Le Lézard
Classé dans : Santé

Points de vue sur le système de santé soumis par les présidents et directeurs généraux d'organismes de santé



OTTAWA, le 26 juillet /CNW/ -- OTTAWA, le 26 juillet /CNW Telbec/ - L'Association canadienne des institutions de santé universitaires (ACISU), la voix des hôpitaux d'enseignement ainsi que des régies régionales de la santé et de leur institut de recherche, vient de publier un rapport intitulé Point de vue des dirigeants: Sondage mené auprès des présidents et directeurs généraux membres de l'ACISU. Ce premier rapport a permis de sonder les membres de l'ACISU sur un ensemble de problèmes et d'enjeux liés aux politiques nationales en matière de santé.

"Compte tenu des rôles et responsabilités de nos membres au sein du système de santé en matière d'accès aux soins dans les délais prescrits, à la formation de la prochaine génération de professionnels de la santé et à la recherche en santé, la participation de l'ACISU à la question de l'avenir du système de santé se révèle essentielle", explique Lynda Cranston, présidente de l'ACISU et présidente-directrice générale de la régie provinciale des services de santé de la Colombie-Britannique.

Les chefs de file du système de santé canadien se sont penchés sur diverses questions liées aux politiques en matière de santé, dont le rendement du système, les temps d'attente et l'accès aux soins, la recherche en santé, l'innovation et la commercialisation, le rôle du gouvernement fédéral en santé ainsi que les partenariats public-privé.

    <<
    Voici quelques faits saillants du rapport :
    - Trente et un pour cent des répondants ont dit que leur confiance à
      l'égard du système de soins de santé croissait, tandis que 28 pour cent
      ont affirmé qu'elle déclinait. Quarante et un pour cent des répondants
      ont quant à eux indiqué que la confiance globale qu'ils accordent au
      système de santé s'est maintenue depuis trois ans.
    - En ce qui a trait aux stratégies de gestion des temps d'attente,
      63 pour cent des membres interrogés travaillent à la centralisation des
      registres de listes d'attente et mettent en ?uvre des points de
repère
      et des cibles factuels; 56 pour cent prennent des mesures concernant
      les pénuries de personnel; 53 pour cent mettent en ?uvre des outils
      d'établissement de priorités; 38 pour cent changent les heures
      habituelles de fonctionnement pour améliorer la prestation des soins.
    - Au cours de la prochaine année, les membres accorderont la priorité à
      l'accès à des capitaux d'infrastructure immobilisés pour améliorer la
      capacité à dispenser des services de santé de qualité (86 pour cent) et
      à l'amélioration de la sécurité des soins aux patients (82 pour cent).
    - Soixante-sept pour cent des répondants ne croient pas que le plan
      décennal pour consolider les soins de santé prévu dans l'Accord signé
      par les premiers ministres en 2004 réglera la question des soins de
      santé durant une génération.
    - En ce qui a trait aux priorités en matière de mise à jour du système de
      santé, les répondants ont indiqué l'importance d'augmenter les
      investissements consacrés à la création d'un dossier de santé
      électronique intégré (93 pour cent), la formation d'autres
      professionnels de la santé (69 pour cent) et la mise en ?uvre de
      nouveaux modèles de réforme des soins primaires (66 pour cent).
    - La totalité des répondants considère que le gouvernement fédéral a un
      rôle "important" ou "très important" à jouer au chapitre du soutien de
      la recherche en santé. Le financement continu des infrastructures
      physiques était une "grande priorité" pour 92 pour cent des membres qui
      ont répondu au sondage, suivie de près par le financement continu des
      coûts indirects de la recherche (84 pour cent). Soixante-neuf pour cent
      estiment qu'un financement accru des Instituts de recherche en santé du
      Canada devrait être une grande priorité de l'ACISU.
    >>


Les membres de l'ACISU sont des dirigeants d'organisations innovatrices qui priorisent les transformations dont le rôle unique et essentiel, au sein du système, est de former la prochaine génération de professionnels de la santé, de proposer des pratiques novatrices et avant-gardistes grâce à la recherche en santé, et de fournir la plupart des services de santé spécialisés à la population canadienne.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

19 aoû 2017
QUÉBEC, le 18 août 2017 /CNW/ - Le Secrétaire parlementaire de la ministre de la Santé, Joël Lightbound, prononcera une allocution de clôture dans le cadre de l'Expo paramédecine au Canada 2017. Les médias pourront obtenir leur accréditation 30...

18 aoû 2017
MONTRÉAL, le 18 août 2017 /CNW Telbec/ - LOJIQ (Les Offices jeunesse internationaux du Québec), se réjouit de l'annonce officielle du Québec à titre d'hôte de la 67e Assemblée générale d'août de l'International Federation of Medical Students'...

18 aoû 2017
QUÉBEC, le 18 août 2017 /CNW/ - Le Secrétaire parlementaire de la ministre de la Santé, Joël Lightbound, prononcera une allocution de clôture dans le cadre de l'Expo paramédecine au Canada 2017. Les médias pourront obtenir leur accréditation 30...

18 aoû 2017
QUÉBEC, le 18 août 2017 /CNW/ - L'honorable Jane Philpott, ministre de la Santé, et Joël Lightbound, secrétaire parlementaire de la ministre de la Santé, se rendront au Centre de recherche du CHU de Québec-Université Laval pour annoncer le...

17 aoû 2017
SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU, QC, le 17 août 2017 /CNW Telbec/ - Grâce au nouveau Fonds d'appui au rayonnement des régions (FARR), une somme de 30 millions de dollars sera disponible cette année pour soutenir des projets régionaux. Cette enveloppe sera...

17 aoû 2017
MONTRÉAL, le 17 août 2017  Lors de son allocution ce matin dans le cadre de la 5e édition du congrès Preventing Overdiagnosis, le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, M. Gaétan Barrette, a reconnu l'importance de s'attaquer au...




Communiqué envoyé le 26 juillet 2006 à 15:55 et diffusé par :