Le Lézard

Maraudage dans l'industrie de la construction à Québec - Le Conseil provincial du Québec des métiers de la construction - International s'arrête à Québec



QUÉBEC, le 17 mai /CNW/ -- QUÉBEC, le 17 mai /CNW Telbec/ - Le Conseil provincial du Québec des métiers de la construction -International (Conseil provincial - International), qui représente 40 000 travailleuses et travailleurs, s'arrête à Québec aujourd'hui dans le cadre de sa tournée provinciale. Le Conseil est très confiant de faire des gains à l'issue de la période de maraudage et du vote d'allégeance syndicale qui se tiendra début juin dans l'industrie de la construction au Québec. "Grâce au Conseil provincial -International, les membres des sections locales affiliées peuvent travailler sur les chantiers syndiqués hors-Québec, comme ceux de l'Alberta. Cela constitue un avantage important et nous allons le rappeler aux travailleurs pendant le maraudage", a déclaré Donald Fortin, directeur général du Conseil provincial -International, en préparation d'une réunion à Québec, à laquelle sont attendus de nombreux travailleurs de toutes allégeances syndicales.

Louis Rhéaume, agent d'affaires du Local 144 et président du Conseil consultatif de la région de Québec au Conseil provincial -International, est également optimiste. "Cette année, les électriciens (Local 568) et les charpentiers-menuisiers (Local 160) pourraient bien gonfler leurs rangs avec la défection de plusieurs travailleurs d'autres syndicats, attirés par l'opportunité unique de travailler sur les chantiers très lucratifs de l'Alberta", souligne M. Rhéaume.

La région de Québec poursuit sa lancée

Selon les données de la Commission de la construction du Québec, la région de la capitale a affiché une des meilleures performances parmi toutes les régions en 2005 et devrait poursuivre sur sa lancée en 2006. La CCQ prévoit une croissance de 5% cette année, appuyée par la construction industrielle, commerciale et de génie. En ce moment, le chantier de la raffinerie Ultramar est en pleine période de pointe, avec près de 1200 travailleurs et travailleuses à pied-d'?uvre, dont la très vaste majorité sont membres de sections locales affiliées au Conseil provincial -International.

À propos du Conseil provincial -International

Le Conseil provincial -International est la deuxième plus importante association représentative au Québec, avec près du tiers des travailleurs de la construction regroupés dans 28 sections locales affiliées. Le Conseil provincial -International est largement majoritaire dans de nombreux métiers. Cette structure par métier permet aux travailleurs de regrouper leurs forces et d'améliorer leurs conditions de travail.

Le Conseil provincial -International est à l'origine de gains historiques pour les travailleurs de l'industrie de la construction du Québec, tant sur le plan des conditions de travail que de la formation professionnelle.


Communiqué envoyé le 17 mai 2006 à 07:00 et diffusé par :