Le Lézard

Les mortalités impliquant des camions lourds étaient de 25 pour cent plus élevés qu'aux Etats-Unis: CRASH



OTTAWA, le 21 juillet /CNW/ -- OTTAWA, le 21 juillet /CNW/ - Davantage de Canadiens meurent dans des collisions impliquant des camions que s'ils faisaient face aux risques moins grands auxquels font face leurs homologues sur les routes des Etats-Unis dit Harry Gow, président de l'organisme CRASH. L'organisme a comparé les taux de mortalités causées par des accidents routiers impliquant des camions lourds pour chacune des cinq années de 2000 à 2004.

Gow a dit que pour les mortalités impliquant des camions lourds par cent millions de kilomètres "les taux de mortalité canadiens restent à un niveau plus élevé qu'aux Etats-Unis pour chacune des années en question". En 2004 ils étaient de 25 pour cent plus élevés en dépit d'une légère amélioration par rapport à l'an 2003. Pendant ces cinq années, 808 Canadiens de plus sont morts que s'ils étaient exposés aux taux américains. Des accidents mortels autres que ceux impliquant des camions ont pourtant lieu à un taux plus faible qu'au sud de la frontière.

"Il est probable que les règlements et non les routes qui empirent la situation au Canada" selon Gow "Nous avons des quarts de travail de 13 heures pour les camionneurs; aux États les quarts étaient de 10 heures".

Gow a insisté à savoir que nous devrions savoir davantage de choses sur les camionneurs impliqués dans des collisions mortelles de camion. "Combien de ces décès ont lieu après 11 heures de conduite? Quelles ont été les occasions de repos complet et récupérateur pendant las semaine avant la mortalité? Nous ne connaissons pas les réponses, mais les 808 décès nous signalent la nécessité d'en savoir davantage".


Communiqué envoyé le 21 juillet 2006 à 10:33 et diffusé par :