Le Lézard
Classé dans : Les affaires

Norbord déclare un bénéfice de 33 millions de dollars au deuxième trimestre



TORONTO, le 28 juillet /CNW/ -- 
    <<
    Nota : Les références financières sont en dollars US, à moins
           d'indication contraire

    FAITS SAILLANTS

    -   Bénéfice de 33 millions de dollars, ou 0,23 $ par action, au deuxième
        trimestre

    -   Rendement annualisé de l'avoir des porteurs d'actions ordinaires de
        27 %, au deuxième trimestre

    -   Augmentation de la production de panneaux OSB en Amérique du Nord de
        2 %, depuis le début de l'exercice

    -   Économies découlant du programme d'amélioration des marges de
        27 millions de dollars depuis le début de l'exercice

    -   Annonce d'un troisième dividende exceptionnel de 1,00 $ CA l'action
    >>


TORONTO, le 28 juillet /CNW/ - Norbord inc. (TSX:NBD) a déclaré aujourd'hui un bénéfice de 33 millions de dollars, ou 0,23 $ par action, pour le deuxième trimestre de 2006. La diminution du bénéfice par rapport à celui du trimestre précédent et du trimestre correspondant l'an dernier s'explique par la baisse des prix des panneaux OSB en Amérique du Nord qui ont quitté leur niveau record. Le rendement annualisé de l'avoir des porteurs d'actions ordinaires s'est établi à 27 %.

"Nous croyons que les actifs de qualité supérieure, à faibles coûts, de Norbord permettent à la Société de générer des flux de trésorerie intéressants tout au long du cycle des panneaux OSB, a déclaré le président et chef de la direction de Norbord, Barrie Shineton. L'annonce récente du versement d'un dividende exceptionnel témoigne de notre confiance dans la position de producteur à faible coût de la Société et dans sa capacité de continuer à générer des flux de trésorerie."

"Les prix de référence des panneaux OSB ont fléchi au cours du deuxième trimestre en réponse à une diminution du nombre de mises en chantier par rapport aux niveaux records atteints de l'an dernier. Nous prévoyons que les prix des panneaux OSB s'établiront en moyenne en deçà des niveaux du deuxième trimestre pendant le reste de l'année," a ajouté M. Shineton.

Rendement

Les prix de référence des panneaux OSB dans la région du nord-centre se sont établis en moyenne à 238 $ au deuxième trimestre, en regard de 285 $ au trimestre précédent. Le marché de l'habitation aux États-Unis, malgré un ralentissement, demeure solide selon les normes historiques. Selon des prévisions unanimes, le nombre de mises en chantier atteindrait 1,92 million cette année.

En Europe, les conditions du marché continuent à se raffermir, les prix de l'OSB ayant augmenté de 4 % par rapport à ceux du trimestre précédent.

La production de panneaux OSB en Amérique du Nord a diminué de 2 % par rapport à celle du trimestre précédent en raison des arrêts prévus pour l'entretien au cours du deuxième trimestre. Depuis le début de l'exercice, la production de panneaux OSB en Amérique du Nord dépasse de 2 % celle de l'an dernier. Un moins grand nombre d'arrêts étant prévus au cours du troisième trimestre, nous prévoyons que le volume de production de panneaux OSB reviendra à la normale. Les taux d'exploitation en Europe se sont améliorés de 4 % depuis le début de l'exercice, ce qui indique une plus grande productivité.

Le ratio d'endettement de 18 % fondé sur la valeur marchande n'a pas changé par rapport à celui du trimestre précédent, ce qui reflète la solidité et la souplesse de notre bilan. Le fonds de roulement total a été de 63 millions de dollars, une baisse considérable par rapport au trimestre précédent en raison de la charge de 128 millions de dollars correspondant au dividende exceptionnel payable le 14 juillet 2006. Les dépenses en capital ont totalisé 42 millions de dollars pendant le trimestre, dont 30 millions de dollars pour le projet d'agrandissement de Cordele.

Faits nouveaux

La construction d'une deuxième chaîne de production de panneaux OSB, au coût de 135 millions de dollars, à l'usine de Cordele, en Géorgie, se poursuit et sa mise en marche est prévue au cours du quatrième trimestre de 2006. Une fois achevé, ce projet fera accroître de 15 % la capacité de production de panneaux OSB de Norbord en Amérique du Nord, en plus de solidifier sa position à titre de producteur à faible coût.

Le système d'énergie thermique au biocarburant, construit au coût de 2 millions de livres Sterling, à l'usine de Cowie, en Écosse, devrait être mis en marche au cours du troisième trimestre de 2006. Le système d'énergie thermique au biocarburant de 8 millions d'euros de l'usine de Genk, en Belgique, devrait être mis en service au cours du quatrième trimestre de 2007. Une fois terminés, ces deux projets réduiront de plus de 20 % la consommation de gaz naturel dans l'ensemble des usines de la Société.

Le conseil d'administration a approuvé un projet de 7 millions de dollars visant à convertir au biocarburant un séchoir au gaz à notre usine de Nacogdoches, au Texas. Cet investissement complète nos plans de réduction de la consommation de gaz naturel et de conversion de tous les systèmes d'énergie thermique de nos usines de panneaux OSB de manière à brûler du bois.

Au cours du deuxième trimestre, une chaîne de panneaux MDF désuète de l'usine de Cowie a été mise hors service et il a été décidé de fermer la plus ancienne de deux chaînes de panneaux de particules à South Molton, en Angleterre, ce qui s'est traduit par une charge de 2 millions de dollars au bénéfice du deuxième trimestre. Ces décisions s'inscrivent dans notre stratégie globale de consolider la capacité de nos chaînes les plus récentes et les plus productives. Nous prévoyons que ces mesures vont améliorer la contribution aux marges bénéficiaires de nos activités européennes.

Au cours du deuxième trimestre, Norbord a racheté environ 1,6 million d'actions ordinaires au coût de 18 millions de dollars dans le cadre d'une offre publique d'achat, et déclaré un dividende exceptionnel de 1,00 $ CA l'action.

Dividende trimestriel

Le conseil d'administration a déclaré un dividende trimestriel de 0,10 $ CA par action ordinaire, payable le 21 septembre 2006 aux actionnaires inscrits le 1er septembre 2006. Les porteurs d'actions ordinaires canadiens de Norbord peuvent participer au Régime de réinvestissement des dividendes de la Société.

Profil de Norbord

Norbord inc. est un producteur international de panneaux dérivés du bois dont les actifs se chiffrent à 1,3 milliard de dollars. La Société compte environ 2 700 personnes à son emploi dans 16 usines aux États-Unis, en Europe et au Canada. Norbord est l'un des plus grands producteurs de panneaux à copeaux orientés (OSB) au monde. En plus de panneaux OSB, Norbord fabrique des panneaux de particules, des panneaux de fibres de densité moyenne (MDF), du contreplaqué de feuillus, des poutrelles en I et des produits à valeur ajoutée. Norbord est une société ouverte dont les actions sont inscrites à la Bourse de Toronto sous le symbole NBD.

Conférence téléphonique

Norbord tiendra une audio conférence à l'intention des investisseurs le vendredi 28 juillet 2006 à 9 h 00 (H.A.E.). L'appel sera radiodiffusé en direct sur l'Internet à www.norbord.com et www.newswire.ca. La reprise de la conférence sera disponible environ une heure après l'appel jusqu'au 25 août 2006. Pour l'écouter, il suffit de composer le 1-888-203-1112. Le code d'accès est 7634308. Un enregistrement audio sera également disponible sur le site Web de Norbord.

Le présent communiqué et la lettre ci-jointe aux actionnaires renferment des énoncés prospectifs, au sens des lois pertinentes. Ces énoncés se reconnaissent habituellement à l'emploi de termes comme "croire", "s'attendre à", "être en bonne voie", "seront" et d'autres expressions qui sont des prédictions ou des indications d'événements futurs, des tendances ou des perspectives et qui ne se rapportent pas à des questions historiques. Les énoncés prospectifs comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats, le rendement ou les réalisations de Norbord diffèrent considérablement de ceux exprimés ou avancés dans les énoncés prospectifs.

Bien que Norbord soit d'avis que ses énoncés prospectifs sont fondés sur des bases raisonnables, les lecteurs devraient faire preuve de prudence et ne pas accorder une confiance indue à de tels énoncés prospectifs. De par leur nature, les énoncés prospectifs comprennent de nombreuses hypothèses, des risques inhérents et des incertitudes, tant générales que particulières, qui contribuent à la possibilité que les prédictions, les prévisions et d'autres énoncés prospectifs ne se réalisent pas. Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats diffèrent considérablement de ceux envisagés ou avancés par les énoncés prospectifs comprennent : les conditions économiques générales; les risques inhérents à la concentration des produits; l'incidence de la concurrence et des pressions en matière d'établissement des prix; les risques inhérents au fait de dépendre des clients; les incidences des variations de prix et la disponibilité des intrants manufacturiers; les risques inhérents à une industrie grandement portée sur les investissements; et d'autres risques et facteurs décrits de temps à autre dans les documents déposés auprès des organismes de réglementation sur les valeurs mobilières canadiens et de la Securities and Exchange Commission des États-Unis.

Norbord décline toute obligation de réviser ou de mettre à jour tout énoncé prospectif, que ce soit à la suite de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou pour toute autre raison, ou de mettre à jour ou de réviser publiquement la liste de facteurs ci-dessus ayant une incidence sur cette information. Se reporter à l'"Avertissement sur les énoncés prospectifs" présenté dans la notice annuelle du 1er mars 2006 et à l'avertissement présenté à la rubrique "Énoncés prospectifs" du rapport de gestion annuel de 2005, en date du 31 janvier 2006.

    <<
                           LETTRE AUX ACTIONNAIRES
                           -----------------------
    Le 28 juillet 2006

    Cher actionnaire de Norbord

    Norbord a connu un autre solide trimestre et affiché un rendement de
l'avoir des porteurs d'actions ordinaires de 27 %. Au cours du trimestre, nous
avons racheté environ 1,6 million d'actions dans le cadre de notre offre
publique de rachat dans le cours normal des affaires et annoncé le versement
d'un troisième dividende exceptionnel de 1,00 $ CA l'action. Ces actions
démontrent notre confiance dans la position de Norbord à titre de producteur à
faible coût et dans sa capacité de générer des flux de trésorerie tout au long
du cycle des panneaux OSB. De plus, elles maintiennent l'efficacité de notre
structure du capital en accentuant les niveaux de rendement de l'avoir des
porteurs d'actions ordinaires.
    Le nombre de mises en chantier aux États-Unis a diminué par rapport à l'an
dernier, ce qui a fait baisser les prix des panneaux OSB en Amérique du Nord.
Les constructeurs d'habitation font état d'une diminution des ventes en raison
des préoccupations quant à l'abordabilité du logement et du retrait des
spéculateurs et des investisseurs du marché de l'habitation aux États-Unis. La
nouvelle capacité de production incitera les acheteurs de panneaux OSB à la
prudence et nous prévoyons que les prix demeureront en deçà des niveaux du
deuxième trimestre pendant le reste de l'année.
    En Europe, les conditions du marché et les prix s'améliorent, tout
particulièrement en Allemagne, où l'on observe un accroissement des activités
de construction et des investissements pour la première fois en dix ans. Nous
continuons à fermer nos installations de production plus petites et désuètes
et à consolider la production de nos chaînes plus récentes et plus efficaces.
Cet exercice de rationalisation et les investissements dans des projets
d'énergie thermique au biocarburant se poursuivront dans le but d'améliorer la
contribution aux marges bénéficiaires de nos usines européennes.
    Le projet d'agrandissement de Cordele, en Géorgie, devrait être achevé et
mis en marche au cours du quatrième trimestre. Ce projet solidifiera notre
position à titre de producteur à faible coût qui est déjà, à notre avis, l'une
des meilleures de l'industrie.
    Les priorités de Norbord pour le reste de 2006 demeurent claires. Nous
continuerons à nous concentrer sur la mise en marche du projet
d'agrandissement de Cordele, l'accroissement de la production dans l'ensemble
de nos usines et la réalisation d'améliorations supplémentaires des marges
afin de réduire nos coûts de fabrication.
    Enfin, il vous fera sans doute plaisir d'apprendre que Norbord a été
reconnue pour avoir généré le meilleur rendement du capital utilisé (RCU)
parmi les 100 premières sociétés forestières et papetières et sociétés
d'emballage au monde. Le sondage annuel réalisé par PricewaterhouseCoopers
confirme que notre RCU de 2005 était cing fois plus élevé que la moyenne de
l'industriale mondiale.
    Nous vous remercions de votre appui soutenu. Il me fera plaisir de vous
faire part en octobre de nos résultats pour le troisième trimestre.

    (signé)
    Barrie Shineton


                             RAPPORT DE GESTION
                             ------------------
    >>


Le 26 juillet 2006

Le rapport de gestion passe en revue les principaux faits nouveaux qui ont eu une incidence sur le rendement de Norbord au cours de la période. Les principales conventions comptables et d'autres rapports financiers de Norbord figurent dans les états financiers annuels vérifiés et les notes afférentes. Toutes les références financières dans le présent rapport sont en dollars américains, à moins d'indication contraire.

Certains énoncés inclus ou intégrés par renvoi dans le présent rapport de gestion constituent des énoncés prospectifs au sens des lois pertinentes. Les énoncés prospectifs sont basés sur diverses hypothèses et assujettis à divers risques. Se reporter à l'avertissement présenté à la rubrique "Énoncés prospectifs" dans le présent rapport de gestion.

Le BAIIA, la marge du BAIIA, le fonds de roulement lié à l'exploitation, le fonds de roulement total, le capital utilisé, le rendement du capital utilisé (RCU), le rendement de l'avoir des porteurs d'actions ordinaires (RAPAO), la dette nette, le ratio d'endettement fondé sur la valeur marchande et la valeur comptable par action ne sont pas des mesures conformes aux principes comptables généralement reconnus (PCGR) et sont présentés sous la rubrique Définitions. Les mesures non conformes aux PCGR n'ont pas une signification normalisée aux termes des PCGR, et il est peu probable qu'elles soient comparables à des mesures semblables présentées par d'autres sociétés. Il n'y a pas de mesures conformes aux PCGR qui soient directement comparables à celles-ci. Au besoin, un rapprochement quantitatif de chaque mesure non conforme aux PCGR et de la mesure la plus comparable est aussi présenté.

Des renseignements supplémentaires sur Norbord, y compris la notice annuelle et le rapport annuel de 2005, qui renferme le rapport de gestion et les états financiers annuels vérifiés, sont disponibles sur le site de SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

Vue d'ensemble

Norbord est un producteur international de panneaux dérivés du bois comptant 16 usines aux États-Unis, en Europe et au Canada. Norbord est l'un des plus grands producteurs de panneaux à copeaux orientés (OSB) au monde, avec une capacité annuelle de production de 4,4 milliards de pieds carrés (MMpi(2))(3/8 po). La majorité des usines de panneaux OSB de Norbord sont situées dans le sud des États-Unis. En outre, la Société est l'un des plus grands fabricants de panneaux de bois d'Europe. La répartition géographique de ses immobilisations corporelles se présente comme suit : 67 % aux États-Unis, 27 % en Europe et 6 % au Canada.

La stratégie commerciale de Norbord est entièrement axée sur le secteur des panneaux dérivés du bois, tout particulièrement les panneaux OSB, en Amérique du Nord et en Europe.

L'objectif financier de Norbord est d'obtenir un rendement de l'avoir des porteurs d'actions ordinaires (RAPAO) et un rendement sur le capital utilisé (RCU) au comptant figurant dans le premier quartile des sociétés de produits forestiers nord-américaines. Norbord a atteint cet objectif en 2005 et la direction croit l'atteindre de nouveau en 2006.

Le maintien d'une notation de qualité supérieure en regard de son capital d'emprunt est essentiel à la stratégie de financement de Norbord. Ainsi, Norbord conserve un accès à long terme aux marchés financiers publics et privés à des conditions intéressantes. La notation des titres d'emprunt de Norbord a constamment été de qualité supérieure depuis 1992. À la fin du trimestre, Norbord était en position favorable avec un ratio d'endettement de 18 % fondé sur la valeur marchande et de 42 % fondé sur la valeur comptable. La solidité du bilan de la Société lui offre la souplesse nécessaire pour saisir les occasions de croissance stratégiques.

Norbord gère ses affaires de façon à pouvoir verser un dividende trimestriel durable aux porteurs d'actions ordinaires tout au long du cycle économique. Au 1er juillet 2006, le conseil d'administration avait déclaré pour un 63e trimestre consécutif un dividende sur actions ordinaires de 0,10 $ CA l'action. En plus du dividende trimestriel, Norbord a déclaré au cours du deuxième trimestre de 2006 un dividende exceptionnel de 1,00 $ CA l'action, pour la troisième fois en trois ans. Les dividendes exceptionnels ont été déclarés afin de préserver une structure de capital efficace pendant le sommet du cycle de prix des panneaux OSB.

    <<
    Résultats d'exploitation

    (en millions de
     dollars US, à moins      2e trim. 1er trim.  2e trim.   6 mois    6 mois
     d'indication contraire)     2006      2006      2005      2006      2005
    -------------------------------------------------------------------------

    Rendement de l'avoir des
     porteurs d'actions
     ordinaires (RAPAO)          27 %      43 %      45 %      38 %      58 %
    Bénéfice par action
     - dilué                   0,23 $    0,40 $    0,39 $    0,63 $    0,94 $
    -------------------------------------------------------------------------

    Chiffre d'affaires net      334 $     368 $     369 $     702 $     773 $
    BAIIA                        79       111       128       190       285
    Marge du BAIIA               24 %      30 %      35 %      27 %      37 %
    Amortissement                25        22        22        47        44
    Investissements              42        35        30        77        44
    -------------------------------------------------------------------------

    Expéditions d'OSB
     (MMpi(2) 3/8 po)         1 048     1 082     1 040     2 130     2 053
    Prix moyen de l'OSB -
     région nord-centre
     ($/Mpi(2) 7/16 po)         238       285       297       261       330
    Prix moyen de l'OSB -
     Europe (euro/m3)(1)        204       197       208       200       211
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) À compter du premier trimestre de 2006, le "Prix moyen de l'OSB -
        Europe" représente l'estimation par la Société du prix moyen obtenu
        en Europe continentale. Les chiffres de la période précédente ont été
        modifiés en conséquence.
    >>


Les variations des résultats de Norbord s'expliquent principalement par les fluctuations du marché des panneaux OSB en Amérique du Nord. Les prix des panneaux OSB en Amérique du Nord ont quitté les sommets atteints au cours des dernières années pour revenir à des niveaux plus normalisés. Les prix de référence des panneaux OSB de la région nord-centre se sont établis en moyenne à 238 $ par Mpi(2) (7/16 po) au cours du trimestre, conformément à la moyenne de dix ans. Norbord prévoit que les prix des panneaux OSB en Amérique du Nord s'établiront en moyenne en deçà des niveaux du deuxième trimestre pendant le reste de l'année.

Même s'ils sont inférieurs à ceux des périodes comparables, les résultats demeurent excellents. Le rendement annualisé de l'avoir des porteurs d'actions ordinaires (RAPAO) a été de 38 % depuis le début de l'exercice et de 27 % pour le deuxième trimestre. Le RAPAO est une mesure qui permet aux actionnaires de déterminer l'efficacité de l'utilisation de leurs fonds. Les initiatives de capital entreprises, notamment le versement d'un dividende exceptionnel déclaré chaque année au cours des trois dernières années et le programme de rachat d'actions, ont permis de maintenir une structure de capital efficace qui a contribué au maintien d'un RAPAO élevé. Le rendement du capital utilisé (RCU) avant impôt s'est établi en moyenne à 41 % depuis le début de l'exercice et à 33 % au deuxième trimestre. Le RCU est une mesure essentielle du rendement financier, axée sur la génération de liquidités et l'utilisation efficace de capitaux.

La Société a généré un BAIIA de 190 millions de dollars au cours du premier semestre, contre 285 millions de dollars pour la période correspondante l'an dernier. Au cours du deuxième trimestre, le BAIIA a été de 79 millions de dollars, contre 111 millions de dollars au trimestre précédent et 128 millions de dollars au premier trimestre de 2005. La diminution du BAIIA par rapport au trimestre précédent est principalement attribuable au changement du prix de référence des panneaux OSB qui est revenu à des niveaux plus normalisés. Les variations du BAIIA sont présentées dans le tableau de variation du BAIIA ci-dessous. Les marges du BAIIA sont demeurées solides à 27 % depuis le début de l'exercice, comparativement à 37 % pour la période correspondante l'an dernier. Au cours du deuxième trimestre, les marges du BAIIA ont été de 24 %, en regard de 30 % au trimestre précédent et de 35 % au premier trimestre de 2005.

    <<
                                                  2e trim.  2e trim.  6 mois
                                                    2006      2006     2006
                                                      c.        c.       c.
    Variation du BAIIA                           1er trim.  2e trim.  6 mois
    (en millions de dollars US)                     2006      2005     2005
    -------------------------------------------------------------------------

    BAIIA de la période en cours                     79 $      79 $     190 $
    BAIIA de la période comparative                 111       128       285
    -------------------------------------------------------------------------
    Variation                                       (32)$     (49)$     (95)$
    -------------------------------------------------------------------------

    Revenu net obtenu par les usines(1)             (33)$     (46)$     (96)$
    Volume(2)                                        (2)        5        15
    Prix des principaux intrants(3)                   4        (5)      (16)
    Autre(4)                                         (1)       (3)        2
    -------------------------------------------------------------------------
                                                    (32)$     (49)$     (95)$
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) La variation du revenu net obtenu par les usines représente le
        changement des prix obtenus pour l'ensemble des produits. Le revenu
        net obtenu par les usines est calculé en divisant le chiffre
        d'affaires net par le volume des expéditions.
    (2) La variation du volume représente l'incidence des changements au
        volume des expéditions pour l'ensemble des produits.
    (3) Les principaux intrants comprennent la fibre, la résine et l'énergie.
    (4) La catégorie Autres inclut les autres variations, notamment les
        fournitures et la maintenance, l'utilisation des principaux intrants,
        la main-d'?uvre et les avantages sociaux et l'incidence du
change.
    >>


Les marchés des panneaux OSB nord-américains sont demeurés solides selon les normes historiques, les prix de référence des panneaux OSB de la région nord-centre s'établissant à 238 $ le Mpi(2) (7/16 po) au deuxième trimestre, soit légèrement au-dessus de la moyenne des dix dernière années, mais bien en-dessous des sommets atteints au cours des dernières années. Pendant le trimestre, le prix moyen de référence était inférieur de 20 % à celui du premier trimestre de 2006 et celui du deuxième trimestre de 2005.

Les facteurs déterminants de la demande de panneaux OSB en Amérique du Nord demeurent solides. L'incidence des facteurs démographiques favorables et de la solide croissance de l'emploi aux États-Unis a été amortie par les préoccupations d'abordabilité du logement ce qui, de l'avis de Norbord, a entraîné un ralentissement des mises en chantier par rapport au sommet de 30 ans atteint en 2005. Le nombre de mises en chantier demeure élevé selon les normes historiques et est en voie de dépasser 1,9 million d'unités en 2006. L'offre de panneaux OSB en Amérique du Nord a légèrement augmenté en raison de la mise en service de nouvelles usines en Floride et en Colombie-Britannique.

Dans l'ensemble, les usines de panneaux OSB de Norbord continuent à réaliser des gains de production. Depuis le début de l'exercice, la production a augmenté de 2 % comparativement à celle de l'an dernier, malgré les arrêts de production considérables pour l'entretien pendant la période actuelle. Au cours du deuxième trimestre, cinq usines ont mis au total 29 jours à compléter des travaux d'entretien. De plus, un incendie à l'usine de Joanna, en Caroline du Sud, a entraîné un arrêt de production de 18 jours. Depuis le début de l'exercice, les usines de panneaux OSB de Norbord ont connu ensemble 47 jours d'arrêt de production. Aucun arrêt d'entretien n'a eu lieu au cours du premier trimestre de 2006 et de 2005. Les arrêts de production se sont traduits par une perte de production d'environ 2 % depuis le début de l'année. Bien que l'incendie qui s'est déclaré à Joanna ait eu une incidence sur le volume de production, il n'a pas eu d'effet considérable sur le bénéfice puisque le sinistre était assuré.

Les coûts de production par panneau OSB de Norbord en Amérique du Nord, déduction faite de la participation des employés aux résultats, ont augmenté de 2 % par rapport à ceux du premier trimestre de 2006, en raison de la hausse des coûts d'entretien et de la réduction de la production qui ont découlé des arrêts de production au cours du deuxième trimestre. Comparativement au deuxième trimestre de 2005, les coûts de production par panneau OSB en Amérique du Nord ont augmenté de 3 % en raison d'une hausse des coûts d'entretien et des coûts des intrants.

En Europe, la conjoncture économique continue à s'améliorer. Les prix des panneaux OSB en Europe ont augmenté de 4 % par rapport au trimestre précédent en raison d'une plus forte amélioration de la demande, surtout en Allemagne. Les marchés des panneaux de particules et des panneaux MDF sont demeurés solides, les prix n'ayant pas changé par rapport à ceux du trimestre précédent.

Le raffermissement des conditions du marché en Europe continue à être contrebalancé par la hausse des coûts, surtout ceux de l'énergie et de la résine. Bien que la pression exercée sur les coûts par l'énergie se soit quelque peu résorbée par rapport au trimestre précédent, en raison des facteurs saisonniers, les pressions sous-jacentes demeurent. Diverses initiatives ont été entreprises afin de réduire ces pressions, notamment l'installation d'un système thermique au biocarburant à l'usine de panneaux MDF de Cowie, en Écosse. Ce projet de 2 millions de livres Sterling devrait être mis en marche au cours du troisième trimestre de 2006. Un investissement de 8 millions d'euros pour la construction d'un système d'énergie thermique à l'usine de panneaux OSB de Genk, en Belgique, a été approuvé et ce système devrait être mis en service au cours du quatrième trimestre de 2007. Une fois terminées, ces deux initiatives devraient réduire de plus de 20 % la consommation de gaz naturel dans l'ensemble des usines de la Société.

Au cours du deuxième trimestre, l'ancienne chaîne de panneaux MDF de l'usine de Cowie a été mise hors service en raison surtout des coûts plus élevés des intrants. La production totale de panneaux MDF de Norbord en Europe diminuera d'environ 20 % à court terme, mais elle devrait remonter à environ 90 % de son niveau avant la fermeture vers la fin de 2007 à la suite des améliorations opérationnelles qui seront apportées à la chaîne restante. Aucun coût important n'est associé à cette initiative. Norbord prévoit mettre hors service une ancienne chaîne de panneaux de particules devenue moins efficace à l'usine de South Molton, en Angleterre, au cours du deuxième semestre de 2006. La production totale de panneaux de particules de Norbord en Europe diminuera d'environ 10 %. Une charge de 2 millions de dollars a été comptabilisée en diminution des bénéfices au cours du deuxième trimestre en raison de la mise hors service de la chaîne de panneaux de particules. Norbord s'attend à ce que ces initiatives se traduisent dans l'ensemble par un apport plus élevé aux marges des secteurs des panneaux de particules et panneaux MDF en Europe.

Les gains découlant du Programme d'amélioration des marges (PAM), qui s'élèvent à 27 millions de dollars depuis le début de l'exercice, mesurés à prix et taux de change constants, ont limité l'effet des hausses des coûts de fabrication sur le BAIIA. Norbord est en bonne voie d'atteindre son objectif PAM de 35 millions de dollars pour l'exercice complet de 2006.

Le chiffre d'affaires net s'est établi à 334 millions de dollars au deuxième trimestre, contre 368 millions de dollars et 369 millions de dollars respectivement pour le premier trimestre de 2006 et le deuxième trimestre de 2005. Depuis le début de l'exercice, le chiffre d'affaires net a atteint 702 millions de dollars, contre 773 millions de dollars pour la période correspondante en 2005. La variation du chiffre d'affaires net est principalement attribuable aux variations des prix des panneaux OSB en Amérique du Nord.

Les intérêts débiteurs de 8 millions de dollars sont conformes à ceux des trimestres précédents. Ce montant exclut 2 millions de dollars en intérêts capitalisés liés au projet d'agrandissement de l'usine de Cordele. Les dépenses d'amortissement de 25 millions de dollars ont dépassé celles des trimestres antérieurs en raison de l'incidence du change à la conversion des résultats européens et de la mise en service des projets d'investissement.

    <<
    Situation de trésorerie et sources de financement

    (en millions de
     dollars US, sauf
     les montants par
     action, à moins          2e trim. 1er trim.  2e trim.   6 mois    6 mois
     d'indication contraire)    2006      2006      2005      2006      2005
    -------------------------------------------------------------------------

    Flux de trésorerie lies
     aux activités
     d'exploitation              70 $      30 $      98 $     100 $     138 $
    Flux de trésorerie liés
     aux activités
     d'exploitation
     par action                0,49      0,21      0,67      0,70      0,93

    -------------------------------------------------------------------------
    Fonds de roulement
     d'exploitation             (63)       73        67       (63)       67
    Fonds de roulement total     63       204       155        63       155
    Investissements              42        35        30        77        44
    Ratio d'endettement,
     valeur marchande            18 %      18 %      20 %      18 %      20 %
    Ratio d'endettement,
     valeur comptable            42 %      36 %      43 %      42 %      43 %
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    >>


Au deuxième trimestre, les flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation ont atteint 70 millions de dollars, ou 0,49 $ l'action, comparativement à 30 millions de dollars au premier trimestre de 2006 et 98 millions de dollars au deuxième trimestre de 2005. La diminution par rapport au deuxième trimestre de 2005 est principalement attribuable aux bénéfices plus élevés enregistrés au cours de la période correspondante. L'augmentation par rapport au premier trimestre de 2006 est attribuable à la diminution saisonnière du fonds de roulement d'exploitation. Depuis le début de l'exercice, les flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation ont été de 100 millions de dollars, en baisse par rapport à 138 millions de dollars l'an dernier, en raison surtout des bénéfices à la baisse.

Le fonds de roulement lié à l'exploitation, comprenant les débiteurs et les stocks moins les créditeurs et les charges à payer, était de moins 63 millions de dollars au 1er juillet 2006, contre un fonds de roulement de 19 millions de dollars au 31 décembre 2005. Le solde du 1er juillet comprend des charges à payer de 128 millions de dollars correspondant au dividende exceptionnel de 1,00 $ CA qui a été versé le 14 juillet, suivant la fin de la période. La Société vise à réduire au minimum le montant du capital détenu à titre de fonds de roulement lié à l'exploitation. Compte non tenu du dividende exceptionnel payable, le fonds de roulement lié à l'exploitation était de 65 millions de dollars, un montant plus élevé qu'au 31 décembre 2005, en raison de facteurs saisonniers, qui se compare favorablement au solde de 67 millions de dollars détenu à la fin du deuxième trimestre de 2005. Le total du fonds de roulement au 1er juillet 2006 était de 63 millions de dollars, y compris la trésorerie et les équivalents de trésorerie de 126 millions de dollars.

En plus des fonds en caisse et des flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation, la Société dispose de lignes de crédit renouvelables non garanties consenties de 200 millions de dollars pour combler les besoins de liquidités à court terme, dont une tranche de 3 millions de dollars a servi à l'émission de lettres de crédit au 1er juillet 2006. Ces lignes de crédit ont été renouvelées et viennent à échéance en mai 2010.

Des dividendes au comptant de 12 millions de dollars ont été versés au cours du trimestre, comparativement à 127 millions de dollars au cours du deuxième trimestre de 2005, en raison du dividende exceptionnel de 1,00 $ CA qui a été versé au cours de la période précédente. Le dividende exceptionnel de 1,00 $ CA déclaré au cours du deuxième trimestre de 2006 a été versé le 14 juillet, après la période.

La dette nette de Norbord s'établissait à 314 millions de dollars à la fin de la période, ce qui représente 18 % du ratio d'endettement à la valeur marchande et 36 % du ratio d'endettement à la valeur comptable. Le solide bilan de la Société offre la latitude nécessaire pour tirer parti des occasions de croissance stratégiques.

Achat d'actions ordinaires

Entre le 2 novembre 2005 et le 1er novembre 2006, la Société peut acheter sur le marché jusqu'à concurrence de 9,0 millions d'actions ordinaires en vertu d'un programme de rachat d'actions. Au cours du deuxième trimestre de 2006, la Société a acheté et annulé 1,6 million d'actions ordinaires au coût de 18 millions de dollars. Depuis le début de l'exercice, la Société a acheté et annulé 2,7 millions d'actions au coût de 29 millions de dollars. En vertu du programme en cours, la Société peut acheter et annuler 6,3 millions d'actions ordinaires de plus. Au cours des six premiers mois de 2005, la Société avait acheté et annulé 3,8 millions d'actions au coût de 37 millions de dollars en vertu du programme de rachat antérieur.

Actions en circulation

Le 26 juillet 2006, le nombre d'actions en circulation s'élevait à 143,0 millions. En outre, 1,9 millions d'options sur actions étaient en circulation, en vertu du tiers desquelles les droits avaient été acquis.

Investissements

La construction d'une deuxième chaîne de fabrication de panneaux OSB se poursuit à Cordele, en Géorgie, qui deviendra l'une des plus grandes installations de fabrication de panneaux OSB au monde, ainsi que l'une des plus productives. L'agrandissement, réalisé au coût d'environ 135 millions de dollars, ajoutera environ 550 MMpi(2) (3/8 po) à la capacité de production. Le projet devrait être mis en production au cours du quatrième trimestre de 2006. Une fois les travaux d'agrandissement achevés, cette initiative accroîtra de 15 % la capacité de production de panneaux OSB de Norbord en Amérique du Nord et consolidera sa position en tant que l'un des plus producteurs de panneaux OSB à plus faible coût au monde.

Au cours du deuxième trimestre de 2006, les investissements se sont chiffrés à 42 millions de dollars (77 millions de dollars pour le semestre). Les investissements du deuxième trimestre comprennent 30 millions de dollars (56 millions de dollars pour le semestre) pour le projet d'agrandissement de l'usine de Cordele. Les investissements de Norbord en 2006 devraient atteindre 60 millions de dollars, en plus des 97 millions de dollars qu'il reste à affecter au projet d'agrandissement de l'usine de Cordele de 135 millions de dollars. Environ 85 % des investissements prévus en 2006 seront affectés à des améliorations de la productivité et des initiatives stratégiques. En outre, environ 6 millions de dollars (3 millions de dollars pour le semestre) en intérêts se rapportant au projet d'agrandissement de Cordele seront capitalisés. Les investissements de 2006 seront financés à même les fonds en caisse et les flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation.

Garanties de certaines obligations de Papiers Fraser

Le 30 juin 2004, la Société a procédé à la distribution de ses secteurs du papier et du bois en grume (Papiers Fraser) à ses porteurs d'actions ordinaires. Norbord continue à garantir certaines obligations de Papiers Fraser en vertu d'engagements aux termes de contrats de location-exploitation et de contrats de couverture de marchandises. Le montant maximal éventuel des paiements futurs que Norbord pourrait être tenue de verser en vertu de ces obligations est évalué à 8 millions de dollars (13 millions de dollars le 31 décembre 2005). L'estimation exclut le montant des versements éventuels futurs liés à des garanties de contrats de dérivés qui ne peuvent être quantifiés en raison de leur nature. Aucun montant n'a été comptabilisé dans le bilan consolidé à l'égard de ces garanties.

En 2005, Norbord a prolongé d'une année l'exigence voulant que Papiers Fraser fournisse une sûreté d'un montant au comptant à l'égard des garanties en cours, en échange d'honoraires fondés sur l'ensemble de ces garanties. Papiers Fraser s'est engagée à faire tout en son pouvoir pour libérer Norbord de ces garanties et a accepté de fournir des lettres de crédit ou d'autres sûretés acceptables afin de couvrir toutes celles qui seront en cours le 27 décembre 2006. À titre de sûreté pour ces engagements financiers envers Papiers Fraser, Norbord a le droit, en tout temps, d'exiger que Papiers Fraser fournisse une sûreté sous forme de charge de premier rang fixe sur ses installations de fabrication. La quote-part revenant à la Société du produit estimatif de la liquidation de cette sûreté serait suffisante pour couvrir le montant éventuel maximal des paiements futurs en vertu de ces garanties. En outre, Papiers Fraser a indemnisé Norbord à l'égard de toute obligation future découlant des cautionnements publiés ou antérieurement non identifiés. Jusqu'à ce jour, les honoraires pour offrir ces garanties sont inférieurs à 1 million de dollars.

Recours collectif en justice

Norbord et sept autres producteurs nord-américains de panneaux OSB ont été cités comme défendeurs dans plusieurs poursuites engagées à la United States District Court pour le District Est de la Pennsylvanie. Ces huit producteurs de panneaux OSB en Amérique du Nord sont accusés d'avoir enfreint les lois antitrust des États-Unis et de divers États, de même que d'autres lois, en ayant censément convenu de fixer les prix et de réduire l'approvisionnement de panneaux OSB, depuis le 1er juin 2002 jusqu'à maintenant.

Les demandeurs cités cherchent à obtenir de la cour l'autorisation d'exercer un recours collectif. Un groupe de demandeurs requiert la certification d'un groupe de personnes et d'entités qui ont acheté des panneaux OSB aux États-Unis directement de l'un des producteurs de panneaux OSB nord-américains cités, entre le 1er juin 2002 et aujourd'hui. D'autres demandeurs requièrent la certification d'un ou de plusieurs groupes de personnes ou d'entités qui ont acheté des panneaux OSB dans divers États et dans le district fédéral de Columbia indirectement entre le 1er juin 2002 et aujourd'hui.

Norbord croit que les poursuites ne sont pas fondées et a l'intention de se défendre vigoureusement.

    <<
    Principales informations trimestrielles

    (en millions
     de dollars US,
     sauf les montants
     par action, à      2006                 2005                 2004
     moins          ---------------------------------------------------------
     d'indication     2e     1er    4e     3e     2e     1er    4e     3e
     contraire)      trim.  trim.  trim.  trim.  trim.  trim.  trim.  trim.
    -------------------------------------------------------------------------
    Mesures de
     rendement clés
    Rendement de
     l'avoir des
     porteurs
     d'actions
     ordinaires
     (RAPAO)            27 %   43 %   41 %   38 %   45 %   62 %   30 %   40 %
    Flux de trésorerie
     liés aux
     activités
     d'exploitation     70     30    121     55     98     40    107    133
    Flux de trésorerie
     liés aux
     activités
     d'exploitation
     par action       0,49   0,21   0,83   0,38   0,67   0,26   0,71   0,88
    -------------------------------------------------------------------------

    Chiffre d'affaires
     net et bénéfice
    Chiffre d'affaires
     net               334    368    351    338    369    404    335    364
    BAIIA               79    111    110    100    128    157     89    156
    Bénéfice            33     58     52     45     67     84     41     77

    Par action
     ordinaire
    Résultat
      De base         0,23   0,40   0,36   0,31   0,39   0,56   0,26   0,51
      Dilué           0,23   0,40   0,36   0,31   0,39   0,55   0,26   0,50
    -------------------------------------------------------------------------

    Statistiques clés
    Expéditions de
     panneaux OSB
     (MMpi(2)
      3/8 po)        1 048  1 082  1 021  1 062  1 040  1 013    998    947
    Prix moyen du
     panneau OSB -
     région nord-
     centre ($/Mpi(2)
     7/16 po)          238    285    317    303    297    364    264    353
    Prix moyen du
     panneau OSB -
     Europe
     (euro/m3)(1)      204    197    182    190    208    214    223    234
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) À compter du premier trimestre de 2006, le "Prix moyen du panneau
        OSB - Europe" représente l'estimation par la Société du prix moyen
        obtenu du le Continent européen. Les données des périodes précédentes
        ont été modifiées en conséquence.
    >>


Le prix du panneau OSB représente le principal facteur influant sur la comparabilité des résultats au cours des huit derniers trimestres. Les fluctuations du bénéfice au cours de cette période reflètent les fluctuations des prix des panneaux OSB en Amérique du Nord. La Société estime que l'incidence annualisée d'une fluctuation de 10 $ le Mpi(2) (7/16 po) du prix du panneau OSB en Amérique du Nord sur le BAIIA correspond à 30 millions de dollars ou près de 0,14 $ l'action. Les variations de prix régionales, en particulier dans le sud des États-Unis, font du prix de référence de la région nord-centre une indication fort utile, bien qu'imparfaite, pour l'ensemble des prix des panneaux OSB en Amérique du Nord. En outre, l'incidence de l'écart des prix à l'égard du maintien d'un carnet de commandes, des primes obtenues sur les produits à valeur ajoutée et des rabais de gros et de volume se traduit par un écart entre les prix obtenus et le prix de référence.

L'exposition de Norbord au dollar canadien est relativement faible en raison de sa présence manufacturière comparativement faible au Canada, soit 6 % des immobilisations corporelles. La Société estime que l'incidence défavorable d'une hausse de 0,01 $ US du dollar canadien a un effet négatif sur le bénéfice annuel d'environ 1 millions de dollars, ou moins de 0,01 $ l'action.

Les facteurs saisonniers, comme la température et les projets de construction, influent également sur les résultats trimestriels. La demande varie de façon saisonnière, la construction et les travaux de réparation et de rénovation représentant les principales utilisations des produits de Norbord, et est généralement plus forte au printemps et en été. Le mauvais temps peut également limiter l'accès aux chantiers forestiers, ce qui peut influer sur la fourniture de fibres dans les exploitations de Norbord. Ces facteurs ainsi que les conditions mondiales de l'offre et de la demande influent sur les volumes des expéditions et les prix des marchandises de base.

Parmi les éléments ponctuels qui ont eu une incidence importante sur les résultats trimestriels, notons l'effet du change de 0,06 $ sur le rachat d'actions privilégiées au deuxième trimestre de 2005 et la charge de 6 millions de dollars (0,04 $ l'action) au titre des primes de remboursement des débentures a troisième trimestre de 2004.

Définitions

Les mesures non conformes aux PCGR suivantes ont été utilisées dans le présent rapport de gestion. Ces mesures n'ont pas une signification normalisée aux termes des PCGR, et il est probable qu'elles ne soient pas comparables à des mesures semblables présentées par d'autres sociétés. Il n'y a pas de mesures conformes aux PCGR qui soient directement comparables à celles-ci. Chacune des mesures non conformes aux PCGR est définie ci-dessous. Si possible, un rapprochement quantitatif de la mesure non conforme aux PCGR et de la mesure la plus comparable selon les PCGR est également présenté.

Le BAIIA est le bénéfice découlant des activités poursuivies avant intérêts, impôts sur les bénéfices et amortissement. Norbord considère le BAIIA comme une mesure du profit brut et interprète les tendances du BAIIA comme un indicateur de rendement de l'exploitation relatif. Le BAIIA est présenté comme un indicateur utile de la capacité d'une société à contracter des dettes et à en assurer le service et à respecter les obligations au titre des dépenses d'investissement. Le tableau ci-dessous rapproche le BAIIA à la mesure la plus comparable selon les PCGR :

    <<
    -------------------------------------------------------------------------
    (en millions de           2e trim. 1er trim.  2e trim.   6 mois    6 mois
     dollars US)                2006      2006      2005      2006      2005
    -------------------------------------------------------------------------

    Bénéfice                     33 $      58 $      67 $      91 $     151 $
    Plus : intérêts débiteurs     8         7         8        15        15
    Moins : intérêts créditeurs
     et autres produits          (2)       (1)       (2)       (3)       (3)
    Plus : impôts sur les
     bénéfices                   15        25        33        40        78
    Plus : amortissement         25        22        22        47        44
    -------------------------------------------------------------------------

    BAIIA                        79 $     111 $     128 $     190 $     285 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    >>


La marge du BAIIA (%) désigne le BAIIA exprimé en pourcentage du chiffre

d'affaires net.

Le fonds de roulement lié à l'exploitation correspond aux débiteurs plus

les stocks, moins les créditeurs.

Le fonds de roulement total désigne le fonds de roulement lié à

l'exploitation plus la trésorerie et les équivalents de trésorerie.

Le capital utilisé est la somme des immobilisations corporelles, du fonds

de roulement lié à l'exploitation et des autres actifs. Le tableau

suivant rapproche le capital utilisé à la mesure la plus comparable selon

les PCGR.

    <<
    -------------------------------------------------------------------------
                                                  Le 1er    Le 1er     Le 31
                                                 juillet     avril       déc.
    (en millions de dollars US)                     2006      2006      2005
    -------------------------------------------------------------------------

    Immobilisations corporelles                     968 $     935 $     921 $
    Débiteurs                                       169       148       145
    Stocks                                           99       115        99
    Créditeurs et charges à payer                  (331)     (190)     (225)
    Autres actifs                                     4         3         4
    Gain latent (perte latente) sur les
     opérations de couverture(1)                    (19)       (4)        -
    -------------------------------------------------------------------------

    Capital utilisé                                 890 $   1 007 $     944 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) Inclus dans les autres passifs
    >>


Le RCU (rendement du capital utilisé) désigne le BAIIA divisé par le

capital utilisé. Le RCU est une mesure essentielle du rendement

financier, axée sur la génération de liquidités et l'utilisation efficace

des capitaux.

Le RAPAO (rendement de l'avoir des porteurs d'actions ordinaires)

représente le bénéfice attribuable aux porteurs d'actions ordinaires

(bénéfice moins les dividendes sur actions privilégiées) divisé par

l'avoir des porteurs d'actions ordinaires. Le ratio est exprimé sur une

base annualisée. Le RAPAO est une mesure permettant aux porteurs

d'actions ordinaires de déterminer l'efficacité de l'utilisation de leurs

fonds.

La dette nette correspond à la dette à long terme, y compris la tranche

échéant à moins d'un an et les avances bancaires, moins la trésorerie et

les équivalents de trésorerie. La dette nette est un indicateur utile de

l'endettement d'une société. Le tableau ci-dessous rapproche la dette

nette à la mesure la plus comparable selon les PCGR :

    <<
    -------------------------------------------------------------------------
                                                  Le 1er    Le 1er     Le 31
                                                 juillet     avril       déc.
    (en millions de dollars US)                     2006      2006      2005
    -------------------------------------------------------------------------

    Dette à long terme                              440 $     440 $     440 $
    Trésorerie et équivalents de trésorerie        (126)     (131)     (155)
    -------------------------------------------------------------------------

    Dette nette                                     314 $     309 $     285 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    >>


Le ratio d'endettement, valeur comptable, représente la dette nette

divisée par la somme de la dette nette et de l'avoir des porteurs

d'actions ordinaires. Ce ratio est une mesure de l'endettement relatif

d'une société. Norbord considère cette mesure comme un indicateur de la

santé et de la souplesse relatives de son bilan

Le ratio d'endettement, valeur marchande, représente la dette nette

divisée par la somme de la dette nette et de la capitalisation boursière.

La capitalisation boursière représente le nombre d'actions ordinaires en

circulation à la fin de la période, multiplié par la moyenne sur les

douze derniers mois de la valeur marchande d'une action. La

capitalisation boursière vise à redresser la faible valeur comptable

historique des actifs de Norbord par rapport à leur valeur marchande. Le

ratio d'endettement, valeur marchande, est une mesure de l'endettement

relatif d'une société et Norbord considère cette mesure comme un

indicateur de la santé et de la souplesse relatives de son bilan. Bien

que la Société tienne compte tant des données fondées sur la valeur

comptable que de celles fondées sur la valeur marchande, elle croit que

les données fondées sur la valeur marchande sont supérieures à celles

fondées sur la valeur comptable pour mesurer la santé et la souplesse

réelles de son bilan.

La valeur comptable par action représente l'avoir des porteurs d'actions

ordinaires divisé par les actions ordinaires en circulation.

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué et la lettre ci-jointe aux actionnaires renferment des énoncés prospectifs, au sens des lois pertinentes. Ces énoncés se reconnaissent habituellement à l'emploi de termes comme "croire", "s'attendre à", "être en bonne voie", "seront" et d'autres expressions qui sont des prédictions ou des indications d'événements futurs, des tendances ou des perspectives et qui ne se rapportent pas à des questions historiques. Les énoncés prospectifs comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats, le rendement ou les réalisations de Norbord diffèrent considérablement de ceux exprimés ou avancés dans les énoncés prospectifs.

Ces facteurs comprennent, entre autres: 1) les aperçus des marchés des produits; 2) les attentes à l'égard de l'établissement futur des prix des marchandises; 3) les perspetives sur les activités; 4) les attentes à l'égard de la capacité et des volumes de production des usines; 5) les objectifs; 6) les stratégies adoptées dans le but d'atteindre ces objectifs; 7) la sensibilité aux modifications apportées dans les prix des produits, comme le prix des panneaux OSB; 8) la sensibilité aux variations des taux de change; 9) les objectifs à l'égard du programme d'amélioration des marges; 10) les attentes face aux passifs éventuels, aux poursuites et aux garanties; et 11) les attentes à l'égard des montants, du moment et des avantages des investissements.

Bien que Norbord soit d'avis que ses énoncés prospectifs sont fondés sur des bases raisonnables, les lecteurs devraient faire preuve de prudence et ne pas accorder une confiance indue à de tels énoncés prospectifs. De par leur nature, les énoncés prospectifs comprennent de nombreuses hypothèses, des risques inhérents et des incertitudes, tant générales que particulières, qui contribuent à la possibilité que les prédictions, les prévisions et d'autres énoncés prospectifs ne se réalisent pas. Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats diffèrent considérablement de ceux envisagés ou avancés par les énoncés prospectifs comprennent : les conditions économiques générales; les risques inhérents à la concentration des produits; l'incidence de la concurrence et des pressions en matière d'établissement des prix; les risques inhérents au fait de dépendre des clients; les incidences des variations de prix et la disponibilité des intrants manufacturiers; les risques inhérents à une industrie grandement portée sur les investissements; et d'autres risques et facteurs décrits de temps à autre dans les documents déposés auprès des organismes de réglementation sur les valeurs mobilières canadiens et de la Securities and Exchange Commission des États-Unis.

Norbord décline toute obligation de réviser ou de mettre à jour tout énoncé prospectif, que ce soit à la suite de nouveaux renseignements, d'événements futurs ou pour toute autre raison, ou de mettre à jour ou de réviser publiquement la liste de facteurs ci-dessus ayant une incidence sur cette information. Se reporter à l'"Avertissement sur les énoncés prospectifs" présenté dans la notice annuelle du 1er mars 2006 et à l'avertissement présenté à la rubrique "Enoncés prospectifs" du rapport de gestion annuel de 2005, en date du 31 janvier 2006.

    <<
                                 EXPÉDITIONS
                                 -----------

    -------------------------------------------------------------------------
                              2e trim. 1er trim.  2e trim.   6 mois    6 mois
                                2006      2006      2005      2006      2005
    -------------------------------------------------------------------------

    Panneaux OSB
     (MMpi(2)-3/8 po)          1 048     1 082     1 040     2 130     2 053
    Panneaux de particules
     (MMpi(2)-3/8 po)(1)         163       157       141       320       306
    Panneaux MDF
     (MMpi(2)-3/8 po)            137       149       142       286       288
    Contreplaqué
     (MMpi(2)-3/8 po)             20        22        21        42        41
    Poutrelles en I
     (MM pieds linéaires)         12        11        11        23        24
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
    (1) A l'exclusion des panneaux de particules consommés à l'interne
        (49 MMpi(2), 51 MMpi(2), 48 MMpi(2), 100 MMpi(2), 96 MMpi(2)
        respectivement pour chacune des périodes susmentionnées).



                                 NORBORD INC.
         ÉTATS DES RÉSULTATS ET DES BÉNÉFICES NON RÉPARTIS CONSOLIDÉS


    (non vérifié)
    (en millions de dollars US,        2e trim.  2e trim.   6 mois    6 mois
     sauf les montants par action)       2006      2005      2006      2005
    -------------------------------------------------------------------------

    Résultats
    Chiffre d'affaires net                334 $     369 $     702 $     773 $
    -------------------------------------------------------------------------

    Bénéfices avant intérêts,
     impôts et amortissement               79       128       190       285

    Intérêts créditeurs et autres
     produits                               2         2         3         3
    Intérêts débiteurs                     (8)       (8)      (15)      (15)
    -------------------------------------------------------------------------

    Bénéfice avant impôts et
     amortissement                         73       122       178       273

    Amortissement                         (25)      (22)      (47)      (44)
    Impôts sur les bénéfices (note 5)     (15)      (33)      (40)      (78)
    -------------------------------------------------------------------------

    Bénéfice                               33 $      67 $      91 $     151 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Résultat par action ordinaire
     (note 4)
      - De base                          0,23 $    0,39 $    0,63 $    0,95 $
      - Dilué                            0,23 $    0,39 $    0,63 $    0,94 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Bénéfices non répartis
    Solde au début de la période          447 $     442 $     412 $     387 $
    Bénéfice                               33        67        91       151
    Dividendes sur actions ordinaires    (140)     (129)     (153)     (141)
    Rachat d'actions ordinaires
     (note 3)                             (16)      (16)      (26)      (33)
    Rachat d'actions privilégiées
     (note 3)                               -        (9)        -        (9)
    Dividendes sur actions privilégiées     -        (1)        -        (1)
    -------------------------------------------------------------------------

    Solde à la fin de la période          324 $     354 $     324 $     354 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    (Voir les notes ci-jointes)



                                 NORBORD INC.
                   ÉTATS DES FLUX DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉS


    (non vérifié)                      2e trim.  2e trim.   6 mois    6 mois
    (en millions de dollars US)          2006      2005      2006      2005
    -------------------------------------------------------------------------

    FLUX DE TRÉSORERIE LIÉS AUX :

    Activités d'exploitation
    Bénéfice                               33 $      67 $      91 $     151 $
    Éléments sans effet sur les
     liquidités :
      Amortissement                        25        22        47        44
      Impôts sur les bénéfices futurs
       (note 5)                             7         5         9        14
    Autres éléments                        (2)       (2)       (4)       (4)
    -------------------------------------------------------------------------
                                           63        92       143       205

    Variation nette des soldes hors
     caisse du fonds de roulement           7         6       (43)      (67)
    -------------------------------------------------------------------------

                                           70        98       100       138
    -------------------------------------------------------------------------

    Activités d'investissement
    Investissements                       (42)      (30)      (77)      (44)
    Autre (note 7)                         (3)       14         1         8
    -------------------------------------------------------------------------

                                          (45)      (16)      (76)      (36)
    -------------------------------------------------------------------------

    Activités de financement
    Dividendes                            (12)     (127)      (25)     (139)
    Rachat d'actions ordinaires
     (note 3)                             (18)      (18)      (29)      (37)
    Émission d'actions ordinaires
     (note 3)                               -         -         1         1
    Rachat d'actions privilégiées
     (note 3)                               -       (47)        -       (47)
    Rachat de débentures 7 1/4 %
     (note 2)                               -        (7)        -        (7)
    -------------------------------------------------------------------------

                                          (30)     (199)      (53)     (229)
    -------------------------------------------------------------------------

    Augmentation (diminution) de la
     trésorerie et des équivalents
     de trésorerie                         (5)$    (117)$     (29)$    (127)$
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    (Voir les notes ci-jointes)



                                 NORBORD INC.
                              BILANS CONSOLIDÉS


    (non vérifié)
                                                            Le 1er    Le 31
                                                            juillet    déc.
    (en millions de dollars US)                              2006      2005
    -------------------------------------------------------------------------

    ACTIF
    Actif à court terme :
      Trésorerie et équivalents de trésorerie                 126 $     155 $
      Débiteurs                                               169       145
      Stocks                                                   99        99
      Impôts sur les bénéfices futurs                           4         4
    -------------------------------------------------------------------------
                                                              398       403

    Immobilisations corporelles                               968       921
    Autres actifs                                               4         4
    -------------------------------------------------------------------------

                                                            1 370 $   1 328 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    PASSIF ET CAPITAUX PROPRES
    Passif à court terme :
      Créditeurs et charges à payer (note 3)                  331 $     225 $

    Dette à long terme                                        440       440
    Autres passifs                                             49        31
    Impôts sur les bénéfices futurs                           113       110
    Capitaux propres (note 3)                                 437       522
    -------------------------------------------------------------------------

                                                            1 370 $   1 328 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    (Voir les notes ci-jointes)



                                 NORBORD INC.
                    NOTES AUX ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS

    (non vérifié)

    (En millions de dollars US, sauf les montants par action)


    Note 1 - Mode de présentation
    -----------------------------

    Les états financiers intermédiaires ne sont pas vérifiés et sont
    conformes aux politiques comptables résumées dans les notes afférentes
    aux états financiers annuels consolidés.

    Les états financiers intermédiaires ne sont pas conformes à tous les
    égards aux exigences de déclaration des principes comptables généralement
    acceptés au Canada pour les états financiers annuels et doivent, par
    conséquent, être lus avec les états financiers annuels consolidés de
    Norbord inc. qui comprennent les renseignements nécessaires ou utiles
    pour comprendre les activités de la Société et ses états financiers.
    Notamment, les politiques et les pratiques comptables importantes de la
    Société sont présentées à la note 1 afférente aux états financiers
    annuels consolidés.

    Note 2 - Dette à long terme
    ---------------------------

    Au cours du deuxième trimestre de 2005, la Société a racheté et annulé
    7 $ de ses débentures à 7 1/4 %, échéant en 2012, et dénoué des swaps de
    taux d'intérêt d'un montant équivalent. La prime versée au rachat a été
    compensée par la constatation de gains sur les swaps de taux d'intérêt.

    Note 3 - Capitaux propres
    -------------------------

    Le 16 juin 2006, la Société a déclaré un dividende exceptionnel de
    1,00 $ CA par action ordinaire, qui a été versé le 14 juillet 2006, après
    la période. À la fin de la période, un montant de 128 $ associé à ce
    dividende payable a été inclus dans les créditeurs et charges à payer. Le
    19 avril 2005, la Société a déclaré un dividende exceptionnel de
    1,00 $ CA par action ordinaire, qui a été versé le 20 mai 2005.

    Au cours du trimestre, la Société a racheté et annulé 1,6 million
    d'actions ordinaires (2,7 millions d'actions ordinaires pour six mois) en
    contrepartie de 18 $ (29 $ pour six mois) dans le cadre d'une offre de
    rachat d'actions dans le cours normal des affaires.

    Le 20 mai 2005, la Société a racheté au pair (60 $ CA) toutes les actions
    privilégiées en circulation de catégorie A, série 1. Au moment du rachat,
    une perte de change de 9 $ a été portée en diminution des bénéfices non
    répartis.

    Au cours du deuxième trimestre de 2006, le cours d'exercice de toutes les
    options en cours a été réduit de 1,00 $ CA afin de refléter le versement
    du dividende exceptionnel. Jusqu'à maintenant, 0,3 million d'actions
    ordinaires (0,1 million au deuxième trimestre) ont été émises en raison
    des options exercées en vertu du régime d'options sur actions pour un
    produit de moins de 1 $. Au cours du premier trimestre de 2006,
    0,4 million d'options ont été octroyées en vertu du régime d'options sur
    actions. Depuis le début de l'exercice, un montant de 1 $ associé aux
    dépenses de rémunération à base d'actions a été inclus dans le coût des
    marchandises vendues.

    Au cours du trimestre, la Société a renouvelé ses lignes de crédit
    renouvelables non garanties consenties de 200 $ et reporté leur échéance
    d'une année supplémentaire à mai 2010. À la fin du trimestre, 3 $ de ces
    lignes avaient été utilisés pour des lettres de crédit, le solde étant
    disponible pour combler les besoins de liquidités à court terme de la
    Société.

    Note 4 - Résultat par action ordinaire
    --------------------------------------

    Le résultat par action ordinaire est calculé comme suit :

                                       2e trim.  2e trim.   6 mois    6 mois
                                         2006      2005      2006      2005
    -------------------------------------------------------------------------

    Bénéfice attribuable aux
     porteurs d'actions ordinaires :
      Bénéfice                             33 $      67 $      91 $     151 $
      Moins les dividendes sur
       actions privilégiées                 -        (1)        -        (1)
      Moins la perte de change sur
       le rachat des actions
       privilégiées                         -        (9)        -        (9)
                                      ---------------------------------------
                                           33 $      57 $      91 $     141 $
                                      ---------------------------------------
                                      ---------------------------------------

    Actions ordinaires (en millions) :
    Nombre moyen pondéré d'actions
     ordinaires en circulation          143,1     147,3     143,8     148,2
      Options sur actions                 0,6       0,9       0,6       1,0
                                      ---------------------------------------
      Nombre dilué d'actions
       ordinaires                       143,7     148,2     144,4     149,2
                                      ---------------------------------------
                                      ---------------------------------------

    Résultat par action ordinaire :
      De base                            0,23      0,39 $    0,63 $    0,95 $
      Dilué                              0,23      0,39 $    0,63 $    0,94 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Les options sur actions émises en vertu du régime d'options sur actions
    de la Société ont été incluses dans le calcul du nombre dilué d'actions
    ordinaires dans la mesure où le prix d'exercice de ces options était
    inférieur au cours moyen du marché des actions ordinaires de la Société
    pendant la période.

    Note 5 - Impôts sur les bénéfices
    ---------------------------------

    Les impôts sur les bénéfices intermédiaires sont calculés en fonction des
    taux d'imposition annuels prévus.

                                       2e trim.  2e trim.   6 mois    6 mois
                                         2006      2005      2006      2005
    -------------------------------------------------------------------------

    Charges d'impôts de l'exercice          8 $      28 $      31 $      64 $
    Charges d'impôts futurs                 7         5         9        14
    -------------------------------------------------------------------------
    Charge d'impôts                        15 $      33 $      40 $      78 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Note 6 - Opérations entre apparentés
    ------------------------------------

    Au cours du trimestre, la Société a fourni certains services
    administratifs à une société apparentée du fait qu'elle est soumise à une
    influence notable commune. De plus, la Société fait régulièrement appel
    aux services d'une société apparentée du fait qu'elle est soumise à une
    influence notable commune. Depuis le début de l'exercice, les honoraires
    pour ces services n'atteignent pas 1 $. Au cours du trimestre, la Société
    a reçu un paiement de 3 $ d'une société apparentée du fait qu'elle est
    soumise à une influence notable commune à titre de contrepartie finale
    conformément une entente d'achat d'actifs conclue en 1999. Le paiement
    était conditionnel à l'achèvement d'un projet d'agrandissement qui a
    récemment été achevé.

    Note 7 - Engagements et éventualités
    ------------------------------------

    Couvertures du risque de change
    -------------------------------
    La Société a conclu des contrats de change à terme de gré à gré de
    4 pnds stlg (11 pnds stlg en 2005) et 64 euro (61 euro en 2005) et des
    swaps de couverture de devises de 125 pnds stlg (125 pnds stlg en 2005),
    qui ont été désignés comme couvertures de ses placements nets en Europe.
    Depuis le début de l'exercice, la Société a subi une perte de 7 $ (un
    gain de 9 $ en 2005) à l'égard de ses couvertures de placements nets
    échus et, à la fin de la période, la Société avait une perte latente de
    19 $ (une perte de 5 $ en 2005) à l'égard de ses couvertures de
    placements nets en cours. Ces pertes matérialisées et latentes sont
    contrebalancées par des gains matérialisés et latents sur les placements
    nets couverts.

    De plus, à la fin de la période, la Société avait conclu des contrats de
    change à terme de gré à gré de 132 $ CA (32 $ CA en 2005), qui ont été
    désignés comme couvertures de certains passifs monétaires libellés en
    dollars canadiens. Depuis le début de l'exercice, la Société a réalisé un
    gain de 1 $ (néant en 2005) sur ces couvertures de passifs monétaires
    échus et, à la fin de la période, la Société avait un gain latent de
    néant (néant en 2005) sur ces couvertures en cours. Ces gains
    matérialisés et latents sont contrebalancés par des pertes matérialisées
    et latentes sur les passifs monétaires couverts.

    La Société a conclu divers engagements visant les dépenses en capital et
    les services se rapportant au projet d'agrandissement de l'usine de
    Cordele. La Société avait conclu des contrats de change à terme de gré à
    gré de 5 euro (14 euro en 2005), qui sont désignés comme couvertures de
    certains de ces engagements. Aucun gain n'a été réalisé et aucune perte
    n'a été subie au cours de la période et, à la fin de la période, la
    Société avait un gain latent de néant sur les couvertures en cours. Ces
    pertes réalisées et latentes sont contrebalancées par les gains
    matérialisés et latents sur les engagements d'achat couverts.

    Garantie de certaines obligations de Papiers Fraser
    ---------------------------------------------------
    Le 30 juin 2004, la Société a procédé à la distribution de ses activités
    dans les secteurs du papier et du bois en grume (Papiers Fraser) à ses
    porteurs d'actions ordinaires. Norbord continue à garantir certaines
    obligations de Papiers Fraser en vertu d'engagements aux termes de
    contrats de location-exploitation et de contrats de couverture de
    marchandises. Le montant maximal éventuel des paiements futurs que
    Norbord pourrait être tenue de verser en vertu de ces obligations est
    évalué à 8 $. Cette estimation exclut le montant des versements éventuels
    futurs liés à des garanties de contrats de dérivés qui ne peuvent être
    quantifiés en raison de leur nature. Aucun montant n'a été comptabilisé
    dans le bilan consolidé à l'égard de ces garanties.

    En 2005, Norbord a prolongé d'une année l'exigence voulant que Papiers
    Fraser fournisse une sûreté d'un montant au comptant à l'égard des
    garanties en cours en échange d'honoraires fondés sur l'ensemble de ces
    garanties. Papiers Fraser s'est engagée à faire tout en son pouvoir pour
    libérer Norbord de ces garanties et a accepté de fournir des lettres de
    crédit ou d'autres sûretés acceptables afin de couvrir toutes celles qui
    seront en cours le 27 décembre 2006. À titre de sûreté pour ces
    engagements financiers envers Papiers Fraser, Norbord a le droit, en tout
    temps, d'exiger que Papiers Fraser fournisse une sûreté sous forme de
    charge de premier rang fixe sur ses installations de fabrication. La
    quote-part revenant à la Société du produit estimatif de la liquidation
    de cette sûreté serait suffisante pour couvrir le montant éventuel
    maximal des paiements futurs en vertu de ces garanties. En outre, Papiers
    Fraser a indemnisé Norbord à l'égard de toute obligation future découlant
    des cautionnements publiés ou antérieurement non identifiés.

    Recours collectif en justice
    ----------------------------
    Norbord et sept autres producteurs nord-américains de panneaux OSB ont
    été cités comme défendeurs dans plusieurs poursuites engagées à la United
    States District Court pour le District Est de la Pennsylvanie. Les huit
    producteurs de panneaux OSB en Amérique du Nord sont accusés d'avoir
    enfreint les lois antitrust des États-Unis et de divers États de même que
    d'autres lois en ayant censément convenu de fixer les prix et de réduire
    l'approvisionnement de panneaux OSB, du 1er juin 2002 jusqu'à maintenant.

    Les demandeurs cités cherchent à obtenir de la cour l'autorisation
    d'exercer un recours collectif. Un groupe de demandeurs requiert la
    certification d'un groupe de personnes et d'entités qui ont acheté depuis
    le 1er juin 2002 des panneaux OSB aux États-Unis directement de l'un des
    producteurs d'OSB nord-américains cités. D'autres demandeurs requièrent
    la certification d'un ou de plusieurs groupes de personnes ou d'entités
    qui ont acheté, depuis le 1er juin 2002, des panneaux OSB dans divers
    États et dans le district fédéral de Columbia indirectement.

    Norbord croit que les poursuites ne sont pas fondées et a l'intention de
    se défendre vigoureusement.

    >>

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:33
Exploration Typhon Inc. (la «société») annonce la clôture d'un Placement Privé sans courtier par l'émission de 2 610 000 actions accréditives ordinaires à un prix de 0,06$ l'action, de 290 058 actions ordinaires à un prix de 0,06$ et de 2 900 058...

à 17:27
Ressources Québec inc. (« RQ »), agissant à titre de mandataire du gouvernement du Québec, a vendu aujourd'hui 14 705 882 actions ordinaires de Nemaska Lithium inc. (« Nemaska ») au prix de 1,82 $ par action, pour une contrepartie totale de...

à 17:20
Alimentation Couche-Tard inc. (« Couche-Tard ») annonce qu'elle a obtenu l'autorisation de la Federal Trade Commission (« FTC ») des États-Unis pour procéder à l'acquisition de tous les titres de participation émis et en circulation de...

à 17:17
Deux leaders du secteur des technologies supersoniques, Aerion et Lockheed Martin , ont annoncé aujourd'hui la signature d'un protocole d'accord (PA) visant à définir un processus officiel et régulé pour explorer la faisabilité du développement...

à 17:00
Depuis 1997, Québec et Espoo (Finlande) sont devenues les villes d'adoption de 40 créateurs québécois et finlandais qui ont participé au programme d'échanges d'artistes et d'ateliers-résidences entre le Conseil des arts et des lettres du Québec et la...

à 16:52
Le Canada est déterminé à travailler avec les provinces et les territoires pour faire croître l'économie tout en respectant ses engagements en matière de changements climatiques et en créant des emplois dans les collectivités à l'échelle du pays....




Communiqué envoyé le 28 juillet 2006 à 06:00 et diffusé par :