Le Lézard

La CSN solidaire de la communauté libanaise



MONTRÉAL, le 21 juillet /CNW/ -- MONTRÉAL, le 21 juillet /CNW Telbec/ - La CSN déplore la situation qui prévaut au Proche-Orient et exprime son entière solidarité avec toute la communauté libanaise, en souhaitant que cesse les hostilités en cours et que s'accélère le rapatriement des Canadiennes et Canadiens d'origine libanaise, quelque soit leur statut.

Le trésorier de la CSN, Pierre Patry, s'exprimant au nom du comité exécutif de la centrale syndicale, rappelle également qu'il importe que le gouvernement canadien reprenne son rôle traditionnel de gardien de la paix. "Il est regrettable que les premières déclarations du premier ministre Stephen Harper, note Pierre Patry, ait laissé percer un net parti pris envers Israël, démontrant de la sorte le peu d'intérêt qu'il portait pour le sort des citoyennes et citoyens canadiens victimes des bombardements de l'armée israélienne et les épreuves qui affligent la population libanaise en général. Le premier ministre canadien doit revenir sur ses déclarations des premiers jours du conflit entre Israël et le Hezbollah et indiquer clairement qu'il favorise une solution diplomatique au conflit plutôt que la supériorité des armes de l'un ou l'autre des belligérants. Aujourd'hui, Stephen Harper doit réclamer l'arrêt des bombardements de la part des deux parties et s'atteler, avec l'appui d'autres pays, à la recherche d'une solution négociée, seule voie pour de sauver le peuple libanais et son pays."


Communiqué envoyé le 21 juillet 2006 à 12:12 et diffusé par :