Le Lézard

Message du SCEP à Tembec et à Dalton McGuinty : il faut garder Smooth Rock en activité



OTTAWA, le 13 juillet /CNW/ -- OTTAWA, le 13 juillet /CNW Telbec/ - Le Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier a demandé à Tembec de maintenir son usine de pâte à papier de Smooth Rock Falls en activité pendant que la société et le syndicat se rencontrent pour discuter des dispositions permanentes qui permettraient de sauver les 250 emplois en jeu et la ville elle-même.

Dans une lettre adressée au président et chef de la direction de Tembec, James Lopez, le vice-président pour la région de l'Ontario du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier, Cec Makowski a déclaré qu'il veut des discussions ouvertes "prenant en considération toutes les possibilités pour que l'usine de pâte à papier continue de fonctionner, avec ou sans votre participation."

En même temps, M. Makowski a fait parvenir une lettre au premier ministre de l'Ontario, Dalton McGuinty, lui demandant son aide pour maintenir l'usine en activité après le 31 juillet, date prévue pour sa fermeture, pendant que le syndicat et la société examinent les solutions possibles.

Plus tôt cette semaine, M. Makowski a suggéré que Tembec vende l'usine aux travailleurs de Smooth Rock pour 1,00 $ afin de "faire montre d'un semblant de responsabilité sociale."

Tembec refuse de verser les indemnités de départ prévues en vertu de la convention collective du SCEP, une attitude que M. Makowski a qualifiée de "dégoûtante, condamnable et indéfendable". Le syndicat demande un arbitrage sur la question du paiement des indemnités de départ.

M. Makowski se trouvait à Smooth Rock Falls aujourd'hui pour une manifestation des travailleurs de l'usine qui ont également entendu les messages de soutien du chef du NPD pour l'Ontario, Howard Hampton, du député fédéral Charlie Angus et du président de la Fédération du travail de l'Ontario, Wayne Samuelson.

"Notre combat pour Smooth Rock ne fait que commencer", a déclaré M. Makowski aux travailleurs. "Nous souhaitons maintenir cette usine en activité avec ou sans Tembec, ce qui signifie que Dalton McGuinty et le gouvernement provincial doivent se dépêcher d'agir pour nous aider à sauver cette usine, ces emplois et cette collectivité."


Communiqué envoyé le 13 juillet 2006 à 19:24 et diffusé par :