, effectuera une présentation lors de la Medicinal Chemistry Gordon Conference de 2006, présentation qui aura lieu à New London au New Hampshire le mardi 8 août à 20 h 50 HAE.

Intitulée "MGCD0103, A Novel HDAC Inhibitor: From Bench to Clinic", la présentation du Dr Besterman fera ressortir les caractéristiques uniques du MGCD0103, notre inhibiteur isosélectif d'HDAC (histone désacétylases) actif par voie orale, conçu pour lutter contre le cancer. Le Dr Besterman présentera également un aperçu du programme d'inhibiteurs d'HDAC de deuxième génération de MethylGene pour le traitement du cancer, ainsi que de nos divers programmes sur l'emploi de ces inhibiteurs dans d'autres domaines que l'oncologie, comme l'inflammation, le diabète et les infections fongiques.

Le développement préclinique de notre programme d'inhibiteurs d'HDAC de deuxième génération tire à sa fin et nous prévoyons être en mesure de choisir un candidat clinique d'ici la fin 2006.

A propos de MethylGene

MethylGene est une société biopharmaceutique ouverte qui se consacre à la découverte, à la mise au point et à la commercialisation de nouveaux médicaments pour le traitement du cancer et des maladies infectieuses, mais qui entend également exploiter sa technologie des inhibiteurs d'HDAC dans d'autres domaines, comme le diabète, l'inflammation, les infections fongiques et les maladies neurodégénératives. Deux produits candidats destinés au traitement du cancer, le MGCD0103, développé en partenariat avec Pharmion Corporation et Taiho Pharmaceutical Co. Ltd., et le MG98, développé en partenariat avec MGI Pharma, Inc., font actuellement l'objet d'études cliniques. MethylGene a conclu un accord de licence exclusif avec Merck & Co. pour la mise au point et la commercialisation d'inhibiteurs de petite taille de la bêta-lactamase destinés à surmonter la résistance aux antibiotiques. De plus, MethylGene a conclu une entente de partenariat avec EnVivo Pharmaceuticals pour le développement d'inhibiteurs HDAC destinés au traitement des troubles neurodégénératifs. MethylGene compte divers programmes précliniques relatifs à l'emploi de ses inhibiteurs de kinases à cibles multiples et de ses inhibiteurs d'histone désacétylases (HDAC) dans le domaine du cancer et d'autres maladies. La Société poursuit sa recherche de partenariats. N'hésitez pas à visitez le site Web de MethylGene au www.methylgene.com.

Certains énoncés contenus dans le présent communiqué, sauf les énoncés relatifs à des faits qui peuvent être vérifiés de façon indépendante à la date des présentes, peuvent constituer des énoncés prospectifs. Ces énoncés, qui sont fondés sur les attentes actuelles de la direction de MethylGene, comportent de par leur nature plusieurs risques et incertitudes, connus et inconnus, dont bon nombre sont indépendants de la volonté de MethylGene. Ces risques comprennent notamment l'incidence de la conjoncture économique générale et de la conjoncture économique dans le secteur pharmaceutique, les changements apportés à la réglementation des territoires dans lesquels MethylGene exerce des activités, la volatilité des marchés boursiers, les fluctuations des coûts, les attentes à l'égard de notre position en matière de propriété intellectuelle ainsi que notre capacité à protéger notre propriété intellectuelle et à exploiter notre entreprise sans enfreindre les droits de propriété intellectuelle de tiers, l'évolution de la concurrence, notamment les changements apportés au degré de soin pour les diverses indications auxquelles MethylGene participe et l'évolution de la concurrence résultant de regroupements, de même que d'autres risques, dont nous vous invitons instamment à prendre connaissance et qui sont décrits dans la notice annuelle de MethylGene pour l'exercice terminé le 31 décembre 2005, sous la rubrique "Facteurs de risque", que l'on peut consulter sur www.sedar.com. Par conséquent, les résultats réels futurs peuvent différer considérablement des résultats attendus qui sont exprimés dans les énoncés prospectifs. Les lecteurs ne devraient pas se fier indûment aux énoncés prospectifs inclus dans les présentes. Ces énoncés sont donnés uniquement en date des présentes et MethylGene n'est pas tenue de les mettre à jour à la lumière de faits nouveaux, de circonstances nouvelles ou d'autres éléments sauf en conformité avec la loi.


Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 03:00
LONDRES, August 22, 2017 /PRNewswire/ -- Une embolie systémique / un AVC et de plus grands taux d'hémorragie à un an pour l'ensemble de cinq cohortes feront l'objet de débats, ainsi que l'impact des comorbidités     Les données mondiales...

21 aoû 2017
Les photos des produits sont disponibles à : http://bit.ly/2ws85pV OTTAWA, le 21 août 2017 /CNW/ - L'avis de rappel d'aliments diffusé le 16 août 2017 a été mis à jour et comprend des renseignements supplémentaires sur le produit. Ces...

21 aoû 2017
QUÉBEC, le 21 août 2017 /CNW Telbec/ - Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre de la Santé et des Services sociaux, M. Gaétan Barrette, procédera à une annonce...

21 aoû 2017
La ministre Philpott visite l'Université Laval pour rencontrer des chercheurs chevronnés qui se sont unis dans la lutte contre le VIH/sida et d'autres maladies QUÉBEC, le 21 août 2017 /CNW/ - Des chercheurs de l'Université Laval et de partout au...

21 aoû 2017
RIMOUSKI, QC, le 21 août 2017 /CNW Telbec/ - Les représentants et les représentantes des médias sont conviés à la consultation publique sur l'encadrement du cannabis au Québec qui débutera à Rimouski et qui se fera en présence de la ministre déléguée...

21 aoû 2017
OTTAWA, le 21 août 2017 /CNW/ - Une nouvelle recherche sur l'innovation en santé au Canada menée pour le compte de l'Association médicale canadienne (AMC) indique que les gouvernements provinciaux et territoriaux sont considérés comme des moteurs de...




Communiqué envoyé le 3 août 2006 à 07:35 et diffusé par :