Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie

BULL : Résultats semestriels 2006 provisoires



PARIS, July 27 /PRNewswire/ --

- Commandes en forte hausse, légère décroissance du chiffre d'affaires

- Forte hausse des prises de commandes au 1er semestre 2006 : +21% dont +55% pour l'activité Services

- Légère décroissance de -2,2% du chiffre d'affaires global, l'activité Services progressant quant à elle de 9%

- Ralentissement sensible dès le 2ème trimestre de la décroissance du chiffre d'affaires Maintenance

- Les pertes opérationnelles de l'Italie sont en ligne avec le communiqué financier du 13 juin

- L'EBIT[1] du Groupe est attendu supérieur à EUR 8 millions au 1er semestre 2006

- La trésorerie nette s'élève à EUR 213 millions au 30 juin 2006

- Les comptes semestriels complets seront présentés en octobre prochain, après revue des postes de bilan liés à la CRMF[2] et à l'actif d'impôts différés

- Finalisation et mise en oeuvre dans les prochaines semaines d'une série d'actions destinées à améliorer la performance opérationnelle du Groupe

- Confirmation d'un objectif d'EBIT pour 2006 compris entre EUR 13 et 18 millions

Le Conseil d'administration de Bull, réuni le 26 juillet 2006, a pris connaissance des résultats provisoires et non audités pour le 1er semestre 2006.

A cette occasion Didier Lamouche, Président Directeur Général du Groupe Bull, a déclaré :

<< L'ensemble des équipes Bull dans le monde est mobilisé sur l'exécution de notre stratégie comme le prouve notre performance de prises de commandes dans notre activité Services. Nous sommes de plus déterminés à corriger en temps réel les difficultés rencontrées. L'inflexion de la tendance de l'activité Maintenance, qu'il nous faudra confirmer au 2nd semestre 2006, montre notre capacité à améliorer les fondamentaux du Groupe >>.

Des prises de commandes en forte hausse

Les prises de commandes enregistrées au 1er semestre 2006 s'élèvent à EUR 439 millions. Ceci représente une hausse globale de 21,3% par rapport au 1er semestre 2005, dont 55,4% dans l'activité Services, ce qui confirme le renforcement de Bull dans cette activité.

Même en excluant les contrats de services majeurs annoncés ces derniers mois, avec la Poste en France d'une part et avec la communauté urbaine de Barnsley au Royaume-Uni d'autre part, la croissance des commandes en Services s'élèverait à 21%.

Le carnet de commandes s'établit à 448 millions au 30 juin 2006, en progression de 24% par rapport au 30 juin 2005. La partie supérieure à 1 an est notamment en hausse de 76%.

Un chiffre d'affaires en légère décroissance

Le chiffre d'affaires du Groupe a atteint EUR 559,2 millions au 1er semestre 2006, soit une baisse de 2,2% par rapport au 1er semestre 2005. Cette légère décroissance résulte principalement de l'impact négatif des activités en Italie et dans une moindre mesure du ralentissement de l'activité Produits (serveurs UNIX(R)) :

- Le chiffre d'affaires de l'activité Produits s'est élevé à EUR 264,8 millions, soit une baisse de 3,7% par rapport au 1er semestre 2005 due notamment à un marché globalement moins dynamique qu'à la même époque en 2005, entraînant une base de comparaison défavorable puisque le 1er semestre 2005 avait affiché une croissance de 11%.

- Dans un marché qui se tend, l'activité Produits confirme au 2ème trimestre un ralentissement sur la gamme ouverte UNIX(R) / Escala, comme anticipé dans notre communiqué du 13 juin dernier. Cette tendance est particulièrement sensible en Europe, la France ayant toutefois enregistré un bon niveau de commandes sur le 1er semestre. A noter qu'hors Italie le chiffre d'affaires de cette activité est quasi-stable (cf. tableau ci-après).

- L'activité Services poursuit sa progression avec un chiffre d'affaires de EUR 170,7 millions, soit une croissance de 9,0%, dans un marché toujours bien orienté en dépit d'une progression moindre au 2ème trimestre.

- L'activité Maintenance a réduit sensiblement le rythme de sa décroissance au 2ème trimestre 2006, et a finalement réalisé un chiffre d'affaires de EUR 123,7 millions sur l'ensemble du 1er semestre 2006, en baisse de 11,7% par rapport au 1er semestre 2005 (avec une baisse de 9,7 % au 2ème trimestre).

L'analyse de l'activité par zone géographique montre une dynamique de croissance toujours forte en Amérique Latine (+65%) et en Europe de l'Est (+34%), de même que pour l'activité Telcos (+38%).

Les acquisitions réalisées au 1er semestre 2006, à savoir les sociétés AMG.net, HRBC et Selisa Software (cf. infra) ont eu un impact négligeable sur le chiffre d'affaires de la période.

L'impact du ralentissement très marqué de l'activité en Italie, indiqué dans le communiqué du 13 juin dernier, est illustré dans le tableau suivant :

    
    Variation du        Produits  Maintenance  Services   Global
    chiffre d'affaires
    consolidé
    1er semestre
    2006 / 2005
 
    Groupe              -3,7%      -11,7%       + 9,0%    - 2,2%
 
    Hors Italie         -0,8%      -11,0%      + 12,0%    + 0,1%




Performance opérationnelle

L'EBIT pour le 1er semestre 2006 est attendu supérieur à EUR 8 millions.

Les résultats et le bilan définitifs seront présentés en octobre prochain, après revue des postes de bilan liés à la CRMF (clause de retour à meilleure fortune en faveur de l'Etat français, provisionnée à hauteur de EUR 54 millions au 31 décembre 2005) et à l'actif d'impôts différés (qui s'élevaient à EUR 51 millions au 31 décembre 2005).

Structure financière

Le flux de trésorerie généré par l'exploitation s'est élevé à EUR 2,7 millions, tandis que les éléments non récurrents ont entraîné un flux négatif de EUR -23,9 millions principalement lié au paiement des acquisitions réalisées au 1er semestre 2006 ainsi qu'au décaissement de charges de restructuration.

Au 30 juin 2006 la trésorerie brute s'élève à EUR 296 millions, et la trésorerie nette à EUR 213 millions.

Italie

Comme indiqué dans le communiqué du 13 juin dernier, les commandes enregistrées au 1er semestre 2006 sont en recul de 50% sur la même période en 2005. Le chiffre d'affaires a atteint EUR 34 millions au 1er semestre 2006, en baisse de 28 % par rapport au 1er semestre 2005. Les pertes opérationnelles du premier semestre 2006 sont en ligne avec le communiqué du 13 juin, soit un EBIT attendu à EUR -18 millions pour l'exercice 2006.

Une nouvelle équipe de management (Directeur Général, Directeur Commercial, Directeur Financier) est en place depuis le mois de juillet. Le programme de restructuration bouclé en mai devrait donner pleinement ses effets au 2nd semestre, l'effectif ayant été ramené de 585 personnes au 31 décembre 2005 à 447 au 30 juin 2006.

Parallèlement la force de vente a été alignée sur les priorités commerciales du Groupe, afin de soutenir une offre recentrée sur 3 de nos 7 initiatives de croissance, à savoir le calcul haute performance, les telcos et les solutions de stockage.

Faits marquants du 1er semestre 2006

Dans le domaine des serveurs, Bull a axé son développement sur la conception et la production de serveurs ouverts haut de gamme destinés aux infrastructures informatiques. Deux annonces majeures traduisent cette stratégie sur deux gammes disponibles dès maintenant :

- Le lancement de la deuxième génération de serveurs NovaScale, destinée à augmenter la flexibilité des infrastructures et à en faciliter la mise en oeuvre, complétée en juin 2006 par l'annonce des modèles R600 et T800 ;

- Bull a également complété sa gamme avec l'annonce de la série Bull NovaScale 3005 ciblant les applications commerciales et scientifiques en cluster, qui intègre les nouveaux processeurs Intel(R) Itanium(R) << Montecito >>.

Le récent classement du TOP500 a confirmé la place de Ndegrees1 en Europe de TERA-10, le supercalculateur du CEA conçu et déployé par Bull. TERA-10 est un cluster composé de 602 serveurs NovaScale. Au Royaume-Uni, le Centre Océanographique National de Southampton a renouvelé sa confiance à Bull avec l'acquisition de nouveaux serveurs NovaScale destinés à héberger ses applications de calcul haute performance.

Bull a également renforcé sa dynamique commerciale au travers de partenariats OEM-Clients en Chine avec PowerLeader et avec Basis Bay pour la commercialisation de la gamme NovaScale en Malaisie et en Thaïlande.

Bull a consolidé son engagement dans l'Open Source au travers de l'ouverture d'un deuxième centre de services à Marseille, consacré aux logiciels libres et aux nouvelles technologies. En complément, Bull a annoncé Libre Bureau(TM), offre de services dédiée aux postes de travail en environnement libre, qui traduit sa capacité et son ambition à promouvoir le développement du logiciel libre. Reconnaissant son expertise dans le domaine de l'Open Source, Bull a été retenu par la CNAMTS pour le support Open Source de ses distributions Linux et par Dassault Aviation pour le support Linux Temps Réel.

Dans le domaine des services, le partenariat récemment signé entre Bull et la communauté urbaine de Barnsley au Royaume-Uni illustre la forte reprise des activités de services : la création d'une filiale dont la vocation est de gérer les actifs informatiques de Barnsley et de développer ses activités de services de support auprès d'autres secteurs d'activité s'est traduite par un contrat de EUR110 millions sur 10 ans, avec un impact limité sur les comptes du premier semestre.

Pour élargir ses compétences dans les domaines ciblés, Bull a acquis au cours du semestre HRBC (Human Resources Business Consulting), société française de services spécialisée dans les systèmes d'information pour les ressources humaines, renforçant par là son leadership dans l'intégration de progiciels et sa présence sur le marché des services à haute valeur ajoutée tels que le conseil et d'intégration.

Bull a remporté d'importants succès notamment dans les Télécommunications, l'un de ses axes stratégiques de développement. Le contrat remporté par Bull auprès de Maroc Connect, opérateur de télécommunications marocain intervenant dans le domaine de la téléphonie fixe et mobile, portant sur la mise en place de son système d'information illustre l'expertise en télécommunications et la compétitivité de l'offre du Groupe. Dans ce même secteur, Bull a acquis AMG.net, une société polonaise de conseil et d'intégration en nouvelles technologies pour les Télécommunications.

Sa croissance à l'international est confirmée au cours de ce premier semestre notamment en Amérique Latine. Au Brésil, Bull vient d'ailleurs d'être nommée la société de l'année dans la catégorie << Conseil sur de grands projets d'entreprise >> par IDG (International Data Group). Ce prix est attribué dans le cadre du classement annuel d'IDG intitulé << Les 100 plus grands dans les services d'entreprise >>, qui analyse plus de 200 entreprises et sélectionne les meilleures.

Autres pays en croissance : les pays d'Europe de l'Est et centrale. La Pologne a choisi Bull pour la modernisation de 1200 écoles qui seront ainsi reliées à Internet et équipées de réseaux LAN dans le cadre d'un projet co-financé par l'Union Européenne. De même en Bulgarie, Bull modernise et met aux normes internationales les systèmes d'information des services douaniers bulgares. Ce sont maintenant 8 pays sur les 10 entrés dans l'UE en mai 2004 qui ont choisi ses solutions orientées Web, basées sur les standards permettant automatisation, contrôle, interopérabilité et conformité aux standards européens.

Dans le cadre du repositionnement de l'entreprise vers des offres d'intégration de systèmes complexes à forte valeur ajoutée, Bull annonce aujourd'hui la création d'une ligne d'activité mondiale concernant les services postaux et l'acquisition de deux activités pour étoffer son offre :

- Le département Software de Selisa, filiale de Sofiposte, spécialisé dans le vidéo codage. Cette offre est un élément clé du projet SIE remporté par Bull auprès de La Poste pour son Système d'Interprétation de l'Enveloppe des nouvelles plates-formes de tri du courrier, mais est aussi utilisée dans les systèmes de tri de colis de Coliposte.

- Les activités de développement logiciel pour applications postales de la société First Logic Inc, rachetée récemment par Business Objects, pour ses solutions d'automatisation du traitement de l'adresse qui sont au coeur des systèmes de tri du courrier. Ces activités ont été logées dans une filiale dénommée AddressVision Inc, qui rejoint la nouvelle ligne d'activité de Bull.

Plan d'action Groupe

Compte tenu des tendances défavorables observées au 1er semestre 2006, et conformément aux engagements pris le 13 juin dernier, le Groupe prévoit de finaliser et mettre en oeuvre dans les prochaines semaines une série d'actions destinées à améliorer sa performance opérationnelle :

1. Concernant la R&D, les compétences en systèmes et plates-formes seront ainsi intégrées à la branche Produits tandis que les compétences en logiciels libres seront intégrées à la branche Services. L'objectif de cette réorganisation est d'accélérer la génération de nouveaux produits et services, de soutenir la pénétration sur le marché des offres à haute valeur ajoutée, et de favoriser les synergies.

2. L'organisation des ventes va être remaniée, avec la création en France d'une entité commune pour les produits et les services, et la réorganisation du réseau commercial sous un nouveau management en Europe Occidentale hors France afin de stimuler les ventes de Produits dans les pays où la tendance s'est affaiblie. L'objectif est de maximiser notre présence commerciale et la couverture de nouveaux comptes.

3. Les offres de croissance vont être poussées commercialement grâce à la mise en place dans les pays européens de forces de vente dédiées à celles présentant un fort contenu technologique (calcul haute performance, telcos, stockage). L'offre de solutions et de services aux administrations fiscales et douanières va faire l'objet de la création d'une nouvelle << business unit >> mondiale.

4. Enfin le Groupe va s'attacher à réduire ses coûts opérationnels en prenant d'ores et déjà les mesures suivantes :

- gel des salaires en France,

- réduction de la rémunération des principaux managers,

- lancement d'un programme de formation-reconversion d'une partie du personnel en France visant notamment à limiter les coûts de sous-traitance,

- les recrutements seront limités aux positions immédiatement productives,

- en termes d'achats, la stratégie et les pratiques sont en cours d'optimisation par un nouveau responsable ayant rejoint le Groupe en mai dernier.

D'autres mesures sont à l'étude et feront le cas échéant l'objet d'une présentation au courant du 2nd semestre 2006.

Perspectives

Bull confirme son objectif d'EBIT pour l'exercice 2006 tel qu'ajusté le 13 juin dernier, soit entre EUR 13 et 18 millions.

A propos de Bull, architecte d'un monde ouvert

Expert des systèmes d'information ouverts, flexibles et sécurisés, Bull est l'un des premiers acteurs informatiques européens. Le Groupe accompagne les grandes entreprises et les administrations dans la transformation de leur système d'information en leur apportant son expérience et son savoir-faire dans trois domaines fondamentaux :

- serveurs ouverts, robustes et performants basés sur des technologies standard, bénéficiant de son savoir-faire historique dans le domaine des grands serveurs d'entreprise ;

- infrastructures applicatives flexibles et communicantes, grâce à ses alliances avec les principaux éditeurs et son engagement de longue date dans les logiciels libres ;

- sécurité de bout en bout des échanges et des données pour préserver la souveraineté de ses clients.

Bull est particulièrement présent dans le secteur public, la santé, la finance, les télécommunications, l'industrie et la défense. Son réseau de distribution et de partenaires s'étend sur plus de 60 pays.

Pour plus d'informations : http://www.bull.fr

Contacts presse

Bull - Anne Marie Jourdain - Tel : +33-(0)1-30-80-32-52 - anne-marie.jourdain@bull.net

Financial Dynamics - Elodie Marchand - Tel : +33-(0)1-47-03-68-17 - elodie.marchand@fd.com

Relations investisseurs

Patrick Massoni - Tel : +33-(0)1-30-80-32-36 - patrick.massoni@bull.net

[1] Résultat avant impôts, autres produits et frais financiers, et éléments non récurrents

[2] Clause de Retour à Meilleure Fortune

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

19 aoû 2017
MONTRÉAL, le 19 août 2017 /CNW Telbec/ - L'arrondissement de Montréal-Nord a franchi aujourd'hui un nouveau pas dans ses efforts de verdissement et d'animation du territoire en inaugurant sa toute première ruelle verte. C'est en présence du comité de...

19 aoû 2017
BERLIN, le 19 août 2017 /PRNewswire/ -- ZOPO tiendra une conférence où sera présenté son nouveau produit, au cours du salon IFA de Berlin, à partir du 1er septembre 2017. Cette conférence aura pour thème « un retour avec plus de puissance » et elle...

19 aoû 2017
Impression de conceptions uniques à base de sucre et d'autres ingrédients ATLANTA et ROCK HILL, Caroline du Sud, le 19 août 2017 /PRNewswire/ -- CSM Bakery Solutions, leader mondial dans le secteur des ingrédients, produits et services de...

19 aoû 2017
SAINT-LAURENT, QC, le 17 août 2017 /CNW Telbec/ - Un grand happening se prépare au Complexe sportif de Saint-Laurent! Les représentants des médias sont invités à assister à la Fête de la rentrée sportive qui marque le coup d'envoi de la première...

18 aoû 2017
DALLAS, August 18, 2017 /PRNewswire/ -- XBT Holding SA., un prestataire mondial de solutions d'hébergement et de réseau, a annoncé ses résultats de fin d'exercice 2016, qui montrent une augmentation de 28 pour cent de son chiffre d'affaires en...

18 aoû 2017
Plus de 70 organismes participent à une demande d'expression d'intérêt (DEI), illustrant un intérêt global à faire progresser la technologie de PRM au laboratoire nucléaire national canadien CHALK RIVER, ON, le 18 août 2017 /CNW/ - Les...




Communiqué envoyé le 27 juillet 2006 à 01:05 et diffusé par :