Le Lézard
Classé dans : Les affaires

Corus Entertainment communique ses résultats du troisième trimestre



TORONTO, le 13 juillet /CNW/ -- 
    <<
    -   Les produits d'exploitation combinés des divisions Radio et
        Télévision en hausse de 8 % par rapport au trimestre précédent et de
        9 % en cumul annuel
    -   Les bénéfices combinés des divisions Radio et Télévision en hausse de
        11 % par rapport au trimestre précédent et de 12 % en cumul annuel
    -   257 900 actions acquises dans le cadre d'une offre publique de rachat
        dans le cours normal des activités
    -   Le dividende annuel passe de 0,40 $ à 0,86 $ par action de catégorie
        B sans droit de vote
    >>


TORONTO, le 13 juillet /CNW/ - Corus Entertainment Inc. (CJR.NV.B à la Bourse de Toronto, CJR à la Bourse de New York) a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers du troisième trimestre, qui font état d'un excellent bénéfice d'exploitation.

"Nous avons connu un autre excellent trimestre où les résultats ont été particulièrement solides pour la division Télévision. Les marchés de la publicité conservent leur force dans nos divisions principales de télévision de spécialité et de radio, et le nombre de nos abonnés continue de croître grâce à nos investissements en programmation et en commercialisation", a déclaré John Cassaday, président et chef de la direction de Corus Entertainment Inc.

Résultats du troisième trimestre

--------------------------------

Les produits d'exploitation consolidés du troisième trimestre, qui a pris fin le 31 mai 2006, s'établissaient à 181,6 M$, une augmentation de 6 % par rapport à des produits de 171,9 M$ enregistrés au troisième trimestre de l'an dernier. Le bénéfice consolidé de ce secteur était de 57,7 M$, en hausse de 10 % par rapport aux 52,4 M$ de l'exercice précédent. Le bénéfice net pour le trimestre s'est fixé à 23,2 M$ (0,55 $ par action de base et 0,54 $ par action diluée), comparativement à un bénéfice de 19,4 M$ (0,45 $ par action de base et diluée) du dernier exercice.

Les produits d'exploitation de Corus Television, qui étaient de 90,5 M$ l'an dernier, se sont accrus de 9 % et ont atteint 99 M$, ce qui est surtout attribuable à la croissance de 11 % de la publicité par objet et à celle de 10 % des abonnés. Le bénéfice trimestriel de ce secteur est passé de 34,7 M$ au dernier exercice à 41,7 M$, une augmentation de 20 %.

Les produits d'exploitation de Corus Radio étaient de 71,9 M$, en hausse de 5 % par rapport aux 68,3 $ enregistrés au dernier exercice. Le bénéfice de ce secteur était de 21,1 M$, en baisse de 5 % par rapport aux 22,2 M$ l'an dernier. Les produits d'exploitation et le bénéfice de ce secteur ont été influencés par la vente des éléments d'actif de Corus à Red Deer et par un échange multiple de stations au Québec. Dans une comparaison par station*, les produits d'exploitation ont grimpé de 3 % et le bénéfice du secteur, d'environ 3 %.

Du côté de la division du contenu de Corus, les produits d'exploitation, qui étaient de 14,6 M$ l'an dernier, s'établissent maintenant à 12,6 M$, une baisse de 14 %. Le bénéfice de ce secteur était de 0,5 M$ comparativement à 0,1 M$ à l'exercice précédent. Le recul des produits d'exploitation au troisième trimestre s'explique par la diminution du nombre d'épisodes et par la baisse des produits d'exploitation tirés des produits dérivés de Beyblade.

Résultats en cumul annuel

-------------------------

Les produits d'exploitation consolidés pour la période de neuf mois ayant pris fin le 31 mai 2006 s'établissaient à 541,3 M$, soit une augmentation de 7 % comparativement à des produits de 507,8 M$ enregistrés à la période correspondante de l'exercice précédent. Le bénéfice consolidé de ce segment était de 169,6 M$, en hausse de 11 % par rapport aux 152,7 M$ du dernier exercice. La perte nette pour la période de neuf mois s'est chiffrée à 11,2 M$ (bénéfice de base et dilué par action de 0,26 $), alors qu'à la période correspondante du dernier exercice, la société enregistrait un bénéfice de 61,5 M$ (bénéfices de base et dilué de 1,44 $ et de 1,43 $ l'action, respectivement). En effet, la société a dû faire face à des frais de refinancement après impôts de 132 M$ pour le rachat des billets subordonnés de premier rang et l'annulation d'ententes d'échange de devises associées à ces billets au cours du deuxième trimestre.

Pour la période de neuf mois, Corus Television a engrangé des produits d'exploitation de 298,7 M$ par rapport à 270,8 M$ l'an dernier, soit une augmentation de 10 %, ce qui s'explique principalement par la croissance de 13 % de la publicité par objet et de 9 % des abonnés. La télévision payante Corus a vu son auditoire passer de 748 000 au 31 août 2005 à 822 000 à la fin du troisième trimestre de 2006. Le bénéfice du secteur pour les trois premiers trimestres a augmenté de 18 %, passant de 110 M$ l'an dernier à 130,1 M$.

Les produits d'exploitation de Corus Radio se sont établis à 202,1 M$, en hausse de 8 % par rapport à 187,4 M$ à l'exercice précédent. Le bénéfice du secteur a glissé de 1 %, passant de 53,2 M$ l'an dernier à 52,5 M$. Les produits d'exploitation et le bénéfice de ce secteur ont été influencés par la vente des éléments d'actif de Corus à Red Deer et par un échange multiple de stations au Québec. Dans une comparaison par station*, les produits d'exploitation ont grimpé de 6% et le bénéfice du secteur, d'environ 8 %.

Pour ce qui est de la division du contenu de Corus, les produits d'exploitation, qui étaient de 54,4 M$ l'an dernier, s'établissent maintenant à 45,4 M$, soit une baisse de 17 %. Le bénéfice du secteur s'est chiffré à 2,9 M$, comparativement aux 1,8 M$ enregistrés à l'exercice précédent. Les produits d'exploitation ont diminué au cours des neuf premiers mois, car le nombre d'épisodes livrés était moindre et les produits d'exploitation tirés des produits dérivés de Beyblade ont affiché un recul. Cependant, la production devrait livrer sensiblement le même nombre d'épisodes qu'au dernier exercice d'ici la fin du présent exercice. De plus, la division continue de générer un flux de trésorerie positif.

Par ailleurs, Corus a continué de racheter des actions en vertu de son offre publique de rachat dans le cours normal des activités annoncée en décembre 2005. À la fin de mai 2006, la société avait racheté, aux fins d'annulation, 776 800 actions de catégorie B sans droit de vote au prix moyen de 35,28 $ l'action.

"Nos solides marques continuent d'être en tête de liste cette année, qui se dessine comme un autre excellent exercice pour notre société. Nous sommes également ravis d'annoncer une augmentation importante de notre dividende", a affirmé Heather Shaw, présidente exécutive de Corus Entertainment Inc.

Corus Entertainment Inc. présente ses résultats en dollars canadiens.

Corus Entertainment Inc.

Corus Entertainment Inc., société canadienne de médias et de divertissement, est un chef de file des services spécialisés de radio et de télévision. Elle exerce également ses activités dans les domaines de la télévision payante, de la publicité, des services audionumériques, de la télédiffusion, ainsi que de l'édition et de l'animation pour enfants. Les marques de divertissement multimédia de la société comprennent YTV, Treehouse, W Network, Movie Central, Nelvana, Kids Can Press ainsi que les stations radio CKNW, CKOI et Q107. Par l'intermédiaire de ses différentes marques et plateformes de contenus, Corus crée des expériences de divertissement enrichissantes pour ses publics. Corus est une société ouverte inscrite aux bourses de Toronto (CJR.B) et de New York (CJR). L'expérience Corus vous attend sur le Web, à l'adresse www.corusent.com.

Mesures supplémentaires des résultats

Outre les mesures de résultats conformes aux principes comptables généralement reconnus (PCGR) au Canada et aux États-Unis, la société présente certaines mesures supplémentaires des résultats et certaines données financières. Exception faite des résultats des stations de radio semblables, ces mesures et les données financières sont décrites dans le rapport de gestion contenu dans le rapport annuel pour l'exercice terminé le 31 août 2005. Ces mesures et les données financières n'ont aucune signification selon les normes des PCGR et sont, par conséquent, incomparables à des mesures semblables présentées par d'autres sociétés.

Résultats des stations de radio semblables

Les résultats du segment des stations de radio semblables représentent les produits d'exploitation et le bénéfice du secteur pour les 43 stations de radio dont les résultats sont compris dans les neuf premiers mois des exercices 2006 et 2005.

Le présent communiqué contient des renseignements de nature prospective

et devrait par conséquent être lu en tenant compte de la mise en garde

suivante :

Dans la mesure où tous les énoncés formulés dans le présent communiqué

contiennent des renseignements qui ne sont pas de nature historique, ces

déclarations constituent des énoncés prospectifs au sens des lois en

vigueur sur les valeurs mobilières. Ces énoncés prospectifs portent,

entre autres, sur les objectifs, les buts, les stratégies, les

intentions, les prévisions, les estimations et les perspectives de la

société et peuvent, en règle générale, être identifiés par l'emploi de

termes tels que "croire", "anticiper", "prévoir", "avoir l'intention de"

et "planifier" ainsi que d'autres expressions semblables, de même que par

l'emploi du futur et du conditionnel. En outre, tout énoncé concernant

des attentes, des prévisions ou toute autre description ayant trait à des

événements ou à des circonstances à venir sont considérés comme étant des

énoncés prospectifs. Bien que Corus croie que les attentes reflétées dans

de tels énoncés prospectifs sont raisonnables, ces énoncés sont

assujettis à des risques et à des incertitudes. Les lecteurs sont donc

avisés de ne pas se fier outre mesure aux énoncés prospectifs. Certains

facteurs ou hypothèses importants sont utilisés dans la formulation

d'énoncés prospectifs; les résultats réels peuvent, par conséquent,

différer considérablement de ceux qu'avancent explicitement ou

implicitement de tels énoncés prospectifs. Au nombre des principaux

facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent

des attentes actuelles, mentionnons : la capacité de la société d'attirer

et de conserver des sources de revenus publicitaires; l'acceptation par

l'auditoire de ses émissions de télévision et de ses réseaux de

câblodistribution; sa capacité de récupérer les frais de production, la

disponibilité de crédits d'impôt et l'existence de traités de co-

production; sa compétitivité au sein des secteurs dans lesquels elle

exerce ses activités; la présence ou l'absence d'occasions qui peuvent

s'offrir à elle ou qu'elle peut exploiter; la conjoncture et l'évolution

technologique dans les secteurs du divertissement, de l'information et

des communications; les modifications des lois ou des règlements ou de

leur interprétation ainsi que de leur application; sa capacité à intégrer

et à réaliser les profits anticipés découlant de ses acquisitions ainsi

qu'à gérer de manière efficace sa croissance; sa capacité de se défendre

efficacement en cas de litige dans le cadre normal de ses activités et

toute modification des normes comptables. Ces facteurs et les importantes

hypothèses sous-entendues dans de tels énoncés prospectifs sont expliqués

en détails dans la notice annuelle de la société. Corus avertit le

lecteur que la précédente liste de facteurs importants pouvant influencer

les résultats futurs n'est pas exhaustive. Lorsqu'ils se fondent sur les

énoncés prospectifs de la société pour prendre des décisions par rapport

à Corus, les investisseurs et les autres lecteurs devraient examiner

attentivement les facteurs ainsi que les autres incertitudes et

événements potentiels susmentionnés. A moins que des lois sur les valeurs

mobilières ne l'exigent, Corus rejette toute intention ou obligation de

mettre à jour ou de réviser publiquement tout énoncé prospectif, que ce

soit à la lumière de nouveaux renseignements, événements ou circonstances

pouvant survenir après la date de publication ou autrement.

L'information financière complète est affichée sur le site Web de Corus,

à l'adresse www.corusent.com, sous la rubrique "information destinée aux

investisseurs" (Investor Information).

* Voir "Mesures supplémentaires des résultats"

%SEDAR: 00013131EF c9674

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 17:00
MONTRÉAL, le 19 août 2017 /CNW Telbec/ - L'arrondissement de Montréal-Nord a franchi aujourd'hui un nouveau pas dans ses efforts de verdissement et d'animation du territoire en inaugurant sa toute première ruelle verte. C'est en présence du comité de...

à 15:40
OTTAWA, le 19 août 2017 /CNW/ - Itinéraire du premier ministre Justin Trudeau pour le dimanche 20 août 2017    Montréal (Québec) 8 h 40 Le premier ministre participera à une cérémonie d'accueil à l'intention de Leo Varadkar, taoiseach...

à 12:00
Des Canadiens se sont rassemblés à Calgary pour célébrer le 75e anniversaire du raid sur Dieppe et souligner les contributions des Canadiens et des Canadiennes lors de la Seconde Guerre mondiale. CALGARY, le 19 août 2017 /CNW/ - Les efforts...

à 11:00
KENORA, ON, le 19 août 2017 /CNW/ - Pour qu'une économie soit vigoureuse, elle doit pouvoir compter sur une classe moyenne forte où tous ont une chance égale de réussir. En dépit du fait qu'ils représentent le segment de la population canadienne qui...

à 09:00
Une délégation officielle du gouvernement du Canada, dirigée par l'honorable Kent Hehr, ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale, est actuellement en France pour souligner le 75e anniversaire du raid sur Dieppe....

à 07:00
MONTRÉAL, le 17 août 2017 /CNW Telbec/ - Sherry Romanado, sécrétaire parlementaire du ministre des Anciens Combattants et ministre associé de la Défense nationale, et l'honorable Denis Coderre, maire de Montréal, se joindront à des vétérans, des...




Communiqué envoyé le 13 juillet 2006 à 13:37 et diffusé par :