Le Lézard
Classé dans : Vacance et tourisme

L'année touristique 2005 : Une année en dents de scie



QUÉBEC, le 16 mai /CNW/ -- QUÉBEC, le 16 mai /CNW Telbec/ - "Le contexte touristique international est de plus en plus complexe et imprévisible. À Québec comme ailleurs au Canada, nous devrons réfléchir sérieusement à la façon de faire face à de nouvelles destinations concurrentes qui sont plus facilement accessibles économiquement et physiquement et qui attirent nos clientèles traditionnelles comme celle provenant du nord-est des États-Unis". C'est l'un des défis soulevés par madame Françoise Mercure, présidente du conseil de l'Office du tourisme de Québec, en présence de quelque 140 membres de l'industrie, réunis en assemblée générale aujourd'hui.

Un bilan mitigé pour 2005

L'année 2005 a été une année en dents de scie qui, si elle s'est bien amorcée au cours des premiers mois, s'est poursuivie avec des hausses et des baisses successives au fil des mois. Rappelons que l'objectif pour l'année 2005 était de recouvrer les résultats exceptionnels de l'année 2002 après une année 2003 très difficile (crise du SRAS et conjoncture internationale) et une année 2004 qui avait permis de regagner une bonne partie des pertes subies.

Pour l'industrie hôtelière, 2005 a été somme toute une année intéressante avec un taux d'occupation comparable à celui de 2004 et ce, dans un contexte où de nouvelles chambres se sont ajoutées à l'inventaire disponible dans la région. À la fin de 2005, 30 000 chambres de plus qu'en 2004 ont été occupées dans les établissements de 4 chambres et plus de la région; ce sont toutefois les établissements de plus de 200 chambres qui ont le mieux profité de ces augmentations en 2005. Pour les gîtes touristiques, le taux d'occupation de 2005 a été presque identique à celui de 2004.

Chez les sites et attraits touristiques, l'année 2005 a été plus difficile, avec une baisse de fréquentation de l'ordre de 2 %. La température exceptionnelle à l'été 2005 explique peut-être le fait que les activités intérieures aient subi des baisses, alors que les activités extérieures, au contraire, ont vu leur achalandage augmenter de façon significative.

Si on observe les indicateurs du commerce de détail (nombre de transactions de vente) et ceux de la restauration (nombre de repas servis), on observe une baisse d'activité qui est de l'ordre de 8 % pour les boutiques et d'environ 2 % pour les restaurants. À noter toutefois que ce sont les restaurants de plus petite taille (moins de 100 places) qui ont été les plus affectés.

Bien qu'encore incomplètes, les données connues à ce jour pour les congrès et événements confirmés de 50 participants et plus en 2005 sont plutôt positives : 472 événements sont recensés comparativement à 367 en 2004 et plus de 110 000 délégués comparativement à environ 86 400 en 2004. Ces statistiques laissent croire à un séjour moyen de l'ordre de 3,3 jours comparativement à 3,0 jours en 2004. Ces performances seraient surtout attribuables à des congrès provenant du Québec et du Canada.

En 2005, les bureaux d'information touristique de l'Office du tourisme ont effectué quelque 114 000 actes de renseignement, alors que le site Internet principal de l'Office (www.regiondequebec.com) présentait une augmentation de 64 % des accès utilisateurs.

Un sommaire des activités réalisées en 2005

Comme à chaque année, l'assemblée générale des membres a été l'occasion de faire un bilan sur l'ensemble des activités de développement, de promotion, de publicité, de communication et d'accueil réalisées au cours de l'année qui s'est terminée le 31 décembre 2005. En voici quelques-unes :

    <<
    -   Quelque 11,2 M $ d'activités de mise en marché touchant à la fois au
        tourisme d'affaires et d'agrément.
    -   Une campagne de promotion appuyant le vol Paris-Québec et
        l'accompagnement du vol estival Londres-Québec.
    -   L'accueil de plus de 9 000 athlètes dans le cadre des Jeux mondiaux
        des policiers et pompiers, dont les retombées économiques ont été
        évaluées à 37 M $.
    -   L'accueil de plus de 500 journalistes provenant à 80 % de l'extérieur
        du Canada; l'évaluation des retombées médiatiques des journalistes
        accueillis en 2004 dans la région se chiffrent à plus de 8 M $.
    -   Élaboration d'un plan d'action triennal en tourisme culturel pour
        mettre en valeur tout particulièrement le tourisme militaire et
        religieux.
    >>


Pour réaliser l'ensemble de ses activités, l'Office du tourisme de Québec a pu compter sur un budget global de l'ordre de 14,4 M $ en 2005, dont environ 12 M $ en contributions directes et 2,4 M $ en biens et services. Rappelons que l'Office du tourisme regroupe plus de 1 000 entreprises membres dont l'essentiel des activités vise à attirer un nombre toujours croissant de touristes (5,2 M selon les données les plus récentes datant de 2004) et à leur offrir des services de grande qualité.

Élections au conseil de l'Office du tourisme

Le nouveau conseil de l'Office du tourisme sera composé de 21 membres alors que le comité exécutif, présidé par Mme Françoise Mercure, sera composé de 5 personnes.

Les principaux défis à l'horizon de 2006 et 2007

Les années qui viennent s'annoncent difficiles non seulement pour la région de Québec, mais pour l'ensemble des destinations du Québec et du Canada. La diminution drastique des réservations chez les voyagistes nord-américains démontre le contexte à la fois changeant, imprévisible et difficile dans lequel l'industrie nord-américaine du voyage aura à performer.

Le contexte touristique actuel est plutôt sombre. Le taux d'endettement des ménages canadiens et américains est très élevé, les coûts de l'essence sont en hausse constante, le dollar canadien rend à la fois plus attrayantes les destinations étrangères pour les Canadiens et risque de diminuer d'autant l'attrait des destinations canadiennes pour les clientèles américaine... De plus, l'annonce de la nécessité d'utiliser un passeport pour entrer aux États-Unis dès 2008 sème d'ores et déjà l'inquiétude. La région de Québec devra travailler encore plus fort pour se démarquer.

D'autre part, il faut rappeler que Québec a de nouveau obtenu en 2005 plusieurs mentions et reconnaissances, dont celle des lecteurs du magazine Condé Nast Traveler qui classent Québec 9e destination la plus appréciée dans les Amériques. Pour l'industrie touristique de la région de Québec, le défi est de traduire en résultats concrets ces reconnaissances et les forces de notre destination.

En 2006, l'intégration des activités de promotion des fêtes du 400e anniversaire de Québec sera de plus en plus soutenue. Il s'agit non seulement d'utiliser cet événement d'importance comme un événement attractif pour l'année 2008, mais comme un tremplin pour les années futures.

Globalement, il nous faudra à la fois renouveler l'offre et moderniser certains de nos attraits et de nos infrastructures de façon à éviter la détérioration progressive de notre position avantageuse. En effet, selon les données de Statistiques Canada, la ville de Québec et sa région sont au 3e rang des destinations canadiennes quant au nombre de touristes reçus, coude à coude avec Vancouver.

Le tourisme à Québec est responsable de plus de 30 000 emplois et offre à la relève l'occasion d'amorcer une carrière dans une industrie stimulante et dynamique. Cette réalité nous interpelle, et devrait rappeler aux gouvernements du Québec et du Canada, l'importance d'investir plus que jamais dans le secteur afin d'en améliorer la compétitivité. Notre destination devra trouver de nouvelles sources de financement de ses activités et renouveler ses partenariats avec les pouvoirs publics qui profitent largement des retombées économiques de l'activité touristique; rappelons que les visiteurs dépensent 1,5 milliard de dollars dans la région et que 30 % de ce montant retourne dans les coffres de nos gouvernements.

La seule qualité de notre destination n'est plus un gage de succès alors que les destinations concurrentes misent de plus en plus sur le développement de leur destination. Les années à venir sont donc cruciales!

Le Conseil

Le conseil de l'Office comprend 21 administrateurs. La composition du conseil reflète le lien qui doit exister entre les entreprises, le secteur privé, les membres et les différents organismes impliqués de près ou de loin dans le secteur touristique et la géographie de la grande région de Québec. Chaque secteur de l'industrie touristique y est formellement représenté.

    <<
    Le comité exécutif est composé de cinq membres :

    Mme Françoise Mercure, présidente du conseil
    Mme Marie-Louise Pineault
    M. Guy Desrosiers
    Mme Josée Laurence
    M. Dany Thibault

    Conseil de l'Office du tourisme de Québec :

    - quatre représentants des territoires des Offices de zone des MRC :
        M. André Filteau, du Centre local de développement de Portneuf
        Mme Sophie Larivière, du Centre local de développement de la
        Jacques-Cartier et déléguée commerciale au Manoir Saint-Castin
        M. Guy Desrosiers, du Centre local de développement de la
        Côte-de-Beaupré et vice-président / directeur général Région de
        l'Est, Mont Sainte-Anne
        Mme Andrée Marchand, du Centre local de développement de l'Île
        d'Orléans et directrice générale, Auberge La Goéliche

    - quatre représentants de la Ville de Québec :
        M. Jean Desautels, directeur, Lieu historique national du Canada
        Parc-de-l'Artillerie
        M. Alex Kassatly, directeur général, Fairmont Le Château Frontenac
        Mme Louise Lapointe, présidente de l'arrondissement de La Cité
        M. Ralph Mercier, vice-président du comité exécutif de la Ville de
        Québec

    - deux représentants des établissements membres de l'Association
      hôtelière de la région de Québec :
        M. Brian Aubé, directeur général, Association hôtelière de la région
        de Québec
        M. Dany Thibault, directeur général, Hôtel Courtyard Marriott Québec

    - un représentant de la Chambre de commerce régionale des entrepreneurs
      de Québec:
        M. Alain April, directeur général, Château Bonne Entente

    - une représentante de la Chambre de commerce de Québec :
        Mme Françoise Mercure, avocate, Cain Lamarre Casgrain Wells

    - un représentant du milieu de la culture:
        Mme Julie Gagnon, directrice de la diffusion et de la mise en marché,
        Musée de la civilisation

    - un représentant du secteur recherche et des services professionnels :
        M. Richard Ferland, vice-président soutien au développement des
        affaires Québec est, Fédération des caisses populaires Desjardins

    - un représentant du milieu de la restauration :
        M. Pierre l'Heureux, directeur général Collège Mérici

    - un représentant du secteur tourisme sportif :
        M. Jacques Loiselle, président, Conseil des sports de haut niveau de
        Québec

    - une représentante du secteur des événements :
        Mme Josée Laurence, présidente directrice générale, Société du
        400e anniversaire de Québec

    - un représentant du secteur des attraits :
        M. Jean Laurin, directeur, Parc de la Chute Montmorency

    - un représentant du secteur du transport:
        M. Yves Hamel, vice-président, Croisières AML

    - un représentant de la Société du centre des congrès de Québec :
        M. Claude Pinault, président directeur général, Centre des congrès de
        Québec

    - un représentant élu parmi les membres de l'Office du tourisme :
        Mme Marie-Louise Pineault, directrice générale, Quartier
        Petit Champlain
    >>

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 12:29
QUÉBEC, le 20 nov. 2017 /CNW Telbec/ - La députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré et adjointe parlementaire de la ministre du Tourisme, Mme Caroline Simard, au nom du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Luc Blanchette, et la...

à 09:03
Skyservice(MC) Obtient Un Contrat De Cinq Ans Avec Sky Regional Skyservice assurera la révision générale d'une flotte de 25 avions TORONTO, 20 nov. 2017 (GLOBE NEWSWIRE) -- Skyservice Aviation d'affaires, fournisseur de services d'aviation...

à 07:00
QUÉBEC, le 17 nov. 2017 /CNW Telbec/ - La députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré et adjointe parlementaire de la ministre du Tourisme, Caroline Simard, au nom du ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Luc Blanchette, invite les...

à 04:00
- Berthe Morisot, femme impressionniste marque la présentation phare de l'oeuvre de l'artiste en Amérique du Nord et en France - PARIS, le 20 nov. 2017 /CNW Telbec/ - Le Musée national des beaux-arts du Québec (Québec, Canada), la Fondation Barnes...

à 04:00
LONDRES, November 20, 2017 /PRNewswire/ -- BE OPEN, un think tank créatif fondé par l'entrepreneuse et philanthrope internationale Elena Baturina, lance son nouvel appel mondial ouvert sur les réseaux sociaux en collaboration avec le Mayor's Fund...

à 03:00
BARCELONE, Espagne, November 20, 2017 /PRNewswire/ -- Le sommet 2017 des villes intelligentes organisé par Fira de Barcelona, Smart City Expo World Congress, clôt cet après-midi sa meilleure édition. Pendant trois jours, l'événement a réuni plus de...




Communiqué envoyé le 16 mai 2006 à 15:24 et diffusé par :