Le Lézard

Le monde est-il prêt pour le commerce électronique ?


Le commerce électronique évolue toujours à une cadence folle. Mais le monde est-il vraiment prêt à consommer principalement en ligne ?



L’industrie du commerce mise de plus en plus sur Internet et révolutionne peut-être un peu trop rapidement ses pratiques de vente. L’antenne belge de la FNAC, le plus important revendeur français de disques, annonçait par exemple que l’expansion du téléchargement payant de musique et l’impact du piratage la poussaient à réduire de 25 % l’espace consacré à la mise en rayon des CD. Il se murmure d’ailleurs çà et là que les 69 magasins de cette chaîne situés en France suivront le même chemin dans un proche avenir.

Un récent sondage réalisé en Allemagne auprès de 3700 personnes démontre toutefois que le monde n’est pas encore prêt à renoncer totalement à ses traditionnelles habitudes de consommateur pour sauter à pieds joints dans l’univers du commerce électronique.

Ainsi, le même sondage nous apprend que 61 % seulement des adultes allemands utilisent Internet. Les hommes se disent certes branchés à 67 %, mais seule une Allemande de plus de 24 ans sur deux navigue sur le Web (52 %). Si presque tous les jeunes de 18 à 24 ans sont des internautes (90 %), les personnes âgées d’au moins 60 ans sont en revanche 23 % uniquement à se connecter à Internet.

Les résultats de cette étude ont été dévoilés ce lundi 23 avril, nous livrant ainsi un portrait très actuel de la représentativité des internautes dans nos sociétés occidentales. L’industrie du commerce gagnerait fort à consulter ces chiffres avant de prendre la décision hasardeuse de bousculer trop vite le consommateur…

Publié le 25/04/2007 à 11h00 par Béatrice André


Nouvelle précédente:
Google déloge Microsoft

Il n'y a pas de commentaires.
Voir/Cacher le bloc de commentaires