Le Lézard

Les dangers du travail à la chaleur : la CSST rappelle les moyens de les prévenir!



MONTRÉAL, le 17 juillet /CNW/ -- MONTRÉAL, le 17 juillet /CNW Telbec/ - Travailler à la chaleur peut causer des problèmes de santé. Dans certaines conditions, les travailleurs risquent même de subir un coup de chaleur mortel. Au Québec, au cours des cinq derniers étés, la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST) a déploré le décès de six travailleurs liés aux coups de chaleur. La CSST profite donc de cette période de temps chaud pour rappeler les mesures que doivent prendre les travailleurs et les employeurs pour prévenir les coups de chaleur.

Qu'est-ce qu'un coup de chaleur?

--------------------------------

Le coup de chaleur survient lorsque le corps n'arrive pas à se refroidir suffisamment pendant l'exécution de travaux physiques en période chaude. Le risque est encore plus grand au cours des premières journées chaudes, parce que le corps a besoin de temps pour s'habituer à la chaleur. Il faut demeurer attentif aux premiers symptômes pouvant annoncer un coup de chaleur : étourdissements, vertiges, fatigue inhabituelle. Si le cas s'aggrave, la personne peut tenir des propos incohérents, perdre l'équilibre ou encore, perdre conscience. La température interne du corps peut alors s'élever au-dessus de la normale et atteindre plus de 40o C. Si le travailleur ne reçoit pas rapidement les soins nécessaires, il risque de conserver des séquelles permanentes ou même d'en mourir.

Comment s'en protéger?

----------------------

Il est possible de réduire les risques de coups de chaleur! Les employeurs, qui sont les premiers responsables de la santé et de la sécurité du travail, peuvent prendre divers moyens, par exemple :

    <<
    - avoir prévu un plan d'action préventif pour les journées chaudes et
      être organisés pour être en mesure de donner les premiers soins
      rapidement, si nécessaire;
    - informer tous les travailleurs et superviseurs - anciens, nouveaux,
      temporaires et étudiants - sur les risques, les moyens de prévention,
      les symptômes, les signes des coups de chaleur et les premiers secours
      avant le début des journées chaudes;
    - fournir aux travailleurs de l'eau fraîche en quantité suffisante et
      s'assurer qu'ils y ont accès et qu'ils en boivent;
    - reporter les tâches ardues non essentielles aux heures plus fraîches de
      la journée;
    - aménager des zones de travail et de repos à l'ombre, dans un endroit
      frais ou climatisé;
    - effectuer une rotation des tâches;
    - favoriser le travail en équipe;
    - surveiller l'apparition de symptômes et les signes de malaises causés
      par la chaleur et intervenir rapidement.

    De leur côté, les travailleurs peuvent aussi prendre des moyens pour
prévenir les risques. Ils doivent notamment :

    - boire un verre d'eau toutes les 20 minutes;
    - porter des vêtements légers, de couleur claire et de préférence en
      coton pour favoriser l'évaporation de la sueur;
    - se couvrir la tête pour travailler à l'extérieur;
    - cesser de travailler quand ils éprouvent des étourdissements, des
      vertiges, une grande fatigue. Ces malaises peuvent annoncer un coup de
      chaleur;
    - rapporter immédiatement au secouriste et à son superviseur tout
      comportement anormal d'un collègue.

    Quoi faire lorsqu'un travailleur est victime d'un coup de chaleur?
    ------------------------------------------------------------------
    Dès qu'un travailleur éprouve des symptômes ou qu'un collègue observe un
comportement suspect ou inquiétant, et qu'un coup de chaleur est soupçonné, il
faut :

    - alerter les premiers secours (les secouristes en milieu de travail et
      les services d'urgence 911);
    - le transporter à l'ombre ou dans un endroit frais et lui retirer ses
      vêtements;
    - asperger son corps d'eau;
    - faire le plus de ventilation possible;
    - donner de l'eau fraîche en petites quantités si la personne est
      consciente et lucide.

    Où se renseigner?
    -----------------
    Pour obtenir plus d'information sur les coups de chaleur, communiquez avec
le bureau de la CSST de votre région, le service de santé au travail de votre
centre de santé et de services sociaux (CSSS) ou consultez le site Web :
http://www.csst.qc.ca/chaleur
    >>


-%SU: LBR

-%RE: 1


Communiqué envoyé le 17 juillet 2006 à 10:06 et diffusé par :