Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière

Ashton annonce les résultats en diamants de Renard 9



VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(CCNMatthews - 20 juillet 2006) - Robert T. Boyd, président et chef de la direction d'Ashton Mining of Canada Inc./Les Mines Ashton du Canada Inc. ("Ashton" ou la "Société") (TSX:ACA), est heureux d'annoncer que la collecte d'un échantillon de 71,3 tonnes provenant du corps kimberlitique de Renard 9 sur la propriété de Foxtrot dans le centre-nord du Québec a produit 31,9 carats de diamants, conférant à ce matériel une teneur estimée en diamant de 45 carats par cent tonnes ("cpct"). Une photo des deux plus gros diamants, un octaèdre jaune pâle clair de 1,7 carat et un octaèdre clair incolore de 0,63 carat, est disponible sur le site Web d'Ashton à l'adresse http://www.ashton.ca/projects_quebec_photo_gallery_diamonds.html.

L'échantillon a été recueilli par Ashton et son partenaire en coentreprise à part égales, SOQUEM INC. ("SOQUEM"), par forage à circulation inversée ("RC") en mars et avril de cette année. En incluant cet échantillon de 71,3 tonnes, les 83,5 tonnes cumulatives de matériel recueilli et traité à ce jour de Renard 9 ont une teneur en diamant estimée à 52 cpct.

Quatre diamants de plus de 1,5 carat ont été recueillis jusqu'à présent de Renard 9 : le diamant de 1,7 carat dont il est question ici, le diamant de 1,5 à 2,0 carats annoncé le 12 avril 2006 qui demeure incrusté dans un fragment de matériel kimberlitique et les diamants pesant 3,58 et 3,26 carats qui avaient été annoncés en 2005. Ces résultats témoignent que ce corps possède le poteniel de contenir une population de gros diamants de taille commerciale.
Résultats cumulatifs en diamants obtenus par SMD à Renard 9
--------------------------------------------------------------------
                                  Poids des  Teneur en
                                   diamants    diamant
                        Poids de  récupérés    estimée  Diamants les
Date de            l'échantillon    (carats)     (cpct)    plus gros
publication              (tonnes)   (Note 1)   (Note 2)      (carats)
--------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------
Le 20 juillet 2006          71,3       31,9         45   1,7 et 0,63
                                    (Note 3)
--------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------
Le 27 juin 2005             12,2       11,8         97  3,58 et 3,26
--------------------------------------------------------------------
--------------------------------------------------------------------
Total                       83,5       43,7         52
--------------------------------------------------------------------
Note 1 - Tous les diamants récupérés sont plus gros que 1,18 mm en
         utilisant un tamis à mailles carrées.
Note 2 - Il est possible que la teneur estimée en diamant, exprimée
         en cpct de diamant, ne soit pas représentative de la teneur
         globale en diamant du corps en raison d'un certain nombre
         de facteurs, dont l'emplacement des trous de forage et la
         taille de l'échantillon.
Note 3 - Exclut le diamant pesant entre 1,5 et 2,0 carats annoncé le
         12 avril 2006. Car ce diamant demeure incrusté dans un
         fragment de matériel kimberlitique recueilli par forage RC,
         son poids ne peut être établi avec précision.

Renard 9 est situé à 50 mètres au sud de Renard 4. L'interprétation actuelle de ce corps suggère qu'en surface, il a une longueur de 160 mètres et une largeur horizontale variant entre 25 et 60 mètres. Renard 9 est principalement composé de deux types de roche : une brèche kimberlitique contenant plus ou moins de roche encaissante et du matériel kimberlitique macrocrystique (hypabyssal). Des zones de roche encaissante bréchique existent en bordure du corps.

Les résultats obtenus à ce jour tendent à démontrer que la teneur en diamant semble être plus élevée dans les échantillons présentant une plus grande proportion de matériel macrocrystique et moins de roche encaissante. Les prochaines étapes d'évaluation de Renard 9 consisteront à mieux définir les zones caractérisées par une teneur en diamant importante.

S'appuyant sur les données de forage recueillies jusqu'à la fin de 2005, la coentreprise estime que Renard 9 contient entre 3,6 et 4,0 millions de tonnes de matériel kimberlitique. Tel que mentionné dans le communiqué du 8 novembre 2005, le tonnage estimé est de nature conceptuelle et ne se conforme pas à la définition de "ressources minérales" telle qu'établie par la Norme canadienne 43-101.

La coentreprise a récupéré l'échantillon de 71,3 tonnes de Renard 9 au moyen de trois forages verticaux RC effectués le long de l'axe nord-sud du corps. Les trous ont été arrêtés dans de la roche encaissante bréchique à 192, 182 et 137 mètres respectivement. Le calcul de la masse en place de l'échantillon, soit 71,3 tonnes, s'est fait en multipliant le volume de chaque trou par la densité spécifique de 2,6 grammes par centimètre cube. Le volume du trou a été calculé tout au long du trou de forage à l'aide d'un diamétreur. La densité spécifique de 2,6 représente la valeur moyenne déterminée à ce jour pour le matériel kimberlitique prélevé des corps de Renard. Le matériel recueilli par RC a été tamisé sur le terrain afin d'éliminer les particules de moins de 1,18 mm. Par conséquent, le matériel traité par séparation en milieu dense ("SMD") au laboratoire d'Ashton à North Vancouver pesait 45,5 tonnes.

Les Mines Ashton du Canada Inc. et SOQUEM INC.

L'objectif principal d'Ashton est la découverte ou l'acquisition de propriétés diamantifères qui peuvent progresser rapidement vers la mise en valeur et la production. La Société se classe parmi les chefs de file en exploration dans le secteur diamantifère canadien. Parmi les avantages concurrentiels d'Ashton, on compte l'expérience d'exploration reconnue de son personnel clé, ainsi que ses considérables installations internes de traitement et de laboratoire à North Vancouver.

SOQUEM INC. est une filiale en propriété exclusive de la Société générale de financement du Québec ("SGF"). La SGF, holding industriel et financier, a pour mission de réaliser des projets de développement économique dans le secteur industriel, en collaboration avec des partenaires et conformément à la politique de développement économique du gouvernement du Québec.

Ashton est l'opérateur des programmes d'exploration de la coentreprise. M. Brooke Clements, géologue et vice-président, Exploration, d'Ashton, est une personne qualifiée au sens de la Norme canadienne 43-101. M. Clements a la responsabilité de la conception et de la réalisation des programmes d'exploration de la Société ainsi que de la vérification et de l'assurance-qualité des résultats analytiques.



Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 00:00
BANGALORE, August 17, 2017 /PRNewswire/ -- Coverfox, une compagnie d'assurances mondiale classée parmi les 50 meilleures d'Insurtech a chamboulé le panorama indien des assurances avec son site web axé sur les comparaisons où les utilisateurs peuvent...

16 aoû 2017
FRANCFORT, Allemagne, August 17, 2017 /PRNewswire/ -- IBS Software, le grand fournisseur de solutions informatiques destinées à l'industrie mondiale de l'aéronautique, a installé une usine de tests pour Lufthansa Cargo, afin de garantir que tous ses...

16 aoû 2017
Croissance mondiale portée par les innovations en matière de produits sans fil et le maintien d'une solide performance de notre activité d'équipements électriques Augmentation du chiffre d'affaires de 7,3 % et du bénéfice de 15,5 % HONG KONG, 17...

16 aoû 2017
ASTANA, Kazakhstan, 16 août 2017 /CNW/ - « Rendez-nous visite à Tianya Haijiao, où les fontaines coulent tout au long de l'année; rendez-nous visite à Tianya Haijiao, où les fleurs et les fruits poussent sur les collines et les vallées. » Le 14 août...

16 aoû 2017
WASHINGTON, le 16 août 2017 /CNW/ - Unifor salue la renégociation de l'Accord de libre-échange nord-américain alors que les pourparlers commencent à Washington, D.C. « Il est clair aujourd'hui que les États-Unis ne sont pas intéressés à quelques...

16 aoû 2017
HOUSTON, 16 août 2017 /CNW/ - Les nouvelles infrastructures d'électricité des bâtiments et de l'ensemble du réseau gagnent en « intelligence ». Elles permettent de réduire davantage les coûts et d'augmenter encore plus l'efficacité, la fiabilité et...




Communiqué envoyé le 20 juillet 2006 à 17:55 et diffusé par :