Le Lézard
Classé dans : Les affaires, L'environnement, Exploitation pétrolière

Le ministère de la Défense octroie un projet spécifique de destruction de l'amiante à A-Conversion, LLC



NEW YORK, le 26 juillet /CNW/ -- Le contrat de 1,27 million $ à fournisseur exclusif utilisera la méthode

ABCOV

NEW YORK, le 26 juillet /CNW/ - A-Conversion, LLC, une société privée de New York, a reçu un contrat du ministère de la Défense pour construire un système de conversion de l'amiante qui est transportable et modulaire. Il sera utilisé dans diverses installations du ministère et utilisera la méthode ABCOV pour détruire l'amiante.

Le contrat de 1,27 million $ à fournisseur exclusif, octroyé par le Contracting Command of Excellence du Pentagone, prévoit l'utilisation de la méthode brevetée ABCOV, un processus non thermique, approuvé par l'Environmental Protection Agency (EPA) (agence américaine de protection de l'environnement), pour convertir l'amiante de façon mécanique et chimique et qui a été mis au point par Tony Nocito.

"La méthode ABCOV est un processus des plus fiables qui pourrait économiser des millions de dollars aux contribuables, dans des engagements reliés à l'amiante", déclare M. Nocito.

"La mise au point de ce système transportable et modulaire de conversion de l'amiante par le ministère de la Défense éliminera les risques de danger et les coûts de transport de matières contenant de l'amiante à travers les quartiers entourant ses installations, éliminant ainsi la responsabilité du gouvernement dans les décharges publiques", d'ajouter M. Nocito.

La méthode ABCOV(MC) a été utilisée lors d'opérations à petite échelle à des endroits fixes : polygone d'essai d'Aberdeen, au Maryland, la base de l'aviation américaine de Griffiss (New York), Con Edison et Madison Square Garden, à New York, ainsi que lors de divers projets de démonstration, entre autres le ministère de l'Énergie où les économies de destruction de matériel radioactif contenant de l'amiante (ACM) permettent de réduire les volumes et les coûts d'élimination.

Depuis les années 1970, l'EPA a établi que l'amiante et les matières qui en contiennent sont dangereuses pour les humains. Elle en a interdit l'emploi dans les matériaux de constructions et dans d'autres produits. L'exposition prolongée aux fibres d'amiante contenues dans l'air peut causer des maladies reliées à l'amiante, comme l'amiantose, le mésothéliome et le cancer du poumon. Les risques de responsabilités reliés à l'exposition et à l'entreposage de l'amiante dans les décharges sont indéfinis. Leurs coûts retomberont inévitablement sur les contribuables.

/Site Web : http://www.abcov.com /

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

16 jui 2018
STARLUX Airlines, une nouvelle compagnie aérienne en démarrage à Taïwan, a signé aujourd'hui un protocole d'entente (PE) avec Airbus, au Farnborough International Airshow 2018, en vue de l'achat de 17 A350XWB. La commande comprend 12 A350-1000s et...

16 jui 2018
AGC Inc., fabricant leader mondial de verre, de produits chimiques et de matériaux de haute technologie, a annoncé le 12 juillet une expansion majeure de ses installations situées dans l'usine de Chiba, qui permettra de multiplier par près de dix la...

16 jui 2018
L'honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien, a participé aujourd'hui au dévoilement de la fresque À la croisée des chemins de l'organisme Les Murmures de la Ville, à Mont-Joli, dans le Bas?Saint?Laurent. Réalisée par Vincent Rioux,...

16 jui 2018
Bauer Media annonce aujourd'hui le lancement de sa campagne « No Gender Selective Tax », une initiative visant à supprimer ce qui s'apparente pour l'essentiel à une taxe imposée aux femmes. La campagne « No Gender Selective Tax » est une initiative...

16 jui 2018
Le syndicat Teamsters Québec, local 106, représentant des salariés oeuvrant dans les Résidences Soleil suivantes : Manoir Granby, Manoir Laval, Manoir St-Hilaire, Manoir Pointe-aux-Trembles et Manoir St-Laurent a fait parvenir un avis de grève...

16 jui 2018
Le Syndicat des travailleuses et des travailleurs de Héma-Québec, le Syndicat des assistants(es) techniques de laboratoire et le Syndicat des techniciens(nes) de laboratoire ont fait parvenir un avis de grève de 24 heures devant débuter le 17 juillet...




Communiqué envoyé le 26 juillet 2006 à 05:00 et diffusé par :