Le Lézard
Classé dans : Santé

Les dépenses de médicaments ont atteint près de 25 milliards de dollars en 2005



OTTAWA, le 10 mai /CNW/ -- OTTAWA, le 10 mai /CNW Telbec/ - Les dépenses totales de médicaments au Canada auraient atteint 24,8 milliards de dollars en 2005, en hausse de 11 % sur l'année précédente. Le rapport annuel publié aujourd'hui par l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) analyse les dépenses de médicaments au Canada au cours des 20 dernières années et estime qu'en 2005, les dépenses de médicaments par personne ont atteint 770 dollars, soit une hausse de 10,2 % par rapport à l'année précédente.

Le rapport Dépenses en médicaments au Canada, de 1985 à 2005 démontre que les médicaments prescrits continuent à représenter de loin la plus grande proportion des dépenses de médicaments au Canada. En 2005, les dépenses estimées de médicaments prescrits étaient de 20,6 milliards, soit un peu plus de 83 % des dépenses totales de médicaments et une augmentation de 11,5 % sur l'année précédente. A titre de comparaison, les dépenses de médicaments non prescrits devraient avoir augmenté de 8,9 % pour atteindre 4,2 milliards en 2005.

Les médicaments continuent de représenter la catégorie de dépenses de santé qui connaît la plus forte croissance, les médicaments ayant accaparé environ 17,5 % des dépenses totales de santé en 2005, près du double de l'augmentation enregistrée en 1985 (9,5 %). Depuis 1997, parmi les grandes catégories de dépenses de santé, les médicaments se taillent la deuxième part en importance après les hôpitaux.

Fluctuations interprovinciales importantes des dépenses publiques et

privées de médicaments prescrits

La part des dépenses publiques de médicaments prescrits varie considérablement entre les provinces. De 1985 à 2005, la part des dépenses de médicaments prescrits assumée par le secteur public a augmenté dans chaque province et territoire, à l'exception de la Nouvelle-Ecosse, du Nouveau- Brunswick, de la Saskatchewan et de la Colombie-Britannique. Parmi les provinces, la part des dépenses publiques de médicaments prescrits allait de 32,3 % au Nouveau-Brunswick à 50,9 % au Manitoba en 2005.

Les dépenses de médicaments prescrits par personne varient aussi considérablement entre provinces selon qu'elles sont assumées par les secteurs public ou privé. En 2005, les dépenses estimées de médicaments prescrits par habitant allaient de 194 dollars à l'Ile-du-Prince-Edouard à 341 dollars au Québec, alors que la moyenne canadienne s'établissait à 295 dollars par habitant.

Parmi les provinces, les dépenses de médicaments prescrits par habitant assumées par le secteur privé allaient de 280 dollars par personne au Manitoba à 475 dollars au Nouveau-Brunswick, selon les estimations. En outre, les dépenses par personne de médicaments prescrits prises en charge par le secteur privé de l'Ontario (381 $), de la Nouvelle-Ecosse (386 $), de l'Ile-du-Prince- Edouard (352 $) et de Terre-Neuve-et-Labrador (387 $) auraient été supérieures à la moyenne canadienne (346 $).

"Il existe au pays d'importantes différences sur le plan de l'assurance médicaments et des dépenses de médicaments, déclare Michael Hunt, gestionnaire des programmes pharmaceutiques à l'ICIS. Ces variations sont fonction de plusieurs facteurs, notamment les différences liées aux programmes provinciaux d'assurance médicaments, les diverses proportions sur le plan de l'âge et du sexe d'une province ou d'un territoire à l'autre, les besoins en matière de santé des populations visées, ainsi que la façon de dispenser les soins de santé."

Variation nette des dépenses hospitalières de médicaments par patient

hospitalisé par jour au sein des provinces

En 2003, dernière année pour laquelle les données sont disponibles, les dépenses de médicaments des hôpitaux ont dépassé 1,5 milliard, soit 3,9 % des dépenses hospitalières totales. Parmi les provinces, la part des dépenses totales de santé consacrées aux médicaments dans les hôpitaux variait entre 3,2 % à Terre-Neuve-et-Labrador et 4,7 % en Alberta.

Les différences entre les dépenses quotidiennes de médicaments par patient hospitalisé sont par ailleurs considérables au pays. Les coûts allaient de 45 dollars en Nouvelle-Ecosse à 76 dollars en Colombie- Britannique. Parmi les provinces (à l'exception de l'I.-P.-E.), les dépenses moyennes de médicaments par patient hospitalisé par jour se chiffraient à 60 dollars, soit une augmentation de plus de 8 % par rapport à l'année précédente.

Des comparaisons à l'échelle internationale indiquent que les dépenses

publiques de médicaments au Canada sont inférieures à la médiane

En 2003, parmi les pays de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) qui ont un système d'information sur la santé similaire à celui du Canada, la Corée a consacré aux médicaments la plus grande proportion de ses dépenses totales de santé (28,8 %), alors que la Norvège a déclaré le plus faible taux (9,4 %). Le Canada, à 16,9 %, se situait au milieu du peloton.

Dans une comparaison des 13 mêmes pays de l'OCDE, le Canada se situait bien en dessous de la médiane pour la proportion des dépenses de médicaments assumées par le secteur public, soit 38,1 %. Seuls les Etats-Unis (21,2 %) et le Mexique (11,3 %) ont déclaré une part du secteur public inférieure à celle du Canada. C'est l'Allemagne qui enregistrait la plus grande proportion de dépenses de médicaments assumées par l'Etat, soit 74,8 %.

Dépenses en médicaments au Canada, de 1985 à 2005

Le rapport Dépenses en médicaments au Canada, de 1985 à 2005 brosse un tableau descriptif des tendances canadiennes en matière de dépenses de médicaments de 1985 à 2003 et comprend des prévisions pour 2004 et 2005. Le rapport intègre des données provenant de la Base de données sur les dépenses nationales de santé de l'ICIS et de la Base de données canadienne SIG, qui représentent les sources d'information les plus complètes sur le financement des soins de santé et les dépenses de santé au Canada.

A propos de l'ICIS

L'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) recueille de l'information sur la santé et les soins de santé au Canada, l'analyse, puis la rend accessible au grand public. L'ICIS a été créé par les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux en tant qu'organisme autonome sans but lucratif voué à la réalisation d'une vision commune de l'information sur la santé au Canada. Son objectif : fournir de l'information opportune, exacte et comparable. Les données que l'ICIS rassemble et les rapports qu'il produit éclairent les politiques de la santé, appuient la prestation efficace de services de santé et sensibilisent les Canadiens aux facteurs qui contribuent à une bonne santé.

    Le rapport ainsi que les figures et les tableaux suivants sont affichés
    sur le site Web de l'ICIS à www.icis.ca.

    Figure 1.  Total des dépenses en médicaments, Canada, de 1985 à 2005(p)
               (Figure 1 dans le rapport)

    Figure 2.  Total des dépenses en médicaments par habitant, dollars
               courants et constants*, Canada, de 1985 à 2005(p) (Figure 2
               dans le rapport)

    Figure 3.  Total des dépenses en médicaments par type, Canada, de 1985 à
               2005(p) (Figure 6 dans le rapport)

    Figure 4.  Total des dépenses par affectation de fonds, Canada, 2005(p)
               (Figure 5 dans le rapport)

    Figure 5.  Dépenses par habitant de médicaments prescrits assumées par
               les secteurs public et privé, 2005(p)

    Tableau 1. Sommaire des dépenses en médicaments, par province et
               territoire et au Canada, 2005(p) (Tableau 2 dans le rapport)

    Tableau 2. Dépenses en médicaments dans les hôpitaux par jour-présence et
               par province, de 2001 à 2003 (Tableau 4 dans le rapport)

    Tableau 3. Pays de comparaison déclarants de l'OCDE, 2003 : Dépenses
               totales de produits pharmaceutiques en pourcentage des
               dépenses totales de santé du secteur public et dépenses de
               médicaments du secteur public en pourcentage des dépenses
               totales de produits pharmaceutiques

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:37
OTTAWA, le 8 déc. 2016 /CNW/ - Au nom de l'honorable Jane Philpott, ministre de la Santé, M. Robert-Falcon Ouellette, député de Winnipeg-Centre, fera une annonce importante concernant la recherche en santé. Date : Vendredi 9 décembre...

à 13:00
MONTRÉAL, le 8 déc. 2016 /CNW Telbec/ - Action Autonomie, le collectif pour la défense des droits en santé mentale de Montréal constate, à l'issue d'un important travail de recherche, que près de 20 ans après l'adoption de la Loi sur la protection...

à 12:00
QUÉBEC, le 8 déc. 2016 /CNW Telbec/ - À l'occasion de la cérémonie de remise des Prix d'excellence de l'administration publique le 1er décembre dernier, deux établissements du réseau de la santé et des services sociaux se sont illustrés en remportant...

à 11:00
SAINTE-JULIE, QC, le 8 déc. 2016 /CNW Telbec/ - L'Association pulmonaire du Québec (APQ) annonçait aujourd'hui le lancement de sa campagne annuelle contre le radon en conférence de presse à la bibliothèque de Sainte-Julie. La mairesse, Madame Suzanne...

à 10:31
MONTRÉAL, le 8 déc. 2016 /CNW Telbec/ - Pour la Confédération des syndicats nationaux (CSN), l'investissement de 100 millions annoncé hier par le gouvernement afin d'offrir davantage de places dans divers établissements de soins de longue durée est...

à 10:08
NE PAS DISTRIBUER AUX AGENCES DE PRESSE AMÉRICAINES NI DIFFUSER AUX ÉTATS-UNIS QUÉBEC, le 8 déc. 2016 /CNW Telbec/ - Opsens inc. (« Opsens » ou la « Société ») (TSXV:OPS) (OTCQX:OPSSF) est heureuse d'annoncer qu'elle a complété son placement...




Communiqué envoyé le 10 mai 2006 à 08:30 et diffusé par :