Le Lézard
Classé dans : Science et technologie

La défragmentation est-elle le remède miracle contre le << cancer informatique >> ?



EAST GRINSTEAD, Angleterre, July 21 /PRNewswire/ --

- Rédacteurs techniques FAO

Bien que les virus et les espiogiciels soient les plus notoires, la fragmentation est une menace occulte qui pèse sur tous les ordinateurs et réseaux Windows. L'issue est inévitable en l'absence de réponse apportée à ce problème.

Nous sommes tous conscients du caractère destructeur des virus informatiques. Nuisibles, ils sont conçus pour détruire ordinateurs et réseaux. Les espiogiciels et les logiciels publicitaires sont également connus en raison des interférences qu'ils peuvent causer et sont désormais considérés comme étant pires que les virus selon certains experts. Cependant, si vous possédez une machine Windows, il existe un problème moins évident mais qui conduira inéluctablement à la dégradation progressive des capacités de votre système puis à la panne. Ce problème caché s'appelle la fragmentation. La seule solution pour pallier aux nombreux inconvénients qu'elle entraîne consiste à défragmenter votre système régulièrement.

La fragmentation est causée par l'éparpillement des données sur le disque dur sous forme de morceaux disjoints. En effet, lors de l'écriture des données, l'unité des fichiers n'est pas forcément préservée comme cela serait souhaitable.s Si le fichier est trop volumineux pour n'occuper qu'un seul espace, le système d'exploitation le divise et place les portions où il peut trouver de la place. Autrement dit, la fragmentation faite partie intégrante du système et, bien que cela paraisse invraisemblable, la plupart des ordinateurs récemment acquis en présentent déjà.s

La nature insidieuse de la fragmentation provient du fait qu'il s'agit d'un destructeur d'ordinateur silencieux. Tout comme son équivalent biologique, la fragmentation génère lentement des métastases dans votre système, progresse pour finalement bloquer les ressources en encombrant le système avec des morceaux de données. Les symptômes se manifestent sous les formes suivantes : performances amoindries, ralentissement progressif du démarrage et temps de chargement des programmes toujours plus longs.

Puis, un jour, votre ordinateur se bloque sans raison apparente. Bien entendu, vous êtes capable de redémarrer le système mais ces crises deviennent de plus en plus fréquentes jusqu'à la défaillance irréversible. Votre système devient irrécupérable.

Ce même scénario est applicable aux réseaux et aux serveurs, où des quantités colossales de données sont stockées et traitées. Dans un environnement réseau, la défaillance du système est considérablement amplifiée et plus onéreuse.

Normalement, la fragmentation est inévitable. Vous ne pouvez pas l'arrêter mais il est possible de la gérer de façon à la maintenir dans des proportions raisonnables à l'aide d'un bon programme de défragmentation.

Un tel programme regroupe les données dispersées de façon à ce qu'elles se trouvent dans l'état où elles auraient dû être dès le départ. Les fichiers ne sont plus répartis sur tout le disque et la tête de lecture/écriture ne parcourt plus le disque de façon effrénée pour retrouver les données.

Mais prenez garde, les programmes de défragmentation, tout comme les médicaments, ne se valent pas tous. Des éditeurs tel que Diskeeper Corporation (www.DiskeeperEurope.com) commercialisent même des programmes de défragmentation paramétrables au fonctionnement transparent permettant de maintenir les performances de votre disque de façon rapide et automatique par le biais d'une exécution en arrière-plan.

Il existe même des programmes de défragmentation hautes performances pour les utilisateurs de systèmes haut de gamme et de réseaux. La meilleure option consiste à télécharger un de ces produits et de constater la différence par vous-même. La plupart des sociétés proposent une version gratuite en téléchargement.

Face au coût de remplacement, la défragmentation est un moyen relativement économique et cependant efficace pour préserver votre système d'une mort certaine. Une rémission du << cancer informatique >> est possible si vous savez quand et comment réagir.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:00
Une fusée OS-X baptisée « Chongqing Liangjiang Star » a conclu son vol inaugural à 7 h 33 le 17 mai sur un terrain d'essai dans le Nord-Ouest de la Chine. Avec le lancement de la fusée « Chongqing Liangjiang Star », développée par OneSpace...

à 14:10
L'entreprise Makeblock, un fournisseur chef de file mondial de solutions destinées à l'enseignement des STIAM (science, technologie, ingénierie, arts et mathématiques), a récemment lancé Creative Lab Kit, la dernière version de Neuron, sa plateforme...

à 13:35
Trina Solar Limited (« Trina Solar » ou la « société ») a annoncé avoir finalisé l'acquisition de la société espagnole Nclave Renewable S.L. (« Nclave »), le premier fabricant mondial de systèmes de suiveurs solaires. Cette acquisition fructueuse est...

à 12:00
Aujourd'hui, au stand n° B9 de l'OpenStack Summit 2018, Super Micro Computer, Inc. , un leader...

à 12:00
Super Micro Computer, Inc. , important chef de file mondial de solutions informatiques, de stockage, de réseau...

à 10:51
John McCallum, ambassadeur du Canada en Chine a visité le siège d'Epet.com, plateforme de premier plan en Chine pour le commerce électronique de produits pour animaux de compagnie et il a rencontré son chef de la direction Yu Xiao pour célébrer...




Communiqué envoyé le 21 juillet 2006 à 03:05 et diffusé par :