Le Lézard
Classé dans : Les affaires

Corporation Shoppers Drug Mart annonce les résultats du deuxième trimestre -Forte augmentation continue des ventes et des bénéfices nets



TORONTO, le 19 juillet /CNW/ -- TORONTO, le 19 juillet /CNW/ - Corporation Shoppers Drug Mart (TSX : SC) a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers pour le deuxième trimestre qui s'est terminé le 17 juin 2006.

Résultats du deuxième trimestre (12 semaines)

Les ventes pour le deuxième trimestre ont continué d'enregistrer une forte hausse dans toutes les régions du pays et se sont chiffrées à 1,768 milliard de dollars, soit une augmentation de 8,9 %. Les ventes durant le deuxième trimestre de 2006, selon les établissements comparables, ont augmenté de 7,0 %.

Les ventes des médicaments d'ordonnance durant le deuxième trimestre ont augmenté de 8,9 % et se sont chiffrées à 832 millions de dollars, ce qui représente 47,1 % de la composition du chiffre des ventes de la société comparativement à 47,0 % durant la même période l'année précédente. Selon les établissements comparables, les ventes de médicaments d'ordonnance ont augmenté de 8,1 %.

Les ventes de produits de l'avant du magasin pour le deuxième trimestre ont augmenté de 8,8 % et se sont chiffrées à 936 millions de dollars. Une fois de plus, la société a connu une hausse de ses ventes dans toutes les principales catégories. Les ventes de produits de l'avant du magasin, selon les établissements comparables, ont augmenté de 6,2 %. La société estime que le report des ventes durant la saison de Pâques au deuxième trimestre comparativement au premier trimestre l'année précédente a eu un impact positif sur les ventes comparables de produits de l'avant du magasin, de l'ordre de 125 points de base.

La forte augmentation des ventes, une meilleure composition des chiffres de ventes et les efforts plus poussés en vue d'améliorer l'efficacité de l'exploitation annoncée précédemment ont contribué à l'augmentation du bénéfice net. Le bénéfice net pour le deuxième trimestre s'élevait à 94 millions de dollars ou 44 cents par action (dilué), ce qui représente une hausse de 18,0 % par rapport à 80 millions de dollars ou 37 cents par action (dilué) l'année précédente.

Devant les résultats du trimestre, Glenn Murphy, président du conseil et chef de la direction a déclaré : "Nous sommes satisfaits de nos résultats du deuxième trimestre. La croissance des ventes continue de nous procurer un levier d'exploitation alors que nous cherchons à accroître notre part de marché dans nos principales catégories. Durant les six derniers mois de l'année, nous nous concentrerons sur la mise en place de notre programme de biens immobiliers, le renforcement de la composition de notre chiffre des ventes et l'amélioration de notre levier d'exploitation."

Résultats de la première moitié de l'exercice (24 semaines)

Les ventes durant la première moitié de l'exercice se sont chiffrées à 3,439 milliards de dollars, soit une augmentation de 8,2%. Les ventes de médicaments d'ordonnance ont enregistré une hausse de 8,4 % et celles de produits de l'avant du magasin de 7,9 %. Les ventes durant la première moitié de l'exercice, selon les établissements comparables, ont augmenté de 6,4 %, soit 7,6 % pour les ventes de médicaments d'ordonnance et 5,4 % pour les ventes de produits de l'avant du magasin. Au cours de la première moitié de l'exercice 2006, les ventes de médicaments d'ordonnance représentaient 47,8 % de la composition du chiffre des ventes du réseau de la société comparativement à 47,6 % durant la même période l'année précédente.

Le bénéfice net (dilué) pour la première moitié de l'exercice s'est chiffré à 166 millions de dollars ou 77 cents par action (dilué), soit une augmentation de 17,2 %, comparativement à 142 millions de dollars ou 66 cents par action (dilué) l'année précédente.

Élargissement du réseau de magasins

Au cours du deuxième trimestre, la société a ouvert ou acquis 12 pharmacies, dont cinq étaient des réimplantations et en a fermé deux. La société a ajouté deux centres Home Health Care à son réseau. À la fin du trimestre, elle comptait 1 014 magasins au sein de son réseau, dont 961 pharmacies et 53 centres Shoppers Home Health Care. Les ventes en pharmacie par pied carré (annualisées) se sont élevées à 993 $ à la fin du deuxième trimestre comparativement à 1 002 $ l'année précédente.

Dividende

La société a également annoncé aujourd'hui que son Conseil d'administration a déclaré un dividende de 12 cents par action ordinaire, payable le 13 octobre 2006 aux actionnaires inscrits à la clôture des affaires le 29 septembre 2006.

Autres renseignements

La société tiendra une conférence téléphonique (en anglais) aujourd'hui à 15 h 30 (HAE) pour discuter de ses résultats du deuxième trimestre. Pour y accéder, il suffit de composer le (416) 641-6114 dans la région de Toronto ou le 1 866 696-5895. La conférence sera diffusée simultanément sur le site Web de la société pour toutes les parties intéressées. Vous pourrez y accéder en vous rendant à la section Investissements du site Web de Shoppers Drug Mart à www.shoppersdrugmart.ca. Cette conférence y sera archivée jusqu'à la prochaine conférence téléphonique de la société. Une reprise de cette conférence sera également offerte par téléphone à partir de 17 h 30 (HAE) le mercredi 19 juillet 2006 jusqu'à 23 h 59 (HAE) le 2 août 2006; pour y avoir accès, il suffit de composer le (416) 695-5800 dans la région de Toronto ou le 1 800 408-3053 et d'entrer le code de sept chiffres suivant : 3190708.

Corporation Shoppers Drug Mart est l'un des noms les plus reconnus du commerce de détail canadien. La société octroie des licences de pharmacies de détail offrant une gamme complète de services, exploitées sous la dénomination Shoppers Drug Mart (Pharmaprix au Québec). Les 960 et quelques établissements Shoppers Drug Mart et Pharmaprix sont situés à des emplacements de choix dans chaque province et deux territoires, de sorte qu'ils comptent parmi les points de vente au détail les plus pratiques au Canada. La société, à titre de propriétaire et d'exploitante de 53 établissements Shoppers Home Health Care, est le plus important détaillant canadien de produits et de services pour les soins de santé à domicile.

Le présent communiqué de presse ainsi que le rapport de gestion annuel contiennent des déclarations de nature prévisionnelle concernant, entre autres, les croyances, les projets, les objectifs, les estimations, les intentions et les attentes de la société, comprenant si ceux-ci s'y rapportent, les résultats financiers et d'exploitation, les dépenses en capital, la politique de dividende et la capacité à mettre en ?uvre ses stratégies d'exploitation, d'investissement et de financement. Ces déclarations de nature prévisionnelle sont fondées sur des prévisions émises par la gestion, dont certaines sont décrites dans le présent communiqué de presse. Les risques connus et inconnus, les incertitudes et autres facteurs que la société ne peut contrôler ou prédire font partie intégrante de ces déclarations de nature prévisionnelle. Les résultats ou les développements réels peuvent varier considérablement par rapport aux attentes décrites dans lesdites déclarations en raison de facteurs tels que les changements du milieu de la réglementation en ce qui a trait à la vente de médicaments d'ordonnance, la concurrence des autres détaillants, les fluctuations des taux d'intérêt, les risques liés aux devises étrangères, certains risques liés aux biens et risques divers, la capacité d'attirer et de retenir les pharmaciens, les risques liés aux tiers fournisseurs de service, la disponibilité d'emplacements de magasins convenables, les risques liés aux cycles saisonniers, les modifications des lois, règles et règlements fédéraux et provinciaux ayant trait aux questions environnementales et commerciales de la société, les modifications des règlements sur les impôts et des déclarations comptables, le succès des établissements des franchisés de la société, la réputation des fournisseurs et des marques et le bien-fondé des prévisions de la gestion. Cette liste ne comprend pas tous les facteurs qui peuvent influer sur l'une des déclarations de nature prévisionnelle de la société. Les investisseurs et autres personnes doivent prendre en considération tous ces facteurs et autres faits et ne pas trop se fier à ces déclarations de nature prévisionnelle. D'autres renseignements concernant ces facteurs et autres faits sont inclus dans les documents publics de la société déposés auprès des organismes provinciaux de réglementation en valeurs mobilières comprenant, sans s'y limiter, la section intitulée "Risques et gestion du risque" dans le rapport de gestion annuel de la société pour la période de 52 semaines qui s'est terminée le 31 décembre 2005 et la section intitulée "Facteurs de risque" dans la notice annuelle de la société pour la même période. Les déclarations de nature prévisionnelle incluses dans ce communiqué de presse reflètent la vision de la société seulement à la date du présent communiqué de presse. Même si la société prévoit que des événements et développements ultérieurs peuvent lui faire changer son point de vue, elle n'entend pas les modifier.

D'autres renseignements sur la société, y compris la notice annuelle sont disponibles à l'adresse suivante : www.sedar.com.

    <<
                       CORPORATION SHOPPERS DRUG MART

                             RAPPORT DE GESTION

                             Au 11 juillet 2006
    >>


Le rapport qui suit porte sur la situation financière et les résultats d'exploitation consolidés de Corporation Shoppers Drug Mart (la "Société") pour les exercices visés, ainsi que sur certains facteurs qui, de l'avis de la Société, pourraient influer sur sa situation financière, ses flux de trésorerie et ses résultats d'exploitation prospectifs. Le présent rapport doit être lu en parallèle avec les états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés de la Société et les notes complémentaires pour les périodes de 12 et de 24 semaines terminées le 17 juin 2006. Les états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés et les notes complémentaires de la Société ont été préparés conformément aux principes comptables généralement reconnus (les "PCGR") du Canada et tous les montants mentionnés sont en dollars canadiens. Ces états financiers ne contiennent pas toutes les divulgations requises en vertu des PCGR du Canada pour les états financiers annuels et, par conséquent, ils doivent être consultés parallèlement aux états financiers consolidés annuels les plus récents, soit ceux de l'exercice de 52 semaines terminé le 31 décembre 2005.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le présent rapport sur la situation financière et les résultats d'exploitation consolidés de la Société comprend des énoncés prospectifs à l'égard notamment des opinions, des projets, des objectifs, des estimations, des intentions et des attentes de la Société, y compris des énoncés qui ont trait à ses résultats d'exploitation et financiers, à ses dépenses en immobilisations, à sa politique en matière de dividendes et à sa capacité à mettre en ?uvre ses stratégies d'exploitation, d'investissement et de financement. Ces énoncés prospectifs reposent sur certaines hypothèses posées par la direction, dont quelques-unes figurent dans les présentes. Des risques, des incertitudes et d'autres facteurs connus et inconnus qui échappent à la capacité de la Société d'exercer un contrôle ou de prévoir sont inhérents à ces énoncés prospectifs. Les résultats réels ou les faits nouveaux peuvent différer de façon importante de ceux envisagés par ces énoncés compte tenu, entre autres, de certains facteurs comme l'évolution du cadre de réglementation lié à la vente de médicaments d'ordonnance, la concurrence exercée par d'autres détaillants, les risques liés aux fluctuations de taux d'intérêt, les risques de change, certains risques liés aux biens et risques divers, la capacité d'attirer et de retenir des pharmaciens, les risques liés aux tiers fournisseurs de services, la disponibilité d'emplacements appropriés pour les établissements, les risques liés aux fluctuations saisonnières, les changements apportés aux lois fédérales et provinciales, les règles et les règlements touchant les activités de la Société et les questions environnementales, les changements apportés aux règlements fiscaux et aux prises de position comptables, la réussite des établissements des franchisés de la Société, la réputation des fournisseurs et des marques de même que l'exactitude des hypothèses de la direction. Cette énumération n'est pas exhaustive et ne présente pas tous les facteurs qui peuvent avoir une incidence sur les énoncés prospectifs de la Société. Tout investisseur ou autre personne intéressée doit évaluer attentivement ces facteurs ainsi que d'autres facteurs et éviter de se fier indûment à ces énoncés prospectifs. Des renseignements supplémentaires à l'égard de ces facteurs ainsi que d'autres facteurs figurent dans les documents publics de la Société déposés auprès des autorités provinciales en valeurs mobilières, y compris, mais sans s'y limiter, la rubrique intitulée "Risques et gestion du risque" du rapport de gestion de la Société pour l'exercice de 52 semaines terminé le 31 décembre 2005 et la rubrique intitulée "Facteurs de risque" de la notice annuelle de la Société pour la même période. Les énoncés prospectifs contenus dans le rapport sur la situation financière et les résultats d'exploitation consolidés de la Société traduisent uniquement les points de vue de la Société en date des présentes. Bien que la Société s'attende à ce que des événements et faits nouveaux ultérieurs puissent donner lieu à des changements de position, la Société ne s'engage pas à mettre à jour les énoncés prospectifs.

Des renseignements additionnels sur la Société, y compris la notice annuelle, sont disponibles sur le site Web des Autorités canadiennes en valeurs mobilières, à l'adresse www.sedar.com.

APERÇU

La Société est le concédant de licences des pharmacies de détail Shoppers Drug Mart(MD) (Pharmaprix(MD) au Québec). Au 17 juin 2006, les licenciés de la Société (les "franchisés") détenaient et exploitaient 961 pharmacies de détail Shoppers Drug Mart/Pharmaprix. Un franchisé est un pharmacien-propriétaire d'une société à laquelle la Société a octroyé une licence lui permettant d'exploiter une pharmacie de détail à un endroit précis sous les marques de commerce de la Société. Les établissements licenciés de la Société sont situés dans des emplacements de choix dans chaque province et dans deux territoires, ce qui fait de Shoppers Drug Mart/Pharmaprix l'un des établissements de détail les plus pratiques au Canada. Outre son réseau de pharmacies, la Société détient et exploite 53 centres de soins à domicile Shoppers Home Health Care(MD). Ces centres vendent de l'équipement médical et des instruments de soins à domicile aux clients institutionnels et de détail et fournissent des solutions aux patients à mobilité réduite.

La Société a misé avec succès sur sa position de chef de file dans le secteur pharmaceutique et sur les emplacements adéquats de ses magasins pour s'emparer d'une part importante du marché des produits de l'avant du magasin. Les catégories de produits de l'avant du magasin comprennent les médicaments en vente libre, les produits de santé et de beauté, les cosmétiques et les parfums (dont des marques de prestige), des produits ménagers courants essentiels ainsi que des articles saisonniers. La Société propose également une gamme variée de produits de très grande qualité commercialisés sous les marques maison Life Brand(MD) et Quo(MD), des services à valeur ajoutée comme le programme HealthWATCH(MD)/PharmEXPERT(MD) qui offre des conseils aux patients et des cliniques de gestion des soins thérapeutiques ainsi que le programme de fidélisation de la carte Shoppers Optimum(MC)/Pharmaprix Optimum(MD), l'un des plus importants programmes de fidélisation au Canada. Au cours de l'exercice 2005, la Société a inscrit des ventes consolidées d'environ 7,2 G$.

Aux termes des accords d'octroi de licences conclus avec les franchisés, la Société injecte les capitaux nécessaires et fournit un soutien financier aux franchisés afin de leur permettre d'exploiter des pharmacies Shoppers Drug Mart(MD) et Pharmaprix(MD) sans investissement initial. La Société offre également une gamme de services visant à faciliter la croissance et la rentabilité des activités de chaque franchisé. Ces services comprennent l'utilisation des marques de commerce, le soutien opérationnel, la commercialisation et la publicité, l'approvisionnement et la distribution, la technologie informatique et la comptabilité. En contrepartie de ces services et d'autres services, les franchisés versent des frais à la Société. La Société paie les agencements, les améliorations locatives et le matériel et les loue aux franchisés sur des périodes allant de deux à dix ans, tout en conservant les titres de propriété. La Société apporte également son soutien aux franchisés pour les aider à combler leurs besoins en fonds de roulement et de financement à long terme au moyen de prêts et de garanties. En outre, la Société fournit une lettre de crédit de soutien à une fiducie indépendante (la "fiducie"), ce qui permet aux franchisés d'obtenir du financement supplémentaire dans le but de faciliter leur acquisition de stocks et de financer leurs besoins en fonds de roulement. (Se reporter aux notes 1 et 6 des états financiers consolidés non vérifiés ci-joints de la Société.)

Aux termes des accords d'octroi de licences, la Société reçoit une quote-part importante des profits revenant aux établissements des franchisés. Cette quote-part traduit les investissements faits par la Société dans les magasins des franchisés et ses engagements envers eux.

La Société mène des activités au Québec sous la raison sociale Pharmaprix(MD). Aux termes des lois du Québec, les bénéfices tirés des médicaments d'ordonnance ou d'établissements de santé ne peuvent être gagnés que par des pharmaciens ou des sociétés contrôlées par des pharmaciens. Compte tenu de ces restrictions, les accords d'octroi de licences utilisés au Québec diffèrent des accords conclus avec les franchisés dans d'autres provinces. Les pharmacies Pharmaprix(MD) et leurs franchisés bénéficient cependant de la même infrastructure et du même soutien que toutes les autres pharmacies Shoppers Drug Mart(MD) et tous les autres franchisés.

La Société a établi que chacun des établissements des franchisés qui constituent son réseau d'établissements est considéré comme une entité à détenteurs de droits variables et que la Société en est le principal bénéficiaire, conformément à la note d'orientation concernant la comptabilité no 15, intitulée "Consolidation des entités à détenteurs de droits variables" (la "NOC-15"). Ainsi, les établissements des franchisés sont assujettis à la consolidation par la Société. Cependant, les établissements des franchisés demeurant des personnes morales distinctes de la Société, la consolidation de ces établissements n'a aucune incidence sur les risques sous-jacents auxquels doit faire face la Société. (Se reporter à la note 1 des états financiers consolidés non vérifiés ci-joints de la Société.)

VUE D'ENSEMBLE DES RÉSULTATS FINANCIERS

Principales données d'exploitation, d'investissement et de financement

Voici un aperçu des résultats d'exploitation de la Société pour les périodes de 12 et de 24 semaines terminées le 17 juin 2006, comparativement aux périodes de 12 et de 24 semaines terminées le 18 juin 2005, et certaines autres données relatives aux activités d'investissement pour les périodes de 12 et de 24 semaines terminées le 17 juin 2006 ainsi qu'à la situation financière arrêtée au 17 juin 2006.

    <<
    -  Ventes du deuxième trimestre de 1,768 G$, soit une hausse de 8,9 %.

       -  Ventes du premier semestre de 3,439 G$, soit une hausse de 8,2 %.

    -  Croissance au deuxième trimestre de 7,0 % des ventes selon les
       établissements comparables, comprenant une croissance de 8,1 % des
       ventes de médicaments d'ordonnance selon les établissements
       comparables et une croissance de 6,2 % des ventes de produits de
       l'avant du magasin selon les établissements comparables.

       -  Croissance au premier semestre de 6,4 % des ventes selon les
          établissements comparables, comprenant une croissance de 7,6 % des
          ventes de médicaments d'ordonnance selon les établissements
          comparables et une croissance de 5,4 % des ventes de produits de
          l'avant du magasin selon les établissements comparables.

    -  Ventes en pharmacie par pied carré (annualisées) de 993 $ au 17 juin
       2006, comparativement à 1 002 $ il y a un an.

    -  BAIIA(1) du deuxième trimestre de 187 M$, soit une augmentation de
       16,3 %.

       -  BAIIA du premier semestre de 337 M$, soit une augmentation
          de 14,4 %.

    -  Marge du BAIIA(2) du deuxième trimestre de 10,55 %, soit une
       augmentation de 68 points de base.

       -  Marge du BAIIA du premier semestre de 9,80 %, soit une augmentation
          de 53 points de base.

    -  Bénéfice net du deuxième trimestre de 94 M$, ou 0,44 $ par action
       (dilué), soit une augmentation de 18,0 %.

       -  Bénéfice net du premier semestre de 166 M$, ou 0,77 $ par action
          (dilué), soit une augmentation de 17,2 %.

    -  Dépenses en immobilisations du deuxième trimestre de 50 M$,
       comparativement à 60 M$ à l'exercice précédent. Ouverture ou
       acquisition de 12 nouvelles pharmacies, dont 5 ont été réimplantées,
       et ajout de 2 centres de soins de santé à domicile.

       -  Dépenses en immobilisations du premier semestre de 91 M$,
          comparativement à 105 M$ à l'exercice précédent. Ouverture ou
          acquisition de 25 nouvelles pharmacies, dont 10 ont été
          réimplantées, et ajout de 2 centres de soins de santé à domicile.

    -  Ratio de la dette nette par rapport à la capitalisation totale de
       0,27:1 au 17 juin 2006, comparativement à 0,32:1 il y a un an.

       (1) Bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement. (Se reporter au
           rapprochement avec la mesure la plus comparable en vertu des PCGR
           sous la rubrique "Résultats d'exploitation" du présent rapport de
           gestion.)

       (2) BAIIA divisé par les ventes.


    Résultats d'exploitation

    Le tableau suivant résume certaines des principales données financières
consolidées de la Société pour les périodes indiquées.


                           Périodes de 12 semaines   Périodes de 24 semaines
                                terminées le              terminées le
    (en milliers de       ------------------------- -------------------------
     dollars, sauf les       17 juin      18 juin      17 juin      18 juin
     données par action)        2006         2005         2006         2005
    ----------------------------------------------- -------------------------
                         (non vérifié)(non vérifié)(non vérifié)(non vérifié)

    Ventes                 1 768 199 $  1 624 354 $  3 439 318 $  3 179 703 $
    Coût des marchandises
     vendues et autres
     charges
     d'exploitation        1 581 652    1 464 006    3 102 314    2 885 067
                          ------------------------- -------------------------

    BAIIA(1)                 186 547      160 348      337 004      294 636
    Amortissement             31 258       27 430       62 171       53 740
                          ------------------------- -------------------------

    Bénéfice
     d'exploitation          155 289      132 918      274 833      240 896
    Intérêts débiteurs        12 465       10 763       24 345       24 564
                          ------------------------- -------------------------

    Bénéfice avant impôts    142 824      122 155      250 488      216 332
    Impôts sur les
     bénéfices                48 417       42 144       84 377       74 635
                          ------------------------- -------------------------

    Bénéfice net              94 407 $     80 011 $    166 111 $    141 697 $
                          ------------------------- -------------------------
                          ------------------------- -------------------------
    Par action ordinaire
    - Bénéfice net de base      0,44 $       0,38 $       0,78 $       0,67 $
    - Bénéfice net dilué        0,44 $       0,37 $       0,77 $       0,66 $

    (1) Bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement
    >>


Ventes

Les ventes représentent les ventes combinées aux clients externes des pharmacies de détail appartenant à des franchisés et des centres de soins de santé à domicile appartenant à la Société.

Les ventes se sont chiffrées à 1,768 G$ au cours du deuxième trimestre, contre 1,624 G$ pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent, soit une hausse de 144 M$ ou de 8,9 %, la Société continuant d'enregistrer une forte croissance de ses ventes dans toutes les régions du pays. Selon les établissements comparables, les ventes ont progressé de 7,0 % au cours du deuxième trimestre de 2006. Depuis le début de l'exercice, les ventes ont augmenté de 8,2 % pour s'établir à 3,439 G$. Le programme d'investissement en immobilisations de la Société, qui a permis d'augmenter la superficie de vente en pieds carrés de 9,3 % comparativement à il y a un an, conjugué à de nouvelles initiatives de commercialisation ont entraîné une meilleure composition du chiffre d'affaires et l'augmentation des parts de marché de la Société dans les principales catégories. Selon les établissements comparables, les ventes ont progressé de 6,4 % au cours du premier semestre de 2006.

Les ventes de médicaments d'ordonnance se sont établies à 832 M$ au cours du deuxième trimestre par rapport à 764 M$ au deuxième trimestre de 2005, soit une augmentation de 68 M$ ou de 8,9 %. Les ventes de médicaments d'ordonnance, selon les établissements comparables, ont progressé de 8,1 % au cours du deuxième trimestre de 2006. Les ventes de médicaments d'ordonnance ont représenté 47,1 % de la composition du chiffre d'affaires de la Société au cours du deuxième trimestre de 2006, comparativement à 47,0 % pour le trimestre correspondant de l'exercice précédent. Depuis le début de l'exercice, les ventes de médicaments d'ordonnance ont augmenté de 8,4 % pour s'établir à 1,642 G$, ce qui représente 47,8 % de la composition du chiffre d'affaires de la Société comparativement à 47,6 % pour le semestre correspondant de l'exercice précédent. Selon les établissements comparables, les ventes de médicaments d'ordonnance ont augmenté de 7,6 % au cours du premier semestre de 2006.

Les ventes de produits de l'avant du magasin se sont chiffrées à 936 M$ au cours du deuxième trimestre, comparativement à 860 M$ au deuxième trimestre de 2005, soit une augmentation de 76 M$ ou de 8,8 %. Les ventes de produits de l'avant du magasin, selon les établissements comparables, ont augmenté de 6,2 % au cours du deuxième trimestre de 2006. La Société estime que le fait que la période de Pâques est tombée au deuxième trimestre cette année, plutôt qu'au premier trimestre comme l'an dernier, a eu une incidence positive sur les ventes de produits de l'avant du magasin, selon les établissements comparables, d'environ 125 points de base. Depuis le début de l'exercice, les ventes de produits de l'avant du magasin ont augmenté de 7,9 % pour s'établir à 1,797 G$. Selon des établissements comparables, les ventes de produits de l'avant du magasin ont augmenté de 5,4 % au cours du premier semestre de 2006.

Coût des marchandises vendues et autres charges d'exploitation

Le coût des marchandises vendues comprend le coût des marchandises vendues dans les pharmacies de détail des franchisés et dans les centres de soins de santé à domicile Shoppers Home Health Care(MD) appartenant à la Société. Les autres charges d'exploitation comprennent les frais de vente, les frais généraux et administratifs, les charges d'exploitation des pharmacies de détail détenues par des franchisés, y compris le bénéfice des franchisés, et les charges d'exploitation des centres de soins de santé à domicile Shoppers Home Health Care(MD) appartenant à la Société.

Le total du coût des marchandises vendues et autres charges d'exploitation s'est établi à 1,582 G$ au cours du deuxième trimestre, comparativement à 1,464 G$ au trimestre correspondant de l'exercice précédent, soit une hausse de 118 M$ ou de 8,0 %. Exprimé en pourcentage des ventes, le coût des marchandises vendues a reculé de 31 points de base au deuxième trimestre de 2006 comparativement à la période correspondante de l'exercice précédent, ce qui reflète les améliorations du coût des marchandises, de la composition du chiffre d'affaires et du taux de marge bénéficiaire. En continuant de concentrer ses efforts sur les activités d'exploitation et sur les coûts, la Société a pu accroître l'efficience en fonction de ventes plus élevées et réduire les autres charges d'exploitation. Exprimée en pourcentage de ventes, cette réduction s'est établie à 37 points de base pour le deuxième trimestre de 2006 par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent.

Depuis le début de l'exercice, le total du coût des marchandises vendues et autres charges d'exploitation a augmenté de 7,5 % pour totaliser 3,102 G$. Exprimé en pourcentage des ventes, le coût des marchandises vendues a reculé de 54 points de base au premier semestre de 2006 comparativement à la période correspondante de l'exercice précédent, alors que les autres charges d'exploitation sont demeurées assez constantes, augmentant de un point de base.

Amortissement

L'amortissement des immobilisations et des autres actifs incorporels s'est chiffré à 31 M$ au cours du deuxième trimestre, comparativement à 27 M$ pour la période correspondante de l'exercice précédent, soit une hausse de 4 M$ ou de 14,0 %. Exprimé en pourcentage des ventes, l'amortissement a augmenté de 8 points de base au deuxième trimestre de 2006 par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent, ce qui reflète l'expansion continue du programme d'investissement en immobilisations de la Société.

Depuis le début de l'exercice, l'amortissement des immobilisations et des autres actifs incorporels a augmenté de 15,7 % pour s'établir à 62 M$. Exprimé en pourcentage des ventes, l'amortissement a augmenté de 12 points de base au premier semestre de 2006 par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent.

Bénéfice d'exploitation

Le bénéfice d'exploitation s'est élevé à 155 M$ au cours du deuxième trimestre, contre 133 M$ pour la période correspondante de l'exercice précédent, soit une augmentation de 22 M$ ou de 16,8 %. Une meilleure composition du chiffre d'affaires, les réductions des coûts et les gains au chapitre de la productivité et de l'efficience, compensés en partie par un amortissement accru, ont donné lieu à une amélioration de la marge d'exploitation (soit le bénéfice d'exploitation divisé par les ventes). Au deuxième trimestre de 2006, la marge d'exploitation a augmenté de 60 points de base pour atteindre 8,78 %, par rapport à 8,18 % au deuxième trimestre de l'exercice précédent. La marge du BAIIA de la Société (soit le BAIIA divisé par les ventes) s'est établie à 10,55 % au cours du deuxième trimestre de 2006, en hausse de 68 points de base par rapport à la marge du BAIIA de 9,87 % déclarée au cours du deuxième trimestre de l'exercice précédent.

Depuis le début de l'exercice, le bénéfice d'exploitation a augmenté de 14,1 % pour s'établir à 275 M$ et la marge d'exploitation a augmenté de 41 points de base pour atteindre 7,99 %. Au cours du premier semestre de 2006, la marge du BAIIA s'est établie à 9,80 %, soit une amélioration de 53 points de base par rapport à la marge du BAIIA de 9,27 % enregistrée au cours du premier semestre de 2005.

Intérêts débiteurs

Les intérêts débiteurs comprennent les intérêts débiteurs découlant des emprunts souscrits par les établissements appartenant à des franchisés ainsi que des titres de créance de la Société.

Les intérêts débiteurs se sont chiffrés à 12 M$ au cours du deuxième trimestre de 2006, contre 11 M$ à la période correspondante de l'exercice précédent, soit une augmentation de 1 M$ ou de 15,8 %. Cette augmentation par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent est imputable à une hausse des taux d'intérêt à court terme dictée par le marché, laquelle a été en partie contrebalancée par une réduction de l'encours de la dette nette consolidée de la Société.

Les intérêts débiteurs de 24 M$ enregistrés depuis le début de l'exercice sont demeurés essentiellement les mêmes que ceux de la période correspondante de l'exercice précédent.

Les intérêts débiteurs du deuxième trimestre et du premier semestre de l'exercice courant et de l'exercice précédent comprennent un montant de 1 M$ au titre de l'amortissement des frais de financement reportés. (Se reporter à la note 2 des états financiers consolidés non vérifiés ci-joints de la Société.)

Impôts sur les bénéfices

Au deuxième trimestre de 2006, le taux d'imposition effectif de la Société était de 33,9 %, contre 34,5 % au cours du trimestre correspondant de l'exercice précédent. Cette baisse est attribuable à une diminution des taux prévus par la loi dans certains territoires et provinces et aux changements apportés à la structure financière interne de la Société, jumelés à l'issue favorable d'une vérification fiscale menée récemment et à la constatation d'un avantage fiscal relativement aux pertes en capital disponibles; tous ces facteurs ont été en partie neutralisés par l'avis de redressement d'une compétence provinciale.

Depuis le début de l'exercice, le taux d'imposition effectif de la Société s'est établi à 33,7 %, contre 34,5 % au cours du premier semestre de l'exercice précédent.

Bénéfice net

Le bénéfice net du deuxième trimestre s'est élevé à 94 M$, comparativement à 80 M$ au cours du trimestre correspondant de l'exercice précédent, soit une hausse de 14 M$ ou de 18,0 %. Le bénéfice dilué par action s'est chiffré à 0,44 $ au cours du deuxième trimestre, par rapport à 0,37 $ pendant le trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Depuis le début de l'exercice, le bénéfice net a augmenté de 17,2 % pour s'établir à 166 M$. Le bénéfice dilué par action s'est chiffré à 0,77 $ au cours du premier semestre de 2006, par rapport à 0,66 $ pour la période correspondante de l'exercice précédent.

Situation financière

Le tableau qui suit présente un sommaire de certaines données en ce qui a trait à la situation financière de la Société à la fin des périodes indiquées:

    <<
                                                     17 juin    31 décembre
    (en milliers de dollars)                            2006           2005
    -------------------------------------------------------------------------

    Encaisse                                         (22 153)$      (24 524)$
    Dette bancaire                                   170 651        163 503
    Papier commercial                                454 300        469 850
    Dette à long terme                               303 814        325 000
                                                  ---------------------------

    Dette nette                                      906 612        933 829

    Capitaux propres                               2 509 500      2 386 508

                                                  ---------------------------

    Total de la structure du capital               3 416 112 $    3 320 337 $
                                                  ---------------------------
                                                  ---------------------------

    Dette nette : capitaux propres                    0,36:1         0,39:1
    Dette nette : total de la structure du capital    0,27:1         0,28:1
    Dette nette : BAIIA(1)                            1,19:1         1,30:1
    BAIIA : intérêts débiteurs en espèces(1),(2)     16,64:1        15,62:1

    (1) Aux fins du calcul des ratios, le BAIIA est constitué du BAIIA pour
        chaque période de 52 semaines terminée aux dates indiquées.

    (2) Les intérêts débiteurs en espèces sont constitués des intérêts
        débiteurs pour chaque période de 52 semaines terminée aux dates
        indiquées et ne tiennent pas compte de l'amortissement des frais de
        financement reportés.
    >>


Capital-actions en circulation

Le capital-actions en circulation de la Société se compose d'actions ordinaires. Un nombre illimité d'actions ordinaires est autorisé. Au 11 juillet 2006, la Société comptait 214 124 340 actions ordinaires en circulation. À cette même date, elle avait des options en cours visant l'acquisition de 3 900 229 de ses actions ordinaires qui avaient été émises aux termes de ses régimes de rémunération à base d'actions. De ces options, 2 605 560 pouvaient être exercées.

Situation de trésorerie et sources de financement

Liquidités

La Société compte sur les sources suivantes pour assurer sa liquidité : i) les flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation, ii) les sommes provenant d'une facilité de crédit bancaire renouvelable engagée de 550  M$ arrivant à échéance le 6 juin 2011, déduction faite de la tranche qui est actuellement prélevée ou utilisée afin d'appuyer le papier commercial émis et en cours et iii) un montant maximal de 300 M$ qui peut être prélevé en vertu de son programme de papier commercial, déduction faite de ce qui est actuellement émis. Le programme de papier commercial de la Société s'est vu attribuer la cote R-1 (bas) par Dominion Bond Rating Service. Dans l'éventualité où ce programme ne pourrait pas maintenir cette cote, il est soutenu par une facilité de crédit bancaire renouvelable de 550 M$. La Société n'entrevoit actuellement aucune circonstance raisonnable en fonction de laquelle cette cote de solvabilité ne pourrait être maintenue.

La Société a également pris des dispositions pour que ses franchisés obtiennent du financement pour faciliter leur acquisition de stocks et répondre à leurs besoins en fonds de roulement. Ce financement provient des sources suivantes : i) une fiducie indépendante (la "fiducie") dont les activités sont financées au moyen de l'émission de billets à court terme adossés à des créances, auquel Dominion Bond Rating Service a attribué la cote R-1 (moyen), à l'intention de tiers investisseurs et ii) des garanties fournies à diverses banques à charte canadiennes qui soutiennent les emprunts des franchisés. (Se reporter aux notes 1 et 6 des états financiers consolidés non vérifiés ci-joints de la Société.)

La Société a obtenu du financement à long terme additionnel grâce à l'émission de 300 M$ en billets à moyen terme de cinq ans qui viendront à échéance le 24 octobre 2008 et qui portent intérêt au taux fixe de 4,97 % par année ("les billets"). Les billets ont été émis en vertu d'un prospectus simplifié préalable de base daté du 10 octobre 2003, complété par un supplément de fixation de prix daté du 20 octobre 2003 et déposé par la Société auprès des autorités canadiennes de réglementation des valeurs mobilières dans toutes les provinces du Canada. Les billets se sont vu attribuer la cote A (bas) par Dominion Bond Rating Service, et la cote BBB par Standard & Poor's.

À la fin du deuxième trimestre, une tranche de 54 M$ avait été utilisée sur la facilité de crédit renouvelable de 550 M$ de la Société, y compris des prélèvements de 50 M$ en vertu de lettres de crédit en cours et de garanties de financement de transactions commerciales. Au 31 décembre 2005, une tranche de 48 M$ de la facilité de crédit renouvelable alors existante d'un montant de 250 M$ de la Société avait été utilisée en vertu de lettres de crédit en cours et de garanties de financement de transactions commerciales. Au 17 juin 2006, la Société disposait de papier commercial de 31 M$ émis et en cours en vertu de son programme de papier commercial, contre 50 M$ à la clôture de l'exercice précédent. À la fin du deuxième trimestre, les franchisés avaient obtenu de la fiducie un financement d'un montant global de 423 M$ et avaient obtenu un montant global de 170 M$ sous forme de prêts aux franchisés accordés par diverses banques à charte canadiennes, comparativement à 420 M$ et à 164 M$, respectivement, à la clôture de l'exercice précédent.

Flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation

Les flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation se sont élevés à 156 M$ au cours du deuxième trimestre de 2006 par rapport à 134 M$ à la période correspondante de l'exercice précédent. Cette hausse est essentiellement attribuable à l'accroissement du bénéfice net, après ajustement pour tenir compte des éléments hors caisse, laquelle a été en partie contrebalancée par une diminution des flux générés à partir des soldes hors caisse du fonds de roulement par rapport à l'exercice précédent.

La Société a dégagé des flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation de 162 M$ depuis le début de l'exercice, comparativement à 151 M$ au cours du premier semestre de 2005.

Flux de trésorerie affectés aux activités d'investissement

Au deuxième trimestre de 2006, les flux de trésorerie affectés aux activités d'investissement se sont chiffrés à 53 M$ par rapport à 58 M$ au trimestre correspondant de l'exercice précédent, soit une baisse de 5 M$ ou de 9,6 %. De ces montants, des tranches de 42 M$ et de 8 M$ étaient respectivement liées aux dépenses en immobilisations et aux acquisitions d'entreprises effectuées au deuxième trimestre de 2006, comparativement à 54 M$ et à 6 M$, respectivement, au trimestre correspondant de l'exercice précédent. Les investissements dans d'autres actifs ont augmenté de 2 M$ au cours du deuxième trimestre de 2006 alors qu'ils avaient diminué de 2 M$ au cours du trimestre correspondant de l'exercice précédent.

Depuis le début de l'exercice, les flux de trésorerie affectés aux activités d'investissement se sont chiffrés à 93 M$, comparativement à 104 M$ pour le premier semestre de 2005. Au cours du premier semestre de 2006, des tranches de 80 M$ et de 11 M$ de ces montants étaient liées respectivement aux dépenses en immobilisations et aux acquisitions d'entreprises, comparativement à 88 M$ et à 16 M$, respectivement, pour la période correspondante de l'exercice précédent. Les investissements dans d'autres actifs ont augmenté de 2 M$ au cours du premier semestre de 2006 par rapport à une diminution de 1 M$ au cours du semestre correspondant de l'exercice précédent.

Au cours du deuxième trimestre de 2006, 12 nouvelles pharmacies ont été ouvertes ou acquises, dont cinq ont été réimplantées, et deux pharmacies ont été fermées. En outre, au cours du trimestre, la Société a procédé à l'ajout de deux centres de soins de santé à domicile. Depuis le début de l'exercice, 25 nouvelles pharmacies ont été ouvertes ou acquises, dont dix ont été réimplantées, et quatre pharmacies ont été fermées. À la fin du deuxième trimestre, le réseau comptait 1 014 établissements et était constitué de 961 pharmacies et de 53 centres de soins de santé à domicile Shoppers Home Health Care(MD).

Activités de financement

Les flux de trésorerie affectés aux activités de financement se sont établis à 104 M$ au deuxième trimestre de 2006, puisque les sorties de fonds de 123 M$ ont été neutralisées en partie par une augmentation de 19 M$ de la dette bancaire. Les sorties de fonds tenaient compte principalement d'une diminution de 70 M$ du papier commercial émis et en cours en vertu des programmes de papier commercial de la Société (soit une réduction de 69 M$ du montant de papier commercial émis et en cours de la Société et une diminution de 1 M$ du financement de la fiducie obtenu par les franchisés), d'une tranche de 27 M$ affectée à la réduction de l'encours de la dette à long terme, incluant la tranche à court terme, en vertu des facilités de crédit bancaire non renouvelables (25 M$) et renouvelables (2 M$) existantes de la Société, ainsi que d'une tranche de 26 M$ au titre du versement de dividendes.

Au deuxième trimestre de 2006, le résultat net des activités d'exploitation, d'investissement et de financement de la Société s'est traduit par une baisse des soldes d'encaisse de 1 M$.

Depuis le début de l'exercice, les flux de trésorerie affectés aux activités de financement se sont établis à 71 M$ et le résultat net des activités d'exploitation, d'investissement et de financement de la Société s'est traduit par une baisse des soldes d'encaisse de 2 M$.

Le 6 juin 2006, la Société a conclu une facilité de crédit bancaire non garantie de premier rang révisée et modifiée d'un montant de 550 M$ qui vient à échéance le 6 juin 2011. Cette facilité de crédit bancaire révisée et modifiée a combiné la facilité de crédit bancaire renouvelable de 250 M$ de la Société qui était censée venir à échéance le 2 février 2007 et sa facilité de crédit bancaire renouvelable et prorogeable de 364 jours d'un montant de 300 M$, laquelle était disponible aux fins générales de l'entreprise, y compris pour soutenir le programme de papier commercial de la Société.

Situation de trésorerie future

La Société estime que sa facilité de crédit actuelle, son programme de papier commercial et ses programmes de financement offerts à ses franchisés ainsi que les flux de trésorerie provenant de ses activités d'exploitation seront suffisants pour financer ses activités, y compris celles de son réseau d'établissements des franchisés, de même que ses activités d'investissement et ses engagements dans un avenir prévisible. La Société ne croit pas qu'elle aura de la difficulté à obtenir du financement à long terme en raison de ses cotes de solvabilité actuelles et de sa connaissance pratique des marchés financiers.

ARRANGEMENTS HORS BILAN

Instruments financiers dérivés

Dans le cours normal de ses affaires, la Société est exposée à des risques financiers qui peuvent avoir une incidence négative sur ses résultats financiers. Elle peut avoir recours à des instruments dérivés financiers pour gérer certains de ces risques. La Société n'utilise pas d'instruments financiers dérivés à des fins de spéculation ou de négociation. Par ailleurs, elle est susceptible de subir des pertes si une des contreparties aux ententes relatives aux produits dérivés manque à ses obligations. La Société a cherché à réduire le risque lié aux contreparties en choisissant de traiter avec de grandes institutions financières.

La Société, y compris son réseau d'établissements des franchisés, est assujettie aux fluctuations des taux d'intérêt dans le cadre de ses emprunts aux termes de sa facilité de crédit bancaire, de son programme de papier commercial et de ses programmes de financement offerts à ses franchisés. Une augmentation des taux d'intérêt aura des répercussions défavorables sur le bénéfice de la Société. La Société peut avoir recours à des produits dérivés sur taux d'intérêt pour gérer le risque lié aux fluctuations de taux d'intérêt.

La Société a conclu diverses ententes relatives à des produits dérivés sur taux d'intérêt en vue de convertir un capital théorique de 250 M$ se rapportant à des billets à court terme adossés à des créances à taux variables émis par la fiducie en une dette à taux fixe. Les taux d'intérêt fixes à payer par la Société aux termes de ces ententes s'échelonnent de 4,03 % à 4,18 %. Les ententes viennent à échéance comme suit : 150 M$ en décembre 2008, 50 M$ en décembre 2009 et 50 M$ en décembre 2010. Des fluctuations des taux d'intérêt sous-jacents aux ententes qu'a conclues la Société relativement à des produits dérivés sur taux d'intérêt entraîneront des gains et des pertes liés au marché. Selon les valeurs de marché au 17 juin 2006, la Société aurait réalisé des gains de 3 M$ pour résilier ces ententes relatives à des produits dérivés sur taux d'intérêt. Les valeurs de marché ont été établies en fonction de renseignements fournis par les contreparties de la Société dans le cadre de ces ententes.

La Société est exposée aux fluctuations du cours de ses actions ordinaires en vertu des obligations qui lui incombent aux termes de son régime incitatif à long terme à base d'actions (le "régime"). La Société a conclu un contrat à terme sur actions réglées en espèces pour gérer cette exposition. Aux termes de ce contrat, la Société a couvert la fluctuation des flux de trésorerie sur les paiements prévus aux termes du régime découlant des modifications de la valeur de 147 403 de ses actions ordinaires attribuées dans le cadre du régime entre la "date d'attribution" et la "date d'acquisition finale", tels que les termes "Award Date" et "Final Vesting Date" sont définis dans le régime. Ce contrat arrive à échéance en décembre 2008. (Se reporter à la note 7 des états financiers non vérifiés ci-joints de la Société.)

Prêts aux franchisés

La Société a fourni des garanties à diverses banques à charte canadiennes qui soutiennent les emprunts des franchisés. À la fin du deuxième trimestre de 2006, l'obligation maximale de la Société relativement à ces garanties s'établissait à 350 M$, soit le même montant qu'à la fin du premier trimestre et à la clôture de l'exercice précédent. Au 17 juin 2006, les diverses banques avaient accordé des lignes de crédit totalisant 304 M$ aux franchisés, comparativement à 300 M$ à la fin du premier trimestre et à 299 M$ à la clôture de l'exercice précédent. Au 17 juin 2006, les franchisés avaient prélevé un montant global de 170 M$ sur ces lignes de crédit, par rapport à 149 M$ à la fin du premier trimestre et à 164 M$ à la clôture de l'exercice précédent. Tout montant prélevé par les franchisés est inclus dans la dette bancaire aux bilans consolidés de la Société. Dans l'éventualité où des paiements devraient être versés en vertu des garanties, la Société détient une sûreté de premier rang grevant tous les actifs des établissements des franchisés, à l'exception des stocks. Comme la Société prend part à l'attribution des lignes de crédit disponibles à ses franchisés, elle estime que le produit net de tout actif visé par cette sûreté excédera tout paiement nécessaire en vertu des garanties.

Fiducie de financement pour le compte des franchisés

La Société a obtenu, pour le compte de ses franchisés, du financement de la part de la fiducie pour leur faciliter l'acquisition de stocks et financer leurs besoins en fonds de roulement. À la fin du deuxième trimestre de 2006, l'encours total des prêts consentis par la fiducie à des franchisés de la Société s'élevait à 423 M$ contre 424 M$ à la fin du premier trimestre et à 420 M$ à la clôture de l'exercice 2005. La Société a déterminé que la fiducie est une entité à détenteurs de droits variables et que Shoppers en est le principal bénéficiaire. Ainsi, la Société doit consolider la fiducie, et ces prêts sont inclus dans le papier commercial de ses bilans consolidés. La Société a pris des dispositions avec un consortium bancaire pour qu'il émette une lettre de crédit de soutien à l'intention de la fiducie. Cette lettre, dont la valeur correspond à environ 10 % du capital total des prêts, soit 43 M$, est une mesure de rehaussement du crédit, qui permet en retour à la fiducie d'offrir des modalités de financement avantageuses aux franchisés de la Société. (Se reporter aux notes 1 et 6 des états financiers consolidés non vérifiés ci-joints de la Société.)

Si, à quelque moment que ce soit, les coûts d'emprunt de la fiducie et les frais applicables excèdent les intérêts perçus sur les prêts consentis aux franchisés, la fiducie a le droit de demander à la Société d'effectuer un paiement pour combler toute insuffisance. De l'avis de la direction de la Société, cette dernière encourt peu de risques d'avoir à effectuer un tel paiement puisqu'elle prend part à l'établissement du taux que les franchisés doivent payer sur leurs emprunts. Dans l'éventualité où un franchisé manquerait à son obligation de rembourser un emprunt contracté auprès de la fiducie, la Société est autorisée à acquérir cet emprunt auprès de la fiducie, auquel moment la Société se verra attribuer par la fiducie le contrat d'emprunt du franchisé et la documentation connexe en matière de garanties. La cession de cette documentation conférerait à la Société une priorité de garantie sur les stocks du franchisé, sous réserve de certaines exigences prévues par la loi en ce qui a trait à la priorité de rang antérieure. Comme elle prend part à l'établissement du montant emprunté par les franchisés auprès de la fiducie, la Société prévoit que le produit net de l'actif garanti couvrira tout paiement effectué pour acquérir auprès de la fiducie un emprunt en souffrance, y compris toutes les charges connexes. Dans l'éventualité où la Société choisirait de ne pas acquérir auprès de la fiducie l'emprunt en souffrance, cette dernière pourrait prélever des montants en vertu de la lettre de crédit de soutien ou recourir à la garantie. La Société a convenu de rembourser le montant prélevé au consortium bancaire émetteur si la fiducie prélève des montants en vertu de la lettre de crédit de soutien.

PRINCIPALES DONNÉES FINANCIÈRES TRIMESTRIELLES

Cycle de présentation de l'information financière

Le cycle de présentation de l'information financière annuelle de la Société se divise en quatre trimestres de 12 semaines chacun, à l'exception du troisième trimestre qui compte 16 semaines. L'exercice de la Société porte sur une période de 52 ou de 53 semaines se terminant le samedi le plus proche du 31 décembre. Lorsque l'exercice comprend 53 semaines, le quatrième trimestre est d'une durée de 13 semaines.

    <<
    Sommaire des résultats trimestriels

                             Deuxièmes trimestres      Premiers trimestres
    (en milliers de       ------------------------- -------------------------
     dollars, sauf les        2006         2005         2006         2005
     données par action
     - non vérifié)      (12 semaines)(12 semaines)(12 semaines)(12 semaines)
    -------------------------------------------------------------------------

    Ventes                 1 768 199 $  1 624 354 $  1 671 119 $  1 555 349 $

    Bénéfice net              94 407 $     80 011 $     71 704 $     61 686 $

    Par action ordinaire
    - Bénéfice net de base      0,44 $       0,38 $       0,34 $       0,29 $
    - Bénéfice net dilué        0,44 $       0,37 $       0,33 $       0,29 $


                            Quatrièmes trimestres     Troisièmes trimestres
    (en milliers de       ------------------------- -------------------------
     dollars, sauf les        2005         2004         2005         2004
     données par action
     - non vérifié)      (12 semaines)(12 semaines)(16 semaines)(16 semaines)
    -------------------------------------------------------------------------

    Ventes                 1 833 327 $  1 685 275 $  2 138 085 $  1 974 734 $

    Bénéfice net             115 125 $     96 887 $    107 672 $     90 381 $

    Par action ordinaire
    - Bénéfice net de base      0,54 $       0,46 $       0,51 $       0,43 $
    - Bénéfice net dilué        0,53 $       0,45 $       0,50 $       0,42 $
    >>


Les principales données financières trimestrielles ont été préparées conformément aux principes comptables généralement reconnus du Canada.

La Société a affiché une croissance des ventes et du bénéfice net au cours de chacun des quatre derniers trimestres comparativement à ceux de 2004. Elle continue d'investir des capitaux dans des établissements agrandis ou réimplantés ainsi que dans la mise en valeur de nouveaux établissements, ce qui lui a permis d'accroître la superficie de vente de son réseau d'établissements et d'enregistrer ainsi une augmentation de ses ventes et de la rentabilité.

Les principales activités liées aux médicaments d'ordonnance de la Société ne sont généralement pas assujetties aux fluctuations saisonnières. Les activités de l'avant du magasin de la Société comprennent des promotions saisonnières qui peuvent avoir une incidence sur les résultats d'un trimestre à l'autre, particulièrement lorsque la saison ne se trouve pas dans un même trimestre d'un exercice à l'autre, comme c'est le cas pour Pâques. De plus, comme la Société continue d'élargir sa gamme de produits et de services de l'avant du magasin, y compris les promotions saisonnières, ses résultats d'exploitation peuvent subir davantage l'incidence des fluctuations saisonnières.

NOUVELLES PRISES DE POSITION COMPTABLES

Mise en ?uvre de normes comptables en 2006

Abandon d'activités

En avril 2006, le Comité sur les problèmes nouveaux de l'Institut Canadien des Comptables Agréés a publié le CPN-161, intitulé "Abandon d'activités" (le "CPN-161"). Le CPN-161 porte sur les questions liées à l'imputation des intérêts débiteurs aux activités abandonnées sur la base du capital de la dette qui sera ou pourrait être payé à même le produit de la vente des activités. Le CPN-161 précise également que les frais indirects du siège social ne peuvent pas être imputés aux activités abandonnées. Le CPN-161 s'applique à toutes les opérations de sortie amorcées après sa date de publication, et peut être appliqué prospectivement ou rétroactivement. L'adoption du CPN-161 n'a eu aucune incidence sur les résultats d'exploitation ni sur la situation financière de la Société.

RISQUES ET GESTION DU RISQUE

Secteur et réglementation

Le 13 avril 2006, le gouvernement de l'Ontario a présenté, au moyen d'une première lecture, le projet de loi 102, la Loi de 2006 sur un régime de médicaments transparent pour les patients (la "Loi"), à l'Assemblée législative de l'Ontario. La Loi incorpore les recommandations faites par le Secrétariat du régime de médicaments (le "Secrétariat") qui a été établi par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée (le "ministère") pour faire un examen objectif du régime de médicaments de l'Ontario dans son ensemble. Le Secrétariat a mené des recherches avec des experts du monde entier, étudié les meilleures pratiques d'autres administrations et consulté de nombreux intervenants du régime provincial de médicaments. Les intervenants incluaient des patients, des organismes professionnels et sectoriels, des fabricants de médicaments de marque et de médicaments génériques ainsi que des assureurs du secteur privé.

Le travail du Secrétariat a fait ressortir plusieurs préoccupations qui se sont soldées par l'élaboration d'un ensemble de recommandations pour la réforme du régime de médicaments de la province. La Loi incorpore les modifications législatives nécessaires pour mettre en ?uvre les stratégies en matière de régime de médicaments, l'effet désiré étant de dynamiser le cadre de gestion du régime de médicaments provincial. Le cadre comporte cinq volets clés : l'établissement des prix et le remboursement des médicaments; l'accès aux médicaments; la nécessité d'une utilisation plus judicieuse des partenariats; l'innovation et le renforcement de l'administration et des activités du régime de médicaments de l'Ontario.

Compte tenu des déclarations émises par le gouvernement de l'Ontario, la Société était d'avis que le projet de loi 102, lorsqu'il serait adopté dans sa forme définitive, équilibrerait les besoins de tous les intervenants, notamment les pharmacies de détail, les fabricants de médicaments, les médecins, les pharmaciens et les patients. Différents intervenants ont participé aux audiences du comité portant sur le projet de loi 102, audiences qui ont résulté, le 6 juin 2006, en l'annonce par le ministère d'un certain nombre de modifications proposées à la Loi et d'autres changements réglementaires visant à renforcer les dispositions législatives, à assurer la viabilité des pharmacies, à fournir aux Ontariens un meilleur accès aux médicaments dont ils ont besoin, et à faire en sorte que l'argent des contribuables soit utilisé de façon optimale. Les modifications proposées comprennent la réduction de la portée des dispositions législatives en permettant aux pharmacies de recevoir, en vertu d'un nouveau code de déontologie, des allocations professionnelles déterminées dans un pourcentage maximal de 20 % du coût des médicaments génériques pour ce qui est du régime public, et des allocations professionnelles sans pourcentage maximal du coût des médicaments génériques pour ce qui est du régime privé.

Le 19 juin 2006, la Loi a reçu la troisième et dernière lecture et été adoptée par l'Assemblée législative de l'Ontario. La Société estime que la forme définitive du projet de loi 102 donne au gouvernement de l'Ontario le cadre nécessaire pour atteindre les objectifs qu'il s'est fixés et qu'en même temps, il renferme des dispositions qui reconnaissent le rôle précieux joué par les pharmaciens et la pharmacie communautaire à l'égard des soins fournis aux patients en permettant le versement d'indemnités professionnelles, en augmentant les honoraires de préparation des ordonnances rédigées au sein de la pratique publique et en établissant un fonds de 50 M$ afin de rehausser les conseils donnés aux patients et d'autres services professionnels. Jusqu'à présent, l'examen du Secrétariat a consisté en un processus consultatif et la Société, en tant qu'intervenant, continue de prendre part aux discussions concernant les modifications réglementaires proposées à l'égard du cadre du régime de médicaments provincial. À l'heure actuelle, la Société estime que la Loi n'aura aucune incidence importante, positive ou négative, sur ses résultats d'exploitation ni sur sa situation financière.

MESURES FINANCIÈRES NON DÉFINIES PAR LES PCGR

La Société présente ses résultats financiers conformément aux PCGR du Canada. Cependant, le présent rapport contient des données tirées de mesures financières non définies par les PCGR, comme la marge d'exploitation, le BAIIA (le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement), la marge du BAIIA et les intérêts débiteurs sans effet sur la trésorerie. Les mesures financières non définies par les PCGR n'ont aucune signification normalisée conformément aux PCGR et, par conséquent, elles ne peuvent être comparées avec des mesures similaires présentées par d'autres émetteurs assujettis.

Ces mesures financières non définies par les PCGR ont été incluses dans le présent rapport de gestion, puisque ce sont des mesures utilisées par la direction pour l'aider à évaluer les résultats d'exploitation de la Société par rapport à ses attentes et à comparer ses résultats avec ceux d'autres sociétés dans l'industrie pharmaceutique de détail. La direction est d'avis que les mesures financières non définies par les PCGR l'aident à cibler les tendances sous-jacentes en matière d'exploitation.

Ces mesures financières non définies par les PCGR, notamment le BAIIA et la marge du BAIIA, sont aussi des mesures communes utilisées par les investisseurs, les analystes financiers et les agences de notation. Ces groupes peuvent utiliser le BAIIA et d'autres mesures financières non définies par les PCGR pour évaluer la Société et déterminer sa capacité à assurer le service de sa dette.

    <<
    CORPORATION SHOPPERS DRUG MART
    Etats consolidés des résultats
    (non vérifié)
    (en milliers de dollars, sauf les montants par action)
    -------------------------------------------------------------------------

                           Périodes de 12 semaines   Périodes de 24 semaines
                                terminées le              terminées le
                          ---------------------------------------------------
                             17 juin      18 juin      17 juin      18 juin
                                2006         2005         2006         2005
    -------------------------------------------------------------------------

    Ventes                 1 768 199 $  1 624 354 $  3 439 318 $  3 179 703 $
    Charges d'exploitation
      Coût des marchandises
       vendues et
       autres charges
       d'exploitation      1 581 652    1 464 006    3 102 314    2 885 067
      Amortissement           31 258       27 430       62 171       53 740
    -------------------------------------------------------------------------

    Bénéfice d'exploitation  155 289      132 918      274 833      240 896

    Intérêts débiteurs
     (note 2)                 12 465       10 763       24 345       24 564
    -------------------------------------------------------------------------

    Bénéfice avant impôts    142 824      122 155      250 488      216 332

    Impôts sur les
     bénéfices
      Exigibles               34 952       42 869       71 217       76 072
      Futurs                  13 465         (725)      13 160       (1 437)
    -------------------------------------------------------------------------
                              48 417       42 144       84 377       74 635
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice net              94 407 $     80 011 $    166 111 $    141 697 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Bénéfice net par
     action ordinaire :

      De base                   0,44 $       0,38 $       0,78 $       0,67 $
      Dilué                     0,44 $       0,37 $       0,77 $       0,66 $

    Nombre moyen pondéré
     d'actions ordinaires
     en circulation
     (en millions)
      - De base                213,8        212,0        213,3        211,2
      - Dilué                  216,6        216,0        216,6        215,9
    Nombre réel d'actions
     ordinaires en
     circulation
     (en millions)             214,1        213,0        214,1        213,0



    CORPORATION SHOPPERS DRUG MART
    Etats consolidés des bénéfices non répartis
    (non vérifié)
    (en milliers de dollars)
    -------------------------------------------------------------------------

                                                    Périodes de 24 semaines
                                                          terminées le
                                                  ---------------------------
                                                     17 juin        18 juin
                                                        2006           2005
    -------------------------------------------------------------------------


    Bénéfices non répartis au début                  941 672 $      662 437 $
    Bénéfice net                                     166 111        141 697
    Dividendes                                       (51 373)       (42 585)
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfices non répartis à la fin                1 056 410 $      761 549 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------



    CORPORATION SHOPPERS DRUG MART
    Bilans consolidés
    (non vérifié)
    (en milliers de dollars)
    -------------------------------------------------------------------------

                                        17 juin       18 juin   31 décembre
                                           2006          2005          2005
    -------------------------------------------------------------------------

    Actif

    A court terme
      Encaisse                           22 153 $      38 825 $      24 524 $
      Débiteurs                         246 541       221 955       256 504
      Stocks                          1 178 195     1 079 263     1 216 549
      Impôts futurs                      26 106        37 491        38 316
      Impôts sur les bénéfices
       recouvrables                       4 105             -             -
      Charges payées d'avance            42 514        34 858        29 018
    -------------------------------------------------------------------------
                                      1 519 614     1 412 392     1 564 911

    Immobilisations corporelles         767 831       653 096       748 840
    Frais reportés                       20 416        19 608        21 562
    Ecart d'acquisition               2 029 249     2 010 880     2 019 499
    Autres actifs incorporels            17 991        18 728        17 625
    Autres actifs                         5 196         2 609         2 946
    -------------------------------------------------------------------------
    Total de l'actif                  4 360 297 $   4 117 313 $   4 375 383 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Passif

    A court terme
      Dette bancaire                    170 651 $     184 752 $     163 503 $
      Papier commercial                 454 300       488 550       469 850
      Créditeurs et charges à payer     612 721       584 312       697 945
      Impôts à payer                          -        16 849        39 860
      Dividendes à payer                 25 688        21 305        21 343
    -------------------------------------------------------------------------
                                      1 263 360     1 295 768     1 392 501

    Dette à long terme                  303 814       400 000       325 000
    Autres passifs à long terme         152 340       111 661       140 758
    Impôts futurs                        15 552         2 224        14 115
    -------------------------------------------------------------------------
                                      1 735 066     1 809 653     1 872 374
    -------------------------------------------------------------------------

    Participation des franchisés        115 731       104 618       116 501

    Capitaux propres

    Capital-actions                   1 448 096     1 439 021     1 441 254
    Surplus d'apport                      4 994         2 472         3 582
    Bénéfices non répartis            1 056 410       761 549       941 672
    -------------------------------------------------------------------------
                                      2 509 500     2 203 042     2 386 508
    -------------------------------------------------------------------------
    Total du passif et des
     capitaux propres                 4 360 297 $   4 117 313 $   4 375 383 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------



    CORPORATION SHOPPERS DRUG MART
    Etats consolidés des flux de trésorerie
    (non vérifié)
    (en milliers de dollars)
    -------------------------------------------------------------------------

                           Périodes de 12 semaines   Périodes de 24 semaines
                                terminées le              terminées le
                          ---------------------------------------------------
                             17 juin      18 juin      17 juin      18 juin
                                2006         2005         2006         2005
    -------------------------------------------------------------------------

    Activités d'exploitation
      Bénéfice net            94 407 $     80 011 $    166 111 $    141 697 $
      Eléments sans effet
       sur la trésorerie
        Amortissement         33 422       28 927       66 679       57 304
        Impôts futurs         13 465         (725)      13 160       (1 437)
        Perte à la cession
         d'immobilisations
         corporelles           1 038        1 284        1 824        2 016
        Rémunération à base
         d'actions               782          400        1 412          831
    -------------------------------------------------------------------------
                             143 114      109 897      249 186      200 411
      Variation nette
       des soldes hors
       caisse du fonds
       de roulement            9 085       17 849      (94 368)     (60 001)
      Augmentation des
       passifs à long terme    6 591        8 947       11 582       14 935
      Coûts d'ouverture
       d'établissements       (2 651)      (2 924)      (4 783)      (4 008)
    -------------------------------------------------------------------------
    Flux de trésorerie
     liés aux activités
     d'exploitation          156 139      133 769      161 617      151 337
    -------------------------------------------------------------------------

    Activités
     d'investissement
      Acquisitions
       d'immobilisations
       corporelles           (41 896)     (54 496)     (79 785)     (88 437)
      Acquisitions
       d'entreprises          (8 174)      (5 705)     (11 006)     (16 343)
      Autres actifs           (2 450)       2 083       (2 250)         668
    -------------------------------------------------------------------------
    Flux de trésorerie
     liés aux activités
     d'investissement        (52 520)     (58 118)     (93 041)    (104 112)
    -------------------------------------------------------------------------

    Activités de
     financement
      Dette bancaire,
       montant net            19 008       19 422        7 148      (17 980)
      Papier commercial,
       montant net           (69 600)     (59 925)     (15 550)     185 375
      Remboursement sur la
       dette à long terme    (25 000)     (75 000)     (25 000)    (175 000)
      Emprunt à terme
       renouvelable,
       montant net            (2 214)           -        3 814       (4 943)
      Frais de financement
       reportés                 (403)           -         (403)           -
      Participation des
       franchisés               (853)      (4 336)        (770)      (5 749)
      Emission d'actions à
       l'exercice d'options
       sur actions               160        1 583        4 867       15 739
      Remboursement de
       prêts destinés à
       l'achat d'actions         127          225        1 975        1 302
      Dividende payés        (25 685)     (21 280)     (47 028)     (21 280)
    -------------------------------------------------------------------------
    Flux de trésorerie
     liés aux activités
     de financement         (104 460)    (139 311)     (70 947)     (22 536)
    -------------------------------------------------------------------------
    (Diminution)
     augmentation de
     l'encaisse                 (841)     (63 660)      (2 371)      24 689
    Encaisse au début         22 994      102 485       24 524       14 136
    -------------------------------------------------------------------------
    Encaisse à la fin         22 153 $     38 825 $     22 153 $     38 825 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Information
     supplémentaire sur
     les flux de
     trésorerie
    Intérêts payés            12 848 $     15 185 $    18 461 $      23 542 $
    Impôts sur les
     bénéfices payés          79 518 $     54 100 $   115 463 $     105 028 $



    CORPORATION SHOPPERS DRUG MART
    Notes complémentaires
    (non vérifié)
    (en milliers de dollars, sauf les montants par action)
    -------------------------------------------------------------------------

    1.  MODE DE PRÉSENTATION

    Les états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés ont été
    préparés conformément aux principes comptables généralement reconnus
    (les "PCGR") du Canada et se conforment aux mêmes conventions comptables
    et méthodes d'application que celles qui ont été utilisées dans la
    préparation des états financiers consolidés annuels vérifiés pour
    l'exercice de 52 semaines terminé le 31 décembre 2005. Ces états
    financiers ne contiennent pas toutes les informations requises en vertu
    des PCGR du Canada pour les états financiers annuels et, par conséquent,
    ils doivent être consultés parallèlement aux états financiers consolidés
    annuels les plus récents et aux notes complémentaires qui sont inclus
    dans le rapport annuel 2005 de la Société.

    Les états financiers consolidés comprennent les comptes de Corporation
    Shoppers Drug Mart, de ses filiales et des entités qui sont considérées
    comme des entités à détenteurs de droits variables tel que le définit la
    note d'orientation concernant la comptabilité no 15, intitulée
    "Consolidation des entités à détenteurs de droits variables" (la
    "NOC-15"). En vertu de la NOC-15, la Société a consolidé les
    établissements des franchisés ainsi qu'une fiducie indépendante.

    La Société a établi que les établissements individuels des franchisés qui
    constituent le réseau d'établissements des franchisés sont considérés
    comme des entités à détenteurs de droits variables et que la Société en
    est le principal bénéficiaire. Ainsi, les établissements des franchisés
    sont assujettis à la consolidation par la Société. Comme les
    établissements des franchisés demeurent des personnes morales distinctes,
    la consolidation de ces établissements n'a aucune incidence sur les
    risques sous-jacents auxquels doit faire face la Société.

    La Société a pris un arrangement avec une fiducie indépendante (la
    "fiducie") dans le but de consentir des prêts aux franchisés pour leur
    faciliter l'acquisition de stocks et pour financer leurs besoins en fonds
    de roulement. Le financement des activités de la fiducie s'effectue au
    moyen de l'émission de billets à court terme adossés à des créances à
    l'intention de tiers investisseurs. La fiducie constitue une entité à
    détenteurs de droits variables dont la Société est le principal
    bénéficiaire. Par conséquent, la fiducie est assujettie à l'obligation de
    consolidation par la Société.

    Montants correspondants

    Certains montants correspondants ont été reclassés afin que leur
    présentation soit conforme à celle des états financiers de l'exercice
    considéré.

    2.  INTÉRÊTS DÉBITEURS

    Les principaux éléments des intérêts débiteurs de la Société
    s'établissent comme suit :

                           Périodes de 12 semaines   Périodes de 24 semaines
                                terminées le              terminées le
                          ---------------------------------------------------
                             17 juin      18 juin      17 juin      18 juin
                                2006         2005         2006         2005
    -------------------------------------------------------------------------


    Intérêts sur la dette
     bancaire                  1 991 $      1 335 $      3 751 $      2 975 $
    Intérêts sur le papier
     commercial                6 030        4 020       11 624        9 381
    Intérêts sur la dette à
     long terme                3 802        4 818        7 751       11 028
    Amortissement des frais
     de financement reportés     642          590        1 219        1 180
    -------------------------------------------------------------------------
                              12 465 $     10 763 $     24 345 $     24 564 $
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    3.  DETTE À LONG TERME

    Le 6 juin 2006, la Société a modifié sa facilité de crédit renouvelable
    et prorogeable d'une durée de 364 jours de 300 000 $ et sa facilité à
    terme renouvelable de 250 000 $ pour créer une seule facilité à terme
    renouvelable de 550 000 $. De plus, la Société a repoussé l'échéance de
    la facilité de crédit bancaire jusqu'en juin 2011.

    4.  AVANTAGES SOCIAUX FUTURS

    La charge nette au titre des régimes comprise dans les résultats pour les
    périodes de 12 et de 24 semaines terminées le 17 juin 2006 s'élevait à
    1 561 $ et à 3 048 $ (1 206 $ et 2 413 $ en 2005), respectivement, pour
    des avantages accordés en vertu de régimes de retraite et à 31 $ et 62 $
    (24 $ et 48 $ en 2005), respectivement, pour des avantages accordés en
    vertu d'autres régimes d'avantages sociaux.

    5.  RÉMUNÉRATION À BASE D'ACTIONS

    La Société utilise la méthode de la juste valeur pour comptabiliser les
    options sur actions émises après 2002 en vertu de ses programmes
    d'options sur actions. Si la charge de rémunération en vertu de la
    méthode de comptabilisation à la juste valeur avait été constatée à
    l'égard des options sur actions émises en 2002, le bénéfice net de la
    Société pour les périodes de 12 et de 24 semaines terminées le 17 juin
    2006 aurait été réduit de 180 $ et de 367 $ (344 $ et 698 $ en 2005),
    respectivement. Pour les périodes de 12 et de 24 semaines terminées le
    17 juin 2006, le bénéfice de base par action et le bénéfice dilué par
    action seraient demeurés inchangés. Pour la période de 12 semaines
    terminée le 18 juin 2005, le bénéfice de base par action et le bénéfice
    dilué par action seraient demeurés inchangés. Pour la période de
    24 semaines terminée le 18 juin 2005, le bénéfice de base par action
    serait demeuré inchangé et le bénéfice dilué par action se serait établi
    à 0,65 $.

    Pour une description des programmes d'options sur actions de la Société,
    se reporter à la note 11 des états financiers consolidés présentés dans
    le rapport annuel 2005 de la Société.

    6.  FIDUCIE DE FINANCEMENT

    La Société a pris des dispositions avec un consortium bancaire pour qu'il
    émette une lettre de crédit de soutien à l'intention de la fiducie
    indépendante (la "fiducie"). Cette lettre, dont la valeur correspond à
    environ 10 % du capital total des prêts, soit 42 500 $, est une mesure de
    rehaussement du crédit qui permet en retour à la fiducie d'offrir des
    modalités de financement avantageuses aux franchisés de la Société.

    Au 17 juin 2006, une tranche de 423 300 $ (383 550 $ en 2005) du solde du
    papier commercial consolidé était constituée de papier commercial émis
    par la fiducie.

    7.  RÉGIME INCITATIF À LONG TERME

    Au cours du premier trimestre, la Société a octroyé des attributions en
    vertu de son régime incitatif à long terme (le "RILT") à certains de ses
    employés. En vertu de ce régime, les employés peuvent recevoir une
    attribution sous forme d'unités d'actions dont la valeur correspond à
    celles des actions ordinaires de la Société. Le 17 février 2006, la
    Société a attribué 147 403 unités d'actions qui s'acquièrent de façon
    égale sur trois ans. La Société a inscrit des charges de rémunération de
    914 $ et de 1 317 $ pour les périodes de 12 et de 24 semaines terminées
    le 17 juin 2006, respectivement, relativement à ces unités d'actions.

    Afin de restreindre son exposition aux fluctuations futures du cours de
    ses actions, la Société a conclu une entente avec une contrepartie pour
    utiliser un contrat à terme d'actions réglé en espèces pour couvrir son
    exposition. La Société a désigné cet instrument dérivé à titre de
    couverture à des fins comptables.

    Annexe aux états financiers consolidés portant sur la couverture par le
    bénéfice

    Période de 52 semaines terminée le 17 juin 2006
    -------------------------------------------------------------------------
    Couverture par le bénéfice des obligations liées
    à la dette à long terme                                       35,81 fois
    -------------------------------------------------------------------------

    Le ratio de la couverture de la dette à long terme (y compris toute
    tranche à court terme) par le bénéfice correspond au bénéfice net (avant
    intérêts et impôts sur les bénéfices) divisé par les intérêts débiteurs
    sur la dette à long terme (y compris toute tranche à court terme). Les
    intérêts débiteurs excluent tous les montants liés à l'amortissement qui
    étaient inclus dans les intérêts débiteurs, tels qu'ils sont présentés
    dans l'état consolidé des résultats de la Société pour la période.
    >>


%SEDAR: 00016987EF c7927

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:23
M. André Fortin, ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports, en présence de M. François Bertrand, président-directeur général par intérim de la Société des traversiers du Québec, invite les représentants...

à 11:15
Au Canada, une meilleure mobilisation des travailleurs âgés - soit ceux de 55 à 69 ans - pourrait...

à 11:07
Budbo, une suite de produits pour les entreprises consacrée à l'analyse des données pour le secteur du cannabis, annonce officiellement sa vente de jetons pour sa plate-forme, qui sera construite avec la technologie de chaîne de blocs. Budbo, une...

à 11:00
Rivemont a le grand plaisir d'annoncer qu'il est maintenant possible d'investir dans le fonds Rivemont crypto. Après plusieurs mois d'efforts, Rivemont offre enfin l'opportunité de participer à l'essor sans précédent des cryptomonnaies. Premier et...

à 10:46
La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) estime que la Stratégie numérique présentée aujourd'hui par la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et vice-première ministre du Québec, Dominique Anglade, cible les éléments...

à 10:41
L'OCRCVM a suspendu la négociation des titres suivants : Société : Alliance Growers Corp Symbole CSE : ACG Motif : Renseignements attendus de la société Heure de la suspension (HE) : 10 h 35 L'OCRCVM peut prendre la décision de suspendre (ou...




Communiqué envoyé le 19 juillet 2006 à 12:14 et diffusé par :