Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière

Phelps Dodge obtient le feu vert des autorités antitrust canadiennes pour l'acquisition d'Inco



PHOENIX, le 25 juillet /CNW/ -- PHOENIX, le 25 juillet /CNW/ - Phelps Dodge Corp. (NYSE : PD) a annoncé aujourd'hui qu'elle avait reçu un Certificat de décision préalable du Bureau canadien de la concurrence l'autorisant à poursuivre son offre d'achat pour toutes les actions ordinaires en circulation d'Inco Ltd. (NYSE : N; TSX). Il est à noter que cette autorisation est inconditionnelle.

J. Steven Whisler, président-directeur général de Phelps Dodge, a déclaré : "Phelps Dodge a désormais l'approbation des autorités antitrust canadiennes et américaines pour son offre concernant Inco, qui pour sa part a déjà obtenu toutes les autorisations réglementaires nécessaires afin d'aller de l'avant dans son acquisition de Falconbridge. Cet accord du Canada représente un pas de plus vers la réalisation de notre projet de fusion."

Phelps Dodge est l'un des principaux producteurs mondiaux de cuivre et de molybdène et le plus important producteur de tiges de cuivre et de produits chimiques à base de molybdène. La société compte 13 500 employés dans le monde entier.

Énoncés prospectifs

Ces documents renferment des "énoncés prospectifs" (tels que définis dans l'article 27A de la Securities Act de 1933 et l'article 21E de la Securities Exchange Act de 1934), y compris des énoncés à propos, entre autres, des avantages de la fusion avec Inco ainsi que des plans, des objectifs, des attentes et des intentions de la société absorbée. Tous les énoncés autres que ceux de nature historique constituent des énoncés prospectifs. Ces énoncés prospectifs, qui reposent sur les convictions et les attentes actuelles de la direction, ne sont valables qu'à la date où ils ont été formulés et sont assujettis à des incertitudes et à des risques importants. Ces risques sont imprévisibles et ne peuvent être calculés de quelque façon que ce soit, les rendant ainsi hors de notre contrôle. Les développements futurs et les résultats actuels pourraient différer considérablement de ceux qui ont été envisagés ou qui sont sous-jacents aux énoncés prospectifs du présent communiqué. Parmi les facteurs susceptibles d'entraîner de tels écarts, mentionnons entre autres : (i) la capacité à obtenir les approbations du gouvernement sur les termes et le calendrier proposés pour la fusion; (ii) le rejet de l'accord de fusion par les actionnaires d'Inco; (iii) le refus des actionnaires de Phelps Dodge d'autoriser l'émission des actions ordinaires de la société, le changement du nom de Phelps Dodge à Phelps Dodge Inco Corporation ainsi que l'accroissement de la taille du conseil d'administration tel que requis dans l'entente de fusion; (iv) les risques que les entreprises de Phelps Dodge, d'Inco et/ou de Falconbridge ne soient pas intégrées avec succès; (v) les risques que les réductions de coûts, les perspectives de croissance et toutes autres synergies résultant de la fusion ne se réalisent pas complètement ou prennent plus de temps que prévu; (vi) l'incapacité de la société absorbée de refinancer sur des termes favorables ou non l'endettement encouru dans le cadre de la fusion; (vii) la possibilité que Phelps Dodge fusionne avec Inco seulement; (viii) la possible dégradation de l'écart d'acquisition résultant de la fusion ainsi que les éventuelles conséquences sur l'actif et les revenus de la société absorbée, et (ix) tout autre facteur pouvant affecter les résultats futurs de la société absorbée, mentionné dans les documents déposés par Phelps Dodge, Inco et Falconbridge auprès de la Commission des valeurs mobilières des États-Unis (Securities and Exchange Commission). Ces documents peuvent d'ailleurs être consultés sur le site Internet de la SEC à l'adresse www.sec.gov. Sauf exigence contraire de la loi, nous ne sommes nullement tenus de revoir, de modifier ou de réviser tout énoncé prospectif, écrit ou oral, pouvant être formulé de temps à autre à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou autres.

REMARQUE : Dans le cadre de ce projet de fusion, Phelps Dodge a déposé auprès de la SEC une première circulaire de sollicitation de procurations sur Annexe 14A. Les investisseurs sont encouragés à lire la circulaire finale (y compris ses modifications et ses suppléments) lorsqu'elle cette dernière sera déposée, car elle contient des renseignements importants. Les investisseurs pourront d'ailleurs obtenir des exemplaires gratuits de cette circulaire et d'autres documents au sujet de Phelps Dodge, d'Inco et de Falconbridge sur le site Internet de la SEC (www.sec.gov). Il est également possible de se procurer sans frais les exemplaires des documents de Phelps Dodge directement sur son site Internet (www.phelpsdodge.com) ou en adressant une demande à l'adresse : Phelps Dodge, One North Central Avenue, Phoenix, Arizona 85004-4414, à l'attention de : Assistant General Counsel and Corporate Secretary (602) 366-8100. Les administrateurs et les dirigeants de Phelps Dodge peuvent être réputés être des participants dans le cadre de la sollicitation de procurations pour la fusion proposée. Pour de plus amples renseignements sur les administrateurs et les dirigeants de Phelps Dodge et pour une description de leurs intérêts directs et indirects sous forme de titres détenus ou autres, veuillez consulter la version préliminaire de la circulaire de sollicitation de procurations déposée auprès de la SEC ainsi que sa version finale lorsqu'elle sera déposée.

Médias : Peter J. Faur

(602) 366-7993

Investisseurs : Stanton K. Rideout

(602) 366-8589

/Site Internet : http://www.phelpsdodge.com/

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 08:30
La fiducie de placement CT REIT a annoncé aujourd'hui que les fiduciaires de la CT REIT avaient déclaré une distribution pour la période du 1er au 31 décembre 2017 de 0,06067 $ par part, laquelle sera versée le 15 janvier 2018 aux porteurs de parts...

à 08:27
Chubb a annoncé aujourd'hui la nomination de Brian Church, à compter du 1er janvier 2018, aux postes de vice-président exécutif et de dirigeant de la propriété internationale des activités générales étrangères de Chubb. À ce titre, Brian sera...

à 08:24
Reprise des négociations pour : Société : Royal Nickel Corp. Symbole TSX : RNX (toutes les émissions) Reprise : 08 h 00 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter) temporairement les opérations à l'égard d'un titre d'une société...

à 08:17
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société :  Kinder Morgan Canada Ltd. Symbole TSX :  KML.PR.C Motif :  En attente Heure de la suspension (HE) : 08 h 00 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou d'arrêter)...

à 08:15
Power Corporation du Canada a annoncé aujourd'hui que M. Henri-Paul Rousseau a décidé de prendre sa retraite à compter du 1er janvier 2018. Depuis janvier 2009, M. Rousseau était vice-président du conseil de la Société et de la Corporation...

à 08:15
Placements mondiaux Sun Life a le plaisir d'accueillir Jordy W. Chilcott au sein de son équipe de direction à titre de chef de la distribution des placements. Spécialiste chevronné de la gestion de patrimoine comptant plus de 30 ans d'expérience, M....




Communiqué envoyé le 25 juillet 2006 à 22:37 et diffusé par :