Le Lézard

PLUS DE 2,5 MILLIONS DE DOLLARS EN AIDE AU LOISIR DES PERSONNES HANDICAPÉES



QUÉBEC, le 18 juillet /CNW/ -- QUÉBEC, le 18 juillet /CNW Telbec/ - Au cours de la dernière année, ce sont 2 560 000 $ qui ont été distribués dans toutes les régions du Québec pour répondre aux besoins en loisir des personnes handicapées. "L'accès au loisir pour les personnes handicapées passe par des services de transport mieux adaptés, par l'accessibilité des lieux de pratique et par un service d'accompagnement. Il est important de s'assurer que l'ensemble de la population a accès à des activités de loisir et de sport", a mentionné le ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, M. Jean-Marc Fournier.

Grâce au Programme d'accompagnement en loisir pour les personnes ayant des incapacités, les organismes de loisir, les camps de vacances et les municipalités peuvent recevoir une aide financière pour permettre aux personnes ayant des incapacités d'avoir accès aux services d'un accompagnateur.

Ce programme, géré en collaboration avec les Unités régionales de loisir et de sport (URLS) et les Associations régionales pour le loisir des personnes handicapées, bénéficie d'un budget annuel de 1 385 000 $. Une somme de 1 335 000 $ est prévue pour répondre aux besoins des municipalités et des organismes de loisir sur le plan du recrutement, de la formation et de l'embauche d'accompagnateurs, tandis que les camps de vacances se partagent une aide financière de 50 000 $ pour engager des accompagnateurs qui faciliteront la participation des jeunes ayant un handicap à des activités de loisir et de sport.

De plus, le gouvernement du Québec accorde chaque année 1 175 000 $ aux dix-sept Unités régionales de loisir et de sport pour assumer la mission loisir des personnes handicapées. Celles-ci soutiennent les organismes locaux de loisir et de sport dans la réalisation d'activités pour les personnes handicapées dans leur communauté, en collaboration avec l'association régionale de loisir pour personnes handicapées.

"Les bénéfices, tant physiques que psychologiques, liés à la pratique régulière de loisir et de sport sont nombreux et se traduisent par une amélioration de la santé générale de la population", a ajouté le ministre Fournier.

-%SU: EDU

-%RE: 1


Communiqué envoyé le 18 juillet 2006 à 09:22 et diffusé par :