Le Lézard
Classé dans : L'environnement

Des bouteilles d'eau de 10 litres et plus à remplissage unique : une aberration environnementale



MONTRÉAL, le 16 mai /CNW/ -- MONTRÉAL, le 16 mai /CNW Telbec/ - Réunis en assemblée générale à Trois-Rivières, les membres de l'Association des embouteilleurs d'eau du Québec (AEEQ) ont approuvé à l'unanimité une résolution par laquelle ils s'opposent à la mise en marché de contenants à remplissage unique de 10 litres et plus.

L'AEEQ appuie sans réserve les déclarations du ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, M. Claude Béchard, qui affirme dans un communiqué diffusé le mercredi 10 mai que "La vente de tels contenants risque de poser des problèmes aux systèmes municipaux de collecte sélective en place qui pourraient ne pas être en mesure d'accepter ces contenants de grand format à remplissage unique. Ces contenants viennent complexifier la délivrance des services de collecte sélective au moment où les municipalités ont déjà d'importants défis à relever. Une quantité importante de ces contenants risque donc ainsi de se retrouver dans les lieux d'élimination."

Pour Pierre Gagné, président de l'AEEQ : "non seulement nous soutenons le ministre dans ses déclarations, mais nous lui demandons d'imposer une réglementation interdisant sur le territoire québécois la distribution et la commercialisation de contenants d'eau à usage unique de 10 litres et plus."

Outre les formats domestiques de 4 litres et moins, la plupart des embouteilleurs d'eau de source, membres de l'AEEQ, distribuent leur produit en contenants de 18 litres, réutilisables et consignés. "Actuellement, les systèmes de collecte sélective et de traitement de contenants à usage unique de grande capacité ne permettent pas d'envisager le respect de la règle des 3RV ; réduction à la source, réemploi, recyclage et valorisation énergétique. Pour les embouteilleurs d'eau de source du Québec, la distribution à grande échelle de ce genre de contenants serait une aberration environnementale, et nous nous y opposons avec force." soutient Pierre Gagné.

À propos de l'AEEQ

L'Association des embouteilleurs d'eau du Québec (AEEQ) est le porte-parole de l'industrie québécoise de l'embouteillage de l'eau de source et de l'eau minérale. Elle a pour mission d'informer et d'éduquer le consommateur, d'encourager le développement et la promotion de l'industrie québécoise de l'eau de source et de l'eau minérale par des initiatives de concertation et de représentation.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

12 déc 2017
La ministre McKenna a souligné le leadership du Canada en ce qui concerne la lutte contre les changements climatiques et la promotion de la croissance écologique à l'occasion du sommet One Planet, organisé aujourd'hui par le président de la France,...

12 déc 2017
L'honorable Amarjeet Sohi, ministre de l'Infrastructure et des Collectivités, et Jenny Gerbasi, présidente de la Fédération canadienne des municipalités (FCM), ont annoncé aujourd'hui le financement de 72 initiatives dans des collectivités du pays...

12 déc 2017
Moins d'un mois après le lancement de l'Alliance : Énergiser au-delà du charbon par le Canada et le Royaume-Uni, le partenariat a doublé de taille, ce qui témoigne de l'intérêt majeur en faveur de l'abandon de la production traditionnelle...

12 déc 2017
Environnement et Changement climatique Canada effectue la surveillance des oiseaux mazoutés au large des côtes de l'île Fogo, à Terre-Neuve-et-Labrador, à la suite du signalement d'une légère irisation d'hydrocarbures dans cette zone. Tout citoyen...

12 déc 2017
La ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec, Mme Isabelle Melançon, et la secrétaire d'État auprès du ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire de la...

12 déc 2017
Dans le cadre du One Planet Summit qui se déroule aujourd'hui à Paris, le Canada et le Groupe de la Banque mondiale ont annoncé l'établissement d'un partenariat visant à soutenir des mesures efficaces de lutte contre les changements climatiques dans...




Communiqué envoyé le 16 mai 2006 à 10:42 et diffusé par :