Le Lézard

La CSN a remis près de 1,3 million $ à Leucan en dix ans pour son camp Vol d'été - Une aide indispensable pour Leucan



LAC BEAUPORT, le 1er août /CNW/ -- LAC BEAUPORT, le 1er août /CNW Telbec/ - Le vice-président de la CSN et parrain du camp Vol d'été Leucan-CSN, M. Roger Valois, affirme que des syndicats, des membres et des employés de la CSN, ont généreusement donné près de 1,3 million $ en dix ans pour la tenue du camp Vol d'été Leucan-CSN. Cet engagement sans précédent fait de la CSN un des grands partenaires de Leucan.

L'argent versé à Leucan vient de la vente d'un t-shirt au coût de 10 dollars. M. Roger Valois précise que l'association Leucan-CSN s'est réalisée à l'initiative de Mme Céline Charbonneau, une employée de la CSN, qui a perdu son fils de 13 ans, en 1995, à la suite d'un cancer.

La directrice générale de Leucan, Mme Ginette Charest, rend hommage à M. Roger Valois, à la CSN, à ses membres et à ses employés qui n'ont pas hésité à donner leur support à Leucan. Mme Charest souligne la participation, la générosité et l'implication de nombreux employés et membres de la CSN qui agissent, en plus, à titre de bénévoles durant le camp d'été. Elle ajoute que ce soutien financier est devenu indispensable pour Leucan au fil des ans, en plus d'être un des plus importants partenariats en oncologie pédiatrique au Québec. Il répond à de nombreux besoins psychosociaux pour les familles. Cette association constitue un engagement social novateur hors du commun entre un syndicat et une institution caritative, de conclure Mme Charest.

La Confédération des Syndicats Nationaux et Leucan partagent l'objectif d'offrir à des enfants atteints de cancer et à leur famille un peu de répit. Ainsi du 30 juillet au 11 août 2006, près de 450 personnes vont enfin avoir de vraies vacances familiales pendant le camp Vol d'été Leucan-CSN, à Lac Beauport, près de Québec.

Les enfants atteints de cancer, ainsi que leurs frères et s?urs, pourront oublier un peu leurs conditions de vie difficiles. Les parents, souvent angoissés et fatigués, auront droit à un peu de repos.


Communiqué envoyé le 1 août 2006 à 11:00 et diffusé par :