Le Lézard
Classé dans : L'environnement

Le porte-parole libéral en matière d'environnement, John Godfrey, se soumet à des tests ciblant une variété de substances chimiques toxiques



OTTAWA, le 25 juillet /CNW/ -- Défense environnementale analyse le sang de politiciens fédéraux en vue

de détecter la présence de produits chimiques toxiques

OTTAWA, le 25 juillet /CNW/ - Le porte-parole libéral en matière d'environnement, John Godfrey, a aujourd'hui donné du sang à partir duquel on déterminera la quantité de substances chimiques présentes dans son organisme. Ces tests sont effectués dans le cadre des efforts de Défense environnementale pour mesurer le niveau de contamination par des produits chimiques nocifs chez les Canadiens.

M. Godfrey rejoint ainsi la ministre de l'Environnement, Rona Ambrose, le ministre de la Santé, Tony Clement et le chef du NPD, Jack Layton, qui ont eux aussi donné du sang pour cette analyse sanguine. Défense environnementale a également demandé au chef du Bloc québécois, Gilles Duceppe, de fournir un échantillon de sang.

Les échantillons de sang des politiciens fédéraux permettront de souligner leur exposition à toute une variété de produits chimiques, dont certains persistent dans l'environnement et s'accumulent dans l'organisme. Bon nombre de ces produits chimiques proviennent des produits d'usage quotidien, par exemple l'ameublement, la télé, les emballages d'aliments, les produits de nettoyage et les vêtements. Les effets potentiels de ces substances sur la santé sont très divers et sont associés au cancer, aux troubles développementaux et génésiques, aux troubles respiratoires, à la dérégulation endocrinienne et aux dommages neurologiques.

"Je suis très curieux de voir les résultats de mes analyses sanguines, a déclaré l'honorable John Godfrey, porte-parole de l'opposition officielle en matière d'environnement. Il est d'importance première que le Canada surveille et contrôle les substances toxiques."

Les échantillons de sang de chacun des politiciens subiront une analyse ciblant 102 composés appartenant à sept catégories : les BPC (diphényles polychlorés); les substances anti-taches et anti-adhésifs (appelés PFC, ou composés perfluorés); les pesticides organochlorés (comme le DDT); les métabolites d'insecticides organophosphorés (comme les produits de dégradation du malathion); les métaux lourds (mercure et plomb); les polluants atmosphériques appelés HAP (hydrocarbures aromatiques polycycliques) et les produits ignifuges (PBDE ou (polybromodiphényléthers).

Dans le cadre de sa campagne nationale Une Nation toxique, Défense environnementale a mesuré la présence de produits toxiques dans l'organisme de personnes appartenant à deux groupes - des adultes de différentes régions du Canada et les membres d'un certain nombre de familles, dont l'âge variait de 10 à 66 ans. Les résultats de ces deux séries de tests ont permis de révéler que les Canadiens sont contaminés, peu importe où ils travaillent, jouent ou vont à l'école, et peu importe leur âge et l'endroit où ils vivent.

"Nos études ont démontré que les enfants, les parents et les grands-parents de tout le pays sont pollués par une variété de substances chimiques toxiques, a déclaré Rick Smith, directeur général, Défense environnementale. Nous anticipons des niveaux semblables de contamination dans les analyses de sang des politiciens fédéraux qui se sont portés volontaires. Mais il reste à voir quel député sera le plus toxique."

Les échantillons sanguins des politiciens seront envoyés à deux laboratoires indépendants pour analyse et les résultats des tests seront disponibles à l'automne. Les résultats complets des études précédentes sont disponibles sur le site Web d'Une Nation toxique au www.toxicnation.ca.

Défense environnementale : Défense environnementale protège l'environnement et la santé. Nous faisons de la recherche. Nous sensibilisons. Nous allons devant les tribunaux lorsque nécessaire. Tout cela afin de sauvegarder la propreté de l'air, la salubrité des aliments et la santé des écosystèmes www.environmentaldefence.ca

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:43
S'exprimant au nom d'une coalition de fabricants de produits forestiers, Forêt NB reconnaît qu'elle joue un rôle important dans la lutte aux changements climatiques, et c'est pourquoi ses membres ont planté environ deux milliards d'arbres qui...

à 17:31
Les représentants des médias sont priés de noter que la ministre fédérale de la Petite entreprise et du Tourisme, Bardish Chagger, et l'adjointe parlementaire du ministre des Transports de l'Ontario, Daiene Vernile, tiendront une conférence de presse...

à 17:21
L'honorable Catherine McKenna, ministre de l'Environnement et du Changement climatique, a annoncé aujourd'hui que le projet de mine Ajax, situé près de la ville de Kamloops, en Colombie-Britannique, pourrait entraîner des effets environnementaux...

à 16:56
Les représentants des médias sont conviés à une conférence de presse avec le ministre fédéral des Sports et des Personnes handicapées, Kent Hehr, et la ministre provinciale responsable du Bureau des changements climatiques de l'Alberta,...

à 16:49
Dans le communiqué ''Avis aux médias - La ministre Petitpas Taylor et le ministre Rousselle annonceront une initiative favorisant la croissance propre et l'action climatique canadienne au Nouveau-Brunswick'', diffusé le 14-Dec-2017 par Environment...

à 15:49
L'Agence canadienne d'évaluation environnementale (l'Agence) a entamé une évaluation environnementale fédérale du projet de mine de lithium Baie James, situé approximativement à 100 kilomètres à l'est de la baie James, à la hauteur du village cri...




Communiqué envoyé le 25 juillet 2006 à 13:16 et diffusé par :