Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie, Santé

Lorus Therapeutics communique ses résultats pour l'exercice 2006



TORONTO, le 31 juillet /CNW/ -- LOR à la Bourse de Toronto

LRP à l'AMEX

TORONTO, le 31 juillet /CNW/ - Lorus Therapeutics Inc. (Lorus), société biopharmaceutique spécialisée dans la recherche et la mise au point de produits et de technologies pharmaceutiques destinés au traitement du cancer, a communiqué aujourd'hui ses résultats financiers pour l'exercice terminé le 31 mai 2006. Sauf indication contraire, tous les montants sont exprimés en dollars canadiens.

Faits saillants de l'exercice 2006 et de la période ultérieure

    <<
        -  Lorus a divulgué les résultats favorables de son essai clinique,
           financé par le National Cancer Institute (NCI) des Etats-Unis,
           sur l'emploi du GTI-2040 en association avec la cytarabine
           chez des sujets souffrant de leucémie myéloide aigue (LMA) en
           phase récidivante ou d'aspect réfractaire. En raison du nombre
           restreint d'options de traitement et en l'absence de traitements
           novateurs, ces sujets étaient candidats à une greffe de moelle
           osseuse. Les résultats de l'essai clinique ont révélé une réponse
           complète chez 44 % des sujets âgés de 60 ans ou moins. Ces sujets
           n'avaient pas répondu aux traitements antérieurs ou avaient subi
           une récidive précoce. Lorus a également mis en oeuvre un plan
           relatif à une nouvelle étude clinique sur l'administration d'un
           monotraitement par le GTI-2040 à des sujets souffrant d'un
           syndrome myélodysplasique avancé et de la LMA. Cette étude
           clinique sera financée par le NCI des Etats-Unis et menée au
           Centre national de cancérologie City of Hope à Duarte, en
           Californie.

        -  La société a conclu un accord avec HighTech Beteiligungen GmbH &
           Co. KG (HighTech), relativement à l'émission de 28,8 millions
           d'actions ordinaires au prix unitaire de 0,36 $, en contrepartie
           d'un produit brut de 10,4 M$. Le prix de souscription comportait
           une marge de variation de 7,5 % par rapport au cours de clôture
           établi sur ces actions ordinaires par la Bourse de Toronto, le
           13 juillet 2006. La conclusion de cette transaction, prévue durant
           le premier trimestre, est assujettie à certaines conditions, dont
           l'autorisation de la Bourse de Toronto et de l'American Stock
           Exchange, ainsi que le dépôt et l'autorisation d'un prospectus
           qualifiant l'émission de ces actions ordinaires en Ontario.
           HighTech, important fonds européen à capital de risque, concentre
           exclusivement ses activités sur le soutien financier au
           développement de produits novateurs reposant sur les technologies
           appliquées et les sciences de la vie.

        -  Lorus a signé une entente avec Technifund Inc. quant à l'émission,
           sur base de placement privé, de 5 millions d'actions ordinaires au
           prix unitaire de 0,36 $, en contrepartie d'un produit brut de
           1,8 M$. La conclusion de cette opération est assujettie à
           certaines conditions, notamment l'autorisation de la Bourse de
           Toronto et de l'American Stock Exchange, ainsi que la conclusion
           de la transaction entre Lorus et HighTech.

        -  La société a annoncé la progression favorable de son programme de
           développement d'une micromolécule anticancéreuse, grâce à la
           sélection d'une molécule principale. La LT-253 est maintenant
           considérée comme le candidat principal à la mise au point d'un
           agent anticancéreux novateur, qui se fondera sur les résultats
           d'études précliniques.

        -  Les résultats de l'essai clinique de phase III sur le traitement
           du cancer du pancréas par Virulizin(MD) n'ont révélé aucune
           signification statistique, lors de la mesure des intervalles
           moyens de survie. Néanmoins, des négociations de partenariat se
           poursuivent grâce aux résultats positifs d'une analyse de
           sous-groupe.
    >>


"2006 s'est révélé un exercice rempli de défis, de progrès et de promesses," a déclaré Jim Wright, Ph.D., président et chef de la direction de Lorus. "Nous poursuivons le développement de notre bassin diversifié de produits en nous concentrant sur nos partenariats liés à Virulizin et au GTI-2040, de même que sur l'avancement de notre programme relatif aux micromolécules. Les accords établis avec HighTech et Technifund nous permettront d'asseoir notre situation financière, tout en approfondissant le développement du GTI-2040 et de la micromolécule LT-253."

RÉSULTATS FINANCIERS

Pour le trimestre clos le 31 mai 2006, les sorties de trésorerie liées aux activités d'exploitation, avant la variation nette des éléments hors caisse du fonds de roulement, se sont établies à 1,6 M$, en baisse de 53 % par rapport aux 3,4 M$ enregistrés à la période correspondante de l'exercice précédent. Cette diminution est principalement attribuable à la baisse des dépenses en recherche et développement pendant le trimestre en raison de la fin de notre essai clinique de phase III sur Virulizin(MD), à une réduction du personnel depuis le deuxième trimestre de 2006 ainsi qu'à une baisse des frais généraux et administratifs résultant de cette réduction de personnel. Pour l'exercice qui a pris fin le 31 mai 2006, les sorties de trésorerie liées aux activités d'exploitation, avant la variation nette des éléments hors caisse du fonds de roulement, se sont chiffrées à 12,6 M$, en baisse de 28 % comparativement aux 17,6 M$ pour le dernier exercice. Cette diminution dans notre taux d'absorption du capital est principalement attribuable à la baisse des dépenses en recherche et développement pendant l'exercice en raison de la fin de notre essai clinique de phase III sur Virulizin(MD), ainsi qu'à une baisse des frais généraux et administratifs comme il en a été fait mention plus haut.

Pour le trimestre terminé le 31 mai 2006, la perte nette s'est établie à 3 M$ (0,02 $ par action), en baisse de 35 % par rapport à une perte de 4,6 M$ (0,03 $ par action) enregistrée pour le trimestre clos le 31 mai 2005. La perte nette pour l'exercice clos le 31 mai 2006 s'est chiffrée à 17,9 M$ (0,10 $ par action), en recul de 19 % comparativement à une perte de 22,1 M$ (0,13 $ par action) pour le dernier exercice. La diminution importante pour le trimestre terminé le 31 mai 2006 est principalement attribuable à une réduction de 1 M$ en frais de recherche et développement ainsi qu'à une baisse de 775 000 $ des frais généraux et administratifs, contrebalancée par des frais d'amortissement de 200 000 $. Le recul de la perte nette pour l'exercice est attribuable à une réduction des frais de recherche et de développement en raison de la fin de notre essai clinique de phase III sur Virulizin et des réductions de personnel en recherche et développement, à une baisse des frais généraux et administratifs en raison des réductions de personnel et des frais d'avocats, d'experts-conseils et de relations avec les investisseurs, contrebalancées par une diminution des intérêts créditeurs et d'une hausse des charges d'intérêts hors trésorerie, d'accréditation et d'amortissement.

Pour le trimestre clos le 31 mai 2006, les dépenses en recherche et développement se sont chiffrées à 1,4 M$, en baisse de 42 % comparativement aux 2,3 M$ pour la période correspondante de l'exercice précédent. Pour l'exercice qui a pris fin le 31 mai 2006, les dépenses en recherche et développement se sont établies à 10,2 M$ comparativement à 14,4 M$ en 2005, ce qui représente une baisse de 29 %. Cette baisse comparativement aux périodes précédentes est attribuable à la fin, pendant 2006, de l'essai clinique de phase III sur Virulizin(MD) pour le traitement du cancer du pancréas à un stade avancé ainsi qu'à une réduction du personnel au cours du deuxième trimestre. Bien qu'il y ait encore des dépenses liées à l'essai, car Lorus a préparé une demande de drogue nouvelle, a compilé et analysé les résultats de l'essai et a mis fin à l'essai, les coûts ont été beaucoup moins importants qu'à l'exercice précédent quand l'essai était pleinement en cours.

Pour le trimestre clos le 31 mai 2006, les frais généraux et administratifs se sont chiffrés à 730 000 $, en baisse de 51 % comparativement à 1,5 M$ pour la période correspondante de l'exercice précédent. Pour le trimestre, la baisse des frais généraux et administratifs est attribuable à une réduction de personnel après les réductions du deuxième trimestre, ainsi qu'à une baisse des frais d'avocats, de brevets et d'experts-conseils comparativement à l'exercice précédent. Pour l'exercice terminé le 31 mai 2006, les frais généraux et administratifs se sont établis à 4,3 M$, comparativement à 5,3 M$ pour le dernier exercice. Cette baisse de 1 M$ au cours de 2006 est attribuable à la réduction de personnel mentionnée plus haut ainsi qu'à une baisse des frais de brevet, d'experts-conseils et de relations avec les investisseurs découlant de changements apportés pour réduire le taux d'absorption du capital de Lorus, lesquels ont été contrebalancés par des indemnités de départ de 468 000 $.

Pour le trimestre terminé le 31 mai 2006, les intérêts créditeurs ont atteint 79 000 $, comparativement à 126 000 $ pour la période correspondante de l'exercice précédent. Pour l'exercice terminé le 31 mai 2006, les intérêts créditeurs se sont chiffrés à 374 000 $, comparativement à 524 000 $ pour le dernier exercice. Cette diminution entre 2005 et 2006 est attribuable à la baisse du solde de trésorerie et des investissements à court terme au cours de l'exercice 2006, légèrement contrebalancée par des taux d'intérêts élevés pendant l'exercice.

Au 31 mai 2006, Lorus comptait une trésorerie et des investissements à court terme totalisant 8,3 M$ comparativement à 21,5 M$ au 31 mai 2005.

Comme nous l'avons annoncé le 14 juillet 2006, Lorus a passé un accord avec HighTech Beteiligungen GmbH & Co. KG (HighTech) portant sur l'émission de 28,8 millions d'actions ordinaires au prix de 0,36 $ l'action, pour un produit brut de 10,4 M$. La conclusion de l'entente est assujettie à certaines conditions, dont son approbation par la Bourse de Toronto, par l'American Stock Exchange ainsi que le dépôt et l'approbation d'un prospectus en Ontario donnant les informations requises pour l'émission des actions ordinaires. La transaction devrait être finalisée au cours du premier trimestre.

Le 24 juillet 2006, Lorus a passé un accord avec Technifund Inc. portant sur l'émission en placement privé de 5 millions d'actions ordinaires au prix de 0,36 $ l'action, pour un produit brut de 1,8 M$. La conclusion de la transaction est assujettie à certaines conditions, notamment l'approbation de la Bourse de Toronto et de l'American Stock Exchange ainsi que la conclusion de la transaction entre Lorus et HighTech.

    <<
    Lorus Therapeutics Inc.
    État des pertes et du déficit consolidés (non vérifié)


    (en milliers de dollars,     Trimestre  Trimestre         Exercice clos
     sauf les montants par         clos le    clos le             le 31 mai
     action ordinaire)              31 mai     31 mai    --------------------
    (Dollars canadiens)               2006       2005       2006       2005
    -------------------------------------------------------------------------

    PRODUITS D'EXPLOITATION             14 $        - $       26 $        6 $
    -------------------------------------------------------------------------

    DÉPENSES

    Coût des ventes                      1          -          3          1
    Recherche et développement       1 353      2 332     10 237     14 394
    Frais généraux et
     administratifs                    730      1 505      4 334      5 348
    Rémunération à base d'actions      100        273      1 205      1 475
    Amortissement                      380        185        771        564
    -------------------------------------------------------------------------
    Charges d'exploitation           2 564      4 295     16 550     21 782
    Intérêts débiteurs                 251        165        882        300
    Accroissement de la valeur
     comptable des débentures
     convertibles                      221        231        790        426
    Amortissement des frais
     de financement reportés            25         33         87         84
    Intérêts créditeurs                (79)      (126)      (374)      (524)
    -------------------------------------------------------------------------
    Perte pour la période            2 968      4 598     17 909     22 062
    -------------------------------------------------------------------------
    Perte de base et diluée
     par action ordinaire             0,02 $     0,03 $     0,10 $     0,13 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    Moyenne pondérée du nombre
     d'actions ordinaires en
     circulation utilisé pour le
     calcul de la perte de base
     et diluée par action          174 460    172 436    173 523    172 112
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    >>


Étant donné que Lorus tiendra une assemblée générale annuelle le 21 septembre 2006, nous ne tiendrons pas de conférence téléphonique pour discuter des résultats d'exploitation de l'exercice. Lorus est toujours heureuse de répondre aux questions des actionnaires, de la communauté financière et du grand public.

Lorus

Lorus est une société biopharmaceutique spécialisée dans la recherche et la mise au point de traitements du cancer. L'objectif de Lorus consiste à miser sur son expertise en recherche préclinique et clinique ainsi qu'en réglementation afin de mettre au point de nouveaux composés pouvant servir, seuls ou en association, à une prise en charge efficace du cancer. Grâce à ses propres projets de découverte et à un programme dynamique d'acquisition et d'obtention de licences, Lorus est en train de se constituer un bassin pharmaco-clinique de médicaments anticancéreux prometteurs. Ses activités de mise au point clinique avancée et de commercialisation peuvent être réalisées de concert avec des partenaires pharmaceutiques stratégiques. Lorus compte actuellement des produits faisant l'objet d'essais cliniques chez les humains, dont sept essais cliniques dans des programmes de phase II, et elle vient de mener à bien deux programmes d'essais cliniques, l'un de phase II et l'autre de phase III. Lorus Therapeutics Inc. est une société ouverte inscrite à la Bourse de Toronto sous le symbole LOR et à l'AMEX sous le symbole LRP. Virulizin(MD) est une marque déposée de Lorus Therapeutics Inc.

Énoncés prospectifs

Hormis les données de nature rétrospective, le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs, au sens de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995, qui reflètent les attentes actuelles de la société à l'égard des événements futurs. Ces énoncés prospectifs comportent des risques et des incertitudes qui peuvent entraîner des écarts considérables entre les résultats réels et les résultats prévus. Ces risques et incertitudes sont notamment liés à l'évolution de la conjoncture du marché, à la capacité de la société d'obtenir une protection par brevet et de protéger ses droits de propriété intellectuelle, aux limites commerciales découlant des droits de propriété intellectuelle de tierces parties, des droits et réclamations en responsabilité civile contre la société, à la conclusion fructueuse et en temps opportun des essais cliniques, à l'établissement d'alliances commerciales, aux répercussions des produits et des prix de la concurrence, à la mise au point de nouveaux produits, aux incertitudes liées au processus d'autorisation réglementaire, aux retards liés à la mise au point des produits, à la capacité de la société d'attirer et de conserver ses partenaires d'affaires et du personnel clé, à l'importance des subventions gouvernementales futures, à la capacité d'obtenir les fonds requis pour la recherche, l'exploitation et la commercialisation, ainsi que d'autres risques décrits périodiquement dans les rapports trimestriels de la société, sa notice annuelle, ses rapports annuels et ses documents sur formulaire 40-F. La société ne s'engage pas à mettre à jour ni à revoir ses énoncés prospectifs à la lumière de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou d'autres circonstances.

Il est possible de consulter les derniers communiqués de Lorus

Therapeutics Inc. sur son site Web, à l'adresse

http://www.lorusthera.com/.

%SEDAR: 00002368EF

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 15:15
SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU, QC, le 17 août 2017 /CNW Telbec/ - Grâce au nouveau Fonds d'appui au rayonnement des régions (FARR), une somme de 30 millions de dollars sera disponible cette année pour soutenir des projets régionaux. Cette enveloppe sera...

à 14:39
MONTRÉAL, le 17 août 2017  Lors de son allocution ce matin dans le cadre de la 5e édition du congrès Preventing Overdiagnosis, le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, M. Gaétan Barrette, a reconnu l'importance de s'attaquer au...

à 14:00
WEEDON, QC, le 17 août 2017 /CNW Telbec/ - Le président directeur général de MYM Nutraceuticals Inc. de Vancouver, Rob Gietl et le maire de la Ville de Weedon, Richard Tanguay, accompagnés de nombreux intervenants et partenaires ont rencontré la...

à 11:00
QUÉBEC, le 17 août 2017 /CNW Telbec/ - Assistant à la 5e Conférence internationale sur la prévention du surdiagnostic, Diane Lamarre, porte-parole de l'opposition officielle en matière de santé, d'accessibilité aux soins et de soutien à domicile,...

à 10:15
RICHMOND, QC, le 17 août 2017 /CNW Telbec/ - La députée de Richmond, madame Karine Vallières, a confirmé aujourd'hui, au nom du ministre de la Santé et des Services sociaux, monsieur Gaétan Barrette, que le Gouvernement du Québec a conclu une entente...

à 09:04
MAVIRET est le premier et le seul traitement pangénotypique d'une durée de huit semaines chez les patients atteints d'hépatite C qui sont exempts de cirrhose et qui reçoivent un traitement pour la première fois*1. L'approbation repose sur un taux de...




Communiqué envoyé le 31 juillet 2006 à 07:00 et diffusé par :