Le Lézard
Classé dans : Les affaires

Keddy annonce un investissement fédéral de 1,3 million de dollars dans sept ports de pêche de la Nouvelle-Ecosse



BRIDGEWATER, NOUVELLE-ECOSSE--(CCNMatthews - 13 juillet 2006) - Gerald Keddy, député de South Shore--St. Margaret's, a annoncé aujourd'hui, au nom de l'honorable Loyola Hearn, ministre des Pêches et des Océans, que le nouveau gouvernement canadien investira 1,3 million de dollars pour effectuer des réparations et des améliorations dans sept ports de pêche du sud de la Nouvelle-Ecosse.

"Ces projets donneront aux pêcheurs des installations sûres et efficientes ", a dit M. Keddy. "Le nouveau gouvernement canadien tient à apporter son soutien aux collectivités et aux pêcheurs dont le travail est si important pour la prospérité de notre province."

Le sud de la Nouvelle-Ecosse est au cour de l'une des pêches commerciales les plus importantes du Canada. Les projets qui seront mis en marche dans les ports de ce secteur cette année comprennent :
 - l'installation de nouveaux quais flottants à Gunning Cove et la
   rénovation de quais flottants existants à Central Port Mouton;

 - des travaux de dragage sont prévus à Cripple Creek et à Stoney
   Island afin de retirer des déblais, ce qui permettra de rendre le
   port plus profond; une fois ces travaux terminés, les utilisateurs
   du port pourront manouvrer plus facilement et en toute sécurité;

 - des travaux seront réalisés à Falls Point et Lower Woods Harbour
   pour augmenter la capacité des rampes de mise en cale sèche, ce
   qui permettra de garder des bateaux sur les rives à marée basse
   pour y effectuer les inspections et réparations courantes de la
   coque;

 - enfin, le quai de Kraut Point sera réparé.

Cet investissement de 1,3 million de dollars combiné aux projets annoncés récemment par le nouveau gouvernement canadien, représente un apport de 6,6 millions de dollars aux ports pour petits bateaux de la Nouvelle-Ecosse cette année.

Ces travaux seront entrepris par Pêches et Océans Canada, dans le cadre du Programme des ports pour petits bateaux, en collaboration avec les administrations portuaires qui gèrent et exploitent les installations au profit des utilisateurs locaux. Cette collaboration avec les clients permet au gouvernement fédéral de continuer de fournir aux pêcheurs commerciaux un réseau fonctionnel de ports et d'installations portuaires dans l'ensemble du Canada.

Fiche d'information

DETAILS DES PROJETS A SEPT PORTS DE PECHE DE LA NOUVELLE-ECOSSE

Le sud de la Nouvelle-Ecosse est au cour de l'une des pêches commerciales les plus importantes du Canada. Les projets qui seront mis en marche dans les ports de ce secteur cette année comprennent l'installation de nouveaux quais flottants à Gunning Cove et la rénovation de quais flottants existants à Central Port Mouton. Des travaux de dragage sont prévus à Cripple Creek et à Stoney Island, et des travaux seront réalisés à Falls Point et Lower Woods Harbour pour augmenter la capacité des rampes de mise en cale sèche. Enfin, le quai de Kraut Point sera réparé.

Falls Point est un des ports les plus achalandés de la côte sud de la Nouvelle-Ecosse. Les installations du port sont très sollicitées, surtout pendant la pêche au homard d'automne et d'hiver. A l'heure actuelle, les installations de mise en cale sèche ne sont pas adéquates pour permettre aux pêcheurs d'inspecter et de réparer leurs bateaux au moment opportun. Un ouvrage à encoffrement sera construit à côté de la rampe actuelle de façon à accueillir plus d'un bateau à la fois. D'autres travaux au port avoisinant de Lower Woods Harbour consisteront à installer un tablier en béton sur la cale sèche existante pour que les homardiers puissent y amener leurs gros bateaux.

A Stoney Island, les approches du port, les chenaux et certaines parties du bassin principal se sont graduellement remblayés depuis les derniers grands travaux de dragage de 1994. Les bateaux, aujourd'hui, sont plus gros qu'avant et la profondeur actuelle des eaux du port ne suffit pas pour assurer la sécurité de la navigation. Les bateaux sont obligés de louvoyer en rentrant au port, le long du chenal très étroit, ce qui présente des risques durant la nuit ou par mauvais temps. Quelque 6 000 mètres cubes de matériau seront retirés du fond; les travaux devraient être terminés d'ici novembre.

A Cripple Creek, des bancs de sable se sont déplacés le long du littoral et dans le port, et se sont déposés sur le fond d'une partie du chenal d'entrée; les bateaux de pêche risquent ainsi de s'échouer à marée basse. Pour remédier à cette situation, il faudra draguer une partie de l'approche du chenal d'entrée ainsi que le bassin du port le long du côté ouest du quai principal. Environ 3 000 mètres cubes de matériau seront retirés et déposés à terre. Les travaux seront exécutés pendant les mois d'été et devraient être terminés à temps pour la pêche automnale du homard.

Gunning Cove est situé sur les approches du port de Shelburne. Il s'agit d'un port libre de glaces, qui est ouvert à longueur d'année. Le port est bondé, au point d'être dangereux. Il a grand besoin de postes de mouillage supplémentaires. Un projet de deux ans va donc bientôt être entamé afin d'accroître la capacité du port de Gunning Cove grâce à l'ajout de quatre quais flottants le long du brise-lame existant. Dans la seconde phase du projet, les brise-lames endommagés seront remplacés afin de mieux protéger les nouveaux quais flottants et les navires qui y seront amarrés.

Des travaux de rénovation des quais flottants seront entrepris cette année à Central Port Mouton afin d'en améliorer la sécurité et de les adapter pour le mouillage de bateaux plus gros. Des armatures de bois seront ajoutées aux quais flottants pour les solidifier et augmenter leur surface utile. De plus, un nouveau système d'ancrage sera installé pour remplacer les pilotis actuels et rendre l'accostage plus sûr pour les pêcheurs. Les travaux doivent commencer en juillet et ils seront terminés à temps pour la pêche du hareng d'automne.

Des inspections de structure réalisées l'an dernier à Kraut Point ont révélé de graves problèmes de corrosion le long d'une section du quai longitudinal. La palplanche d'acier formant la façade du quai comporte des perforations causées par la rouille, qui doivent être colmatées. Le projet consiste en la construction d'un mur en béton, qui formera la nouvelle façade du quai, de façon à protéger celui-ci contre de nouveaux dommages causés par le mauvais temps ou les bateaux. Les travaux sont censés commencer cet été et seront terminés d'ici novembre.

http://www.dfo-mpo.gc.ca

Ces communiqués peuvent vous intéresser aussi

à 11:23
Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec vous invitent à une conférence de presse concernant le développement du numérique dans la MRC de Brome-Missisquoi en Montérégie.   Date : Le lundi 18 décembre 2017 Heure : 9 h 30...

à 07:00
Les représentants et représentantes des médias sont prié.es de noter que le député de Mercier, Amir Khadir, sera présent au grand rassemblement contre l'esclavage en Libye qui se tiendra ce samedi, à midi, au parc Toussaint Louverture à Montréal....

15 déc 2017
Exploration Typhon Inc. (la «société») annonce la clôture d'un Placement Privé sans courtier par l'émission de 2 610 000 actions accréditives ordinaires à un prix de 0,06$ l'action, de 290 058 actions ordinaires à un prix de 0,06$ et de 2 900 058...

15 déc 2017
Ressources Québec inc. (« RQ »), agissant à titre de mandataire du gouvernement du Québec, a vendu aujourd'hui 14 705 882 actions ordinaires de Nemaska Lithium inc. (« Nemaska ») au prix de 1,82 $ par action, pour une contrepartie totale de...

15 déc 2017
Alimentation Couche-Tard inc. (« Couche-Tard ») annonce qu'elle a obtenu l'autorisation de la Federal Trade Commission (« FTC ») des États-Unis pour procéder à l'acquisition de tous les titres de participation émis et en circulation de...

15 déc 2017
Deux leaders du secteur des technologies supersoniques, Aerion et Lockheed Martin , ont annoncé aujourd'hui la signature d'un protocole d'accord (PA) visant à définir un processus officiel et régulé pour explorer la faisabilité du développement...




Communiqué envoyé le 13 juillet 2006 à 09:05 et diffusé par :