Le Lézard
Classé dans : Les affaires, Exploitation minière

AntOro commence la phase I du programme d'exploration sur la propriété uranifère Andy Lake près de Mont-Laurier, Quebec



MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 13 juillet 2006) - Ressources AntOro Inc. (TSX CROISSANCE:ORE) est heureuse d'annoncer que la Phase I de son programme d'exploration sur la propriété uranifère Andy Lake est amorcée depuis 1 semaine. La propriété est adjacente à celle de Nova Uranium ("NUC" TSX-V). AntOro possède une option afin d'acheter 100% de cette propriété.

Après avoir compléter la révision de l'information technique disponible auprès du Ministère des resources naturelles et de la Faune du Québec, l'équipe d'exploration de la Société a visité les lieux et a adapté le programme d'exploration en conséquence. Les deux cibles d'exploration déjà identifiées sur la propriété, soit: Lac Raoul et l'étang Adrian, feront l'objet d'une attention particulière.

La Société complètera deux grilles d'exploration de 500m X 500m, au-dessus des cibles avec un espacement des lignes au 50m et des stations d'échantillonage au 25m. Un levé radiométrique sera complété avec des lectures prises au 12.5m. Selon les conditions de sols des échantillons seront prélevés. Les anomalies radiométriques seront identifiées et feront l'objet d'un décapage et échantillonage mécanique à une date ultérieure.

Les autres zones de la propriété feront l'objet d'un levé au scintillomètre, d'échantillonage ponctuel et d'une analyse par les géologues de l'équipe..

Une attention spéciale sera dirigé vers les anomalies trouvées préalablement pour mieux comprendre et d'essayer d'améliorer les résultats historiques et afin d'en estimer le potentiel économique. L'anomalie du Lac Raoul découverte par by Soquem en 1979 a démontrée des lectures de scintillomètre de plus de 6,200 CPS (comptes par seconde) provenant de roches exposées composées de pegmatites métamorphiques blanches similaires à la minéralogie d'une intersection de carottes de forages d'une longueur de 6.39 mètre présentant une section de pegmatite blanche rencontrée à la fin du trou DDH # AL 75-04 (MRNF GM 35481) complété par la Société Canadian John Manville Company en 1975.

Selon les détails présentés sur le site Internet de NUC, la zone radioactive du lac Raoul semble présenter des caractéristiques similaires à leurs zones radioactives "A" et "B".

La première phase d'exploration, d'une durée de 21 jours, devrait permettre à la société d'identifier d'autres cibles intéressantes sur la propriété, qu'elle échantillonera en surface et possiblement par sondages aux diamants.

Ce communiqué de presse a été révisé par Benoit M. Violette, géologue, qui est un administrateur indépendant d' AntOro et une personne qualifiée selon la Politique nationale 43-101.

La Bourse de croissance TSX n'accepte aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de ce communiqué.

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

20 jui 2018
Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 784 717 $ à Pièces automobiles Raufoss Canada inc., située à Boisbriand, pour réaliser un projet de formation de ses travailleuses et travailleurs. Afin d'assurer la pérennité de ses activités,...

20 jui 2018
L'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) a annoncé aujourd'hui qu'elle lance une enquête afin de déterminer si certains tubes soudés en acier au carbone du Pakistan, des Philippines, de la Turquie et du Vietnam sont vendus à des prix...

20 jui 2018
En tant que dernier arrivé dans la gamme des mini pelles de SANY, le modèle SY26U a été spécialement conçu pour répondre aux exigences les plus élevées en matière de construction urbaine, d'applications agricoles, d'aménagement paysager et bien...

19 jui 2018
Les membres de la Section locale 1944 du Syndicat des Métallos travaillant à Shaw Cable à Vancouver, Richmond, Surrey et Langley, ont fortement voté en faveur d'une grève. Cette semaine, 85 % des membres ont voté, aboutissant à un mandat de vote de...

19 jui 2018
IAMGOLD Corporation (« IAMGOLD » ou la « Société ») annonce le dépôt d'un rapport technique conforme à la Norme canadienne 43-101 sur l'étude de préfaisabilité (l'« ÉPF ») du projet de lixiviation en tas de la mine Essakane au Burkina Faso, en...

19 jui 2018
L'Association minière du Québec (AMQ) a pris connaissance de l'intention de la ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Isabelle Melançon, de reporter au-delà du 1er décembre 2018...




Communiqué envoyé le 13 juillet 2006 à 11:05 et diffusé par :