Le Lézard
Classé dans : L'environnement

GL&V projette ajouter des technologies de membrane à son portefeuille de produits dans le marché du traitement des eaux municipales



MONTRÉAL, le 15 mai /CNW/ -- 
    <<
    La Société signe une lettre d'intention pour acquérir Enviroquip Inc.,
          un fournisseur d'équipements détenant la licence exclusive
                de commercialisation de la membrane Kubota
          pour le marché des eaux usées municipales aux États-Unis.
    >>


MONTRÉAL, le 15 mai /CNW Telbec/ -(Note : à moins qu'il n'en soit indiqué autrement, tous les montants sont exprimés en dollars canadiens.) La direction de GROUPE LAPERRIÈRE & VERREAULT INC. ("GL&V" ou la "Société"; symboles boursiers GLV.A, GLV.B / TSX) est heureuse d'annoncer la signature d'une lettre d'intention exclusive avec la société ENVIROQUIP INC. ("Enviroquip"), basée à Austin (Texas), afin d'acquérir la totalité des actions en circulation de cette dernière sujet à certaines conditions. Réalisant un chiffre d'affaires annuel d'environ 25 millions $, Enviroquip offre une variété d'équipements pour le traitement de l'eau potable et des eaux usées, principalement à l'intention des municipalités. En plus de divers systèmes d'aération, de drainage et filtrage, de digestion aérobie, de filtre-presse à bande et de clarificateurs, Enviroquip détient la licence exclusive de commercialisation, pour le marché municipal des États-Unis, de la technologie de membrane submergée développée par la multinationale japonaise Kubota, un procédé de traitement des eaux usées de plus en plus en demande par les municipalités nord-américaines. La combinaison des produits d'Enviroquip et de la membrane Kubota lui confère une position avantageuse sur le marché, en lui permettant d'offrir aux municipalités des solutions complètes, performantes et économiques. Notons que GL&V détient depuis 2004 la licence exclusive de commercialisation de la membrane Kubota au Canada.

Cette acquisition, lorsque réalisée, sera la quatrième à être complétée par le Groupe Traitement des Eaux de GL&V (Eimco Water Technologies) en l'espace de quatorze mois. Richard Verreault, président et chef de l'exploitation de GL&V, a indiqué qu'elle revêt une valeur stratégique fort intéressante puisqu'elle permettra à Eimco Water Technologies de s'établir dans un créneau de marché qui connaît une croissance plus rapide que l'ensemble de l'industrie du traitement des eaux, et où il existe des barrières à l'entrée importantes en raison des nombreux brevets en vigueur. "L'ajout de cette technologie relativement nouvelle à notre offre existante de technologies, viendra renforcer le positionnement actuel et futur de GL&V au sein du marché municipal nord-américain." D'autre part, le fait de s'unir à un groupe de l'envergure de GL&V apportera à Enviroquip, une entreprise privée détenue par ses dirigeants et employés, une solidité et un potentiel de croissance additionnels dans le contexte de consolidation en cours de ce segment de marché aux mains de certaines multinationales.

Kubota a déjà donné son assentiment de principe à la transaction. Celle-ci demeure toutefois sujette à certaines conditions, dont la réalisation de la vérification diligente à la satisfaction de GL&V et l'obtention des approbations nécessaires.

Profil

------

Fondé en 1975, GL&V est un chef de file mondial dans les technologies de séparation des solides et des liquides, utilisées dans un grand nombre de procédés industriels, municipaux et environnementaux. Son Groupe Procédés (Dorr-Oliver Eimco) offre une vaste gamme de produits et services destinés au traitement des métaux et des minerais, ainsi qu'aux procédés industriels et environnementaux de divers autres secteurs dont les industries chimique et pétrochimique, la transformation alimentaire, les pâtes et papiers et de l'énergie. Le Groupe Traitement des Eaux (Eimco Water Technologies) se consacre au développement et à la commercialisation à travers le monde d'équipements de procédés servant au traitement de l'eau potable et des eaux usées. Par le biais de son Groupe Pâtes et Papiers, GL&V se spécialise également dans la conception et la mise en marché d'équipements destinés à diverses étapes de la production de la pâte et du papier. Enfin, GL&V Fabrication se spécialise dans la production sur devis de pièces de grandes dimensions à l'intention d'une clientèle externe ?uvrant principalement dans les secteurs des pâtes et papiers et de l'énergie, ainsi qu'aux autres unités de GL&V. GL&V ?uvre dans une quarantaine de pays sur six continents, et compte près de 1 700 employés.

    <<
    NOTE : LE 15 MAI 2006, LES SYMBOLES BOURSIERS SOUS LESQUELS SE TRANSIGENT
           LES ACTIONS SUBALTERNES VOTANTES CATÉGORIE A ET LES ACTIONS DE
           CATÉGORIE B À VOTE MULTIPLE DE GL&V ONT ÉTÉ CHANGÉS POUR GLV.A ET
           GLV.B RESPECTIVEMENT.
    >>

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 16:31
Le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) a pris la décision de lever l'interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité dans le secteur de Labrieville (au sud du Réservoir Pipmuacan). Cette décision, prise en...

à 15:34
Le député de Madawaska-Restigouche, René Arseneault, au nom de l'honorable Dominic LeBlanc, ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, a annoncé jeudi la réouverture officielle du bureau de Pêches et Océans de Kedgwick, au...

à 14:52
Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 880?951 $ à l'Institut de recherche et de développement en agroenvironnement (IRDA) pour la réalisation de cinq vitrines de démonstration dans le secteur pomicole. Le projet de l'IRDA vise à...

à 13:30
L'Union des municipalités du Québec (UMQ) et des représentants de plus d'une vingtaine d'organisations concernées par la problématique de la propagation et de la prolifération du myriophylle à épi, une plante exotique envahissante aussi surnommée...

à 07:30
La commission d'enquête du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE), présidée par M. Michel Germain qui est secondé par M. Pierre Renaud, commissaire, amorce la deuxième partie de l'audience publique sur le Projet d'usine de...

à 06:00
L'Alliance pour un programme national de gestion du myriophylle à épi et l'Union des municipalités du Québec (UMQ) tiendront le 16 juillet 2018, à Montréal, une première journée d'échanges portant sur la demande au gouvernement du Québec de mettre...




Communiqué envoyé le 16 mai 2006 à 09:44 et diffusé par :