Le Lézard

Congrès-Jeunes 2006 - Les jeunes libéraux proposent des actions pour favoriser le développement économique et social du Québec



QUÉBEC, le 1er août /CNW/ -- QUÉBEC, le 1er août /CNW Telbec/ - La Commission-Jeunesse du Parti libéral du Québec tiendra son 24e Congrès-Jeunes les 4, 5 et 6 août prochains au Campus Notre-Dame-de-Foy à Saint-Augustin-de-Desmaures. C'est sous le thème "Imaginer, Développer, Réaliser" que des jeunes libéraux de partout au Québec débattront de plusieurs propositions visant à faire progresser le développement économique et social du Québec.

Depuis quelque temps, la société québécoise débat de son avenir et se questionne sur la réalisation des grands projets d'envergure. Afin que le Québec poursuive son développement, les jeunes libéraux veulent favoriser la création de richesse par la mise en place d'une Charte des grands projets. Selon le président de la Commission-Jeunesse, Simon Bégin : "La création d'une Charte des grands projets permettra de mieux encadrer les débats entourant leur réalisation, tout en conjuguant les aspects sociaux, économiques et environnementaux, afin que ces derniers soient socialement acceptés, sans toutefois exiger une plus grande intervention de l'état."

Par ailleurs, les jeunes libéraux proposent l'instauration d'une véritable culture de la pratique d'activité physique et encouragent l'adoption de saines habitudes de vie. "Nous plaidons pour la mise en place de la plus grande campagne de promotion sur l'importance de l'activité physique et de saines habitudes de vie dans l'histoire du Québec, tout en réclamant un plan d'action et des investissements majeurs dans le sport", a déclaré Simon Bégin. Les jeunes libéraux proposent d'investir massivement dans les infrastructures et les projets associés au milieu sportif. Ainsi, ils suggèrent de fixer une redevance aux grandes chaînes de restauration rapide de même qu'une taxe de 5 cents sur les ventes de boissons gazeuses, de croustilles et de friandises pour financer ces initiatives.

Les jeunes libéraux proposent d'impliquer davantage les universités dans la création de la richesse, d'encourager la responsabilité sociale des entreprises, de favoriser la participation de toute la population à la vie active et de lutter contre la pauvreté en facilitant l'accès à la propriété et aux logements sociaux.

Cette année, les jeunes libéraux auront la possibilité d'assister à plusieurs ateliers animés par des conférenciers invités et d'échanger avec des députés et des ministres libéraux. Simon Bégin affirme que la vitalité du Congrès-Jeunes témoigne de l'importance de l'implication politique des jeunes "C'est sous l'impulsion d'idées débattues à la Commission-Jeunesse que le gouvernement libéral a débuté l'enseignement de l'anglais dès la 1re année, éliminé la malbouffe dans les écoles et créé le Fonds des générations."

Le Congrès-Jeunes détermine les grandes orientations politiques de la Commission-Jeunesse et permet d'élire les membres de son exécutif. La Commission-Jeunesse existe depuis maintenant 35 ans et détient le tiers des voix au sein du Parti libéral du Québec, ce qui en fait l'aile jeunesse ayant le plus d'influence à l'intérieur de son parti et ce, au Canada.

Pour plus d'informations : www.congresjeunes.com


Communiqué envoyé le 1 août 2006 à 10:24 et diffusé par :