Le Lézard
Classé dans : Les affaires

Héroux-Devtek obtient de Lockheed Martin de nouveaux contrats évalués à 26,5 M$



LONGUEUIL, QC, le 2 août /CNW/ -- La division Aérostructure de Héroux-Devtek fournira des composants

structuraux complexes additionnels

LONGUEUIL, QC, le 2 août /CNW Telbec/ - Héroux-Devtek Inc. (TSX : HRX), chef de file canadien spécialisé dans la fabrication de produits destinés aux secteurs de l'aérospatiale et industriel, a annoncé aujourd'hui que sa division Aérostructure s'était vu octroyer deux contrats additionnels par Lockheed Martin Aeronautics Company pour le programme d'avions Joint Strike Fighter F-35 (JSF) et pour les chasseurs Fighting Falcon F-16. La valeur combinée des nouvelles commandes se chiffre à 26,5 M$.

Progressive, Inc., unité fonctionnelle de Héroux-Devtek située à Arlington, au Texas, continuera de concevoir et de produire des cloisons de caisson central de voilure, des composants pour les ailes, et de nombreux autres composants complexes usinés pour la version embarquée à bord de porte-avions (Carrier Version, ou CV) de l'aéronef Lockheed Martin F-35 Lightning II. Le contrat prévoit la production des sept premiers lots de composants complexes pour la version CV du Lightning II. Les livraisons des premières unités débuteront au deuxième trimestre de l'année civile 2007 et devraient être terminées au début de 2008.

Le deuxième contrat, qui vise le Fighting Falcon F-16, concerne des ensembles de modification structurale comportant des composants structuraux complexes, des assemblages et du matériel pour la configuration particulière des aéronefs dans le cadre du programme de mise à niveau mené par la U.S. Air Force et d'autres pays alliés. Les livraisons devraient débuter ce trimestre et s'échelonner jusqu'au premier trimestre de l'année civile 2008.

"Nous avons bouclé la boucle avec Lockheed Martin en ce qui concerne le programme des avions JSF F-35. À l'été 2005, nous avons reçu une commande de composants usinés et d'assemblages pour la version à décollage court et atterrissage vertical (STOVL) du F-35. En janvier, la Société a obtenu des contrats supplémentaires pour la version décollage et atterrissage classiques(CTOL). Grâce aux nouveaux contrats obtenus aujourd'hui pour la version CV, notre division Aérostructure travaillera sur les trois modèles du F-35, ce qui souligne clairement la confiance qu'accorde Lockheed Martin à Héroux-Devtek", indique Rick Rosenjack, vice-président et directeur général de la division Aérostructure de Héroux-Devtek.

Héroux-Devtek (TSX : HRX), une entreprise canadienne, dessert deux marchés principaux : l'aérospatiale et le secteur industriel. Elle se spécialise dans la conception, la mise au point, la fabrication et la réparation de systèmes et composants. Elle offre aux marchés commercial et militaire de l'aérospatiale, des systèmes de trains d'atterrissage (y compris les pièces et les services d'entretien et de réparation) et des composants structuraux d'aéronefs. Héroux-Devtek offre au secteur industriel, des composants de grande taille pour de l'équipement de production d'énergie, ainsi que des composants de précision destinés à d'autres applications industrielles. Plus de 70 % de ses ventes sont enregistrées à l'étranger, principalement aux États-Unis. L'entreprise, dont le siège social est situé à Longueuil, au Québec, dispose d'installations dans le Grand Montréal (Longueuil, Dorval, Laval et Rivières-des-Prairies), à Kitchener et à Scarborough (Ontario), à Arlington (Texas) et à Cincinnati (Ohio).

Lockheed Martin

Le programme d'avions Joint Strike Fighter F-35 est une initiative des États-Unis à laquelle participent plusieurs nations et qui vise la construction d'un avion de combat supersonique de la prochaine génération, à fonction multiple et à prix abordable. Grâce à sa participation aux étapes de la démonstration du concept et de la démonstration du développement du système, le Canada a été un partenaire actif du programme JSF, ce qui a permis au ministère de la Défense nationale (MDN) et à l'industrie canadienne de prendre part à un programme militaire international de pointe. La contribution du gouvernement du Canada dans les deux premières étapes du programme s'est établie à 160 M$ US, et des négociations ont été entreprises pour lui permettre de participer à la troisième et dernière étape. Selon le Bureau du projet JSF du MDN, 46 entreprises canadiennes, universités et installations fédérales ont obtenu jusqu'à maintenant 140 contrats évalués à plus de 380 M$ US.

Héroux-Devtek fabrique le train d'atterrissage de l'appareil de transport tactique C-130J Super Hercules de Lockheed Martin, à Longueuil, au Québec. Un total de 180 appareils C-130J ont été commandés et 131 ont déjà été livrés à la U.S. Air Force, la U.S. Marine Corps, la U.S. Coast Guard, la Royal Air Force, la Royal Australian Air Force, la Italian Air Force et à la Royal Danish Air Force. Des pilotes de partout dans le monde opèrent cet appareil dans des conditions de combats et lors d'opérations de sauvetage humanitaire et peuvent compter sur sa grande fiabilité, sa portée, sa vitesse et sur les capacités pour lesquelles il a été construit. L'annonce récente faite par le gouvernement du Canada, selon laquelle il allait poursuivre le remplacement de ses plus anciens CC-130 Hercules, présente des occasions supplémentaires pour Héroux-Devtek si le C-130J-30 Super Hercules est choisi aux fins du Projet de capacité de transport aérien - Tactique.

Lockheed Martin, dont le siège social est situé à Bethesda, au Maryland, compte près de 135 000 employés dans le monde et ?uvre principalement dans la recherche, la conception, l'élaboration, la fabrication et l'intégration de systèmes technologiques évolués, de produits et de services. La Société a déclaré un chiffre d'affaires de 37,2 G$ en 2005.

Déclaration libératoire

À l'exception de l'information historique, ce communiqué de presse peut contenir des assertions prospectives en ce qui a trait au rendement futur de la Compagnie. Fondées sur le jugement légitime qu'exerce la direction en évaluant les éventualités, ces assertions comportent certains risques et incertitudes. Parmi les facteurs susceptibles de causer un écart dans les résultats figurent, entre autres, toute variation dans les résultats financiers trimestriels, toute évolution de la demande pour les produits et services de la compagnie, toute incidence de la concurrence sur les prix et sur le marché en général, ainsi que tout éventuel revers qui pourrait affecter la conjoncture économique. Par conséquent, le lecteur est avisé qu'un écart pourrait survenir entre les résultats effectifs et les résultats prévisionnels.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 19:01
VANCOUVER, le 20 oct. 2017 /CNW/ - L'honorable Ginette Petitpas Taylor, ministre fédérale de la Santé, annoncera un appui additionnel au Centre of Excellence for Women's Health de la C.-B (Centre d'excellence pour la santé des femmes de la...

à 18:33
GATINEAU, QC, le 20 oct. 2017 /CNW/ - Steven MacKinnon, député de Gatineau, au nom de l'honorable Carla Qualtrough, ministre des Services publics et de l'Approvisionnement, fera une annonce concernant l'attribution d'un nouveau contrat.     Date...

à 17:39
QUÉBEC, le 20 oct. 2017 /CNW Telbec/ - L'Association pétrolière et gazière du Québec (APGQ) salue la décision du gouvernement du Québec d'étendre la période allouée aux commentaires sur sa nouvelle réglementation encadrant les hydrocarbures. Cette...

à 17:33
MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwired - 20 oct. 2017) - LE PRÉSENT COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE DISTRIBUÉ AUX AGENCES DE TRANSMISSION AMÉRICAINES NI ÊTRE DIFFUSÉ AUX ÉTATS-UNIS. Redevances Aurifères Osisko Ltée...

à 17:33
SAINT-MICHEL-DES-SAINTS, QUÉBEC--(Marketwired - 20 oct. 2017) - CE COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE DIFFUSÉ, PUBLIÉ OU DISTRIBUÉ, EN TOUT OU EN PARTIE, AUX ÉTATS-UNIS NOUVEAU MONDE GRAPHITE INC. (la « Société ») (TSX...

à 17:28
QUÉBEC, le 20 oct. 2017 /CNW Telbec/ - Le gouvernement du Québec souligne les vingt ans de la signature de l'Entente sur le développement du marché du travail (EDMT) avec le gouvernement fédéral, un jalon important pour la prestation des services...




Communiqué envoyé le 2 août 2006 à 16:30 et diffusé par :