Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Science et technologie

Diskeeper : 20 millions de licences vendues



EAST GRINSTEAD, Angleterre, July 21 /PRNewswire/ -- Diskeeper(R), le Number One Automatic Defragmenter (TM) (Numéro Un des défragmenteurs automatiques) pour Windows (R), dépasse aujourd'hui les 20 millions de licences vendues et se hisse ainsi au rang du logiciel de défragmentation autonome le mieux vendu de tous les temps.

La fragmentation du disque dur est la principale cause de dégradation des performances des ordinateurs. Avec L'impact de la fragmentation du disque, l'expert en logiciels de surveillance et de sécurité, Joe Kinsella, explique qu'une importante fragmentation peut avoir de sérieuses répercussions, en ralentissant jusqu'à 15 fois des applications telles que Microsoft(R) Word, double le temps de navigation avec Internet Explorer et ralentit la fonction scan des anti-virus et Microsoft Outlook de trois fois . C'est là qu'intervient Diskeeper en éliminant ces délais et en restaurant les performances initiales du système et les capacités de production du poste de travail.

<< La fragmentation est un problème clairement identifié. Elle n'est plus un simple souci informatique, mais un problème majeur touchant l'ensemble des activités économiques >>, indique Rachel Gamble, Directrice des Relations publiques chez Diskeeper Corporation Europe. << Plus de 300 sociétés classées au Fortune 500 ont choisi Diskeeper comme défragmenteur automatique. Diskeeper est l'équipement de référence pour toutes les entreprises et activités économiques, comme le prouvent les 20 millions de licences vendues. >>

Pour obtenir de plus amples informations, rendez-vous sur www.DiskeeperEurope.com ou appelez le +44-(0)1342-327477. Informations sur Diskeeper Corporation Europe :

Fondé en 1981, Diskeeper Corporation (anciennement Executive Software (R)) est le leader incontesté de la technologie de défragmentation automatique pour les systèmes d'exploitation Windows NT(R), 2000, XP et OpenVMS(R), produisant plus de 95 % des défragmenteurs de réseau utilisés sur le marché des entreprises.

Le siège social européen de Diskeeper est joignable au +44-(0)-1342-327477. Diskeeper met à votre disposition toute une série d'outils de gestion système, de logiciels d'essai et de services gratuits sur www.DiskeeperEurope.com.

(c) 2006 Diskeeper Corporation. Tous droits réservés. Diskeeper et The Number One Automatic Defragmenter (Numéro Un des défragmenteurs automatiques) sont des marques déposées dont Diskeeper Corporation détient la propriété. Toutes les autres marques sont détenues par leurs propriétaires respectifs.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 07:00
Le secteur privé en France a enregistré la création de 19 500 emplois entre mai et juin, selon les résultats du Rapport National sur l'Emploi en France d'ADP® du mois de juin. Diffusé largement et gratuitement auprès du public chaque mois, le Rapport...

à 06:50
KT Corp. (KRX: 030200; NYSE: KT), la plus grande société de télécommunications de Corée du Sud, a réussi une percée importante en Europe et dans d'autres marchés internationaux en s'associant avec albis-elcon,...

à 06:14
GCL System Integration (SZ : 002506) (GCL-SI), le plus grand fabricant mondial de systèmes énergétiques intégrés, uniques et à la pointe de la technologie, a revu ses prévisions concernant le bénéfice net attribuable aux actionnaires pour le premier...

à 03:30
SQN Clinical lance SQN Health Analytics, offrant ainsi aux professionnels médicaux la possibilité d'accéder à une vue d'ensemble claire de la totalité d'une procédure d'essai clinique et des données récoltées, quand et où ils le souhaitent.  ...

à 02:00
Une levée de fonds de Série A voit le premier investissement dans le secteur effectué par le capital-risque d'entreprise d'une grande société leader dans le domaine de la science et de la technologie, ainsi que le financement du plus grand producteur...

à 01:00
McKay Brothers International (MBI) a annoncé la réduction de la latence sur les données sélectives de London Metal Exchange (LME) que la société réachemine au moyen du service sans fil Quincy Extreme Data (QED). Cette réduction reflète l'adoption par...




Communiqué envoyé le 21 juillet 2006 à 00:05 et diffusé par :