Le Lézard
Classé dans : L'environnement

Vote des Communes en faveur du Protocole de Kyoto - Les diplomates canadiens à Bonn doivent recevoir de nouvelles instructions



BONN, Allemagne, le 16 mai /CNW/ -- BONN, Allemagne, le 16 mai /CNW Telbec/ - Selon les représentants des groupes environnementaux présents aux négociations internationales sur les changements climatiques, à Bonn, les diplomates canadiens doivent recevoir de nouvelles instructions reflétant la décision prise ce soir par la Chambre des communes du Canada.

Les diplomates canadiens doivent ainsi présenter aux délégués des autres pays la décision du Parlement en faveur du respect par le Canada de ses engagements à l'égard du Protocole de Kyoto, affirment-ils. Ils souhaitent également que ces nouvelles instructions témoignent de la volonté du Canada d'assumer ses responsabilités dans les nouvelles réductions d'émissions qui s'avèreront nécessaires.

"Ceci est d'autant plus urgent que la position du Canada à Bonn affaiblit les négociations internationales sous l'égide de l'ONU sur les changements climatiques en soutenant des ententes "volontaires" promues par l'Administration Bush, tel le Partenariat Asie-Pacifique", explique Hugo Séguin, coordonnateur des changements climatiques pour l'organisation québécoise Équiterre.

"Si la position canadienne ne change pas, nous n'avons rien à dire ici au sujet de nouveaux engagements légalement contraignants de réductions de nos émissions. Nous n'avons rien non plus à offrir à nos alliés internationaux traditionnels, ni aux pays en développement", affirme pour sa part Louise Comeau, du SAGE Center.

"Les changements climatiques sont une réalité, nous les vivons maintenant et nous en ressentons les effets dévastateurs ici même au Canada. Ce gouvernement doit cesser de faire l'autruche. Une tournée dans l'Arctique canadien en train de fondre leur ferait le plus grand bien. Écouter la voix de la majorité des Canadiens aussi. Comme devrait leur démontrer le vote du Parlement, les décisions doivent se prendre ici au Canada, et non pas à la Maison Blanche, et certainement pas par les faiseurs d'images de George W. Bush", conclut Steven Guilbeault, de Greenpeace.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

20 jan 2018
La fébrilité est palpable. Les équipes mettent la touche finale aux derniers préparatifs. De nombreux bénévoles se trouvent sur les blocs de départ. Même les prévisions météo sont au rendez-vous : avalanche de contenants consignés, vent de solidarité...

19 jan 2018
Le gouvernement a autorisé Rio Tinto à mettre en oeuvre le Programme de stabilisation des berges du lac Saint-Jean 2018-2027, à la suite d'une recommandation favorable de la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre...

19 jan 2018
L'Association des véhicules électriques du Québec (AVEQ) en appelle au Premier Ministre, Monsieur Philippe Couillard, pour faire marche arrière et abandonner le projet de son ministre Pierre Moreau sur le développement des voitures à l'hydrogène au...

19 jan 2018
La Nation haïda et le gouvernement du Canada ont décidé de relever le niveau de protection de la zone de protection marine de SGaan Kinghlas - mont sous-marin Bowie en fermant toutes les pêches qui entrent en contact avec le fond. Cette fermeture a...

19 jan 2018
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) doit décider si une évaluation environnementale fédérale est requise pour le projet de forage exploratoire dans le bassin Orphan de Terre-Neuve, situé à 350 kilomètres à l'est de...

19 jan 2018
La fébrilité est palpable. Les équipes mettent la touche finale aux derniers préparatifs. De nombreux bénévoles se trouvent sur les blocs de départ. Même les prévisions météo sont au rendez-vous : avalanche de contenants consignés, vent de solidarité...




Communiqué envoyé le 16 mai 2006 à 19:18 et diffusé par :