Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé

Des essais critiques commencent pour un nouveau traitement contre le paludisme en Afrique sub-saharienne



LONDRES et GENEVE, Suisse, July 24 /PRNewswire/ -- Les essais de phase III ont démarré pour un traitement potentiel contre le paludisme, chlorhydrate-dapsone-artesunate de chlorproguanil (CDA). Les essais se dérouleront sur plusieurs sites d'Afrique sub-saharienne pour évaluer de façon plus approfondie l'innocuité et l'efficacité dans le traitement au moyen du CDA du paludisme plasmodium falciparum aigu sans complications.

Le CDA est mis au point sous forme d'une combinaison à dose fixe destinée à répondre aux besoins urgents en matière de traitements antipaludiques dans le monde en développement où la résistance à plusieurs thérapies provoque une situation sanitaire explosive. Plus de 90 % des cas de paludisme et la grande majorité des décès surviennent en Afrique sub-saharienne, où le paludisme P. falciparum est la forme la plus courante.(1) Actuellement, le Programme mondial de lutte contre le paludisme de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande les thérapies sous forme de combinaisons à base d'artémisinine (ACT) pour le traitement du paludisme sans complication parmi le grand public dans le cadre des programmes nationaux de lutte contre le paludisme.

Programmes d'essais cliniques de phase III

Les deux essais de phase III du CDA porteront sur 2 300 enfants, adolescents et adultes. L'une comparera le CDA avec l'artémether/luméfantrine (Coartem(R)), qui constitue actuellement la combinaison ACT à dose fixe la plus répandue pour le traitement du paludisme p. falciparum. Cet essai mesurera le taux de guérison parasitologique à 28 jours ainsi que l'innocuité et les délais nécessaires à la disparition de la fièvre et des parasites.

Le second essai comparera l'efficacité du CDA à 28 jours à celle du Lapdap(TM). Présenté sous forme de pilule, le Lapdap est une combinaison à dose fixe de deux agents antipaludique bien établis, le chlorproguanil et la dapsone, qui renforcent mutuellement leur action. L'essai permettra également de déterminer l'avantage du CDA sur le Lapdap en terme de disparition des parasites 24 heures après administration de la première dose.

Commentant le démarrage des essais de phase III, le docteur Chris Hentschel, PDG de Medicines for Malaria Venture (MMV) déclare : << La transition vers des essais de phase III marque une étape importante pour ce traitement antipaludique prometteur. Si son innocuité et son efficacité sont démontrées, le CDA pourrait devenir une arme redoutable dans la lutte contre le paludisme résistant aux traitements. >>

Le CDA est mis au point dans le cadre d'une collaboration entre GlaxoSmithKline (GSK), l'UNICEF, le PNUD, la Banque mondiale, le Programme spécial de recherche et de formation concernant les maladies tropicales de l'OMS (le Programme spécial de l'OMS) et MMV. Les partenaires universitaires dans la mise au point sont l'Université de Liverpool, la Liverpool School of Tropical Medicine et la London School of Hygiene & Tropical Medicine ainsi que des chercheurs de l'Afrique sub-saharienne.

Le docteur Robert Ridley, Directeur du Programme spécial de l'OMS, déclare : << La collaboration entre l'OMS, MMV et GSK a été essentielle à la mise au point du CDA, en permettant le partage des ressources et de l'expertise, ce qui a permis d'accélérer le processus. >> Le docteur Lynn Marks, vice-présidente principale en charge du Centre de développement des médicaments contre les maladies infectieuses chez GSK ajoute : << Les partenariats public/privé, comme celui du CDA, garantissent que les traitements qui répondent à des besoins urgents sont disponibles dès que possible tout en garantissant l'innocuité. >>

Le CDA sera évalué au moyen d'une administration quotidienne pendant trois jours. Il est important de suivre le traitement complet pour parvenir à une élimination des parasites et pour réduire les possibilités de développement d'une résistance. Si cette mise au point réussit, le CDA sera proposé à des prix préférentiels abordables pour le secteur public dans les pays en voie de développement où le paludisme est endémique, pour un accès le plus large possible des populations concernées.

Environ 40 % de la population mondiale, en majorité dans les pays en voie de développement, sont exposés au risque de contracter cette maladie.(2) L'OMS estime à plus de 300 millions le nombre annuel de nouveaux cas cliniques, qui débouchent directement sur plus d'un million de décès.(2) Le paludisme tue un enfant toutes les 30 secondes. De nombreux enfants ayant survécu à un accès de paludisme cérébral souffrent de capacités d'apprentissage réduites ou de lésions cérébrales.(2) Outre l'ampleur du nombre de victimes, le paludisme à un impact économique considérable sur les pays où il sévit. Il pèse chaque année 12 milliards USD sur le PNB de l'Afrique et engloutit 40 % de toutes les dépenses publiques de santé.(3)

Note aux éditeurs :

A propos de GSK

GlaxoSmithKline est l'un des leaders mondiaux parmi les industries pharmaceutiques et de soins de santé. Sa mission est d'améliorer la qualité de vie pour que chaque être humain soit plus actif, se sente mieux et vive plus longtemps. Reconnaissant l'importance d'une meilleure santé pour tous dans les pays en voie de développement, GSK est le seul laboratoire pharmaceutique d'envergure à mettre au point des traitements et des vaccins pour le paludisme, la tuberculose et le VIH. GSK possède dans son organisation R&D pharmaceutique un groupe spécialisé dans les maladies du monde en voie de développement et a également consacré plus de deux décennies à la mise au point d'un vaccin contre le paludisme. GSK s'est vu décerner récemment le prix 2006 Frost & Sullivan Global Excellence Award in Malaria Prevention and Treatment pour son engagement visant à réduire le fardeau du paludisme dans les pays en voie de développement.

Le partenariat GSK contre le paludisme en Afrique soutient des initiatives destinées au changement des comportements avec Freedom from Hunger, African Medical & Research Foundation et Plan International. Ces programmes, qui touchent ensemble une population de près de deux millions d'individus, cherchent à créer une prise de conscience à propos du paludisme et son mode de transmission, à promouvoir des mesures de protection tels que l'utilisation de moustiquaires imprégnées d'insecticides et le traitement préventif des femmes enceintes et à encourager le traitement rapide du paludisme à l'aide de médicaments efficaces. En outre, une nouvelle initiative en faveur des malades atteints de paludisme, Mobilising for Malaria, en partenariat avec le Malaria Consortium, cherche à renforcer l'importance accordée au paludisme parmi les hommes politiques, dans les médias et dans l'opinion publique dans les pays européens et africains. Pour obtenir des informations sur la société, veuillez consulter le site Web de GlaxoSmithKline à l'adresse www.gsk.com.

A propos de MMV

Medicines for Malaria Venture (MMV) est une organisation à but non lucratif qui se consacre à la réduction du poids que représente le paludisme dans les pays frappés par cette maladie au moyen de la découverte, la mise au point et la disponibilité de nouveaux traitements abordables par le biais de partenariats public/privé efficaces. Après cinq ans de fonctionnement, MMV gère le plus grand portefeuille en termes de recherche de thérapies antipaludiques avec plus de 20 projets à différents stades de recherche et développement. L'objectif de MMV est d'enregistrer au moins un nouveau traitement antipaludique avant 2010 et de conserver une réserve de traitements potentiels pour répondre aux besoins de 2,4 milliards de personnes exposées aux risques de cette maladie mortelle. Pour obtenir davantage d'informations, veuillez consulter le site www.mmv.org.

A propos du Programme spécial de l'OMS

Programme spécial de recherche et de formation concernant les maladies tropicales de l'OMS est un programme mondial de collaboration scientifique créé en 1975 et parrainé par l'Organisation mondiale de la santé, la Banque mondiale, le Programme des Nations Unies pour le développement et l'UNICEF. Il est basé à Genève, en Suisse. Sa mission est principalement la recherche pour les maladies bénéficiant de peu d'attention qui affectent les plus démunis, avec l'objectif d'améliorer les approches existantes et de créer de nouvelles façons de prévenir, de diagnostiquer, de traiter et d'endiguer ces maladies. Pour davantage d'informations, veuillez en consulter le site Web à l'adresse www.who.int/tdr.

1. World Health Organisation TDR Malaria Fact Sheet. www.who.int/tdr (document consulté en juin 2006)

2. World Health Organisation Roll Back Malaria. What is Malaria? Infosheet 1. www.who.int (document consulté en juin 2006)

3. World Health Organisation Roll Back Malaria. Malaria in Africa Infosheet 3. www.who.int (document consulté en juin 2006)

Coartem(R) est une marque commerciale déposée du groupe Novartis, Novartis International AG

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 14:00
SAGUENAY, QC, le 19 oct. 2017 /CNW Telbec/ - CGI (TSX: GIB.A) (NYSE: GIB) est heureuse d'annoncer le renouvellement et l'expansion de son partenariat de plus de 30 ans avec Rio Tinto Aluminium. Les entreprises ont récemment renouvelé leurs contrats...

à 13:30
LA ROMAINE, QC, le 19 oct. 2017 /CNW Telbec/ - La centrale Romaine-3 a été inaugurée aujourd'hui. Cette centrale fait partie du Complexe de La Romaine, le plus grand depuis la Baie-James. Ce projet de 4 centrales hydroélectriques évalué à 6,5 G$...

à 12:37
- Inspections de son usine de Carlsbad (États-Unis), par la FDA et l'EMA, couronnées de succès - Capacités affirmées en tant que fabricant commercial de produits de thérapie virale et génique - Position dominante marquée en tant que façonnier ou...

à 12:00
OTTAWA, le 19 oct. 2017 /CNW/ - L'honorable Amarjeet Sohi, ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, et Jenny Gerbasi, présidente de la Fédération canadienne des municipalités (FCM), ont annoncé aujourd'hui le financement de 103 projets qui...

à 11:25
L'ancien architecte exécutif de la sécurité d'IBM rejoint Hikvision pour établir des initiatives visant à inclure une meilleure sensibilisation et collaboration avec des chercheurs en sécurité et des pirates informatiques éthiques CITY OF...

à 11:00
L'avantage est d'accélérer l'approvisionnement clinique et la production ultérieure de molécules complexes pour les médicaments à l'échelle commerciale PARIS, le 19 octobre 2017 /PRNewswire/ -- Servier CDMO, la division de services contractuels...




Communiqué envoyé le 24 juillet 2006 à 09:25 et diffusé par :