Le Lézard

Élections partielles dans Taillon - Karine Simard propose une fondation pour financer les activités parascolaires



LONGUEUIL, QC, le 26 juillet /CNW/ -- LONGUEUIL, QC, le 26 juillet /CNW Telbec/ - Au centre communautaire Maison Le Réveil en compagnie de M. Yvon Picotte, président du parti, la candidate de l'ADQ à l'élection partielle, Mme Karine Simard, amorce la troisième semaine de sa campagne. Mme Simard a dévoilé aujourd'hui son intention de mettre sur pied une fondation afin de financer les activités parascolaires et, ainsi, aider les étudiants des niveaux primaires et secondaires à développer leurs talents en participant à des activités de qualité et accessibles financièrement pour tous les enfants.

Par ce geste, Karine Simard espère mobiliser le milieu des affaires afin de créer un fonds spécial "qui saura inciter les jeunes à se développer par le biais de plusieurs activités parascolaires, notamment les arts et le sport". Mme Simard entend, elle aussi, participer au financement de ce fonds en y versant, tout au long de son mandat de députée, une somme provenant de son budget discrétionnaire.

Par ce geste mobilisateur, Mme Simard souhaite proposer aux jeunes des activités parascolaires stimulantes, qui développent les aptitudes de nos enfants et qui renforcent leur sentiment d'appartenance à l'école.

Forte d'une telle initiative, la candidate adéquiste est convaincue que son idée fera du chemin auprès des électeurs. Engagée à fournir un premier financement récurrent, elle sera appuyée par l'autonomie et la créativité locale des décideurs et des intervenants. "Cette proposition collée à la réalité de la circonscription amènera une concertation de tous les milieux qui permettra à de jeunes talents de la région de s'épanouir pleinement", affirme-t-elle.

Mme Simard espère voir les décideurs de Taillon appuyer l'initiative et venir siéger à cette fondation. "Nous avons besoin que la communauté s'implique dans un projet sensible et rassembleur comme celui-la. Cette aide donnera un répit bien mérité à plusieurs familles. Il faut permettre aux jeunes de mettre leurs compétences en avant-plan et contribuer à l'amélioration de la qualité de vie à l'école dans le but de contrer le décrochage scolaire." La candidate adéquiste a conclu en espérant que cette initiative fera des petits dans l'avenir pour la jeunesse dans Taillon.


Communiqué envoyé le 26 juillet 2006 à 13:30 et diffusé par :