Le Lézard

Afghanistan - Un employé de la chaîne Aryana victime d'un attentat-suicide



MONTREAL, le 24 juillet /CNW/ -- MONTREAL, le 24 juillet /CNW Telbec/ - Abdul Qodus, caméraman et chauffeur attaché au bureau de Kandahar de la télévision privée Aryana, a été tué dans un double attentat-suicide le 22 juillet 2006.

Reporters sans frontières est attristée par la mort d'Abdul Qodus. "Nous condamnons avec la plus grande fermeté les attentats-suicides perpétrés par les taliban contre les civils. La tactique qui consiste à organiser plusieurs attentats sur le même lieu est particulièrement détestable et met en danger la vie des professionnels des médias", a déclaré l'organisation.

Abdul Qodus participait à la réalisation d'un reportage sur la mort de deux soldats canadiens de la force internationale dans un attentat-suicide. Quarante minutes après la première attaque, un second terroriste s'est fait exploser au milieu de la foule, tuant cinq civils, dont le caméraman, et en blessant de nombreux autres. Le journaliste est décédé de blessures à la tête à l'hôpital Mirwais de Kandahar où il avait été transporté.

Suite à cet attentat, le porte-parole des talibans, Qari Muhammad Yousaf, a conseillé aux civils de ne pas s'approcher des lieux d'un attentat puisque une seconde, voire une troisième attaque, pouvait cibler un même objectif.

Selon l'association afghane des journalistes indépendants (AIJA), Abdul Qodus avait rejoint la télévision Aryana il y a huit mois, après avoir travaillé pour la radio et la télévision nationale. Abdul Qodus est le deuxième journaliste tué dans les attentats qui frappent le pays depuis la chute du régime taliban.


Communiqué envoyé le 24 juillet 2006 à 13:07 et diffusé par :