Le Lézard

Programme Cisaille : Journée régionale



MONTRÉAL, le 25 juillet /CNW/ -- MONTRÉAL, le 25 juillet /CNW Telbec/ - Depuis 1999, la Sûreté du Québec a mis en application le programme CISAILLE qui vise à limiter l'expansion de la production et du trafic de marihuana sur l'ensemble du territoire québécois. Pour combattre efficacement cette criminalité, la population devient certainement un partenaire essentiel.

Aujourd'hui, près de 80 policiers de la Sûreté du Québec assistés de 6 membres de la Gendarmerie royale du Canada participent à l'éradication de plants extérieurs sur le territoire de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

L'année dernière, lors de la journée régionale d'éradication dans les régions de la Mauricie et du Centre-du-Québec, les policiers ont saisi 7 762 plants dans 35 sites et ont procédé à l'arrestation de 4 individus. En 2005, le nombre de plants de cannabis saisi sur ce même territoire s'est élevé à 215 547 plants.

L'expansion du phénomène des cultures de marihuana est une activité criminelle qui dépasse le cadre d'intervention des forces policières. L'ampleur du phénomène, en termes d'impacts et de conséquences sur la population, aboutit indéniablement vers un problème sociétal. La police ne peut y faire face seule. Un partenariat entre les organismes, la population et la police constitue l'outil le plus efficace pour lutter contre cette criminalité.

La production et la vente de marihuana sont lourdes de conséquences pour la société. On ne peut passer sous silence les risques associés à ce type de criminalité, comme la sécurité des gens, leur santé et les actes criminels commis en marge des activités de production de marihuana.

Le programme CISAILLE a cours toute l'année et vise également les productions intérieures. La Sûreté du Québec invite les gens à signaler toute information pouvant être reliée à la production, à la vente et au trafic de marihuana, en composant les numéros suivants:

    <<
    - 310-4141, pour les urgences;
    - 1 800 711-1800, pour les appels anonymes;
    - 1 800 659-GANG, pour les citoyens qui souhaitent parler avec un
      policier.

                     "Ne fermez pas les yeux pour eux !"
                "Ensemble, nous pouvons faire une différence"
    >>


-%SU: LAW

-%RE: 1


Communiqué envoyé le 25 juillet 2006 à 14:32 et diffusé par :