Le Lézard
Classé dans : Science et technologie, Santé

SemBioSys réalise une étape majeure dans le domaine de l'insuline



CALGARY, Canada, July 18 /PRNewswire/ --

- La société de biotechnologie canadienne est parvenue à produire un taux d'insuline commercialement viable à partir du carthame

SemBioSys Genetics Inc. (TSX: SBS), une société de biotechnologie produisant une vaste plate-forme de produits pharmaceutiques et non pharmaceutiques à base de protéines, a annoncé aujourd'hui qu'elle avait atteint son objectif commercial concernant les taux d'insuline humaine obtenus par accumulation à partir du carthame, à savoir 1,2 % de la totalité de la protéine contenue dans cette graine. Les résultats obtenus par la société grâce à ce complexe végétal indiquent que cette accumulation a dépassé de un pourcent les objectifs attendus et confirment le potentiel de l'insuline d'origine végétale, qui pourrait bouleverser le contexte économique et les possibilités de production d'insuline.

<< Ces résultats prouvent que nous sommes parvenus à produire une molécule d'insuline parfaitement authentique à partir du carthame, dans des proportions commercialement viables. En atteignant l'objectif d'un pourcent d'insuline accumulée dans les graines de carthame, nous apportons la preuve que SemBioSys est désormais capable d'influencer en profondeur les réalités économiques de la production d'insuline >>, indique Andrew Baum, le président-directeur général de SemBioSys Genetics Inc. << Grâce à ce taux isolé dans le carthame, nous sommes en mesure de produire plus de deux kilos d'insuline par hectare de culture de carthame, ce qui représente une quantité suffisante pour assurer le traitement de 2 500 patients pendant un an. Nous pensons être capables de répondre aux besoins mondiaux estimés dès 2010, en exploitant moins de 8 000 hectares de plants de carthame. Notre objectif est de poursuivre le développement de notre production pour obtenir la quantité d'extraits nécessaire au démarrage d'essais cliniques et au dépôt d'une présentation de nouveau médicament de recherche (Investigational New Drug, IND) au cours du second semestre 2007. >>

SemBioSys prévoit de poursuivre son programme préclinique sur l'insuline dérivée du carthame et de réunir les éléments requis dans le cadre de sa présentation de nouveau médicament de recherche, regroupant notamment des essais toxicologiques, l'étude des profils immunologiques ainsi que des tests prouvant l'efficacité de la molécule dans le modèle animal. La société espère ainsi être en mesure de soumettre une présentation de nouveau médicament de recherche à la Food and Drug Administration dans le courant du second semestre 2007, en vue de procéder à des essais cliniques fin 2007 ou début 2008.

<< La réalisation de nos objectifs commerciaux en matière de production d'insuline représente l'étape la plus importante de l'histoire de notre société. L'extraction d'une quantité d'insuline commercialement viable à partir du carthame réduit sensiblement les risques liés à notre programme de développement de l'insuline et, dans une perspective plus large, confirme que notre technologie stratégique et nos produits pharmaceutiques d'origine végétale peuvent jouer un rôle déterminant dans les méthodes de production biopharmaceutique du futur >>, ajoute M. Baum.

La demande en insuline dans le cadre du traitement du diabète a atteint les 4 000 à 5 000 kg en 2005 et devrait atteindre les 16 000 kg d'ici à 2010. L'augmentation de la demande mondiale est notamment due à un diagnostic plus précoce et à une incidence plus importante, fondée sur les tendances démographiques, mais aussi sur la consommation et les habitudes alimentaires et comportementales. Cette importante augmentation de la demande accompagne également l'apparition de nouveaux modes d'administration, notamment des dispositifs d'inhalation d'insuline, qui nécessitent entre cinq et dix fois plus d'insuline que l'injection. Il y a quelques mois, la première technologie d'insuline pour inhalation, l'Exubera (R) de Pfizer, a été autorisée aux Etats-Unis et en Europe. Pfizer espère lancer la commercialisation de sa molécule aux Etats-Unis avant la fin de l'année.

SemBioSys pense que son insuline, extraite du carthame, peut lui permettre de réaliser une réduction de ses coûts d'immobilisation du capital de l'ordre de 70 % et de 40 % de ses coûts de production par rapport aux coûts de production d'insuline actuels. La société indique que la production d'insuline à partir du carthame nécessiterait un investissement en capital d'environ 80 millions de dollars pour une capacité de production d'insuline égale à une tonne. En comparaison, les méthodes de production d'insuline actuelles, qui utilisent la technologie de la fermentation, nécessitent, selon les estimations, un investissement en capital de 250 millions de dollars pour une capacité de production d'une tonne. Autre argument positif, étant donné qu'il est très facile d'accroître la superficie des cultures de carthame, l'insuline d'origine végétale améliore considérablement la flexibilité et la rapidité de cette production en hausse. SemBioSys s'appuie sur une expérience de cinq ans dans le domaine des cultures de carthame transgénique au Canada, aux Etats- Unis, au Mexique et au Chili, et justifie de permis délivrés par les organismes de régulation compétents de ces différents pays.

La production de l'insuline

Les méthodes de production d'insuline destinées à la commercialisation utilisent à l'heure actuelle une levure (Saccharomyces cerevisiae) ou une bactérie (Escherichia coli) génétiquement modifiée pour produire de l'insuline humaine synthétique. Ces organismes sont cultivés dans de grands bioréacteurs en acier à forte intensité de capital ; l'insuline est ensuite extraite et purifiée pour obtenir la formule finale.

SemBioSys utilise le carthame pour produire son insuline. Grâce à sa technologie brevetée, SemBioSys est capable d'obtenir une accumulation de protéines recombinantes telles que l'insuline dans les graines de carthame. À mesure que la plante pousse et que la graine se développe, l'insuline est produite au coeur même de la graine. La production de carthame repose sur des pratiques agricoles conventionnelles, qui ont été adaptées pour garantir l'intégrité et le confinement du produit. Les graines de carthame récoltées sont ensuite traitées selon le processus d'extraction breveté de SemBioSys. L'insuline purifiée est obtenue grâce à des techniques de clivage enzymatique ou chimique et des méthodes de fabrication appropriées.

Le choix du carthame comme plante de base repose sur son profil technique supérieur ainsi que sur ses avantages par rapport aux critères réglementaires très stricts s'appliquant aux produits pharmaceutiques d'origine végétale. Le carthame est une plante qui se cultive sur des surfaces assez modestes et qui peut facilement être isolée des autres champs de carthame. Cet atout, qui se conjugue à celui de son mode de pollinisation (le carthame est essentiellement une plante à pollinisation directe et ses pollens ne sont pas transportés par le vent), facilite le confinement des cultures.

Conférence téléphonique

SemBioSys tiendra une conférence téléphonique pour présenter les résultats de son procédé d'accumulation de l'insuline, ce jour, à 11h, heure normale de l'est. La conférence sera animée par M. Andrew Baum, président-directeur général de SemBioSys, et sera suivie d'une session de questions-réponses. Pour participer à la conférence, composez le +1-800-814- 4857 ou le +1-416-644-3417.

La conférence sera retransmise en direct sur le site Internet de la société, sur www.sembiosys.com. Veuillez vous connecter au moins 15 minutes avant le début de la conférence téléphonique pour être sûr de disposer du temps nécessaire au téléchargement d'un logiciel dont vous pourriez avoir besoin pour suivre la téléconférence. Vous pourrez également la réécouter pendant 90 jours, à partir du 18 juillet 2006, sur le site de SemBioSys, www.sembiosys.com, ou par téléphone, entre le 18 et le 25 juillet 2006. Pour cela, composez le +1-877-289-8525 et tapez le numéro de réservation 21196950, puis appuyez sur la touche marquée d'un carré.

À propos de SemBioSys Genetics Inc. (www.sembiosys.com)

SemBioSys Genetics Inc. est une société de biotechnologie située à Calgary, Alberta, Canada, spécialisée dans le développement, la commercialisation et la production de produits pharmaceutiques et non pharmaceutiques, élaborés grâce son expérience et ses compétences en matière de fabrication de molécules végétales transgéniques et à sa plate- forme technologique brevetée de l'oléosine et des corps gras, le Stratosome(TM) Biologics System. Les deux produits phare que la société souhaite présenter sont l'insuline et un médicament cardiovasculaire expérimental, l'Apo AI. SemBioSys produit également une série de produits non pharmaceutiques utilisés dans le domaine vétérinaire et de l'aquaculture, des huiles nutritionnelles et des produits topiques humains. La société a mis en place des accords de partenariat avec Martek Biosciences Corporation, Lonza Inc. et Arcadia Biosciences, Inc.

Ce communiqué de presse contient des déclarations prévisionnelles, notamment (la liste n'est pas exhaustive) des déclarations contenant les termes << penser >>, << pourrait >>, << prévoir >>, << seront >>, << estimer >>, << poursuivre >>, << espérer >> et d'autres expressions comparables qui se réfèrent à des << informations prévisionnelles >>, telles que définies par les lois sur la sécurité canadiennes en vigueur ; ces << informations prévisionnelles >> correspondent aux attentes et aux hypothèses de la société et impliquent un certain nombre de risques et d'incertitudes susceptibles de se traduire par des résultats réels et actuels sensiblement différents des résultats prévus. Ces déclarations prévisionnelles s'accompagnent de risques et d'incertitudes liés notamment (la liste n'est pas exhaustive) à une évolution de la situation du marché, à la réalisation en temps et en heure des essais cliniques, à la mise en place d'alliances stratégiques entre sociétés, à l'impact de produits et de politiques de fixation des prix compétitifs, à l'apparition de nouveaux produits, aux incertitudes relevant des procédures réglementaires d'autorisation et à d'autres risques susceptibles de survenir dans les procédures de dépôt en cours, engagées par la société auprès des organismes de régulation et de sécurité canadiens (ces documents sont consultables sur le www.sedar.com). En raison des risques et des incertitudes susmentionnés, le lecteur est invité à considérer ces déclarations prévisionnelles avec circonspection. La société ne s'engage nullement à mettre à jour ou à réviser publiquement ces déclarations prévisionnelles si de nouvelles informations étaient publiées ou si de nouveaux éléments étaient communiqués dans le futur.

SEDAR: 00020947E

Internet: www.sembiosys.com

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:07
Budbo, une suite de produits pour les entreprises consacrée à l'analyse des données pour le secteur du cannabis, annonce officiellement sa vente de jetons pour sa plate-forme, qui sera construite avec la technologie de chaîne de blocs. Budbo, une...

à 10:46
La Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) estime que la Stratégie numérique présentée aujourd'hui par la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et vice-première ministre du Québec, Dominique Anglade, cible les éléments...

à 10:17
La 5GAA et les décideurs politiques de l'UE débattent de l'avenir de la 5G pour les véhicules connectés et automatisés  La 5G Automotive Association (5GAA), une association trans-sectorielle des télécommunications et de l'industrie automobile, a...

à 10:04
Leica Biosystems et KUB Technologies, Inc. ont le plaisir d'annoncer un nouvel contrat de distribution mondiale pour les systèmes d'imagerie d'échantillons de Kubtec. Ce contrat comprend les appareils de radiographie d'échantillons XPERT® de Kubtec...

à 09:53
Le virage numérique constitue une formidable occasion de développement et de croissance pour le Québec, ses citoyens et ses entreprises. La société québécoise, qui a su se construire par l'audace, la créativité et l'esprit d'innovation, doit...

à 09:03
Note aux rédacteurs : Une photo est associée à ce communiqué de presse. Bombardier Avions commerciaux a annoncé aujourd'hui la conclusion d'une entente d'achat ferme de deux nouveaux biturbopropulseurs Q400 avec Qazaq Air JSC du Kazakhstan....




Communiqué envoyé le 18 juillet 2006 à 12:15 et diffusé par :