Le Lézard

Saga des festivals de films à Montréal - DANIEL TURP RÉCLAME UNE ENQUÊTE DU VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL



QUÉBEC, le 16 mai /CNW/ -- QUÉBEC, le 16 mai /CNW Telbec/ - Le député de Mercier et porte-parole de l'opposition officielle en matière de culture et de communications, Daniel Turp, a fait parvenir ce matin une lettre au Vérificateur général du Québec, Renaud Lachance, dans laquelle il lui demande de faire enquête sur l'utilisation des fonds publics dans la saga des festivals de films à Montréal.

"La question centrale de l'utilisation des fonds publics dans cette affaire n'a jamais été abordée dans les rapports Boucher et Vaugeois. De l'aveu même de M. Vaugeois "le mandat de la ministre de la Culture et des Communications vise le processus suivi par la SODEC" et non l'utilisation des fonds publics. Quant au vérificateur externe que la ministre Beauchamp s'apprête à nommer, il aura pour tâche "d'examiner l'ensemble des processus administratifs de la SODEC". Les mandats confiés par la ministre Beauchamp se limitent donc uniquement à l'étude de processus administratifs. Il s'agit de mesures nettement insuffisantes", a affirmé le député de Mercier.

"Les contribuables québécois ont investi 1 240 000$ dans l'aventure malheureuse du Festival international du film de Montréal et le gouvernement Charest refuse de rendre des comptes quant à l'utilisation de ces fonds. Le Vérificateur général a, quant à lui, les pouvoirs et les compétences nécessaires afin de s'assurer que les fonds publics injectés dans ce festival ont été utilisés à bon escient. Je lui demande donc de faire enquête sur l'utilisation des fonds publics dans cette saga des festivals de films", a conclu Daniel Turp.

-%SU: CLT,TAX

-%RE: 40,37


Communiqué envoyé le 16 mai 2006 à 11:29 et diffusé par :