Le Lézard

AAC/Accélération des derniers versements aux producteurs



OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 28 juillet 2006) - L'honorable
Chuck Strahl, ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire
et ministre de la Commission canadienne du blé, a annoncé aujourd'hui
que les derniers paiements des 755 millions de dollars octroyés
dans le cadredu Programme de paiements pour les producteurs de
céréales et d'oléagineux (PPPCO) sont en voie d'exécution. On a
commencé à envoyer les derniers chèques par la poste aujourd'hui
à 16 000 producteurs. Lorsque tous les chèques auront été envoyés,
plus de 120 000 producteurs auront reçu un paiement final.

"L'une des premières réalisations du nouveau gouvernement a été
d'accroître le montant versé aux producteurs au titre du PPPCO, de
façon à ce qu'ils reçoivent le plus d'argent possible au moment du
paiement initial, a déclaré le ministre Strahl. Je suis ravi de
constater que nous distribuons maintenant les derniers paiements,
soit deux mois plus tôt que prévu."
Le PPPCO offre une aide unique de 755 millions de dollars aux 
Producteurs de céréales, d'oléagineux ou de cultures spéciales.

- Jusqu'à présent, environ 621 millions de dollars ont été versés aux
  producteurs en paiements initiaux au titre du PPPCO.

- Les paiements sont calculés en fonction des ventes nettes moyennes
  des produits admissibles. Le paiement initial versé plus tôt cette
  année représentait 7,47 p. 100 des ventes nettes moyennes, alors
  que le paiement final correspond à 1,28 p. 100 de ces ventes.

Au cours de ses six premiers mois en fonction, l'actuel gouvernement,
en plus d'accélérer le versement des paiements prévus au titre du
PPPCO, a agi avec   diligence pour montrer son engagement envers les
agriculteurs canadiens :

- Il a prévu un investissement total de 1,5 milliard de dollars pour
  l'agriculture dans le budget fédéral du 2 mai. De cette somme, 950
  millions de dollars seront versés aux producteurs grâce aux
  modifications apportées au Programme canadien de stabilisation du
  revenu agricole, alors que 50 millions de dollars supplémentaires
  seront octroyés par l'entremise du nouveau Programme de protection
  du couvert végétal.

- En matière d'aide en cas de catastrophe et de stabilisation du
  revenu, il s'est engagé à instaurer des programmes distincts qui
  seront plus simples et mieux en mesure de répondre aux besoins des
  producteurs.

- Il a proposé des modifications législatives pour améliorer les
  programmes d'avances de fonds. En attendant la mise en oeuvre de
  ces modifications, il a temporairement instauré le Programme
  d'avances printanières bonifié pour augmenter les liquidités dont
  disposent les agriculteurs grâce aux prêts sans intérêt.

- Il a entrepris un examen national de l'assurance production afin
  d'en cerner les lacunes et de recommander des améliorations, de
  façon à ce que les producteurs puissent profiter d'un meilleur
  programme.

- Il a maintenu le programme établi en vertu de la Loi sur les prêts
  destinés aux améliorations agricoles et à la commercialisation
  selon la formule coopérative et demandé aux représentants officiels
  de consulter l'industrie au sujet des améliorations à y apporter.




Communiqué envoyé le 28 juillet 2006 à 14:20 et diffusé par :