Le Lézard

Grand Rassemblement Autochtone en Outaouais



GATINEAU, le 13 juillet /CNW/ -- GATINEAU, le 13 juillet /CNW Telbec/ - Les membres à la base des communautés autochtones hors réserves du Québec ont constaté que depuis les 35 dernières années, rien n'avait bougé en rapport à la reconnaissance de leurs droits en tant que Peuple Autochtone du Canada vivant au Québec.

Pourtant, leurs droits fondamentaux ancestraux sont reconnus et confirmés par la constitution du Canada.

De nombreuses tentatives de discussions et de médiations infructueuses avec les gouvernements Fédéral et Provincial ont marqué toutes ces années, malgré la démonstration incontestable du peuple à la peau rouge, métissé ou non, de son désir de se prendre en main et de s'impliquer dans l'essor du Québec de demain.

Pire encore, la situation s'est encore davantage détériorée au cours de la dernière année. En effet, les gouvernements ont gardé un silence coupable, avec le concours d'une presse passive et même aveugle face à nos nombreux communiqués, en regard d'importantes dénonciations de situations intolérables voire scandaleuses dépassant largement celle du dossier des commandites.

Les membres des 27 communautés affiliées à la Confédération des Peuples Autochtones du Québec (CPAQ) ont informé leur Grand-Chef Solange Sansoucy, qu'ils en ont assez!

Pendant plus de 35 ans, les Autochtones vivant hors du contexte des réserves au Québec se sont fait dire qu'ils n'existaient pas et qu'ils n'existent toujours pas aujourd'hui. Plus encore, qu'ils n'ont pas de droits ancestraux au Québec et que leurs représentants dûment élus tout comme l'organisation qu'ils ont choisie pour faire porter leurs voix, ne leur permettent plus de recevoir certaines formes d'aide pourtant acquises.

Le gouvernement du Québec a déclaré à plusieurs reprises aux différents dirigeants représentant les Autochtones vivant hors réserve "que la province n'a pas signé la constitution du Canada", en espérant se défiler sournoisement et se départir de ses responsabilités envers les Autochtones qui partagent le territoire du Québec avec les autres occupants.

En considérant et malgré le fait que la définition des Peuples Autochtones du Canada tel que défini par l'article 35 de la loi constitutionnelle de 1982, inclus les Métis, Indiens et les Inuits faisant partie intégrante de l'article 35 de la Constitution du Canada et je cite : "Peuples Autochtones du Canada s'entend notamment des Indiens, des Inuits et des Métis du Canada" qui plus est l'article 35.1 "Confirmation des droits existants des Peuples Autochtones. Les droits existants - ancestraux ou issus de traités - des Peuples Autochtones du Canada sont reconnus et confirmés"

En conséquence de tout ce qui précède, nous de la Confédération des Peuples Autochtones du Québec devons annoncer à la grande population que la situation est devenue complètement insupportable et inacceptable.

Les Autochtones du Québec sont parmi les personnes les plus défavorisées au Canada et c'est d'ailleurs le Québec qui remporte la palme du taux de suicide chez les autochtones au pays. Nos membres sont en besoin de programmes adaptés en matière d'Education, de Santé et de Développement Economique. Nous n'attendrons pas que la situation se détériore d'avantage pour réagir et si nécessaire...visiblement !

A la suite de plusieurs plaintes effectuées auprès du gouvernement du Canada, ce dernier ignore encore complètement son imputabilité fiduciaire et sa responsabilité de bon père de famille envers les autochtones abusés et laissés pour compte.

Je, Solange Sansoucy Grand-Chef déclare "ces abus et ethnocides envers le Peuple Autochtone que je représente incluant: les enfants, les aînés et notre population Autochtone en général est arrivé à sa fin..."

C'est en situation de désespoir de cause que je demande l'assistance et l'implication de toutes les familles Autochtones du Québec et du Canada ainsi qu'aux Grands-mères de clans qui entendent ce cri de détresse. A tous les autres groupes ethniques et à la grande population québécoise et canadienne, nous vous demandons votre appui : Envoyez des lettres, des télécopies, faites des téléphones à vos députés, à vos ministres afin que le gouvernement nous donne la reconnaissance de nos droits d'existence comme peuple sédentaire du Canada vivant présentement au Québec.

Un Grand rassemblement Autochtone marquant nos revendications et dénonçant l'inaction des gouvernements se tiendra à Gatineau, secteur de Hull, à l'intersection de la rue Eddy et Duportage le 25 juillet 2006.

Il y aura un regroupement préalable dans le stationnement des Promenades de l'Outaouais à 7h30 a.m. De là, nous nous dirigerons tous ensemble vers notre point stratégique soit : à l'intersection de la rue Eddy et Duportage à Hull.

Nous avons amplement d'espace pour accommoder les véhicules de toute dimension (camper, roulotte, tente de toile et autres). Vous êtes cordialement invités à venir nous assister à faire respecter le fait que nous existons et que nous avons des droits fondamentaux.

Il y aura pour l'occasion des méchouis de viande traditionnelle (orignal, chevreuil, bison, wapiti et autres) pour nourrir la population. Plusieurs Tepees seront installés pour la durée du grand rassemblement tout comme des installations sanitaires et des camions semi-remorques permettant à ceux qui n'ont pas de place à coucher, d'y séjourner à l'aise avec tout le confort Autochtone. Enfin, il y aura des camions remorques avec beaucoup de bois pour faire brûler nos feux sacrés et compléter les cérémonies de circonstance.

Le lancement officiel du CD produit par le Grand-Chef National Guillaume Carle se fera durant cette occasion historique. Les profits recueillis du CD seront acheminés pour contrer le suicide et le diabète et aussi pour supporter les bonnes oeuvres de la Confédération des Peuples Autochtones du Québec. De plus, il y aura des spectacles surprise en plein air durant ce 'sit in' de durée indéterminée.

Pour conclure, je demande également une intervention officielle des Nations Unies afin de défendre nos droits dans toute cette situation regrettable.

En conclusion, il nous fait plaisir d'informer la grande population canadienne que les Autochtones du Québec sont :

Fiers, Tenaces et ...Solidaires !

---------------------------------


Communiqué envoyé le 13 juillet 2006 à 15:11 et diffusé par :