Le Lézard

Claude Berthiaume, conseiller municipal à la ville du Grand Sudbury, participe à une mission d'observation des élections de DÉVELOPPEMENT ET PAIX au Congo



MONTRÉAL, le 19 juillet /CNW/ -- MONTRÉAL, le 19 juillet /CNW Telbec/ - Claude Berthiaume, conseiller municipal à la ville du Grand Sudbury, fait partie d'une délégation que DÉVELOPPEMENT ET PAIX, en concertation avec la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), envoie en République démocratique du Congo (RDC) afin d'observer le déroulement des élections du 30 juillet 2006. Formée de 5 personnes, la mission d'observation sera sur place du 21 juillet au 5 août et aura comme objectif de s'assurer, de concert avec d'autres organismes internationaux, que ces élections aient toute la crédibilité nécessaire pour être le point de départ vers un État de droit.

Deux membres du conseil national de DÉVELOPPEMENT ET PAIX et trois membres du personnel de l'organisme font partie de la délégation. Les membres du conseil national sont M. Berthiaume et Mgr Luc Cyr, évêque de Valleyfield et représentant de la CECC. Les membres du personnel, quant à eux, sont Julie Perreault, Sylvie Bélanger et Serge Blais.

La délégation de DÉVELOPPEMENT ET PAIX se rendra à Lubumbashi, dans la province du Katanga, une région très éprouvée par la guerre, où l'on trouve des dizaines de milliers de personnes déplacées. Il s'agit aussi d'une zone minière importante où sont présentes plusieurs compagnies canadiennes.

Comme l'a affirmé Mgr Fulgence Muteba, évêque du diocèse de Kilwa-Kasenga, lors de sa visite au Canada en avril dernier, les Congolaises et les Congolais tiennent à ce que des observateurs canadiens soient sur place lors des élections afin de faire en sorte que le processus démocratique inspire la confiance à tous les acteurs nationaux et internationaux.

Depuis 2001, DÉVELOPPEMENT ET PAIX et ses partenaires congolais appuient le processus de démocratisation en cours dans le cadre d'un programme bilatéral avec l'Agence canadienne de développement international (ACDI). Le Programme d'appui à la paix et à la démocratie (PAPD) de l'ACDI a permis d'effectuer un vaste travail d'éducation civique partout au pays et, depuis quelques mois, de mettre en ?uvre des projets d'éducation électorale afin de préparer la population à la tenue de ces premières élections libres et démocratiques en 40 ans en RDC.

De tous les projets d'éducation civique financés grâce au PAPD, c'est celui de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), nommé CARTEC (Coordination des actions pour la réussite de la transition de l'Église catholique), qui s'est avéré le plus ambitieux, permettant de former 50 000 animateurs qui se sont dispersés à travers le pays pour sensibiliser la population.

Pour sa part, au cours des dernières années, la Conférence des évêques catholiques du Canada a noué des liens tout particuliers avec l'Église catholique congolaise. En plus de lui fournir une aide financière visant à soutenir des projets pastoraux, la CECC a aussi appuyé la Conférence épiscopale de la République démocratique du Congo dans sa requête auprès d'officiers du gouvernement fédéral canadien sollicitant le soutien au processus de démocratisation du pays africain.

Développement et Paix est l'organisme officiel de solidarité internationale de l'Église catholique au Canada et le membre canadien de Caritas Internationalis. L'an dernier, DÉVELOPPEMENT ET PAIX a acheminé 11,8 millions de dollars pour appuyer 309 projets de développement à long terme dans les pays du Sud et 6,6 millions de dollars pour appuyer 72 projets de secours d'urgence.

La CECC permet à tous les évêques du Canada d'exercer conjointement leurs diverses responsabilités pastorales dans le respect de l'autonomie de chaque évêque au service de son Église particulière. Par l'engagement de ses membres, la Conférence s'occupe de dossiers et d'activités à caractère national et international. Elle offre aussi aux évêques un lieu commun pour qu'ils puissent échanger sur leur ministère, sur la vie de l'Église et sur les grandes questions de l'heure.


Communiqué envoyé le 19 juillet 2006 à 10:51 et diffusé par :