Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie

Gemplus annonce une nouvelle augmentation de ses ventes au deuxième trimestre 2006



LUXEMBOURG, July 27 /PRNewswire/ -- Points clés du 2ème trimestre 2006

- Chiffre d'affaires : +4,7% reflétant une croissance soutenue dans les secteurs d'activité Services Financiers et Identité et Sécurité.

- Taux de marge brute : 32,0% traduisant la forte pression sur les prix constatée dans la Téléphonie Mobile.

- Marge d'exploitation : 6,4% grâce à un contrôle strict des charges d'exploitation.

- Résultat net part du Groupe : 15,1 millions d'euros.

- Distribution aux actionnaires de 164,4 millions d'euros de réserves.

- Poursuite du rapprochement avec Gemalto : offre publique d'échange ouverte jusqu'au 14 août 2006.

- Processus d'intégration avec Gemalto bien avancé.

Gemplus International S.A. (Euronext : LU0121706294 - GEM et NASDAQ : GEMP), un leader mondial de l'industrie de la carte sécurisée, annonce aujourd'hui ses résultats pour le deuxième trimestre, clos le 30 juin 2006.

    
    En millions d'euros       T2 2006  T2 2005    Variation
                                                  annuelle
    Chiffre d'affaires        247,3     236,2       +4,7%
    A périmètre et taux de                          -2,4%
    change comparables[1]
    Marge brute                79,0      80,0       -1,3%
    Taux de marge brute        32,0%    33,9%    - 1,9 pt
    Charges d'exploitation     63,2      57,6       +9,7%
    Résultat d'exploitation    15,8      22,4      -29,4%
    Marge d'exploitation       6,4%      9,5%    -3,1 pts
    Résultat net part du       15,1      21,8      -30,7%
    Groupe
    Flux net de trésorerie    -34,3      41,9        NS
    disponible [2]
    Trésorerie                208,3     373,5      -44,2%
                  Données par action (en euros)
    Résultat par action        0,02      0,04      -33,5%
    (entièrement dilué)




Création d'un leader mondial de la sécurité numérique : le rapprochement d'Axalto et de Gemplus pour créer Gemalto est effectif depuis le 2 juin 2006, et le processus d'intégration est bien avancé. L'offre publique d'échange lancée par Gemalto N.V. sur les valeurs mobilières émises par Gemplus est ouverte jusqu'au 14 août 2006.

Analyse des résultats du 2ème trimestre 2006

- Compte de résultats

Points clés du deuxième trimestre 2006 :

- Chiffre d'affaires : +4,7% reflétant une croissance soutenue dans les secteurs d'activité Identité et Sécurité et Services Financiers.

- Taux de marge brute : 32,0% traduisant la forte pression sur les prix constatée dans la Téléphonie Mobile.

- Marge d'exploitation : 6,4% grâce à un contrôle strict des charges d'exploitation.

- Résultat net part du Groupe : 15,1 millions d'euros.

La croissance est soutenue par les secteurs d'activité Identité et Sécurité et Services Financiers avec, en particulier, une contribution très satisfaisante de Setec.

Par région, les secteurs d'activité Identité et Sécurité et Services Financiers sont les principaux moteurs de la croissance de 8,3% du chiffre d'affaires de la zone Amériques (à périmètre et taux de change comparables). Les ventes augmentent de 0,9% en Asie (à périmètre et taux de change comparables), mais reculent de 10,4% sur la zone EMOA[3], du fait de la Téléphonie Mobile.

Le taux de marge brute reflète la forte pression sur les prix en Téléphonie Mobile et l'évolution du mix d'activités, en partie compensés par la reprise d'une provision liée à un litige sur des brevets.

La marge d'exploitation s'établit à 6,4%, grâce à un contrôle strict des charges d'exploitation. Hors reprise d'une provision pour litige de 5,2 millions d'euros comptabilisée au cours de l'exercice précédent, les charges d'exploitation augmentent de seulement 0,6% malgré l'acquisition de Setec ; exprimées en pourcentage du chiffre d'affaires, elles diminuent d'un point de pourcentage par rapport au deuxième trimestre 2005.

- Bilan et tableau de financement

Points clés du deuxième trimestre 2006 :

- Flux net de trésorerie disponible : décaissement de 34,3 millions d'euros.

- Trésorerie en baisse de 201,6 millions d'euros, reflétant la distribution de réserves aux actionnaires.

La trésorerie du Groupe demeure solide, à 208,3 millions d'euros. Par rapport au 31 mars 2006, elle s'inscrit en baisse de 201,6 millions d'euros, principalement en raison d'un décaissement de 164,4 millions d'euros lié à la distribution de réserves (prime d'émission) aux actionnaires. Le flux net de trésorerie disponible - négatif de 34,3 millions d'euros - provient de l'augmentation des créances clients imputable au chiffre d'affaires élevé réalisé au mois de juin et à des investissements corporels plus importants (19,0 millions d'euros), en prévision du volume de ventes en hausse attendu au second semestre 2006.

Analyse sectorielle

- Télécommunications

Points clés du deuxième trimestre 2006 :

- Volume record des ventes en Téléphonie Mobile : + 40% en tendance annuelle, à 120 millions d'unités, sous l'impulsion de l'Asie.

- En Téléphonie Mobile, prix moyen de vente en baisse de 29,3% en tendance annuelle, à taux de change comparables, en raison de la concurrence plus sévère ayant suivi l'annonce du rapprochement avec Gemalto.

    
    En millions d'euros    T2 2006 T2 2005   Variation   Croissance
                                             annuelle    organique4
                                                            (%)
    Téléphonie mobile :     150,6   150,2       +0,3%       -1,7%
    Chiffre d'affaires
    Marge brute              57,7    60,6       -4,7%
    Taux de marge brute     38,3%   40,4%    -2,1 pts
    Cartes prépayées & à     11,6    13,0      -10,8%
    gratter : Chiffre
    d'affaires
    Marge brute               1,2     0,8      +43.1%
    Taux de marge brute     10,2%    6,4%    +3,8 pts
    Télécommunications :    162,3   163,2       -0,6%       -1,9%
    Chiffre d'affaires
    Marge brute              58,9    61,4       -4,1%
    Taux de marge brute     36,3%   37,6%     -1,3 pt
    Télécommunications :     38,6    40,3       -4,3%
    Charges d'exploitation
    En % du chiffre         23,8%   24,7%     -0,9 pt
    d'affaires
    Télécommunications :     20,3    21,1       -3,7%
    Résultat
    d'exploitation
    Marge d'exploitation    12,5%   12,9%     -0,4 pt


Analyse du chiffre d'affaires de la Téléphonie Mobile :

- Le chiffre d'affaires des produits et services[4] progresse de 0,3% en tendance annuelle (- 1,7%, à taux de change comparables), à 150,6 millions d'euros.

- Le volume des ventes progresse de 40% en tendance annuelle, à 120 millions d'unités, principalement soutenu par l'Asie, et la Chine en particulier.

- Le volume des ventes de cartes haut de gamme (3G et supérieures) augmente de 165%. Elles représentent 14% du total des ventes du deuxième trimestre, à comparer à 7% au deuxième trimestre 2005. Néanmoins, la norme 3G demeure concentrée sur un nombre limité d'opérateurs.

- Le prix moyen de vente recule de 4,8% en tendance trimestrielle et de 29,3% en tendance annuelle, à taux de change comparables. L'amélioration du mix produits est entièrement absorbée par l'évolution du mix géographique et par la forte pression sur les prix, qui s'est intensifiée après l'annonce du rapprochement Gemalto.

Le recul du taux de marge brute en Téléphonie Mobile provient d'une forte pression sur les prix et de l'évolution du mix géographique. La marge brute comprend une reprise de provision de 6,1 millions d'euros liée à un litige sur des brevets.

- Services Financiers

Points clés du deuxième trimestre 2006 :

- Croissance soutenue par la contribution de Setec et par le déploiement de l'EMV[5].

    
    En millions d'euros     T2 2006 T2 2005 Variation  Croissance
                                             annuelle  organique4
                                                          (%)
    Chiffre d'affaires        55,1    50,3      +9,5%    -1,2%
    Marge brute               12,0    10,2     +18,0%
    Taux de marge (en % du   21,8%   20,3%    +1,5 pt
    chiffre d'affaires)
    Charges d'exploitation    12,3     7,3     +69,4%
    En % du CA               22,3%   14,4%   +7,9 pts
    Résultat d'exploitation   -0,3     2,9         NS
    Marge d'exploitation     -0,5%    5,8%   -6,3 pts
    (en% du CA)


Le volume des cartes de paiement à microprocesseur poursuit sa très forte croissance, sous l'impulsion d'une activité soutenue dans le déploiement de l'EMV, en particulier en Amérique Latine et, dans une moindre mesure, en Europe du Sud et en Asie.

Au total, les ventes de cartes de paiement à microprocesseur s'élèvent à 20,8 millions d'unités, en hausse de 24% en tendance annuelle. Le chiffre d'affaires des cartes de paiement à microprocesseur progresse de 2% en tendance annuelle. Le recul du prix moyen de vente s'explique par la pression sur les prix ainsi que par l'évolution du mix géographique.

Le taux de marge brute gagne 1,5 point grâce à la baisse du prix d'achat des puces.

Hors reprise d'une provision pour litige de 5,2 millions d'euros comptabilisée l'année dernière, les charges d'exploitation sont stables. En conséquence, le résultat d'exploitation est presque à l'équilibre.

- Identité et Sécurité

Points clés du deuxième trimestre 2006 :

- Activité soutenue par Setec et par d'autres projets gouvernementaux d'identification.

    
    En millions d'euros     T2 2006  T2 2005  Variation   Croissance
                                               annuelle   organique4
                                                             (%)
    Chiffre d'affaires        29,9     22,7      +31,7%     -9,9%
    Marge brute                8,1      8,4       -4,1%
    Taux de marge (en % du   26,9%    37,1%   -10,2 pts
    chiffre d'affaires)
    Charges d'exploitation    12,3     10,0      +22,7%
    En % du chiffre          41,2%    44,3%    -3,1 pts
    d'affaires
    Résultat d'exploitation   -4,3     -1,6          NS
    Marge d'exploitation     -14,2%   -7,3%    -6,9 pts


Le chiffre d'affaires est soutenu par la contribution de Setec et par d'autres projets gouvernementaux d'identification. Néanmoins, les ventes très importantes enregistrées au deuxième trimestre 2005 forment une base élevée de comparaison, ce qui se traduit par un recul des ventes (à périmètre et taux de change comparables).

Le taux de marge brute est affecté par un mix d'activités moins favorable.

L'augmentation des charges d'exploitation est principalement due à Setec. Analyse des résultats du 1er semestre 2006

- Chiffre d'affaires : + 11,3% sous l'impulsion des secteurs d'activité Identité et Sécurité et Services Financiers.

- Taux de marge brute : 31,2% traduisant la forte pression sur les prix dans la Téléphonie Mobile.

- Marge d'exploitation : 5,1% grâce à un contrôle strict des charges d'exploitation.

    
    En millions d'euros      S1 2006 S1 2005 Variation   Croissance
                                              annuelle   organique4
                                                            (%)
    Chiffre d'affaires        477,6   429,3    +11,3%       +1,1%
    Télécoms                  310,6   307,5     +1,0%       -2,2%
    Services Financiers       111,5    88,2    +26,5%      +12,2%
    Identité et Sécurité       55,5    33,6    +65,0%       +3,1%
    Marge brute               149,2   141,9     +5,2%          NA
    Taux de marge brute       31,2%   33,1%   -1,9 pt          NA
    Charges d'exploitation    125,0   112,0    +11,6%          NA
    En % du chiffre           26,2%   26,1%   +0,1 pt          NA
    d'affaires
    Résultat d'exploitation    24,2    29,9    -19,1%
    Marge d'exploitation       5,1%    7,0%   -1,9 pt          NA
    Résultat net Part du       21,3    29,0    -26,4%
    Group


Au premier semestre 2006, les ventes progressent de 11,3% en tendance annuelle, soutenues par les secteurs d'activité Identité et Sécurité et Services Financiers.

Par région, toutes les activités stratégiques contribuent à la croissance de 15,8% du chiffre d'affaires de la zone Amériques (à périmètre et taux de change comparables). Les ventes reculent de 3,1% dans la zone EMOA (à périmètre et taux de change comparables), et de 8,9% en Asie, principalement à cause du secteur d'activité Télécoms.

Le recul du taux de marge brute reflète la forte pression sur les prix dans la Téléphonie Mobile, l'évolution du mix d'activités, et les coûts d'acquisition de Setec, en partie compensés par la reprise d'une provision liée à un litige sur des brevets pour un montant total de 9 millions d'euros.

La marge d'exploitation s'élève à 5,1%, bénéficiant d'un contrôle strict des charges d'exploitation. Hors reprise d'une provision pour litige de 5,2 millions d'euros comptabilisée l'année dernière, les charges d'exploitation augmentent de 6,7% en tendance annuelle, en raison de l'acquisition de Setec ; exprimées en pourcentage des ventes, elle diminuent de 1,1 point de pourcentage par rapport au premier semestre 2005.

Perspectives

Le Groupe continue d'observer une dynamique très favorable de ses activités stratégiques et restera concentré sur la rationalisation des coûts.

Gemplus confirme travailler activement dans le but d'atteindre son objectif d'une marge d'exploitation de 10% en 2007, avant prise en compte des effets du rapprochement avec Gemalto.

Le Groupe reste confiant dans sa capacité à continuer à améliorer son résultat d'exploitation en 2006, en tenant compte de l'effet saisonnalité habituel qui devrait se traduire par une croissance organique plus forte au second semestre qu'au premier.

Création de Gemalto

Le 2 juin 2006, Axalto et Gemplus ont annoncé la réalisation d'une étape significative de leur projet de rapprochement visant à aboutir à la création de Gemalto. L'apport par Texas Pacific Group et des entités contrôlées par la famille Quandt de leurs actions Gemplus International S.A. (soit au total, 43,4% du capital de Gemplus) à Axalto Holding N.V. a, en effet, été réalisé à cette date sur la base de 2 actions Axalto à recevoir pour 25 actions Gemplus apportées. Le même jour, Axalto Holding N.V., rebaptisée Gemalto N.V., a déposé un projet d'offre publique d'échange visant le solde des actions et bons de souscription émis par Gemplus. Préalablement à la réalisation de cet apport, Gemplus a procédé à la distribution d'une partie de ses réserves disponibles (prime d'émission) à hauteur d'un montant de 0,26 euro par action à l'ensemble de ses actionnaires pouvant se prévaloir de cette qualité à la date de cette distribution de réserves.

Le 6 juillet 2006, la Note d'information conjointe déposée par Gemalto et Gemplus a reçu le visa no. 06-252 de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF), le régulateur Français. L'Offre Publique d'Echange initiée par Gemalto visant le solde des actions et bons de souscription émis par Gemplus s'est ouverte le 11 juillet 2006 sur la base d'un rapport d'échange identique de 2 actions Axalto à recevoir pour 25 actions Gemplus apportées.

Cette Offre Publique d'Echange demeurera ouverte jusqu'au 14 Août 2006, inclus. Les résultats de l'Offre devraient être rendus publics le 25 août 2006 au plus tard et sur la base de ce calendrier, il est prévu que le règlement de cette offre intervienne aux environs du 30 août 2006.

De plus amples informations sont disponibles sur le site : www.gemalto.com.

Ce communiqué de presse ne constitue pas une offre d'achat ou d'échange ou une sollicitation à la vente où à l'échange de valeurs mobilières émises par Gemalto ni une offre de vente ou d'échange ou la sollicitation d'une offre d'achat ou d'échange de valeurs mobilières émises par Gemplus International S.A.

Il n'est pas envisagé qu'une offre soit faite, directement ou indirectement, au Royaume-Uni, en Italie, aux Pays-Bas, au Canada, en Australie, ou au Japon, ni dans aucun autre un pays où une telle offre, sollicitation, vente ou échange serait interdite sans autorisation suivant la loi applicable. En conséquence, toutes les personnes en possession de ce communiqué de presse devront s'informer elles-mêmes des limitations et les observer.

Il est fortement recommandé aux investisseurs et aux actionnaires de prendre connaissance de la Note d'Information relative à l'offre publique d'échange et des autres documents d'information, ainsi que de tout avenant ou ajout à ces documents, relatifs au rapprochement industriel auquel il est fait référence dans le présent communiqué de presse dans la mesure où ceux-ci contiendront des informations importantes.

Des copies des documents d'offre sont disponibles sur les sites internet de l'AMF (www.amf-france.org), de Gemalto (www.gemalto.com) et de Gemplus (www.gemplus.com) et sans frais auprès de :

- Gemalto N.V.: Koningsgracht Gebouw 1, Joop Geesinkweg 541-542, 1096 AX Amsterdam, the Netherlands.

- Axalto International S.A.S: 6 rue de la Verrerie, 92190, Meudon, France.

- Deutsche Bank: 3 avenue de Friedland, 75008, Paris, France.

- Gemplus International S.A.: 46A, avenue J.F. Kennedy, L-1855 Luxembourg, Grand Duchy of Luxembourg.

Les investisseurs résidant aux Etats-Unis peuvent obtenir une copie du document en contactant par téléphone Mellon Investor Services LLC au numéro de téléphone suivant :+1 866 768 4951 (numéro gratuit) ou +1 201 680 6590 (PCV).

A l'attention des investisseurs et actionnaires US

Toute offre d'achat ou d'échange ou sollicitation à la vente où à l'échange de valeurs mobilières émises par Gemalto ou par Gemplus International S.A. aux Etats Unis d'Amérique ne pourra être réalisée qu'au moyen d'un document d'offre dont Gemalto assurera la disponibilité aux porteurs de titres Gemplus. Il est fortement recommandé à ces investisseurs de prendre connaissance de ces documents dans la mesure où ceux-ci contiendront des informations importantes.

Les titres Gemalto dont il est fait état dans cette communication qui seront émis en relation avec l'offre publique n'ont pas été (et il n'est pas prévu qu'ils le soient) enregistrés au sens du U.S. Securities Act de 1933, tel que modifié, (le << Securities Act >>) et ne pourront être offerts ou vendus, directement ou indirectement aux Etats Unis d'Amérique autrement que sous le couvert d'une exemption. Il est prévu que les titres Gemalto seront proposés aux Etats Unis d'Amérique en relation avec l'offre publique d'échange dans le cadre d'une exemption à l'obligation d'enregistrement prévue par le Securities Act.

L'offre publique d'échange concerne des titres d'un émetteur qui n'est pas une société régie par le droit américain et qui seront soumis à des dispositions d'une nation étrangère qui sont différentes de celles en vigueur aux Etats-Unis d'Amérique. Les états financiers compris dans la documentation d'offre ont été préparés en relation avec des principes comptables généralement admis en dehors des Etats-Unis d'Amérique qui peuvent ne pas être directement comparables aux principes comptables généralement admis aux Etats-Unis d'Amérique.

Il pourrait être difficile pour un résident des Etats-Unis d'Amérique de faire valoir vos droits ou réclamations qui pourraient naître en vertu de la législation américaine relative aux valeurs mobilières dans la mesure ou Gemalto et Gemplus ont leur siège social en dehors des Etats-Unis d'Amériques et que tout ou partie de leurs administrateurs ou dirigeants ne sont pas des résidents américains. Vous pourriez ne pas être en mesure de poursuivre une société non américaine ou ses dirigeants ou administrateurs devant une Cour étrangère sur la base d'une violation de la législation américaine relative aux valeurs mobilières. De même, vous pourriez ne pas être en mesure de forcer une société non américaine ou ses filiales à se soumettre à une décision d'un tribunal américain.

Points clés de l'activité

- Télécoms

Gemplus a été sélectionné comme fournisseur exclusif de cartes USIM par 3 Italia pour son premier service mondial de télévision sur mobile, qui a été lancé avant la Coupe du Monde de football 2006. Parce qu'elles offrent un niveau de sécurité élevé pour le contenu télévisuel transmis sur les téléphones portables, les cartes GemXplore Generations protègent les revenus que 3 Italia tire de cette activité.

Oi fournit des cartes SIM Gemplus 128 Ko à tous les nouveaux abonnés de son réseau GSM brésilien. Oi a lancé son réseau GSM en 2002 et, depuis, les cartes SIM y ont toujours joué un rôle clé dans la commercialisation de la marque et des services à valeur ajoutée auprès des clients dont le nombre dépasse aujourd'hui les 9 millions. Cette carte SIM offre de nouvelles applications et de nouveaux contenus qui permettent d'optimiser l'utilisation des téléphones mobiles et de valoriser les produits et services Oi. 45 % des revenus perçus par Oi grâce au trafic de données proviennent de menus gérés par la carte SIM.

- Services Financiers

La Commonwealth Bank of Australia (CBA) a choisi Gemplus pour son premier programme pilote MasterCard PayPass. Le pilote de 6 mois sera déployé dans la région New South Wales, avec une première phase qui permettra à 33 000 détenteurs de cartes CBA d'utiliser leurs cartes MasterCard PayPass dans plus de 150 magasins partenaires.

- Identité et Sécurité

Gemplus a été sélectionné comme l'un des principaux fournisseurs de cartes de santé de nouvelle génération en France, connues sous le nom de Vitale 2. Le contrat de Gemplus porte sur la fourniture d'un minimum de 8 millions de carte sur une période initiale de 2 ans, extensible à 2 années supplémentaires.

Gemplus a gagné un contrat portant sur annonce la fourniture de 3,7 millions de cartes de santé à Seguro Popular, l'un des organismes publics mexicains de sécurité sociale. Ces cartes permettront de stocker en toute sécurité les données des patients.

Gemplus a lancé sa solution SafesITe Government, conformément à la norme FIPS 201 du gouvernement fédéral américain. Les cartes à puces et logiciels SafesITeTM de Gemplus sont les premiers à recevoir la certification du gouvernement américain. La solution de Gemplus permettra aux agences fédérales de respecter les exigences de la directive HSPD-12 en matière d'interopérabilité permettant aux employés et sous-traitants du gouvernement d'accéder aux bâtiments fédéraux et réseaux IT. Comme précisé dans la directive et la réglementation présidentielle, toutes les agences fédérales doivent pouvoir émettre à partir du 26 octobre 2006 des cartes d'identité conformes à la norme FIPS 201.

Calendrier Financier

Les résultats du 3ème trimestre 2006 seront publiés le 25 octobre 2006, avant l'ouverture d'Euronext Paris.

Conférence téléphonique

Gemplus organise une conférence téléphonique, le jeudi 27 juillet 2006 à 14h00 (heure de Paris). Pour participer en direct, composer le : +33(0)1-71-23-04-17, Code d'accès : 1752146

La présentation sera disponible sur le site internet Gemplus à 12h30 (heure de Paris). La conférence téléphonique sera également accessible en direct dans la rubrique Investisseurs - Communication Financière du site www.gemplus.fr.

Une retransmission en différé sera disponible environ 3 heures après la fin de la conférence téléphonique, jusqu'au 10 août 2006 à minuit, en composant le : +33(0)1-71-23-02-48, Code d'accès : 1752146#

A Propos de Gemplus

Gemplus International S.A. (Euronext : LU0121706294 - GEM et NASDAQ : GEMP) est un leader mondial de l'industrie de la carte sécurisée en chiffre d'affaires comme en volume (source : Gartner-Dataquest, Frost & Sullivan, Datamonitor).

Gemplus propose une vaste gamme de solutions personnalisées et portables, pour l'Identité, les télécommunications mobiles, la téléphonie publique, le secteur bancaire, la grande distribution, le transport, la santé, le WLAN, le Pay-TV, le e-gouvernement et le contrôle d'accès.

Le chiffre d'affaires de Gemplus en 2005 s'élevait à 939 millions d'euros.

En juin 2006, Gemplus et Axalto ont entamé la première étape de leur rapprochement pour créer le leader mondial de la sécurité numérique.

www.gemplus.com www.gemalto.com

    
    Pour plus d'informations :

    Presse Gemplus
    Remi Calvet
    Tél. : +33-6-22-72-81-58
    E-mail : remi.calvet@gemplus.com

    Edelman
    Frédéric Boullard
    Tél. : +33-(0)-1-56-69-73-95
    E-mail : frederic.boullard@edelman.com

    Communication Financière
    Gemplus
    Céline Berthier
    Tél. : +41-(0)-22-544-5054
    E-mail : celine.berthier@gemplus.com
 
    Fineo
    Tél. : +33-(0)-1 56-33-32-31
    E-mail : gemplus@fineo.com


(c)2006 Gemplus. Tous droits réservés. Gemplus et le logo Gemplus sont des marques déposées et des marques de service de Gemplus S.A. et sont enregistrés dans certains pays. Toutes les autres marques déposées et marques de service, qu'elles soient ou non enregistrées dans certains pays, appartiennent à leurs propriétaires respectifs.

Le présent communiqué de presse contient des déclarations prévisionnelles , qui sont, à ce titre, empreintes d'un certain nombre de risques et d'incertitudes. Ces déclarations concernent les performances financières futures et d'autres risques liés aux résultats du secteur, à l'activité, aux performances ou objectifs prévus par Gemplus et par le secteur. Les faits ou résultats réels peuvent donc différer sensiblement de ceux escomptés. Bien que la société estime ces prévisions raisonnables, celles-ci ne constituent en aucun cas une garantie quant aux évènements à venir, à l'activité, aux performances ou aux objectifs atteints. Ces facteurs de risque sont, entre autres : les tendances des secteurs des télécommunications sans fil et du commerce mobile, la capacité de la société à développer de nouvelles technologies, les effets de l'adoption de technologies concurrentes sur les secteurs qu'elle cible, la rentabilité de la stratégie d'expansion de Gemplus, les litiges ou la perte éventuelle des droits de propriété intellectuelle de la société, sa capacité à définir et à mettre en ouvre des partenariats stratégiques sur ses principaux secteurs d'activité, sa capacité à développer et à tirer profit des nouveaux logiciels et services, l'effet sur le cours des actions Gemplus d'acquisitions et d'investissements futurs. Étant donné le caractère incertain de ces déclarations prévisionnelles, le lecteur est averti qu'elles ne constituent pas une garantie apportée par la société ou par quiconque de la réalisation des objectifs et des projets de Gemplus. Ni la société ni quiconque ne s'engage à assumer une quelconque responsabilité quant à l'exactitude et à l'exhaustivité des présentes déclarations prévisionnelles. Ces dernières ne s'appliquent qu'au présent communiqué de presse. La société n'est en aucun cas tenue d'actualiser ces déclarations prévisionnelles.

[1] Setec est consolidé depuis le 1er juin 2005.

[2] Le flux net de trésorerie disponible est défini comme la trésorerie nette provenant des opérations d'exploitation, diminuée des investissements corporels et autres investissements relatifs au cycle d'exploitation (à l'exclusion des acquisitions et des investissements financiers).

[3] Europe, Moyen Orient, Afrique

[4] Les produits et services de Téléphonie Mobile comprennent les cartes à microprocesseur et applications liées (logiciels intégrés et plate formes <>) ainsi que les services (intégration de système et services opérés).

[5] EMV est un ensemble de spécifications élaboré conjointement par Europay, MasterCard et Visa fin 1997 en vue de la migration de toutes leurs cartes bancaires vers des cartes à puce.

Gemplus International SA

Communiqué de presse - Etats financiers

Résultats du deuxième trimestre 2006

    
    Compte de résultats consolidés

                                                                                                                                                             (en milliers d'euros, à l'exception des données par action)
                                    Trimestres clos     Semestres clos 
                                     les 30 juin        les 30 juin

                                    2006    2005       2006      2005
                                     (non audité)       (non audité)
 
    Chiffres d'affaires         247 265   236 158     477 597  429 260
    Coût de revient des 
    produits 
    vendus                     (168 263) (156 129)   (328 367)(287 339)
    Marge brute                  79 002    80 029     149 230  141 921
    Frais de recherche et de 
    développement               (16 186)  (16 421)    (32 144) (29 403)
    Frais commerciaux et de 
    marketing                   (31 284)  (28 679)    (62 292) (54 387)
    Frais généraux et 
    administratifs              (16 775)  (12 352)    (32 386) (28 453)
    Coûts de restructuration        404       478         471      916
    Autres produits (charges) 
    opérationnels, nets             636      (666)       1327     (718)
    Amortissements et 
    dépréciations 
    des écarts                        -         -           -        -
    d'acquisition
    Résultat d'exploitation      15 797    22 389      24 206   29 876
    Produits financiers (charges), 
    nets                          2 300     1 681       4 551    3 477
    Quote-part dans le résultat 
    des 
    entreprises associées           (57)      ( 9)         63    ( 833)
    Autres produits (charges) non 
    opérationnels, nets             432     ( 266)      ( 147)      98
    Résultat avant impôts        18 472    23 795      28 673   32 618
    Charge d'impôts sur les 
    bénéfices                    (3 619)   (1 242)     (6 738)  (2 946)
    RESULTAT NET                 14 853    22 553      21 935   29 672
    Attribuable aux :
    Porteurs de capitaux propres 
    de la Société                15 092    21 760      21 344   29 003
    Intérêts minoritaires          (239)      793         591      669
 
    Résultat net par action attribuable 
    aux porteurs de
    capitaux propres de la Société 
    (en euros)
    avant dilution                 0.02      0.04        0.03     0.05
    après dilution                 0.02      0.04        0.03     0.05
 
    Nombre d'actions retenu pour le 
    calcul du résultat
    net par action :
    avant dilution         631 327 771  611 014 686  630 367 494  609 027 112
    après dilution         650 564 398  624 130 718  650 367 494  623 269 017
 
    En raison de l'adoption de la norme IAS 1 (révision 2003) - 
    "Présentation des états financiers",
    la Société a modifié la présentation de son bilan consolidé et de 
    son compte de résultat consolidé. Nous invitons le lecteur à se référer 
    à la Note 2.23 "Comparatifs" du Rapport Annuel 2005 pour plus de détails.
 




Bilans consolidés

    
                                                            (en milliers 
                                                              d'euros)

                                                30 juin     31 décembre 
                                                  2006        2005
                                               (non audité)
    ACTIF
    Actifs courants :
    Disponibilités et placements à 
    court terme                                208 336        418 365
    Créances clients, nettes                   201 045        183 022
    Stocks nets                                119 093        107 673
    Instruments financiers dérivés               7 403          4 187
    Autres créances courantes                   55 028         82 128
    Total des actifs courants                  590 905        795 375
 
    Actifs non courants :
    Immobilisations corporelles                167 747        158 284
    Ecarts d'acquisitions, nets                 92 160         90 826
    Frais de recherche et de 
    développement, nets                         21 215         21 227
    Autres actifs incorporels, nets             18 240         23 600
    Impôts différés actifs, nets                27 151         32 788
    Participations dans des entreprises 
    associées                                   13 603         16 309
    Actifs financiers disponibles à la vente     2 469          2 469
    Autres actifs non courants                  44 407         40 846
    Total des actifs non courants              386 992        386 349
 
    TOTAL DE L'ACTIF                           977 897      1 181 724
 
    PASSIF
    Passifs courants :
    Dettes fournisseurs                        109 331        106 085
    Instruments financiers dérivés               2 592          2 592
    Dettes sociales                             46 800         62 641
    Provisions et autres passifs courants       39 550         73 434
    Dettes d'impôt sur le résultat               4 727          5 228
    Autres dettes fiscales                      17 188         20 821
    Financement en crédit-bail - part à 
    moins d'un an                                5 397          5 539
    Total des passifs courants                 225 585        276 340
 
    Passifs non courants :
    Financement en crédit-bail - part à 
    plus d'un an                                23 695         26 425
    Provisions non courantes                    15 111         23 482
    Autres passifs non courants                 12 090         13 417
    Impôts différés                              2 693          4 354
    Total des passifs non courants              53 589         67 678
 
    Capitaux propres :
    Actions ordinaires                         134 001        133 466
    Primes d'émission, de fusion et d'apport   903 535      1 063 145
    Réserves                                  (342 769)      (365 940)
    Autres éléments cumulés du résultat 
    global                                      (6 904)       ( 4 407)
    Moins : actions propres                     (1 395)        (1 395)
    Capitaux propres attribuables aux 
    porteurs de
    capitaux propres de la Société             686 468        824 869
 
    Intérêts minoritaires                       12 255         12 837
 
    Total des capitaux propres                 698 723        837 706
 
    TOTAL DU PASSIF                            977 897      1 181 724
 
    En raison de l'adoption de la norme IAS 1 (révision 2003) - 
    "Présentation des états financiers", la Société a modifié la 
    présentation de son bilan consolidé et de son compte de résultat 
    consolidé. Nous invitons le lecteur à se référer à la Note 2.23 
    "Comparatifs" du Rapport Annuel 2004 pour plus de détails.
 




Tableaux de flux de trésorerie consolidés

    
                                                       (en milliers d'euros)
                                                    6 mois clos les 30 juin,
 
                                                    2006          2005
                                                       (non audité)
 
    Flux de trésorerie provenant (absorbés par) 
    des opérations
    d'exploitation :
    Résultat net                                   21 935        29 672
    Elimination des éléments sans incidence sur 
    la trésorerie :
    Dotations aux amortissements et dépréciations  21 305        18 990
    Variation des provisions et autres passifs 
    non courants, hors
    restructuration                                 (8636)          484
    Provisions pour impôts différés                 3 335        (1 478)
    (Gain) / perte sur cessions et mises au 
    rebut d'actifs                                      -           418
    Quote-part dans le résultat des 
    entreprises associées                             210           772
    Paiements fondés sur des actions                1 828         1 666
    Autres éléments du résultat sans incidence 
    sur la trésorerie                               ( 124)       (1 471)
    Variation du besoin en fonds de roulement :
    Créances clients et comptes rattachés         (24 946)      (10 161)
    Dettes fournisseurs et comptes rattachés        ( 347)        4 375
    Stocks                                        (13 094)       16 248
    Taxe sur la valeur ajoutée et impôts 
    sur les bénéfices                              (6 243)       (2 653)
    Autres éléments du besoin en fonds 
    de roulement                                  (14 773)      (13 111)
    Trésorerie soumise à restriction                2 000        23 427
    Frais de restructuration à payer               (2 224)       (9 226)
    Charges à payer relatives au règlement 
    d'un litige                                         -             -
    Coûts liés au changement de Direction               -             -
    Provision d'un prêt un ancien administrateur 
    et dirigeant                                        -             -
 
    Trésorerie nette provenant (absorbée par) 
    les opérations
    d'exploitation                                (19 774)       57 952
 
    Flux de trésorerie provenant (absorbés par) des opérations
    d'investissement :
    (Acquisitions) / cessions de sociétés, nettes 
    de la trésorerie                                4 632       (60 123)
    acquise / (cédée)
    Variation des autres immobilisations 
    financières                                     (2513)         (758)
    Acquisition d'immobilisations corporelles     (27 582)       (8 981)
    Variation des autres actifs immobilisés         (1584)         (850)
    Variation des créances et des dettes liées 
    aux investissements                               878          2612
 
    Trésorerie nette absorbée par les opérations 
    d'investissement                              (26 169)      (68 100)
 
    Flux de trésorerie provenant (absorbés par) 
    des opérations de
    financement :
    Levée d'options de souscription et d'achat 
    d'actions                                       5 321         1 256
    Remboursement d'emprunt à long terme                -             -
    Produits des opérations de cession-bail           (60)        ( 138)
    Remboursement des financements en crédit-bail       -             -
    Augmentation (diminution ) des 
    découverts bancaires                           (2 872)       (2 952)
    Dividendes versés aux intérêts minoritaires 
    par les filiales                                 (979)        ( 241)
    Variation des créances et dettes liées 
    aux opérations de financement                  (1 881)       (1 048)
    Variations des créances et dettes liées 
    aux opérations de financement                      35           133
    Variation des actions propres                       -             -
    Intérêts à recevoir sur les prêts aux dirigeants    -             -
    Paiements aux actionnaires                   (164 396)
 
    Trésorerie nette provenant (absorbée par) 
    les opérations de
    financement                                  (164 832)       (2 990)
 
    Effet des variations des taux de change sur 
    la trésorerie nette                               746        (1 765)
    Augmentation / (diminution) nette de 
    la trésorerie                                (210 775)      (13 138)
    Trésorerie nette en début de période          418 365       388 430
 
    Trésorerie nette en fin de période            208 336       373 527
 




1) Principes et méthodes comptables :

Les états financiers consolidés de la Société ont été établis conformément aux normes internationales (International Financial Reporting Standards - IFRS).

2) Informations sectorielles

2.1) Deuxième trimestre 2006 comparé au deuxième trimestre 2005

2.1.1) Secteurs opérationnels

    
    Trimestre clos le 30 juin 2006                              (en millions 
                                                                    d'euros)

                                   30        30
                                  juin      juin   Variation  Variation 
    Chiffre d'affaires            2006      2005      (en %)    (en %)
                                                               ajustée (*)

    Télécommunications           162.3     163.2       -1%     -2%
    Services Financiers           55.1      50.3       10%     -1%
    Identité et Sécurité          29.9      22.7       32%    -10%
    Total                        247.3      36.2        5%     -2%
 
                                                                 (en millions 
                                                                   d'euros)
                             30     (% du       30     (% du
                            juin    chiffre     juin   chiffre
    Marge brute             2006    d'affaires) 2005   d'affaires)  Variation 
                                                                    (en %)
    Télécommunications      58.9      36%       61.4     38%        -4%
    Services Financiers     12.0      22%       10.2     20%        18%
    Identité et Sécurité     8.1      27%        8.4     37%        -4%
    Total                   79.0      32%       80.0     34%        -1%
 
                                                                 (en millions 
                                                                  d'euros)
                             30     (% du       30      (% du
                            juin    chiffre     juin   chiffre
    Charges d'exploitation  2006    d'affaires) 2005   d'affaires)  Variation 
                                                                     (en %)

    Télécommunications      (38.6)    24%      (40.3)     25%        -4%
    Services Financiers     (12.3)    22%       (7.3)     14%        69%
    Identité et Sécurité    (12.3)    41%      (10.0)     44%        23%
    Total                   (63.2)    26%      (57.6)     24%        10%
 
                                                               (en millions 
                                                                  d'euros)
                                                    30
                                                    juin          Variation 
    Résultat d'exploitation  30 juin 2006         2005          du résultat
                                                              d'exploitation

    Télécommunications       20.3                21.1               (0.8)
    Services Financiers      (0.3)                2.9               (3.2)
    Identité et Sécurité     (4.3)               (1.6)              (2.7)
    Total                    15.8                22.4               -6.6
    (*) Périmètre et taux de change comparables
 




2.1.2) Secteurs géographiques

    
    Trimestre clos le 30 juin 2006   
                                                        (en millions d'euros)
                            30      30
                            juin    juin  Variation    Variation (en %)
    Chiffre d'affaires      2006    2005    (en %)      ajustée (*)
    Europe, Moyen-Orient 
    et Afrique             122.7   121.0        1%         -10%
    Asie                    43.0    41.6        3%           1%
    Amériques               81.6    73.6       11%           8%
    Total                  247.3   236.2        5%          -2%




2.2) Premier semestre 2006 comparé au premier semestre 2005

2.2.1) Secteurs opérationnels

    
    Semestre clos le 30 juin 2006                              (en millions 
                                                                  d'euros)

                                 30        30
                                juin      juin    Variation   Variation 
    Chiffre d'affaires          2006       2005   (en %)       (en %)      
                                                              ajustée (*)


    Télécommunications        310.6      307.5      1%         -2%
    Services Financiers       111.5       88.2     26%         12%
    Identité et Sécurité       55.5       33.6     65%          3%
    Total                     477.6      429.3     11%          1%
 
                                                              (en millions 
                                                                  d'euros)

                               30     (% du       30    (% du
                              juin   chiffre     juin   chiffre
    Marge brute               2006   d'affaires)  2005  d'affaires) Variation 
                                                                    (en %)
    Télécommunications        111.0     36%      113.7     37%        -2%
    Services Financiers        22.5     20%       16.0     18%        41%
    Identité et Sécurité       15.7     28%       12.2     36%        29%
    Total                     149.2     31%      141.9     33%         5%
 
                                                        (en millions d'euros)
                                       (% du               (% du
                            30 juin   chiffre    30 juin   chiffre
    Charges d'exploitation    2006   d'affaires)  2005  d'affaires) Variation
                                                                    (en %)
    Télécommunications        (76.9)    25%      (76.1)    25%         1%
    Services Financiers       (23.7)    21%      (17.7)    20%        34%
    Identité et Sécurité      (24.4)    44%      (18.2)    54%        34%
    Total                    (125.0)    26%     (112.0)    26%        12%
 
                                                        (en millions d'euros)
                            30 juin              30 juin     Variation du
                                                               résultat
    Résultat d'exploitation   2006                2005         d'exploitation
    Télécommunications        34.1                37.6               (3.5)
    Services Financiers       (1.2)               (1.7)               0.5
    Identité et Sécurité      (8.7)               (6.0)              (2.7)
    Total                     24.2                29.9               -5.7
    (*) Périmètre et taux de change comparables
 




2.2.2) Secteurs géographiques

    
    Semestre clos le 30 juin 2006                       (en millions d'euros)
                                       30      30
                                     juin    juin Variation  Variation (en %)
    Chiffre d'affaires               2006    2005    (en %)       ajustée (*)
    Europe, Moyen-Orient et Afrique 244.7   220.4       11%          -3%
    Asie                             84.2    87.9       -4%          -9%
    Amériques                       148.7   121.0       23%          16%
    Total                           477.6   429.3       11%           1%



Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 08:30
Airborne Wireless Network a l'honneur d'annoncer la conclusion, le 14 décembre 2017, d'une convention de soutien avec GE Aviation, l'une des unités opérationnelles de GE . ABWN s'attend à ce que cette relation accélère de manière significative le...

à 08:30
Airborne Wireless Network est heureuse d'annoncer qu'elle a conclu, le 14 décembre 2017, un accord de soutien avec GE Aviation, l'une des unités d'exploitation de GE . La société, ABWN, prévoit que cette relation devrait accélérer sensiblement le...

à 07:50
La Wi-SUN Alliance et la DLMS User Association entreprennent une collaboration afin de garantir l'interopérabilité fluide des solutions supportant des applications DLMS/COSEM sur les réseaux de communications Wi-SUN. Une session de travail conjointe...

à 07:20
Canopy Growth Corporation (« Canopy Growth » ou la « Société ») et Canopy Rivers Corporation (« Canopy Rivers ») sont heureuses d'annoncer la conclusion d'une entente définitive de coentreprise avec Les Serres Stéphane Bertrand inc. (« Bertrand »),...

à 07:00
Wi-SUN Alliance et DLMS User Association ont amorcé une collaboration en vue d'assurer une interopérabilité homogène des solutions qui comportent les applications DLMS/COSEM sur les réseaux de communication de Wi-SUN. Une séance de travail commune...

à 07:00
La plateforme de traitement des actualités basée sur la technologie Blockchain ouvrira la vente de jetons DNN le 18 décembre 2017     Decentralized News Network (DNN), plateforme de diffusion d'actualités, lancera la phase de prévente privée de...




Communiqué envoyé le 27 juillet 2006 à 05:15 et diffusé par :