Le Lézard

Prendre ses médicaments grâce à ses dents


Un projet actuellement développé par la Commission européenne se veut audacieux, presque irréaliste, mais pourtant bien vrai. Un système permettant d’administrer les médicaments par les dents serait disponible sur le marché dans trois ans.



Le projet baptisé « IntelliDrug » permettrait, entre autres, aux personnes ayant certains problèmes mentaux tels que l’Alzheimer de pouvoir recevoir leurs médicaments de façon autonome et sans avoir à se préoccuper de l’heure et de la fréquence prescrite par le médecin. Une consultation chez celui-ci serait toujours essentielle, car il serait la personne responsable de programmer le mécanisme administrant les médicaments. Ce mécanisme consisterait en un microréservoir placé dans une fausse dent qui tiendrait grâce à une couronne oui qui serait reliée à une dent naturelle du patient. À un moment bien précis, programmé par le médecin, le système éjecterait la dose de médicaments dans la bouche du patient; celle-ci se mélangerait à la salive pour être ensuite acheminée facilement dans le sang.

Déjà testé sur des porcs, le système semble fonctionner. Mais quelques contraintes laissent croire qu’il ne serait pas disponible avant trois ans. D’abord, il faudra trouver un moyen pour s’assurer que le mécanisme restera bien en place dans la bouche du patient et qu’il ne sera pas avalé par celui-ci. Ensuite, la matière servant à fabriquer le réservoir pour le médicament pourrait ne pas être compatible avec ce dernier, ce qui laisse croire que l’IntelliDrug pourra être utilisé uniquement avec certaines substances médicales. Il reste à savoir maintenant comment une telle liberté pourra coûter aux patients qui voudront bien l’essayer.

Publié le 26/04/2007 à 12h00 par Dominic Desbiens

Source:
01net.com



Nouvelle suivante:
Wikipédia en vente sur CD-ROM

Il n'y a pas de commentaires.
Voir/Cacher le bloc de commentaires