Le Lézard

La Société canadienne de génie civil souligne les contributions au génie civil au Canada



MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 20 juillet 2006) - A son dernier congrès annuel, la SCGC a rendu hommage à ses membres qui se sont distingués par l'ensemble de leurs carrières ou par la qualité de leurs communications techniques.

Treize membres ont été élus au rang de Fellow de la société: Nemkumar Banthia, Vancouver; F. Michael Bartlett, London; Claude Bédard, Montréal; Michael A. Butt, Gormley; Overton Colbourne, Corner Brook; Guy Cormier, Sarsfield; Don H. Haycock, Waterloo; Pierre Labossière, Sherbrooke; Anne Poschmann, Mississauga; Nigel Graham Shrive, Calgary; Bruce Sparling, Saskatoon; Peter Steffler, Edmonton; et John A. Wallace, Burnaby.

Ved Prakash Sharma de l'Université de l'Alberta a reçu la bourse Donald Jamieson. La Bourse Dillon Consulting fut décernée à Colleen Chan de l'Université de la Colombie Britannique.

Alan Clayton, Université du Manitoba, a reçu le prix Sandford Fleming pour ses contributions au génie des transports.

Le prix W. Gordon Plewes a été décerné à Richard Wallace White, Université de Toronto, pour ses contributions à l'étude de l'histoire du génie civil.

T. Viraraghavan, Université de Régina, a reçu le prix Albert E. Berry pour ses contributions au génie de l'environnement.

Pour ses contributions au développement de l'informatique appliquée dans le génie civil, Gamil Tadros, de Speco Engineering Ltée, Calgary, a reçu le prix E. Whitman Wright.

William James, de Computational Hydraulics International, Guelph, fut le récipiendaire du prix Camille A. Dagenais pour ses contributions au développement et à la pratique du génie hydrotechnique.

Le prix A.B. Sanderson a été décerné à Aftab Mufti de l'Université du Manitoba pour ses contributions au développement et à la pratique du génie des structures.

Pierre Asselin, de Tecsult inc., Montréal, a reçu le prix James A. Vance pour son dévouement à l'avancement de la SCGC.

Le prix Stephen G. Revay pour la meilleure communication dans les domaines du génie de la construction ou la gestion des projets fut décerné à Aminah Robinson Fayek, Université de l'Alberta, Manjula Dissanayake, Kansas State University, et Oswaldo Campero, UMA Engineering ltée, Calgary.

Mustafa A. Samad, Bechtel Corp., Maryland, USA, et Ernest K. Yanful, Université de Western Ontario, ont reçu la médaille Thomas C. Keefer, pour la meilleure communication dans les domaines tels que l'hydrotechnique et le génie de l'environnement.

Le prix le plus ancien décerné au Canada dans le domaine du génie, la médaille Casimir Gzowski, pour la meilleure communication sur un sujet de génie civil dans les domaines de l'arpentage, du génie des structures et des grand travaux, fut décernée à Kianoosh Hatami, University of Oklahoma, et Richard J. Bathurst, Collège militaire royal du Canada.

La Société canadienne de génie civil est une société savante nationale sans but lucratif, fondée en 1887. Elle a pour mandat d'offrir aux ingénieurs civils la possibilité de se perfectionner grâce à des services de formation permanente, de réseautage, de représentation, et grâce à des publications et à un programme d'échanges internationaux. La SCGC, dont le siège social est à Montréal, compte 23 sections locales à travers le pays. La SCGC est également membre de l'Institut canadien des ingénieurs.




Communiqué envoyé le 20 juillet 2006 à 13:55 et diffusé par :