Le Lézard

Projet pilote à Thunder Bay pour aider les victimes d'effractions



THUNDER BAY, ON, le 31 juillet /CNW/ -- Le gouvernement McGuinty fournit un financement au service de police de

Thunder Bay

THUNDER BAY, ON, le 31 juillet /CNW/ - Le ministre de la Sécurité communautaire et des Services correctionnels, M. Monte Kwinter, a déclaré aujourd'hui que le gouvernement McGuinty aidera la police à mieux faire face aux besoins des victimes d'effractions en investissant dans un projet pilote à Thunder Bay.

"Notre gouvernement est du côté des familles ontariennes préoccupées par le crime et la sécurité et il est aussi du côté de la police qui aide à assurer notre sécurité", a déclaré M. Kwinter. "La population ontarienne a besoin de se sentir en sécurité et d'être en sécurité dans les collectivités où elles vivent. Les résultats de ce projet pilote feront une différence dans la vie des victimes et leurs familles."

Le gouvernement McGuinty verse 100 000 $ pour financer un projet pilote d'un an qui aidera la police à répondre aux besoins des victimes d'introductions par effraction tout en réduisant la victimisation future. L'initiative fait suite à la publication en juin 2006 d'un rapport par l'association des chefs de police de l'Ontario qui met en évidence les besoins déterminés par les victimes d'effractions, notamment :

    <<
    -   Des programmes de soutien et d'information pour les aider à faire
        face aux séquelles émotionnelles de l'effraction
    -   Des renseignements sur les stratégies de prévention des crimes, le
        système de justice criminelle et l'évolution de leur cause dans le
        système
    -   Une intervention informée et compatissante par la police
    >>


"Les agents de police de l'Ontario sont confrontés chaque jour à des victimes d'effractions et observent directement la colère, la peur et l'anxiété qui découlent de ces crimes", déclare Terry McLaren, chef de police et président de l'association ontarienne des chefs de police (AOCP). "Nous félicitons le gouvernement de l'Ontario des efforts qu'il déploie pour assister les victimes, notamment en aidant la police à recouvrer les biens volés et à les remettre aux victimes."

Le projet pilote de Thunder Bay aidera le gouvernement à répondre de manière efficace aux besoins cernés dans le rapport de l'AOCP.

"L'introduction par effraction est un crime qui a des conséquences dévastatrices sur notre collectivité. Nous oublions trop souvent les répercussions sur le plan personnel. Je suis confiant que ce projet améliorera notre capacité à soutenir les victimes de ce crime très personnel.

Nous serons aussi en mesure de créer des programmes innovateurs de prévention du crime pour renforcer la sécurité dans nos maisons", a déclaré Robert Herman, chef du service de police de Thunder Bay.

Cette initiative s'appliquera à des projets axés sur les besoins des victimes qui ont été subventionnés dans le passé par le ministère ainsi qu'à des dispositions existantes relatives aux services aux victimes au sein du service de police de Thunder Bay.

Le projet pilote sur les effractions à Thunder Bay est la dernière initiative de sécurité communautaire entreprise par le gouvernement McGuinty dans le Nord.

Available in English

    <<
                           www.mcscs.jus.gov.on.ca
    >>


Document d'information

-------------------------------------------------------------------------

    <<
       LE PROJET PILOTE DE THUNDER BAY AIDE LES VICTIMES D'EFFRACTIONS
    >>


Le gouvernement McGuinty investit 100 000 $ dans un projet pilote pour aider le service de police de Thunder Bay à élaborer une stratégie visant à répondre aux besoins des victimes d'effractions tout en réduisant la victimisation future. Cette stratégie fera l'objet d'un projet pilote dans la ville du Nord et pourra éventuellement être appliquée à tous les services de police de l'Ontario.

Ce projet fait suite à la publication d'un rapport par l'association des chefs de police de l'Ontario (ACPO) en juin 2006. Le rapport, intitulé "Residential Break and Enter - Exploring Victim Impact" (Les introductions par effraction dans les résidences - explorer l'impact sur la victime), met en évidence les conséquences émotives et financières de ce type d'activité criminelle.

Le projet de Thunder Bay

Le projet mettra l'accent sur les trois principales recommandations du rapport de l'ACPO :

    <<
    -   Aide aux victimes : élaborer des programmes de soutien et préparer
        l'information dans de nombreux formats (DVD/brochures/accessibles sur
        Internet) pour aider les victimes à faire face aux conséquences d'une
        effraction
    -   Sensibilisation des services de police : élaborer un programme de
        formation normalisé pour aider les policiers à prêter secours aux
        victimes et à leur fournir ainsi qu'à leurs quartiers les
        renseignements concernant la prévention des crimes
    -   Sensibilisation du public : favoriser une meilleure coopération entre
        la police et la collectivité pour l'élaboration de programmes de
        prévention des crimes et des renseignements axés sur l'impact des
        effractions sur les victimes afin de prévenir la nouvelle
        victimisation.
    >>


Autres initiatives provinciales pour aider les victimes de crime

Depuis 2003, le gouvernement de l'Ontario a investi 135,9 millions de dollars pour assurer un soutien et des services aux victimes de crime. Ce financement comprend la somme de 13,6 millions de dollars pour appuyer les activités de 200 organismes communautaires permettant de soutenir une variété de projets, notamment :

    <<
    -   5 millions de dollars pour élaborer une approche provinciale
        coordonnée afin de prévenir la nouvelle victimisation et lutter
        contre les crimes sur Internet visant les enfants
    -   8,6 millions de dollars pour 89 projets communautaires en 2004-2005,
        y compris un renforcement du soutien aux victimes de violence
        sexuelle
    -   900 000 $ en financement annuel de programmes et services nouveaux et
        élargis à l'intention des victimes de crime dans cinq collectivités
        du Nord : Kapuskasing, Greenstone, Michipicoten,
        Marathon/Manitouwadge et Fort Frances

    Le gouvernement McGuinty est du côté de la population du Nord de
    l'Ontario

    Voici certaines des autres initiatives provinciales dans le Nord :

    -   Affectation de 60 postes d'agents de police pour les collectivités du
        Nord et des Premières nations dans le cadre du Programme de
        recrutement de 1 000 agents - partenariat pour des collectivités plus
        sûres; selon ce programme, la province subventionne le coût salarial
        de chacun des agents jusqu'à concurrence de 70 000 $ par année, par
        rapport à un maximum de 35 000 $ dans les autres régions de la
        province
    -   Investissement de plus de 1,8 milliard de dollars sur une période de
        5 ans pour améliorer et élargir les autoroutes du Nord
    -   Affectation de 900 millions de dollars en aide à l'industrie
        forestière
    -   Investissement dans les soins de santé du Nord, notamment 25 millions
        de dollars pour réduire les périodes d'attente dans le Nord,
        6,6 millions de dollars pour la télémédecine et les importantes
        expansions et améliorations hospitalières à Thunder Bay, North Bay,
        Sault Ste. Marie, Sioux Lookout et Sudbury
    -   Inauguration de l'École de médecine du Nord de l'Ontario pour aider à
        réduire le manque de médecins dans le Nord
    -   Investissement de 10 millions de dollars dans le Centre d'excellence
        en innovation minière à l'Université Laurentienne à Sudbury
    -   Aide aux écoles du Nord grâce à une subvention de 15,4 millions de
        dollars pour permettre aux bonnes écoles de rester ouvertes et une
        subvention de 6,6 millions de dollars pour réparer et améliorer les
        écoles
    -   Contribution de 60 millions de dollars à la Société de gestion du
        Fonds du patrimoine du Nord de l'Ontario pour aider la création
        d'emplois et les nouvelles technologies
    -   Soutien à l'initiative Obligations de développement du Nord de
        l'Ontario pour assurer le financement des entreprises nouvelles et en
        expansion et le Programme InvestiNord du gouvernement de l'Ontario
        pour attirer de nouveaux investissements dans la région.

    Available in English

                           www.mcscs.jus.gov.on.ca
    >>



Communiqué envoyé le 31 juillet 2006 à 10:18 et diffusé par :