Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Santé

Oncolytics Biotech Inc. annonce l'approbation de son essai de phase II au Royaume-Uni visant l'étude de REOLYSIN(MD) en combinaison avec une radiothérapie



CALGARY, Canada, July 18 /PRNewswire/ -- Oncolytics Biotech Inc. ("Oncolytics") (ONC à la Bourse de Toronto, ONCY au NASDAQ) a annoncé aujourd'hui la réception d'une lettre de la Medicines and Healthcare products Regulatory Agency (MHRA) du Royaume-Uni qui approuve sa demande de commencer un essai clinique de phase II visant à évaluer l'action antitumorale de REOLYSIN(MD) administré par voie intratumorale en combinaison avec une radiothérapie à faible dose chez des patients atteints d'un cancer avancé.

"Oncolytics commencera ses essais de phase II en se basant sur les réponses prometteuses sur le plan de l'innocuité et de l'action clinique dans le cadre de son essai de phase Ia REOLYSIN-radiothérapie", a déclaré Brad Thompson, président et chef de la direction d'Oncolytics. "Dans le cadre de l'essai de phase Ia, des réponses tumorales partielles ont été observées chez un certain nombre de patients, et le produit a été bien toléré."

L'essai est une étude ouverte de phase II multicentrique à volet unique portant sur REOLYSIN(MD) administré par injection intratumorale à des patients subissant une radiothérapie à faible dose. Jusqu'à 40 patients évaluables, dont approximativement 20 patients souffrant de cancers de la tête et du cou ou de l'oesophage, seront traités par deux doses de REOLYSIN(MD) à 1X1010 TCID50 administré par voie intratumorale et une dose de radiations localisées constantes de 20 Gy fractionnée sur cinq jours consécutifs. Les patients admissibles comprennent ceux qui ont reçu un diagnostic de tumeurs au stade avancé ou métastatiques, dont celles du cou, de la tête et de l'oesophage, et qui sont réfractaires (n'ont pas répondu) à la norme de traitement, ou bien ceux pour lesquels il n'existe aucune norme de traitement curatif.

Le premier objectif de l'essai est d'évaluer l'activité antitumorale de la combinaison REOLYSIN(MD) et de la radiothérapie à faible dose contre les lésions traitées et non traitées. Les objectifs secondaires comprennent l'évaluation de la réplication virale, de la réponse immunitaire au virus ainsi que de l'innocuité et de la tolérabilité de l'administration intratumorale de REOLYSIN(MD) chez des patients atteints d'un cancer avancé et ayant reçu une radiothérapie.

Les chercheurs principaux sont le Dr Kevin Harrington du Targeted Therapy Laboratory, de l'Institute of Cancer Research, du Cancer Research UK Centre for Cell and Molecular Biology, et conseiller honoraire en oncologie clinique au Royal Marsden NHS Foundation Trust; le Dr Alan Melcher du Cancer Research U.K. Clinical Centre au St. James's University Hospital, à Leeds et le Dr Mark Saunders, oncologue clinique conseiller au département d'oncologie clinique de l'hôpital Christie, à Manchester. L'essai recrutera d'abord des patients aux hôpitaux Royal Marsden, St. James's et Christie, au Royaume-Uni, et pourra aussi recourir à d'autres chercheurs et hôpitaux.

Oncolytics Biotech Inc.

Oncolytics est une société de biotechnologie établie à Calgary qui se consacre à la mise au point de virus oncolytiques comme traitements possibles du cancer. Le programme clinique d'Oncolytics comprend une variété d'essais humains de phase I et de phase I/II avec REOLYSIN(MD), sa préparation exclusive du réovirus humain, seul ou en combinaison avec des radiations. Pour obtenir de plus amples renseignements sur Oncolytics, veuillez consulter son site Web à l'adresse www.oncolyticsbiotech.com.

Le présent communiqué contient des énoncés prospectifs au sens de l'article 21E de la Securities Exchange Act of 1934, dans sa version modifiée. Les énoncés prospectifs, notamment les attentes de la société concernant l'essai clinique REOLYSIN(MD)-radiothérapie de phase II et l'opinion de la société sur le potentiel anticancéreux de REOLYSIN(MD), comportent des risques et des incertitudes, connus et inconnus, pouvant entraîner un écart considérable entre les résultats réels et ceux exprimés dans de tels énoncés. Parmi ces risques et incertitudes, citons le financement nécessaire pour mener à bien les projets de recherche et développement, l'efficacité de REOLYSIN(MD) en tant que traitement anticancéreux, la tolérabilité de REOLYSIN(MD) hors d'un test contrôlé, la réussite et l'achèvement en temps opportun d'études et d'essais cliniques, la capacité de la société de commercialiser avec succès REOLYSIN(MD), les incertitudes liées à la recherche et à la mise au point de produits pharmaceutiques et les incertitudes liées aux processus réglementaires. Les investisseurs sont priés de consulter les documents trimestriels et annuels que la société dépose auprès des commissions des valeurs mobilières du Canada et des États-Unis afin d'obtenir de plus amples renseignements sur les risques et les incertitudes liés aux énoncés prospectifs. La société tient à aviser les investisseurs de ne pas se fier outre mesure aux énoncés prospectifs et décline toute obligation de mettre à jour ces énoncés.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:09
QUÉBEC, le 21 août 2017 /CNW Telbec/ - Les représentantes et représentants des médias sont invités à assister à une conférence de presse au cours de laquelle le ministre de la Santé et des Services sociaux, M. Gaétan Barrette, procédera à une annonce...

à 15:45
La ministre Philpott visite l'Université Laval pour rencontrer des chercheurs chevronnés qui se sont unis dans la lutte contre le VIH/sida et d'autres maladies QUÉBEC, le 21 août 2017 /CNW/ - Des chercheurs de l'Université Laval et de partout au...

à 15:00
RIMOUSKI, QC, le 21 août 2017 /CNW Telbec/ - Les représentants et les représentantes des médias sont conviés à la consultation publique sur l'encadrement du cannabis au Québec qui débutera à Rimouski et qui se fera en présence de la ministre déléguée...

à 13:00
OTTAWA, le 21 août 2017 /CNW/ - Une nouvelle recherche sur l'innovation en santé au Canada menée pour le compte de l'Association médicale canadienne (AMC) indique que les gouvernements provinciaux et territoriaux sont considérés comme des moteurs de...

à 11:35
QUÉBEC, le 21 août 2017 /CNW Telbec/ - La ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, madame Lucie Charlebois, annonce aujourd'hui le début des consultations publiques sur...

à 09:41
OTTAWA, le 21 août 2017 /CNW/ - Le système de soins de santé publics offerts aux Canadiens est une source de fierté. Le gouvernement du Canada et celui du Manitoba sont résolus à s'assurer que ce système réponde aux besoins de la population...




Communiqué envoyé le 18 juillet 2006 à 02:20 et diffusé par :