Le Lézard

Le gouvernement du canada démontre son appui à la reconstruction d'Haïti



OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 25 juillet 2006) - L'honorable Josée Verner, ministre de la Coopération internationale et ministre de la Francophonie et des Langues officielles, et l'honorable Peter MacKay, ministre des Affaires étrangères, ainsi que l'honorable Stockwell Day, ministre de la Sécurité publique et de la protection civile, ont annoncé aujourd'hui que le Canada consacrera 520 millions de dollars à la reconstruction et au développement d'Haïti de juillet 2006 à septembre 2011. Cette annonce a été faite dans le cadre de la Conférence internationale pour le développement économique et social d'Haïti, qui a lieu aujourd'hui à Port-au-Prince, en Haïti.

Sur ce montant, l'Agence canadienne de développement international (ACDI) consentira 485 millions de dollars pour consolider la gouvernance politique, la reconstitution de l'Etat, la relance économique et l'accès de la population aux services de base.

"Les priorités mises de l'avant par le nouveau gouvernement élu d'Haïti permettront d'engager résolument le pays sur la voie de la reconstruction et du développement, a déclaré la ministre Verner. Le Canada est heureux d'être l'un des principaux donateurs à appuyer ces importantes réformes prévues dans le cadre du programme quinquennal du gouvernement haïtien."

La contribution du ministère des Affaires étrangères s'élève à 15 millions de dollars. Elle provient du Fonds pour la paix et la sécurité mondiale et vise notamment à appuyer les secteurs de la sécurité et de la justice.

"Je trouve encourageante la résolution des autorités haïtiennes de procéder à des élections, de s'attaquer aux problèmes d'insécurité dans le pays, et d'encourager la réconciliation politique ainsi que la réforme institutionnelle", a déclaré le ministre MacKay.

En vertu de l'Arrangement pour la police civile au Canada, près de 20 millions de dollars seront allouées pour le maintien d'au plus 100 policiers au sein de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH). Le renouvellement de cette composante de maintien de la paix pour cette mission sera nécessaire pour l'an 2007 et au-delà.

"Le travail de la GRC en Haïti apportera le support et l'expérience essentiels à la stabilisation de la région", a précisé le ministre Day.

Les engagements anticipés par le Canada répondent aux demandes exprimées par le gouvernement haïtien dans son Cadre de coopération intérimaire (CCI). Ce programme d'action, qui devait prendre fin en juillet 2006, a été prolongé jusqu'en septembre 2007. Les fonds annoncés aujourd'hui pour venir en aide à Haïti comprennent la somme de 135 millions de dollars, qui sera exclusivement consacrée à soutenir des activités prévues pendant cette période de prolongation.

Pour obtenir plus d'information sur l'aide canadienne au développement en Haïti, visitez la page Internet du site Web de l'ACDI portant sur Haïti.

Fiche d'information

Haïti : L'engagement du Canada

Contexte

En 2004, le gouvernement Haïtien a présenté aux bailleurs de fonds internationaux un Cadre de coopération intérimaire (CCI) en vue d'appuyer le développement du pays. Le nouveau gouvernement élu d'Haïti a par la suite souhaité prolonger le CCI jusqu'à la fin septembre 2007. Pour ce faire, il a présenté aux bailleurs de fonds un document faisant état de ses priorités et de ses besoins financiers pendant la période de prolongation. Le document présente aussi les perspectives du gouvernement pour la période de son quinquennat (juillet 2006 à septembre 2011) et met l'accent sur les activités qui contribuent à l'apaisement social dans le pays.

Engagements en deux temps

C'est en lien avec ce document que le Canada et les autres bailleurs de fonds ont annonc0é leur contribution financière dans le cadre de la Conférence internationale des donateurs pour Haïti, qui a lieu ce 25 juillet à Port-au-Prince, en Haïti. Les annonces faites dans le cadre de cette conférence sont divisées en deux volets. Les premières portent sur la période du quinquennat du nouveau gouvernement haïtien, soit de juillet 2006 à septembre 2011, tandis que les secondes portent sur la prolongation de quinze mois du CCI.

1. Quinquennat (2006-2011)

Le gouvernement du Canada anticipe verser 520 millions de dollars pendant le quinquennat du nouveau gouvernement haïtien. Ce montant comprend une contribution de 485 millions de dollars, soit environ 95 millions de dollars par année, de l'Agence canadienne de développement international (ACDI). Ces fonds continueront d'appuyer les quatre axes prioritaires du CCI, à savoir 0: la gouvernance politique, la reconstitution de l'Etat, la relance économique et l'accès aux services de base.

Pour sa part, le ministère des Affaires étrangères poursuivra ses efforts en vue d'appuyer le renforcement de la sécurité et de la justice; le désarmement, la démobilisation, la réinsertion; et les réformes pénales. La GRC se chargera de la sélection et du déploiement de policiers canadiens au sein de la MINUSTAH.

2. Prolongation du CCI

Sur la somme de 520 millions de dollars engagée par le Canada en vue de soutenir la reconstruction et le développement d'Haïti, 135,5 millions de dollars seront versées pendant la période de prolongation du CCI. Ainsi, de juillet 2006 à septembre 2007 :
- L'ACDI versera 104 millions de dollars à des projets dans le 
  domaine de la santé, de l'0éducation, de la réhabilitation du 
  réseau électrique, du d0éveloppement local et de la relance 
  économique.

- Le ministère des Affaires é0trangères du Canada versera une 
  contribution de 15 millions de dollars en vertu du Fonds pour la 
  paix et la sécurité.

- En vertu de l'Arrangement sur la police civile au Canada, près de 
  16,5 millions de dollars seront alloués pour le maintien d'au plus 
  100 policiers canadiens au sein de la MINUSTAH.




Communiqué envoyé le 25 juillet 2006 à 11:35 et diffusé par :