Le Lézard
Classé dans : L'environnement

Commentaires sur le plan québécois de lutte contre les changements climatiques - L'urgence d'agir



MONTRÉAL, le 13 juillet /CNW/ -- MONTRÉAL, le 13 juillet /CNW Telbec/ - La Coalition Québec-vert-Kyoto salue la publication du plan d'action québécois 2006-2012 de lutte contre les changements climatiques (le Plan).

La Coalition appuie pleinement l'intention du gouvernement d'appliquer le principe de pollueur-payeur sous forme d'une taxe sur le contenu en carbone des hydrocarbures (produits pétroliers, gaz naturel et autres).

Cependant la Coalition émet quelques réserves quant à la réussite de ce plan vu l'absence d'échéanciers précis permettant le suivi des actions proposées. Elle rappelle que le plan d'action précédent est resté lettre morte.

De plus, le Plan ne met pas suffisamment en évidence l'urgence d'agir de manière à pouvoir respecter les exigences du Protocole de Kyoto qui s'appliqueront dès 2008, soit dans moins de 18 mois !

En effet, le Protocole exige de ramener les émissions de gaz à effet de serre (GES) à un niveau de 6% de moins que les émissions de 1990, soit à 94%, pour chacune des 5 années de la période 2008-2012. Si l'objectif n'est pas atteint au cours d'une année, le déficit de réduction est reporté aux années suivantes augmentant ainsi l'effort de réduction pour ces dernières. En fin de compte, en 2012, le total des émissions pour les années 2008 à 2012 ne devrait pas excéder 5 x 0,94 x 85,3 Mt (85,3 Mt correspond au niveau des émissions de 1990 pour le Québec).

La Coalition estime que la réduction totale nécessaire pour les années 2008 à 2012 serait d'environ 64 Mt (millions de tonne de GES). Or, si les actions proposées dans le Plan ne sont misent en place qu'en 2012, elles ne permettront d'atteindre que 10 Mt de réduction, bien loin des 64 Mt requises. "Le gouvernement doit rapidement mettre en place les actions qu'il propose sinon il ne pourra pas respecter les objectifs de Kyoto" a déclaré Patrick Bonin, porte-parole de la Coalition. De plus, certaines autres actions comme le programme de redevance-remise pour encourager l'achat de véhicules moins énergivores et le programme d'inspection obligatoire des véhicules devraient figurer dans le Plan.

La Coalition formule des commentaires préliminaires sur les actions proposées dans le Plan. Ces commentaires sont consignés dans un document de réflexion de 4 pages accessible sur le site de la Coalition Québec-vert-Kyoto (http://quebec-vert-kyoto.org/). Le document traite des sujets suivants

1. La justification et la documentation du Plan

2. La conformité avec les exigences du Protocole de Kyoto

3. L'énergie

4. Les amendements aux codes de construction

5. Le transport

6. Le captage des Biogaz

7. Le mécanisme de reddition des comptes

8. La contribution du gouvernement fédéral

9. Le retard dans la mise en ?uvre du Plan

De plus, une analyse plus détaillée du Plan sera diffusée ultérieurement.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

15 déc 2017
Le Canada est déterminé à travailler avec les provinces et les territoires pour faire croître l'économie tout en respectant ses engagements en matière de changements climatiques et en créant des emplois dans les collectivités à l'échelle du pays....

15 déc 2017
Le Canada est déterminé à travailler avec les provinces et les territoires pour faire croître l'économie tout en respectant ses engagements en matière de changements climatiques et en créant des emplois dans les collectivités à l'échelle du pays....

15 déc 2017
La ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Mme Isabelle Melançon invite les représentants des médias à une conférence de presse concernant le verdissement du parc automobile québécois....

15 déc 2017
Le Canada est déterminé à travailler avec les provinces et les territoires pour faire croître l'économie tout en respectant ses engagements en matière de changements climatiques et en créant des emplois dans les collectivités à l'échelle du pays....

15 déc 2017
En mobilisant ses capacités d'innovation et sa créativité, le Canada met ses ressources naturelles en valeur de manière plus durable, fait croître son économie et crée des choix énergétiques plus propres en appui à notre transition vers une économie...

15 déc 2017
L'interdiction pour les commerçants d'offrir aux consommateurs des sacs de plastique léger prendra effet à compter du 1er janvier 2018, et s'appliquera à tous les établissements dont l'activité principale consiste à vendre des marchandises au détail....




Communiqué envoyé le 13 juillet 2006 à 13:50 et diffusé par :